regime juridique des heures de colles EN

Le
aslanien
bonjour
dans le domaine de l’éducation nationale
quelle est le régime juridique (textes applicables) des "heures de colles" ?

Comment se comporter pour un prof de collège/lycée vis à vis de parents
, qui viennent vous dire droit dans les yeux à l'occasion d'une
rencontre de rentrée "profs/parents/élèves", les heures de colles vous
n'y verrez jamais mon "petit" et avec ma bénédiction.
merci
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ma Renault monte
Le #26307237
aslanien a écrit :
bonjour
dans le domaine de l’éducation nationale
quelle est le régime juridique (textes applicables) des "heures de colles" ?

Comment se comporter pour un prof de collège/lycée vis à vis de parents , qui
viennent vous dire droit dans les yeux à l'occasion d'une rencontre de
rentrée "profs/parents/élèves", les heures de colles vous n'y verrez jamais
mon "petit" et avec ma bénédiction.
merci



Le "petit" se fera virer du collège, si tant est que le principal suive
ses profs ce qui reste à démontrer chez certains carriéristes, et les
parents verront alors d'eux-mêmes et immédiatement le régime juridique
des heures de colle ...
dmkgbt
Le #26307239
aslanien
bonjour



Bonjour,

dans le domaine de l'éducation nationale
quelle est le régime juridique (textes applicables) des "heures de colles" ?



Il s'agit d'une des sanctions prévues dans le Règlement Intérieur.

Si ce Règlement Intérieur a été régulièrement voté par le Conseil
d'Administration de l'école et porté à la connaissance de l'élève et des
parents (ils doivent le signer), il a force de loi entre les parties.

Comment se comporter pour un prof de collège/lycée vis à vis de parents
, qui viennent vous dire droit dans les yeux à l'occasion d'une
rencontre de rentrée "profs/parents/élèves", les heures de colles vous
n'y verrez jamais mon "petit" et avec ma bénédiction.



Rappelez leur l'existence du Règlement Intérieur, l'obligation
d'assiduité des élèves qui y est portée, la possibilité de sanctions
disciplinaires allant jusqu'à l'exclusion de l'élève et la faculté qu'a
le directeur d'établissement de faire un signalement concernant un
mineur en difficulté.


"2.4 La discipline : sanctions et punitions
Le règlement intérieur doit comporter un chapitre consacré à la
discipline des élèves. Il doit faire mention de la liste des sanctions
et punitions encourues ainsi que des mesures de prévention,
d'accompagnement et de réparation. Toute punition ou sanction doit être
individuelle et proportionnelle au manquement : elle doit être expliquée
à l'élève concerné à qui la possibilité de s'expliquer, de se justifier
et de se faire assister, doit être offerte.
À cet égard, il convient de se référer à la circulaire "Organisation des
procédures disciplinaires dans les établissements scolaires" (cf. page 9
de ce B.O.) qui rappelle les principes généraux du droit sur lesquels se
fonde toute procédure disciplinaire ainsi que l'échelle graduée des
sanctions fixée par le décret du 30 août 1985. Elle prévoit une liste de
punitions ainsi que des mesures de prévention, de réparation et
d'accompagnement."

Vous lirez également avec profit ces textes :



merci



Cordialement


--
Signature en travaux
Christian Navis
Le #26307310
Après mûre réflexion, aslanien a écrit :

Comment se comporter pour un prof de collège/lycée vis à vis de parents , qui
viennent vous dire droit dans les yeux à l'occasion d'une rencontre de
rentrée "profs/parents/élèves", les heures de colles vous n'y verrez jamais
mon "petit" et avec ma bénédiction.



Lisez Ivan Illich "une société sans école", et bien entendu sans
sanction ni coercition, qui transpose à l'enseignement secondaire
et supérieur les principes de

--
Il ne suffit pas de porter un blouson en cuir, de jouer de la guitare
électrique et de fumer de l’herbe pour être rock'n'roll.
Il faut avoir en toi assez de rage pour vouloir changer le monde.
Sans ça, mec, tu n'es qu'un blaireau qui fait de la musique.
http://christian.navis.over-blog.com/
Christian Navis
Le #26307309
Après mûre réflexion, Christian Navis a écrit :

Lisez Ivan Illich "une société sans école", et bien entendu sans
sanction ni coercition, qui transpose à l'enseignement secondaire
et supérieur les principes de



Oops, il manquait de : Cuernavaca, héritière de l'école Fresnay.

--
Il ne suffit pas de porter un blouson en cuir, de jouer de la guitare
électrique et de fumer de l’herbe pour être rock'n'roll.
Il faut avoir en toi assez de rage pour vouloir changer le monde.
Sans ça, mec, tu n'es qu'un blaireau qui fait de la musique.
http://christian.navis.over-blog.com/
Christian Navis
Le #26307308
Christian Navis avait écrit le 07/09/2014 :
Après mûre réflexion, Christian Navis a écrit :

Lisez Ivan Illich "une société sans école", et bien entendu sans
sanction ni coercition, qui transpose à l'enseignement secondaire
et supérieur les principes de



Oops, il manquait de : Cuernavaca, héritière de l'école Fresnay.



Sorry, Freinet.

--
Il ne suffit pas de porter un blouson en cuir, de jouer de la guitare
électrique et de fumer de l’herbe pour être rock'n'roll.
Il faut avoir en toi assez de rage pour vouloir changer le monde.
Sans ça, mec, tu n'es qu'un blaireau qui fait de la musique.
http://christian.navis.over-blog.com/
Cl.Massé
Le #26307334
"Christian Navis" a écrit dans le message de groupe de discussion :
540cb974$0$2296$

Il ne suffit pas de porter un blouson en cuir, de jouer de la guitare
électrique et de fumer de l'herbe pour être rock'n'roll.



Forcément, le blouson noir c'est passé de mode, comme la coupe à ras 1955. Il
faut la banane (oops, pas celle de Taubira offe course) et un costume en peau de
fesse, et il faut casser ta guitare, sinon tu n'es qu'un grateux.

Plus de détails ici:
http://youtu.be/7pdB3rLi3QQ

Coluche? C'est du rock:
http://youtu.be/OaNv3k4APaE

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
jr
Le #26307354
Le 07/09/2014 22:09, Christian Navis a écrit :

Il ne suffit pas de porter un blouson en cuir, de jouer de la guitare
électrique et de fumer de l’herbe pour être rock'n'roll.
Il faut avoir en toi assez de rage pour vouloir changer le monde.
Sans ça, mec, tu n'es qu'un blaireau qui fait de la musique.




C'est de Johnny?

--
http://rouillard.org/bd.jpg
dmkgbt
Le #26307353
Christian Navis
Christian Navis avait écrit le 07/09/2014 :
> Après mûre réflexion, Christian Navis a écrit :
>
>> Lisez Ivan Illich "une société sans école", et bien entendu sans
>> sanction ni coercition, qui transpose à l'enseignement secondaire
>> et supérieur les principes de
>
> Oops, il manquait de : Cuernavaca, héritière de l'école Fresnay.

Sorry, Freinet.



Z'êtes bu?

Vous êtes d'une incorrigible fatuité, Navis.
Conseiller à un prof de lire Yvan Illich c'est comme aller dire aux
Troisgros quelle quantité de sel mettre dans leur potage :-)

De plus, vos réfèrences commencent à dater un peu, comme à chaque fois
que vous vous noyez dans votre culture encyclopédique tirée du Reader's
Digest.

Enfin, c'est un groupe qui parle de droit, ici, pas de théories fumeuses
sur l'éducation, mal digérées par le moulin à poncifs qui vous sert de
cerveau.


--
Signature en travaux
dmkgbt
Le #26307352
jr
Le 07/09/2014 22:09, Christian Navis a écrit :

> Il ne suffit pas de porter un blouson en cuir, de jouer de la guitare
> électrique et de fumer de l'herbe pour être rock'n'roll.
> Il faut avoir en toi assez de rage pour vouloir changer le monde.
> Sans ça, mec, tu n'es qu'un blaireau qui fait de la musique.


C'est de Johnny?



De Johnny Walker, il me semble.

--
Signature en travaux
Colonial2014
Le #26307365
Dominique de Corse a formulé ce dimanche :
aslanien
bonjour



Bonjour,

dans le domaine de l'éducation nationale
quelle est le régime juridique (textes applicables) des "heures de colles" ?



Il s'agit d'une des sanctions prévues dans le Règlement Intérieur.

Si ce Règlement Intérieur a été régulièrement voté par le Conseil
d'Administration de l'école et porté à la connaissance de l'élève et des
parents (ils doivent le signer), il a force de loi entre les parties.

Comment se comporter pour un prof de collège/lycée vis à vis de parents
, qui viennent vous dire droit dans les yeux à l'occasion d'une
rencontre de rentrée "profs/parents/élèves", les heures de colles vous
n'y verrez jamais mon "petit" et avec ma bénédiction.



Rappelez leur l'existence du Règlement Intérieur, l'obligation
d'assiduité des élèves qui y est portée, la possibilité de sanctions
disciplinaires allant jusqu'à l'exclusion de l'élève et la faculté qu'a
le directeur d'établissement de faire un signalement concernant un
mineur en difficulté.


"2.4 La discipline : sanctions et punitions
Le règlement intérieur doit comporter un chapitre consacré à la
discipline des élèves. Il doit faire mention de la liste des sanctions
et punitions encourues ainsi que des mesures de prévention,
d'accompagnement et de réparation. Toute punition ou sanction doit être
individuelle et proportionnelle au manquement : elle doit être expliquée
à l'élève concerné à qui la possibilité de s'expliquer, de se justifier
et de se faire assister, doit être offerte.
À cet égard, il convient de se référer à la circulaire "Organisation des
procédures disciplinaires dans les établissements scolaires" (cf. page 9
de ce B.O.) qui rappelle les principes généraux du droit sur lesquels se
fonde toute procédure disciplinaire ainsi que l'échelle graduée des
sanctions fixée par le décret du 30 août 1985. Elle prévoit une liste de
punitions ainsi que des mesures de prévention, de réparation et
d'accompagnement."

Vous lirez également avec profit ces textes :



merci



Cordialement



Ou la pédagogie vue par le petit bout de la lorgnette du droit...

--

"Nous voici parvenus au bout de vingt siècles de civilisation et,
cependant, aucun régime ne résisterait à deux mois de vérité..."

L.F. Céline (1933)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme