Réforme des avoués

Le
Nietsnie
La suppression des avoués devait être effective au 1 janvier 2012. Est
ce bien ainsi que cela s'est fait ou y a-t-il un retard du à je ne sais
quel décret manquant ou autre ?

--
Jean-Claude Pinoteau
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Philippe
Le #24211981
On 30 jan, 21:21, Nietsnie
La suppression des avoués devait être effective au 1 janvier 2012. Es t
ce bien ainsi que cela s'est fait ou y a-t-il un retard du à je ne sais
quel décret manquant ou autre ?

--
Jean-Claude Pinoteau



Et les avocats s'écrient, : "merci mon bon prince"

Oui, c'est fait, y a plus d'avoués !

Ptilou
eve
Le #24212401
"Nietsnie" a écrit dans le message de groupe de discussion :
jg6u49$4e1$

La suppression des avoués devait être effective au 1 janvier 2012. Est
ce bien ainsi que cela s'est fait ou y a-t-il un retard du à je ne sais
quel décret manquant ou autre ?

--
Jean-Claude Pinoteau


Bonjour,
Tant mieux car quand on voyait leur tarifs tellement complexes et
impressionnants!!
Philippe
Le #24212791
On 1 fév, 16:34, "eve"
"Nietsnie"  a écrit dans le message de groupe de discussion :
jg6u49$

La suppression des avoués devait être effective au 1 janvier 2012. Es t
ce bien ainsi que cela s'est fait ou y a-t-il un retard du à je ne sais
quel décret manquant ou autre ?

--
Jean-Claude Pinoteau

Bonjour,
Tant mieux car quand on voyait leur tarifs tellement complexes et
impressionnants!!



Le talent n'a pas de prix ...
Nietsnie
Le #24213371
Le 01/02/2012 17:36, Philippe a écrit :
On 1 fév, 16:34, "eve"
"Nietsnie" a écrit dans le message de groupe de discussion :
jg6u49$

La suppression des avoués devait être effective au 1 janvier 2012. Est
ce bien ainsi que cela s'est fait ou y a-t-il un retard du à je ne sais
quel décret manquant ou autre ?

--
Jean-Claude Pinoteau

Bonjour,
Tant mieux car quand on voyait leur tarifs tellement complexes et
impressionnants!!



Le talent n'a pas de prix ...



Les avoués ? Ils ne foutaient rien et laissaient le boulot aux avocats
(sauf quelques rares cas qui plaidaient eux-mêmes. Par contre, oui, ils
intervenaient en douce près des juges, surtout dans le cadre de la
franc-maçonnerie...

--
Jean-Claude Pinoteau
Publicité
Poster une réponse
Anonyme