Quel réglage de l'économie d'énergie du PC pour le moins d'usure des disques durs

Le
fredinsamsara
Bonjour,
j'active habituellement la gestion de l'économie d'énergie sur mon PC ce qui a pour résultat d'arrêter la rotation des plateaux de
mes disques dures quand ils ne sont pas utilisés pendant 5 minutes mais quand ils sont de nouveaux sollicités ils redémarrent ce qui
prend quelques secondes pour que les plateaux retrouvent leurs vitesses de rotation ce qui se produit finalement assez souvent.
Je me demande si ces redémarrages fréquents de rotations des plateaux des disques durs n'engendrent pas finalement plus d'usures des
disques dures que quand ces plateaux tournent continuellement quand la gestion d'économie d'énergie des disques durs est désactivée.

Qu'en pensez-vous ? Quelqu'un aurait-il des informations à ce sujet ?
Un disque dure s'use-t-il plus quand ses plateaux s'arrêtent et redémarrent fréquemment au lieu de rester en rotation
continuellement ?

Merci d'avance pour votre aide.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Droger Jean-Paul
Le #12257291
>
Qu'en pensez-vous ? Quelqu'un aurait-il des informations à ce sujet ?
Un disque dure s'use-t-il plus quand ses plateaux s'arrêtent et redémarrent
fréquemment au lieu de rester en rotation continuellement ?





j'aurai tendance à dire que OUI, mais pas de preuve!!

--
Pour m'envoyer un mail, remplacer anti par droger et manama par
wanadoo; to send me directly a mail replace anti with droger and manama
with wanadoo;

droopy191
Le #12281211
fredinsamsara wrote:
Bonjour,
j'active habituellement la gestion de l'économie d'énergie sur mon PC ce
qui a pour résultat d'arrêter la rotation des plateaux de mes disques
dures quand ils ne sont pas utilisés pendant 5 minutes mais quand ils
sont de nouveaux sollicités ils redémarrent ce qui prend quelques
secondes pour que les plateaux retrouvent leurs vitesses de rotation ce
qui se produit finalement assez souvent.
Je me demande si ces redémarrages fréquents de rotations des plateaux
des disques durs n'engendrent pas finalement plus d'usures des disques
dures que quand ces plateaux tournent continuellement quand la gestion
d'économie d'énergie des disques durs est désactivée.

Qu'en pensez-vous ? Quelqu'un aurait-il des informations à ce sujet ?
Un disque dure s'use-t-il plus quand ses plateaux s'arrêtent et
redémarrent fréquemment au lieu de rester en rotation continuellement ?

Merci d'avance pour votre aide.




Salut,

5 min, ca me parait excessif pour un disque de PC fixe.
Un disque dur de PC fixe est prévu pour environ 50 000 démarrage/arret.
Je ne sais pas si la mise en veille est exactement la meme chose qu'une
mise hors tension complete mais avec un arret tout les 5 min, vous
passez le seuil des 50k en moins de 3 ans ( a la très grosse louche, 10
arrets / heure x 8h x 5j/semaine * 47 semaines = 18 000 arret par an )


Si on prend le probleme par l'autre bout et tjs avec des pincettes,
l'autre paramètre et le temps de fonctionnement ( MTBF ) 1 M d'heures en
général
En prenant le meme calcul, un peu arbitraire,
10h/j x 5j x 47 semaines = 2300 heures par an.

En mettant de coté le problème d'économie d'énergie, il semble plus
intéressant pour la longévité du disque de ne pas l'arrêter trop
fréquemment.

Pour une machine de bureau, une mise en veille à 1h, me parait plus
adéquat. Ca veut dire que pour une utilisation typique, le disque ne
s'arrete que pendant la pause déjeuner.


Les disques de portables sont plus adaptés pour ces arrets fréquents (
il me semble > 500 000 ).
A l'opposé, les disques de serveurs ont des MTBF plus long mais un
nombre de cycles d'arret /redémarrage "recommandés" plus faible.


--
DR
JF
Le #12832991
*Bonjour fredinsamsara * !

Bonjour,
j'active habituellement la gestion de l'économie d'énergie sur mon PC ce qui
a pour résultat d'arrêter la rotation des plateaux de mes disques dures quand
ils ne sont pas utilisés pendant 5 minutes mais quand ils sont de nouveaux
sollicités ils redémarrent ce qui prend quelques secondes pour que les
plateaux retrouvent leurs vitesses de rotation ce qui se produit finalement
assez souvent.
Je me demande si ces redémarrages fréquents de rotations des plateaux des
disques durs n'engendrent pas finalement plus d'usures des disques dures que
quand ces plateaux tournent continuellement quand la gestion d'économie
d'énergie des disques durs est désactivée.



Qu'en pensez-vous ? Quelqu'un aurait-il des informations à ce sujet ?
Un disque dure s'use-t-il plus quand ses plateaux s'arrêtent et redémarrent
fréquemment au lieu de rester en rotation continuellement ?



Merci d'avance pour votre aide.



Je suis assez de cet avis :

L'usure due à une marche continue est infiniment
plus faible que l'usure due aux transitoires
http://groups.google.com/groups?as_umsgidÍraqf%24den%241%40news-reader2.wanadoo.fr

La pire situation me semble être celle des disques disposés
verticalement, situation souvent observée dans les PC de constructeurs,
et pour les disques externes. Lors du redémarrage la température du
disque est tout sauf uniforme. Je ne me serais jamais posé la question
si je n'avais pas eût à remplacer des disques ainsi disposés.

--
Salutations, Jean-François
Index de la FAQ XP de Panthère Noire : www.d2i.ch/pn/az
Un problème difficile à décrire ? http://fspsa.free.fr/copiecran.htm
Info:
www.libellules.ch/dotclear?2008/02/01/2406-la-config-securite-fevrier-2008
Sabrem JORAM
Le #12832971
JF a écrit dans sa signature, entre autres :

"Info:
www.libellules.ch/dotclear?2008/02/01/2406-la-config-securite-fevrier-2008"

Pourquoi pas ce lien :

http://www.libellules.ch/dotclear/index.php?2008/07/01/2667-la-config-scurit-juillet-2008

:-)

--

Pascal, F-20214

http://www.worldcommunitygrid.org/
http://www.clubic.com/forum/--t318291.html
JF
Le #12833771
*Bonjour Sabrem JORAM * !

JF a écrit dans sa signature, entre autres :
"Info:
www.libellules.ch/dotclear?2008/02/01/2406-la-config-securite-fevrier-2008"
Pourquoi pas ce lien :
http://www.libellules.ch/dotclear/index.php?2008/07/01/2667-la-config-scurit-juillet-2008
:-)



C'est pour voir si tu suis. Merci ! J'ai remplacé par
http://www.libellules.ch/dotclear/index.php?Securite

--
Salutations, Jean-François
Index de la FAQ XP de Panthère Noire : www.d2i.ch/pn/az
Un problème difficile à décrire ? http://fspsa.free.fr/copiecran.htm
Config Sécurité : www.libellules.ch/dotclear/index.php?Securite
Jean-Claude BELLAMY
Le #12840211
"fredinsamsara" news:
Bonjour,
j'active habituellement la gestion de l'économie d'énergie sur mon PC ce
qui a pour résultat d'arrêter la rotation des plateaux de mes disques
dures quand ils ne sont pas utilisés pendant 5 minutes mais quand ils sont
de nouveaux sollicités ils redémarrent ce qui prend quelques secondes pour
que les plateaux retrouvent leurs vitesses de rotation ce qui se produit
finalement assez souvent.
Je me demande si ces redémarrages fréquents de rotations des plateaux des
disques durs n'engendrent pas finalement plus d'usures des disques dures
que quand ces plateaux tournent continuellement quand la gestion
d'économie d'énergie des disques durs est désactivée.

Qu'en pensez-vous ? Quelqu'un aurait-il des informations à ce sujet ?
Un disque dure s'use-t-il plus quand ses plateaux s'arrêtent et
redémarrent fréquemment au lieu de rester en rotation continuellement ?



Par expérience professionnelle (plus de 30 ans à EDF dont pas mal d'années
dans des centrales à flammes et nucléaires), je répondrai OUI, les
transitoires étant ce qu'on déteste le plus dans l'industrie! (D'ailleurs,
dans le domaine nucléaire, on est astreint à comptabiliser les transitoires
pour le compte des autorités de sûreté.)

Un arrêt, et surtout un démarrage, cela implique au niveau mécanique des
accélérations (négatives ou positives), donc l'apparition de forces ou
couples de frottement, donc des échauffements. Au niveau électrique, cela se
traduit par des pics de tension et de courant (un moteur qui démarre
présente une force contre-électromotrice très faible au départ, donc il est
vu comme une résistance de faible valeur, donc on est presqu'en présence
d'un court-circuit), et cela aussi bien pour les courants "forts"
(alimentation de moteurs) que "faibles" (électronique interne).

De plus, suite aux échauffements transitoires, il y a des contraintes
mécaniques induites par les dilatations et contractions, d'où de la fatigue
et usure supplémentaire.
Il n'y a qu'au niveau des paliers et pivots que l'usure est plus importante
en marche continue (çà se comprend aisément!), mais elle est facilement
contrée par l'utilisation de matériaux appropriés.

Donc je suis partisan de la marche CONTINUE, et en ce qui concerne les DD,
cela se vérifie : j'ai des PC (et donc des DD) qui tournent en continu SANS
FAILLIR depuis DES ANNÉES (>5), les seuls arrêts ayant lieu lors de
modification de matériel, c'est à dire très rarement!

On va me rétorquer que cela n'est pas très "écolo", que je gaspille de
l'énergie, que je suis un "fondeur de banquise", blablabla ...

Mais là aussi il faut TOUT prendre en compte pour avoir un avis impartial!

En effet, les arrêts et redémarrages inopinés d'appareils obligent les
producteurs d'électricité à jongler avec les moyens de production, en
gardant toujours "sous le coude" une réserve tournante plus ou moins
importante. Or la souplesse d'un moyen de production est inverse de son
coût, aussi bien financier qu'écologique!
Je fais abstraction de la production hydraulique (barrages réservoirs),
qu'on se garde "pour les coups durs" (incident réseau), et la production
éolienne et solaire (beaucoup trop marginale et surtout très aléatoire) pour
ne retenir que les centrales thermiques à flamme et les turbines à
combustion.
Elles sont beaucoup plus "réactives" que les centrales nucléaires (une
T.A.C. peut atteindre sa pleine puissance en quelques minutes après un
démarrage à froid, alors qu'une centrale nucléaire peut demander de l'ordre
de 36 h pour le même état quand le combustible est en fin de cycle).
Par contre elles produisent de l'electricité très chère (jusqu'à 10 fois
plus) et surtout très polluante (CO2, SO2, H2SO4, NO2, ...).

Donc une fois de plus on s'aperçoit que "l'enfer est pavé de bonnes
intentions", ou encore que le remède est pire que le mal !


--
May the Force be with You!
La Connaissance s'accroît quand on la partage
----------------------------------------------------------
Jean-Claude BELLAMY [MVP] - http://www.bellamyjc.org
JPL \(news\)
Le #16592211
"Jean-Claude BELLAMY" message de news:
"fredinsamsara" news:
Bonjour,
j'active habituellement la gestion de l'économie d'énergie sur mon PC
ce qui a pour résultat d'arrêter la rotation des plateaux de mes
disques dures quand ils ne sont pas utilisés pendant 5 minutes mais
quand ils sont de nouveaux sollicités ils redémarrent ce qui prend
quelques secondes pour que les plateaux retrouvent leurs vitesses de
rotation ce qui se produit finalement assez souvent.
Je me demande si ces redémarrages fréquents de rotations des plateaux
des disques durs n'engendrent pas finalement plus d'usures des
disques dures que quand ces plateaux tournent continuellement quand
la gestion d'économie d'énergie des disques durs est désactivée.

Qu'en pensez-vous ? Quelqu'un aurait-il des informations à ce sujet ?
Un disque dure s'use-t-il plus quand ses plateaux s'arrêtent et
redémarrent fréquemment au lieu de rester en rotation continuellement
?



Par expérience professionnelle (plus de 30 ans à EDF dont pas mal
d'années dans des centrales à flammes et nucléaires), je répondrai
OUI, les transitoires étant ce qu'on déteste le plus dans l'industrie!
(D'ailleurs, dans le domaine nucléaire, on est astreint à
comptabiliser les transitoires pour le compte des autorités de
sûreté.)

Un arrêt, et surtout un démarrage, cela implique au niveau mécanique
des accélérations (négatives ou positives), donc l'apparition de
forces ou couples de frottement, donc des échauffements. Au niveau
électrique, cela se traduit par des pics de tension et de courant (un
moteur qui démarre présente une force contre-électromotrice très
faible au départ, donc il est vu comme une résistance de faible
valeur, donc on est presqu'en présence d'un court-circuit), et cela
aussi bien pour les courants "forts" (alimentation de moteurs) que
"faibles" (électronique interne).

De plus, suite aux échauffements transitoires, il y a des contraintes
mécaniques induites par les dilatations et contractions, d'où de la
fatigue et usure supplémentaire.
Il n'y a qu'au niveau des paliers et pivots que l'usure est plus
importante en marche continue (çà se comprend aisément!), mais elle
est facilement contrée par l'utilisation de matériaux appropriés.

Donc je suis partisan de la marche CONTINUE, et en ce qui concerne les
DD, cela se vérifie : j'ai des PC (et donc des DD) qui tournent en
continu SANS FAILLIR depuis DES ANNÉES (>5), les seuls arrêts ayant
lieu lors de modification de matériel, c'est à dire très rarement!

On va me rétorquer que cela n'est pas très "écolo", que je gaspille de
l'énergie, que je suis un "fondeur de banquise", blablabla ...

Mais là aussi il faut TOUT prendre en compte pour avoir un avis
impartial!

En effet, les arrêts et redémarrages inopinés d'appareils obligent les
producteurs d'électricité à jongler avec les moyens de production, en
gardant toujours "sous le coude" une réserve tournante plus ou moins
importante. Or la souplesse d'un moyen de production est inverse de
son coût, aussi bien financier qu'écologique!
Je fais abstraction de la production hydraulique (barrages
réservoirs), qu'on se garde "pour les coups durs" (incident réseau),
et la production éolienne et solaire (beaucoup trop marginale et
surtout très aléatoire) pour ne retenir que les centrales thermiques à
flamme et les turbines à combustion.
Elles sont beaucoup plus "réactives" que les centrales nucléaires (une
T.A.C. peut atteindre sa pleine puissance en quelques minutes après un
démarrage à froid, alors qu'une centrale nucléaire peut demander de
l'ordre de 36 h pour le même état quand le combustible est en fin de
cycle).
Par contre elles produisent de l'electricité très chère (jusqu'à 10
fois plus) et surtout très polluante (CO2, SO2, H2SO4, NO2, ...).

Donc une fois de plus on s'aperçoit que "l'enfer est pavé de bonnes
intentions", ou encore que le remède est pire que le mal !


--
May the Force be with You!
La Connaissance s'accroît quand on la partage
----------------------------------------------------------
Jean-Claude BELLAMY [MVP] - http://www.bellamyjc.org




Euh, JCB, sans vouloir te froisser (je m'en voudrais) et à propos de
Tout prendre en compte comme tu le dis...

Tu sembles oublier un point important, c'est le prix que tu paies pour
l'électricité !

Tu es loin du tarif du pékin moyen il me semble...

Amicalement
JPL (pas jaloux)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme