reflexions sur les reflex !

Le
LAUER J. C.
Bonjour à toutes et à tous.
Du temps de l'argentique, le reflex présentait un réel avantage:
-on avait dans le viseur exactement la photo que l'on allait prendre.
-Le changement d'objectif ne modifiait en rien la visée ( sur un
appareil non reflex, le viseur avait plusieurs cadres selon l'objectif
en service, et il y avait aussi une ligne pour la correction de
paralaxe pour les sujets pres de l'appareil.
- on faisait la mise au point de la distance par un systéme de prismes
ou de cercles concentriques dans le viseur.
- On avait aussi le réglage de diaphragme automatique, ou assisté selon
l'appareil.
Maintenant avec les numériques, toutes ces fonctions sont inclues ,
même dans un appareil d'entrée de gammme.
D'où la question:
Quels avantages tire-t-on d'un reflex numérique ??
J'ai dû rater quelque chose, pourriez-vous m'expliquer ?
Merci d'éclairer ma lanterne.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 6
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Fernand Naudin
Le #18384051
"LAUER J. C." 496dd197$0$24234$
Bonjour à toutes et à tous.
Du temps de l'argentique, le reflex présentait un réel avantage:
-on avait dans le viseur exactement la photo que l'on allait prendre.



En 2009 aussi.

-Le changement d'objectif ne modifiait en rien la visée ( sur un appareil
non reflex, le viseur avait plusieurs cadres selon l'objectif en service,
et il y avait aussi une ligne pour la correction de paralaxe pour les
sujets pres de l'appareil.



En 2009 aussi.

- on faisait la mise au point de la distance par un systéme de prismes ou
de cercles concentriques dans le viseur.



Rien n'empêche de le faire en 2009, en débrayant l'AF.


- On avait aussi le réglage de diaphragme automatique, ou assisté selon
l'appareil.



Modes >>>PSAM


Maintenant avec les numériques, toutes ces fonctions sont inclues , même
dans un appareil d'entrée de gammme.
D'où la question:
Quels avantages tire-t-on d'un reflex numérique ??



Les résultats sont immédiats.
L'économie est considérable, on ne fait agrandir que les photos
qu'on estime réussies, on recadre, modifie tous les paramètres
sur ordinateur au lieu de le faire en chambre noire.

J'ai dû rater quelque chose, pourriez-vous m'expliquer ?
Merci d'éclairer ma lanterne.




OPEN YOUR MIND ! It's so easy...

F.
Bour-Brown
Le #18384041
LAUER J. C. a écrit
( news:496dd197$0$24234$ )

Quels avantages tire-t-on d'un reflex numérique ??



En gros :
- le capteur est plus gros
- on peut changer d'objectif
- on a un oculaire

Un gros capteur, c'est plus de pixels et moins de bruit.

Des objectifs interchangeables, c'est la possibilité d'avoir un truc adapté
à ses besoins.

Pour l'oculaire y en a qui aiment.


Faut voir qu'en compact on a des petits capteurs, c'est moins cher, la
profondeur de champ plus grande, et cela permet de petites optiques de haute
qualité à des coûts maîtrisés. En bridge on peut mettre des capteurs déjà un
peu plus grand pour y adapter de gros zoom peu ouverts mais stabilisés genre
28 - 500, ce qui couvre déjà une très belle large plage d'utilisation.

Si on se décidait à faire un compact ou un bridge à objectif
interchangeable, il faudrait proposer des objectifs plus pointus qu'un zoom
passe-partout, sinon je n'en voit pas l'intérêt. Ces objectifs-là, eh bien
il faut les faire, ça coûte cher, et encore faut-il qu'il y ait un marché.

L'idéal serait d'avoir déjà un parc complet, par exemple un machin
compatible avec des objectifs déjà existants, c'est plus attractif.

Dans ce cas on fait directement un reflex pour y mettre les objectifs
habituels, ça ne coûte que le miroir en plus histoire de rester dans ce
créneau et ne pas se retrouver assis entre deux chaises.
Jean-Pierre Roche
Le #18385471
LAUER J. C. a écrit :

Quels avantages tire-t-on d'un reflex numérique ??



Un reflex numérique a un grand capteur : moins de bruit,
profondeur de champ plus faible
Un reflex numérique est un reflex : réactions et mise au
point très rapides ce qui n'est pas le cas des autres
Les objectifs sont interchangeables...

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
Vincent Becker
Le #18385921
Jean-Pierre Roche a écrit :

Les objectifs sont interchangeables...



De plus on bénéficie du même avntage qu'avec un reflex argentique, à
savoir un boîtier qui supporte un capteur sur lequel on peut adapter
tout un système via la baionnette: soufflets macro, objectifs à
décentrement, télescope...
--
Vincent Becker
Photographie et appareils anciens - http://www.lumieresenboite.com
Le site du télescope amateur - http://www.telescope-amateur.net
palmerclaude
Le #18386451
"Vincent Becker" 496e0f2f$0$24832$
Jean-Pierre Roche a écrit :

Les objectifs sont interchangeables...



De plus on bénéficie du même avntage qu'avec un reflex argentique, à
savoir un boîtier qui supporte un capteur sur lequel on peut adapter tout
un système via la baionnette: soufflets macro, objectifs à décentrement,
télescope...
--
Vincent Becker
Photographie et appareils anciens - http://www.lumieresenboite.com
Le site du télescope amateur - http://www.telescope-amateur.net



Et on a un appareil plus gros avec de zooms plus longs si on veut (Ah la
lentille frontale du 600 Canon), et un grip, ce qui fait qu'on est pris pour
des photographes compétents , et que les filles ont des regards appuyés de
leurs yeux mouillés d'admiration quand on est en vacances... ! (ou au manège
quand c'est GR) :
Moi, à mon âge, c'est tout ce qui me reste pour me faire remarquer avec
deux boitiers et des télés, en sortant de la Porsche évidemment.

Anecdote, il y a quelques années j'ai été invité à un rassemblement de
Porschistes et j'y ai été par curiosité. Je demande à mon vis-à-vis au
déjeuner :
"Poutquoi avez-vous une Porsche ?"
et l'autre "Pour draguer tiens !"
Pareil avec les appareils photos;
Je déplore d'ailleurs que pour des motivations marketing des grands
fabricants, n'importe qui peut acheter un 1000D, un D60 et un télé en
plastique et en bundle à bas prix avec une courroie qui porte la même marque
que les miennes. Cà gâche le métier.
pc
-))
Pas la peine de rajouter que vous aviez déjà compris, au motif que je ne
sais toujours pas faire une map. Ce n'est pas le propos !
LAUER J. C.
Le #18386601
Fernand Naudin a émis l'idée suivante :
"LAUER J. C." 496dd197$0$24234$
Bonjour à toutes et à tous.
Du temps de l'argentique, le reflex présentait un réel avantage:
-on avait dans le viseur exactement la photo que l'on allait prendre.



En 2009 aussi.

-Le changement d'objectif ne modifiait en rien la visée ( sur un appareil
non reflex, le viseur avait plusieurs cadres selon l'objectif en service,
et il y avait aussi une ligne pour la correction de paralaxe pour les
sujets pres de l'appareil.



En 2009 aussi.

- on faisait la mise au point de la distance par un systéme de prismes ou
de cercles concentriques dans le viseur.



Rien n'empêche de le faire en 2009, en débrayant l'AF.


- On avait aussi le réglage de diaphragme automatique, ou assisté selon
l'appareil.



Modes >>>PSAM


Maintenant avec les numériques, toutes ces fonctions sont inclues , même
dans un appareil d'entrée de gammme.
D'où la question:
Quels avantages tire-t-on d'un reflex numérique ??



Les résultats sont immédiats.
L'économie est considérable, on ne fait agrandir que les photos
qu'on estime réussies, on recadre, modifie tous les paramètres
sur ordinateur au lieu de le faire en chambre noire.

J'ai dû rater quelque chose, pourriez-vous m'expliquer ?
Merci d'éclairer ma lanterne.




OPEN YOUR MIND ! It's so easy...

F.



Bonsoir.
Mon propos n'est pas de comparer l'argentique au numérique, car dans ce
cas, il n'y a pas photo (si je puis dire ).
Mais de comparer un compact de bonne facture avec un reflex, et les
avantages que je pourrais en tirer.
Merci tout de même pour votre réponse.
LAUER J. C.
Le #18387301
palmerclaude avait énoncé :
"Vincent Becker" 496e0f2f$0$24832$
Jean-Pierre Roche a écrit :

Les objectifs sont interchangeables...



De plus on bénéficie du même avntage qu'avec un reflex argentique, à savoir
un boîtier qui supporte un capteur sur lequel on peut adapter tout un
système via la baionnette: soufflets macro, objectifs à décentrement,
télescope...
-- Vincent Becker
Photographie et appareils anciens - http://www.lumieresenboite.com
Le site du télescope amateur - http://www.telescope-amateur.net



Et on a un appareil plus gros avec de zooms plus longs si on veut (Ah la
lentille frontale du 600 Canon), et un grip, ce qui fait qu'on est pris pour
des photographes compétents , et que les filles ont des regards appuyés de
leurs yeux mouillés d'admiration quand on est en vacances... ! (ou au manège
quand c'est GR) :
Moi, à mon âge, c'est tout ce qui me reste pour me faire remarquer avec deux
boitiers et des télés, en sortant de la Porsche évidemment.

Anecdote, il y a quelques années j'ai été invité à un rassemblement de
Porschistes et j'y ai été par curiosité. Je demande à mon vis-à-vis au
déjeuner :
"Poutquoi avez-vous une Porsche ?"
et l'autre "Pour draguer tiens !"
Pareil avec les appareils photos;
Je déplore d'ailleurs que pour des motivations marketing des grands
fabricants, n'importe qui peut acheter un 1000D, un D60 et un télé en
plastique et en bundle à bas prix avec une courroie qui porte la même marque
que les miennes. Cà gâche le métier.
pc
-))
Pas la peine de rajouter que vous aviez déjà compris, au motif que je ne
sais toujours pas faire une map. Ce n'est pas le propos !



