refus de plainte

Le
jr
J'ai pu constater comme beaucoup que la police et la gendarmerie refusent
les plaintes de particuliers concernant les débits bancaires suite à "vol"
de numéro. Le prétexte étant que la banque doit rembourser et que donc on
n'est pas vraiment victimes.

Nonobstant l'argutie (se retrouver à découvert est un préjudice)
l'actualité vient d'illustrer le résultat: des margoulins technodroïdes ont
monté un stratagème à base de numéros CB volés qui servent à recharger des
cartes prépayées avec lesquelles ils appellent des numéros en 0899 leur
appartenant, le tout complètement automatisé. Façon de transformer le
numéro CB volé directement en cash. Avec 600 téléphones fonctionnant à la
fois il y a eu des milliers de victimes, sans plainte donc sans enquête. Si
les banques ont peut-être porté plainte pour de petites sommes, rien n'a
été centralisé alors qu'on aurait pu remarquer en 5 minutes que le même
téléphone était rechargé en permanence de grosses sommes avec des numéros
CB volés.

Et c'est au bout de 4.5M€ qu'un robot de surveillance de SFR a fini par
s'étonner que des numéros identiques appellent 24/24 des numéros surtaxés.


--
Naturellement trouble.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Albert ARIBAUD
Le #26344695
Bonjour jr,

Le 18 Mar 2015 06:20:30 GMT, jr
J'ai pu constater comme beaucoup que la police et la gendarmerie refusent
les plaintes de particuliers concernant les débits bancaires suite à "vol"
de numéro. Le prétexte étant que la banque doit rembourser et que d onc on
n'est pas vraiment victimes.

Nonobstant l'argutie (se retrouver à découvert est un préjudice)
l'actualité vient d'illustrer le résultat



... et les articles qui évoquent l'affaire indiquent que, je cite, "Les
particuliers ont par ailleurs été indemnisés par leur banque".

Ex :

Amicalement,
--
Albert.
jr
Le #26344696
Albert ARIBAUD
Bonjour jr,

Le 18 Mar 2015 06:20:30 GMT, jr
J'ai pu constater comme beaucoup que la police et la gendarmerie refusent
les plaintes de particuliers concernant les débits bancaires suite à "vol"
de numéro. Le prétexte étant que la banque doit rembourser et que donc on
n'est pas vraiment victimes.

Nonobstant l'argutie (se retrouver à découvert est un préjudice)
l'actualité vient d'illustrer le résultat



... et les articles qui évoquent l'affaire indiquent que, je cite, "Les
particuliers ont par ailleurs été indemnisés par leur banque".



Remboursés du débit est le terme juste. Les embarras dus à ce débit ne sont
pas"indemnisés". Et je ne dois pas être le seul à avoir une lecture
distraite de mes relevés.

Quand cela m'était arrivé (un débit correspondant à un achat de 10
tensiomètres) j'avais facilement retrouvé la boîte qui avait facturé ma
carte et eux avaient facilement retrouvé l'adresse où expédier la commande.

J'allais donc confiant à la gendarmerie avec un délit, sa résolution et le
nom et l'adresse d'un auteur. Croyez- vous que ça les a intéressé le moins
du monde? Ils m'ont donné un papier citant les textes disant que je pouvais
me faire recréditer de la somme avec un refus d'enregistrer quoi que ce
soit. Le tout sous l'affiche qui dit que le dépôt de plainte ne peut pas
être refusé.
Certes j'aurais pu porter le pet mais bon.


--
Naturellement trouble.
Droger Jean-Paul
Le #26344718
jr a utilisé son clavier pour écrire :
J'ai pu constater comme beaucoup que la police et la gendarmerie refusent
les plaintes de particuliers concernant les débits bancaires suite à "vol"
de numéro. Le prétexte étant que la banque doit rembourser et que donc on
n'est pas vraiment victimes.

Nonobstant l'argutie (se retrouver à découvert est un préjudice)
l'actualité vient d'illustrer le résultat: des margoulins technodroïdes ont
monté un stratagème à base de numéros CB volés qui servent à recharger des
cartes prépayées avec lesquelles ils appellent des numéros en 0899 leur
appartenant, le tout complètement automatisé. Façon de transformer le
numéro CB volé directement en cash. Avec 600 téléphones fonctionnant à la
fois il y a eu des milliers de victimes, sans plainte donc sans enquête. Si
les banques ont peut-être porté plainte pour de petites sommes, rien n'a
été centralisé alors qu'on aurait pu remarquer en 5 minutes que le même
téléphone était rechargé en permanence de grosses sommes avec des numéros
CB volés.

Et c'est au bout de 4.5M¤ qu'un robot de surveillance de SFR a fini par
s'étonner que des numéros identiques appellent 24/24 des numéros surtaxés.



j'ai eut le cas il y a deux ans, carte volée et débits sur le Net ...
la banque me demande par écrit de porter plainte, et le préposé
commence par refuser ..

Beb je lui ai répondu: ben "je porterai donc plainte directement auprès
du procureur, avec mention de votre refus ce jour à telle heure ... et
il n'a pas insisté et fait ce qu'il fallait!!


Il faut bien faire baisser les statistiques!!!

--
Pour m'envoyer un mail, remplacer anti par droger , fruit par wanadoo
et supprimer .invalid; to send me directly a mail replace anti with
droger, fruit with wanadoo and delete .invalid;

Benoit-Pierre DEMAINE
Le #26344742
On 18/03/15 08:05, Albert ARIBAUD wrote:
... et les articles qui évoquent l'affaire indiquent que, je cite, "Les
particuliers ont par ailleurs été indemnisés par leur banque".



Si le port de plainte avait permis de résoudre l'affaire plus vite ... le
montant détourné aurait été plus faible; le montant remboursé aurait été
plus faible; le montant redistribué par l'assurance aurait été plus
faible; la charge à répartir sur les assurés aurait été plus faible.

Parce quel que soit le chemin ou la procédure, le coût retombe toujours
indirectement sur le citoyen, ou le client régulier.

La flemme de la police a donc un coût pour le citoyen honnête. De quelques
centimes à chaque fois, ça fait des euros, puis des dizaines d'euros par
an. Idem pour les vols dans les supermarchés.

--
o_/ DEMAINE Benoît-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info/


If computing were an exact science, IT engineers would'nt have work _o<

"So all that's left, Is the proof that love's not only blind but deaf."
(FAKE TALES OF SAN FRANCISCO, Arctic Monkeys)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme