Redéfinition des multiplex après passage au tout MPEG-4

Le
Thierry VIGNAUD
Dans un appel à candidatures pour des services de télévision HD, qui devraient
être lancés après le passage au "tout" MPEG-4 en avril 2016, le CSA a présenté
ce qui pourrait être la future redéfinition des 6 multiplex, puisque 2 vont
disparaître et que les chaînes qui ont une double diffusion SD + HD ne
diffuseront plus qu'en HD.

A voir les tableaux pages 9 et 10 de ce pdf. Si l'on tient compte qu'un
service HD utilise désormais 195 millièmes d'un multiplex (5 chaines possibles
au lieu de 3), on voit que malgré la suppression de 2 réseaux nationaux, il
reste de la place pour diffuser 7 nouvelles chaînes HD par rapport à celles
existantes, sous réserves que certaines chaînes existantes SD décident de
postuler pour passer en HD.
http://www.csa.fr/content/download/205036/544191/file/Dec%202015-xx_Appel%20HD%202015%20v%20finale.pdf

--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Kosmiko2000
Le #26354552
A voir les tableaux pages 9 et 10 de ce pdf. Si l'on tient compte qu'un
service HD utilise désormais 195 millièmes d'un multiplex (5 chaines possibles
au lieu de 3),



Ce n'est pas plutôt SIX chaines HD par réseau ??

on voit que malgré la suppression de 2 réseaux nationaux, il
reste de la place pour diffuser 7 nouvelles chaînes HD par rapport à celles
existantes,



J'en compte 5 ou je me trompe ?
2 X 2 sur les R6 et R3 et 1 sur le R7

Est-ce que l’État peut faire une préemption de ces fréquences pour y
diffusion nationalement France 24 et/ou TV5 Monde ?


sous réserves que certaines chaînes existantes SD décident de
postuler pour passer en HD.
http://www.csa.fr/content/download/205036/544191/file/Dec%202015-xx_Appel%20HD%202015%20v%20finale.pdf




Au final, l'annexe 3 concerne Paris Première et LCI.
Lcenet
Le #26354592
Non, il s'agit bien de 7 nouvelles chaines. Car il faut tenir compte d'une réorganisation des 6 mux pour ne pas perdre les restes inférieurs à 1 95 millième. Cette réorganisation sera transparente pour le téléspe ctateur comme elle l'a déjà été en 2006 lors du passage de France 4 du R1 au R2.
Thierry VIGNAUD
Le #26354591
On Thu, 28 May 2015 20:16:12 +0200, Kosmiko2000

A voir les tableaux pages 9 et 10 de ce pdf. Si l'on tient compte qu'un
service HD utilise désormais 195 millièmes d'un multiplex (5 chaines possibles
au lieu de 3),



Ce n'est pas plutôt SIX chaines HD par réseau ??



Ah ! On combien ça fait 195 millièmes par 6 ?, sachant qu'on ne peut dépasser
1000 (d'où le nom millième) et que pour des services en clair il faut ajouter
9 millièmes de signalisation. Et dire que tu avais la réponse pondue et
détaillée sur le tableau multiplex R7 !


on voit que malgré la suppression de 2 réseaux nationaux, il
reste de la place pour diffuser 7 nouvelles chaînes HD par rapport à celles
existantes,



J'en compte 5 ou je me trompe ?
2 X 2 sur les R6 et R3 et 1 sur le R7



Tu as vraiment un problème de calcul. Après les multiplications, ce sont les
additions/soustractions !

Une chaîne HD c'est 195 millièmes.

Le CSA se donnant la peine d'indiquer la ressource restante par multiplex,
donc combien de fois a-t-on 195 millièmes sur ce qu'il reste :

R1 il reste 321 millièmes, soit une ressource pour 1 chaîne HD
R2 il reste 421 millièmes, soit une ressource pour 2 chaînes HD
R3 il reste 461 millièmes, soit une ressource pour 2 chaines HD
R4 il reste 121 millièmes, soit aucune ressource pour une chaîne HD
(éventuellement pour une chaîne SD, mais l'appel à candidature ne concerne que
de la HD)
R6 il reste 511 millièmes, soit une ressource pour 2 chaînes HD
R7 il reste 16 millièmes, soit aucune ressource.

Total 7 canaux HD possibles dans la configuration préconisée par le CSA se
basant sur l'existant qui serait que les actuelles chaînes SD ne passent pas
en HD. Si par contre il s'agit pour des chaines SD de passer en HD, cela ne
pourrait qu'étendre la ressource disponible.

Mais que le CSA n'a aucunement l'obligation de combler vu son pouvoir de
contrôle économique des sociétés qu'il autorise depuis la dernière
modification de la loi sur l'audiovisuel. Pour dire les choses clairement, ce
n'est pas parce qu'il existe des ressources radioélectriques disponibles
qu'elles doivent être obligatoirement attribuées si des conditions de
viabilité financières ne permettent pas de faire vivre de nouveaux éditeurs de
programmes ou mettent en péril ceux qui existent.


Est-ce que l’État peut faire une préemption de ces fréquences pour y
diffusion nationalement France 24 et/ou TV5 Monde ?



Il peut le faire comme il l'a fait pour la RNT au profit de Radio France et
qu'il n'a finalement pas fait, en y renonçant par la suite, parce que finances
publiques et les caisses de Radio France sont vides :-)

TV5 n'est pas une chaîne du service public français (au sens du pays), mais
une chaîne internationale francophone même si elle est installée à Parise t
financée majoritairement par la France, elle l'est aussi par la Belgique, la
Suisse et le Canada


sous réserves que certaines chaînes existantes SD décident de
postuler pour passer en HD.
http://www.csa.fr/content/download/205036/544191/file/Dec%202015-xx_Appel%20HD%202015%20v%20finale.pdf




Au final, l'annexe 3 concerne Paris Première et LCI.



L'annexe 3 comme pour tout appel à candidatures concerne tous les services
sans restriction, donc ceux qui existent et ceux qui n'existent pas. Tant en
radio qu'en TV je n'ai jamais vu un appel à candidature qui interdisait à des
services existant (et uniquement pour ce motif) de postuler à un appel à
candidatures, dans la mesure où une nouvelle autorisation rendrait caduque la
précédente.

La petite remarque qui figure dans son intitulé permet d'éviter toute
ambiguité, à savoir que si demain, 29 mai 2015, le Conseil d'État rejette
leurs recours :
http://www.conseil-etat.fr/Actualites/Role-en-ligne-principales-affaires/Seance-publique-du-29-mai-2015-a-14-heures
le CSA invite les 2 chaînes cryptées à postuler pour un service HD qui
aboutirait à une autorisation de diffusion en clair à la place de l'actuelle
qui est pour un service crypté, si le CSA juge que ces chaînes doivent l'être,
parmi les autres candidatures.

--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
avour
Le #26354651
Tous ces calculs savants sont uniquement valide si et uniquement si
aucunes chaines actuelles diffusant en SD passent en HD !
çà me parait incompréhensible de croire qu'à minima, le service
publique, à savoir France 3, France 5 et France 4 ne permutent pas ces
3 chaines nationales en version HD pour le réseau TNT enfin,
alors que ces versions HD sont allégrement distribuées sur le reseau IP
!!
et je n'imagine pas non plus que les autres chaines privées diffusant
en SD n'en profite pas pour migrer elles aussi en HD,
ne le faisant pas, elles seraient de fait discriminées par leur qualité
de diffusion .

Non y a de la place pour une migration massive des chaines SD vers la
HD et puis c'est bien le sens de l'histoire d'enfin faire profité la HD
à plus grd nombre sur le herzien, comprends tjs pas la logique à minima
du CSA.

Je comprendrais que certaines chaines restent en SD, LCP, Gulli France
O.

Franchement vois pas l'interet de ne pas profiter de ce changement de
norme, enfin de cette unification plutot, avec ces derniers gains
qualitatifs obtenus si ce n'est pas pour aporter la HD pour tous.
Si la situation reste identique à maintenant qualitativement alors là
effectivement le gouvernement veut uniquement faire de l'argent sur une
ressource rare sans penser au plus disant de l'évolution technique
actuelle.
Décidement la France est incompréhensible.

On nous retarde d'année en année la diffusion de la radio numerique et
çà dure depuis plus de 15 ans ! et maintenant on nous refuse la
généralisation de la HD pour tous ! Chercher l'erreur. 8-o


--
blog installation HC : http://avour79.blogspot.com



---
L'absence de virus dans ce courrier électronique a été vérifiée par le logiciel antivirus Avast.
http://www.avast.com
Thierry VIGNAUD
Le #26354681
On Fri, 29 May 2015 15:30:52 +0200, avour
Tous ces calculs savants sont uniquement valide si et uniquement si
aucunes chaines actuelles diffusant en SD passent en HD !