Bonsoir.
Là, je commence à comprendre que je n'ai pas à mettre les pieds dans ce
domaine.
J'ai plutot besoin d'un engin pour faire du reportage sportif: mes
sujets principaux sont deux adorables demoiselles de 2 et 5 ans, qui ne
tiennent pas en place, à tel point que j'ai supprimé l'anti yeux rouges
qui leur donnait le temps de sortir du champ.
D'autre part pour draguer dans cette tranche d'âge, ma vieille Mob
bleue est encore très efficace. Je sortirais la Ferrari pour leur 10
ans. Si dieu me prete vie.
Bonne soirée et merci de votre avis eclairé.
Ofnuts
Le #18386841
LAUER J. C. wrote:
Bonjour à toutes et à tous.
Du temps de l'argentique, le reflex présentait un réel avantage:
-on avait dans le viseur exactement la photo que l'on allait prendre.
-Le changement d'objectif ne modifiait en rien la visée ( sur un
appareil non reflex, le viseur avait plusieurs cadres selon l'objectif
en service, et il y avait aussi une ligne pour la correction de paralaxe
pour les sujets pres de l'appareil.
- on faisait la mise au point de la distance par un systéme de prismes
ou de cercles concentriques dans le viseur.
- On avait aussi le réglage de diaphragme automatique, ou assisté selon
l'appareil.
Maintenant avec les numériques, toutes ces fonctions sont inclues , même
dans un appareil d'entrée de gammme.
D'où la question:
Quels avantages tire-t-on d'un reflex numérique ??
J'ai dû rater quelque chose, pourriez-vous m'expliquer ?
Merci d'éclairer ma lanterne.



Le reflex numérique a:

1) Une visée optique reflex, économe en courant, haute définition, avec
moins de "noir" pendant la prise de vue en rafale.

2) Un AF par corrélation de phase (qui dans son principe est une
automatisation du stigmomètre) qui est pour l'instant plus rapide que
l'AF par contraste utilisé ailleurs (besoins en calculs nettement
inférieurs, et prédiction du réglage, quand le mode par contraste est
obligé de balayer les réglages pour trouver le bon, ce qui fait plus
travailler le moteur d'AF)

3) Un "grand" capteur, plus grand, même en APS-C ou en 4/3, que la
plupart des capteurs de compact ou de bridges: meilleur bruit (donc en
général meilleure sensibilité) et meilleure maîtrise de la profondeur de
champ.

4) Des objectif interchangeables, qui permettent un meilleure qualité
optique qu'un zoom de grande amplitude ou des compléments optiques.

5) Un contrôle total de l'utilisateur possible: mode P/T/S/M, MAP manuelle.

6) Des fonctionnalités diverses: format "raw", télécommande, support de
flash externe, rafales

7) Une rapidité supérieure à la moyenne (prise en rafale, délai de mise
sous tension)

Ce qui ne veut pas dire qu'aucun appareil non-reflex n'a aucune de ces
caractéristiques. Certains y tendent (comme les bridges, qui font en
général les 5/6/7 à des degrés divers) ou s'en rapprochent, comme le
Lumix G1 (3/4/5/6/7) ou les Olympus E10 et E20 (1/2/3/5/6/7) qui ne se
font plus. On trouve aussi des compacts à grand capteur (mais limités
aux courtes focales). Il reste que visiblement les marquetteux pensent
que ceux qui recherchent l'une des caractéristiques 1,2,3,4 prendraient
bien les 3 autres en même temps, ce qui a une logique: un zoom 300mm
(équivalent APS-C de ce qu'on trouve sur les bridges) est un gros bouzin
qu'on a pas envie de trimballer en permanence, et le grand capteur
pousse à l'optique interchangeable. J'attends aussi de voir la
consommation de batteries d'un AF par contraste sur un gros zoom.

--
Bertrand
Jean Bon (de Parme)
Le #18388421
On Wed, 14 Jan 2009 18:25:17 +0100, "palmerclaude"

Je déplore d'ailleurs que pour des motivations marketing des grands
fabricants, n'importe qui peut acheter un 1000D, un D60 et un télé en
plastique et en bundle à bas prix avec une courroie qui porte la même marque
que les miennes. Cà gâche le métier.



Moi pareil mais pour l'informatique.
Maintenant tout le monde a un ordi a la maison, mais la marque de l'OS
n'est pas le meme qu'eux, heureusement....
Ofnuts
Le #18389871
LAUER J. C. wrote:

J'ai plutot besoin d'un engin pour faire du reportage sportif: mes
sujets principaux sont deux adorables demoiselles de 2 et 5 ans, qui ne
tiennent pas en place, à tel point que j'ai supprimé l'anti yeux rouges
qui leur donnait le temps de sortir du champ.
D'autre part pour draguer dans cette tranche d'âge, ma vieille Mob bleue
est encore très efficace. Je sortirais la Ferrari pour leur 10 ans. Si
dieu me prete vie.



Si c'ets pour chasser du jeune, faut un reflex, les autres ne sont pas
assez rapides, passé le CM2.

--
Bertrand
Publicité
Poster une réponse
Anonyme