N'est-ce pas ce que j'avais signalé dans mon post du 27 mai 23H26 ? :

"..., sous réserves que certaines chaînes existantes SD décident de postuler
pour passer en HD."
et j'ai ajouté que dans ce cas cela ne pourrait qu'augmenter la ressource
disponible.

Et c'est bien sûr ce que dit aussi le CSA dans l'appel à candidatures dont
j'ai mentionné le lien :

"...en tenant compte de leur composition actuelle et qui permet d’accueillir
les chaînes des multiplex R5 et R8 dont le maintien ne peut être assuré. Il
s’agit d’un exemple de recomposition qui pourra être modifiée selon les
candidatures qui seront retenues par le Conseil dans le cadre du présent appel
dans un objectif d’optimisation de la ressource."

Donc tout est clairement dit publiquement dès le départ, il n'y a rien de
caché sauf si l'on ne s'est pas donné la peine de lire le texte du CSA.

--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Kosmiko2000
Le #26354697
Le 28/05/2015 23:31, Thierry VIGNAUD a écrit :
On Thu, 28 May 2015 20:16:12 +0200, Kosmiko2000

A voir les tableaux pages 9 et 10 de ce pdf. Si l'on tient compte qu'un
service HD utilise désormais 195 millièmes d'un multiplex (5 chaines possibles
au lieu de 3),



Ce n'est pas plutôt SIX chaines HD par réseau ??



Ah ! On combien ça fait 195 millièmes par 6 ?, sachant qu'on ne peut dépasser
1000 (d'où le nom millième) et que pour des services en clair il faut ajouter
9 millièmes de signalisation. Et dire que tu avais la réponse pondue et
détaillée sur le tableau multiplex R7 !


on voit que malgré la suppression de 2 réseaux nationaux, il
reste de la place pour diffuser 7 nouvelles chaînes HD par rapport à celles
existantes,



J'en compte 5 ou je me trompe ?
2 X 2 sur les R6 et R3 et 1 sur le R7



Tu as vraiment un problème de calcul. Après les multiplications, ce sont les
additions/soustractions !

Une chaîne HD c'est 195 millièmes.

Le CSA se donnant la peine d'indiquer la ressource restante par multiplex,
donc combien de fois a-t-on 195 millièmes sur ce qu'il reste :

R1 il reste 321 millièmes, soit une ressource pour 1 chaîne HD
R2 il reste 421 millièmes, soit une ressource pour 2 chaînes HD
R3 il reste 461 millièmes, soit une ressource pour 2 chaines HD
R4 il reste 121 millièmes, soit aucune ressource pour une chaîne HD
(éventuellement pour une chaîne SD, mais l'appel à candidature ne concerne que
de la HD)
R6 il reste 511 millièmes, soit une ressource pour 2 chaînes HD
R7 il reste 16 millièmes, soit aucune ressource.

Total 7 canaux HD possibles dans la configuration préconisée par le CSA se
basant sur l'existant qui serait que les actuelles chaînes SD ne passent pas
en HD. Si par contre il s'agit pour des chaines SD de passer en HD, cela ne
pourrait qu'étendre la ressource disponible.



Au temps pour moi je n'avais pas compris le tableau que j'avais lu trop
rapidement. Je n'avais pas regardé la colonne des millièmes....

Concrètement le fait de diffuser en 195 millièmes au lieu de 95
millièmes, cela change-t-il quelque chose pour le téléspectateur lambda ?



Mais que le CSA n'a aucunement l'obligation de combler vu son pouvoir de
contrôle économique des sociétés qu'il autorise depuis la dernière
modification de la loi sur l'audiovisuel. Pour dire les choses clairement, ce
n'est pas parce qu'il existe des ressources radioélectriques disponibles
qu'elles doivent être obligatoirement attribuées si des conditions de
viabilité financières ne permettent pas de faire vivre de nouveaux éditeurs de
programmes ou mettent en péril ceux qui existent.




OK


Est-ce que l’État peut faire une préemption de ces fréquences pour y
diffusion nationalement France 24 et/ou TV5 Monde ?



Il peut le faire comme il l'a fait pour la RNT au profit de Radio France et
qu'il n'a finalement pas fait, en y renonçant par la suite, parce que finances
publiques et les caisses de Radio France sont vides :-)



Certes mais c'était dans le cas d'une double diffusion FM et RNT donc
coûteuse.


TV5 n'est pas une chaîne du service public français (au sens du pays), mais
une chaîne internationale francophone même si elle est installée à Parise t
financée majoritairement par la France, elle l'est aussi par la Belgique, la
Suisse et le Canada






OK. Comme il y a TV5 Monde Europe et TV5 France Belgique Suisse,j'ai
toujours tendance à considérer cette dernière comme franco française.

France 24 est en revanche bien concernée par cette possibilité de
préemption non ? Exemple en Ile de France....



Au final, l'annexe 3 concerne Paris Première et LCI.



L'annexe 3 comme pour tout appel à candidatures concerne tous les services
sans restriction, donc ceux qui existent et ceux qui n'existent pas. Tant en
radio qu'en TV je n'ai jamais vu un appel à candidature qui interdisait à des
services existant (et uniquement pour ce motif) de postuler à un appel à
candidatures, dans la mesure où une nouvelle autorisation rendrait caduque la
précédente.

La petite remarque qui figure dans son intitulé permet d'éviter toute
ambiguité, à savoir que si demain, 29 mai 2015, le Conseil d'État rejette
leurs recours :
http://www.conseil-etat.fr/Actualites/Role-en-ligne-principales-affaires/Seance-publique-du-29-mai-2015-a-14-heures
le CSA invite les 2 chaînes cryptées à postuler pour un service HD qui
aboutirait à une autorisation de diffusion en clair à la place de l'actuelle
qui est pour un service crypté, si le CSA juge que ces chaînes doivent l'être,
parmi les autres candidatures.



On vient d'avoir le résultat : Paris Première pourrait devenir gratuite
mais pas LCI. Enfin pas encore.
Conclusion : en toute logique, si la chaîne existe encore, LCI devrait
postuler à un canal gratuit lors la fin de la diffusion TNT en SD.


Thierry VIGNAUD
Le #26354743
On Fri, 29 May 2015 20:20:52 +0200, Kosmiko2000

Concrètement le fait de diffuser en 195 millièmes au lieu de 95
millièmes, cela change-t-il quelque chose pour le téléspectateur lambda ?



Ben un peu ! J'ai comme l'impression que tu compares 2 choses qui ne le sont
pas :

95 millièmes correspond depuis 2010 à la ressource MPEG-4 pour de la diffusion
SD
195 millièmes correspondRA à la ressource MPEG-4 pour de la diffusion HD d'un
programme vu que depuis les origines de la TNT HD et actuellement nous avons
325 millièmes pour la diffusion d'un programme HD, et là la différence est de
taille.

[Source : la délibération du CSA du 4/5/2010 publiée au JO du 1/6/2010.]

Comme tu le vois pour diffuser de la HD on a besoin d'un peu plus de
ressources qu'en SD et c'est donc "un peu difficile" de comparer 2 choses
différentes, soit des débits SD avec des débits HD :-)

Actuellement en SD sur un multiplex on diffuse jusqu'à 6 chaînes TV et en HD
ce sont 3 chaînes.

Avec le MPEG-4, futur, en SD que l'on passe de 6 à 10 chaînes sur un multiplex
ça ne devrait pas être visible. C'est ce qui est utilisé depuis le démarrage
de la TNT en Outre-Mer ou en France métropolitaine dans les séquences en clair
de Canal + Sport (vers 19H/20H30) et de mes impressions visuelles je n'y vois
pas de différences avec une chaîne SD en MPEG-2 qui diffuse avec une ressource
de 160 millièmes, actuellement.

Par contre pour les chaîne actuelles HD depuis leur démarrage officiel fin
2008 on utilise du MPEG-4 et rien ne sera changé en avril 2016. Et là je suis
plus dubitatif sur le fait qu'actuellement on diffuse un maximum de 3 chaînes
HD sur un multiplex avec une ressource de 325 millièmes qui va être réduite en
avril 2016 à 195 millièmes pour pouvoir diffuser 5 programmes. Donc que l'on
remplisse un multiplex avec la même norme avec 5 chaînes au lieu de 3 sous
prétextes que les techniques de compression statistiques se sont améliorées,
je veux bien, mais j'invite tout le monde à vérifier de près la différence de
qualité d'image avant et après le basculement au tout MPEG-4, d'ici un an.



Mais que le CSA n'a aucunement l'obligation de combler vu son pouvoir de
contrôle économique des sociétés qu'il autorise depuis la dernière
modification de la loi sur l'audiovisuel. Pour dire les choses clairement, ce
n'est pas parce qu'il existe des ressources radioélectriques disponibles
qu'elles doivent être obligatoirement attribuées si des conditions de
viabilité financières ne permettent pas de faire vivre de nouveaux éditeurs de
programmes ou mettent en péril ceux qui existent.




OK


Est-ce que l’État peut faire une préemption de ces fréquences pour y
diffusion nationalement France 24 et/ou TV5 Monde ?



Il peut le faire comme il l'a fait pour la RNT au profit de Radio France et
qu'il n'a finalement pas fait, en y renonçant par la suite, parce que finances
publiques et les caisses de Radio France sont vides :-)



Certes mais c'était dans le cas d'une double diffusion FM et RNT donc
coûteuse.


TV5 n'est pas une chaîne du service public français (au sens du pays), mais
une chaîne internationale francophone même si elle est installée à Parise t
financée majoritairement par la France, elle l'est aussi par la Belgique, la
Suisse et le Canada






OK. Comme il y a TV5 Monde Europe et TV5 France Belgique Suisse,j'ai
toujours tendance à considérer cette dernière comme franco française.

France 24 est en revanche bien concernée par cette possibilité de
préemption non ? Exemple en Ile de France....


Absolument, elle relève du droit de préemptions de fréquences de la part du
gouvernement français, tout comme pour les chaînes parlementaires et ARTE,
mais ce n'est pas le cas pour TV5. ARTE est un cas spécifique qui bénéficie du
même droit de se voir attribuer des fréquences par le CSA sur le sol français,
mais qui du fait de sa création par un traité entre l'Allemagne et la France,
la met hors de contrôle par le CSA sur le contenu de ses programmes.

(article 26 - II de la loi relative à la communication audiovisuelle
n°86-1067)



Au final, l'annexe 3 concerne Paris Première et LCI.



L'annexe 3 comme pour tout appel à candidatures concerne tous les services
sans restriction, donc ceux qui existent et ceux qui n'existent pas. Tant en
radio qu'en TV je n'ai jamais vu un appel à candidature qui interdisait à des
services existant (et uniquement pour ce motif) de postuler à un appel à
candidatures, dans la mesure où une nouvelle autorisation rendrait caduque la
précédente.

La petite remarque qui figure dans son intitulé permet d'éviter toute
ambiguité, à savoir que si demain, 29 mai 2015, le Conseil d'État rejette
leurs recours :
http://www.conseil-etat.fr/Actualites/Role-en-ligne-principales-affaires/Seance-publique-du-29-mai-2015-a-14-heures
le CSA invite les 2 chaînes cryptées à postuler pour un service HD qui
aboutirait à une autorisation de diffusion en clair à la place de l'actuelle
qui est pour un service crypté, si le CSA juge que ces chaînes doivent l'être,
parmi les autres candidatures.



On vient d'avoir le résultat : Paris Première pourrait devenir gratuite
mais pas LCI. Enfin pas encore.
Conclusion : en toute logique, si la chaîne existe encore, LCI devrait
postuler à un canal gratuit lors la fin de la diffusion TNT en SD.



Dans son appel à candidatures, visiblement, le CSA avait devancé un avis
favorable ou défavorable. Pour l'instant je n'ai pas eu le temps de consulter
la décision du C.E.


--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Thierry VIGNAUD
Le #26361869
Le CSA a relancé l'appel à candidatures pour des services de TV (TNT) diffusés
en HD (voir le titre et les posts précédents de ce fil).

Le CSA avait suspendu l'appel à la suite de l'annulation par le Conseil d'Etat
de ses décisions rejetant le passage en clair de LCI et Paris Première pour
défaut de publication et de consultation sur l'étude d'impact qui doit
précéder.

L'étude d'impact ayant été publiée le 27 mai, les commentaires attendus
jusqu'au 25 juin, l'appel à candidatures est relancé un mois plus tard, donc
ce 30 juillet :
http://www.csa.fr/Espace-juridique/Decisions-du-CSA/Decision-du-29-juillet-2015-portant-appel-aux-candidatures-pour-l-edition-de-services-de-television-a-vocation-nationale-diffuses-par-voie-hertzienne-terrestre-en-haute-definition


--
Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://tvignaud.pagesperso-orange.fr/
Publicité
Poster une réponse
Anonyme