Réglements bancaires...

Le
Laurent Jumet
Hello !

Ayant jeté un oeil sur les réglements bancaires présents ou à venir, j'y vois
quelque chose de fort déplaisant:
Tous les comptes d'un client sont considérés comme un pot commun, dans lequel la
banque peut se servir, y compris ceux où il y a des cotitulaires (gens mariés).

Supposons le client Dupont qui a les comptes A, B, C, D qui sont à vue, épargne,
terme, titres.
Il fait l'objet d'une fraude, par exemple à la carte de crédit. Il est plongé
profondément en négatif sur la compte A. Eh bien la banque pourra se servir dans les
autres comptes, sans tenir compte du fait que l'argent qui s'y trouve n'est pas
nécessairement celui de Dupont seul, il peut s'agir d'argent appartenant au conjoint ou
bien à une association de fait dont Dupont est trésorier.

Que pensez-vous de la légalité de cela?

--
Laurent Jumet - Point de Chat, Liège, BELGIUM
KeyID: 0xCFAF704C
[Restore address to laurent.jumet for e-mail reply.]
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Droger Jean-Paul
Le #15515241
Laurent Jumet avait énoncé :
Hello !

Ayant jeté un oeil sur les réglements bancaires présents ou à venir, j'y
vois quelque chose de fort déplaisant:
Tous les comptes d'un client sont considérés comme un pot commun, dans
lequel la banque peut se servir, y compris ceux où il y a des cotitulaires
(gens mariés).

Supposons le client Dupont qui a les comptes A, B, C, D qui sont à vue,
épargne, terme, titres.
Il fait l'objet d'une fraude, par exemple à la carte de crédit. Il est
plongé profondément en négatif sur la compte A. Eh bien la banque pourra se
servir dans les autres comptes, sans tenir compte du fait que l'argent qui
s'y trouve n'est pas nécessairement celui de Dupont seul, il peut s'agir
d'argent appartenant au conjoint ou bien à une association de fait dont
Dupont est trésorier.

Que pensez-vous de la légalité de cela?



attention la question vient de Belgique, en France cela n'est pas
possible sans accord écrit du ou des titulaires des comptes!

--
Pour m'envoyer un mail, remplacer anti par droger et manama par
wanadoo; to send me directly a mail replace anti with droger and manama
with wanadoo;

Séb.
Le #15515201
Droger Jean-Paul a écrit :
Laurent Jumet avait énoncé :
Hello !

Ayant jeté un oeil sur les réglements bancaires présents ou à
venir, j'y vois quelque chose de fort déplaisant:
Tous les comptes d'un client sont considérés comme un pot comm un,
dans lequel la banque peut se servir, y compris ceux où il y a des
cotitulaires (gens mariés).

Supposons le client Dupont qui a les comptes A, B, C, D qui sont à
vue, épargne, terme, titres.
Il fait l'objet d'une fraude, par exemple à la carte de crédit . Il
est plongé profondément en négatif sur la compte A. Eh bien la b anque
pourra se servir dans les autres comptes, sans tenir compte du fait
que l'argent qui s'y trouve n'est pas nécessairement celui de Dupont
seul, il peut s'agir d'argent appartenant au conjoint ou bien à une
association de fait dont Dupont est trésorier.

Que pensez-vous de la légalité de cela?



attention la question vient de Belgique, en France cela n'est pas
possible sans accord écrit du ou des titulaires des comptes!




pourtant certains "conseillers" ne se gènent pas pour faire les mêmes manip
(vécu) et en prime te foutre IB derrière car il rejette tes chèques sur un
compte B après avoir sans t'en informer "pillé" ton compte pour alime nter un
compte A débiteur (vécu toujours)

Séb.
Laurent Jumet
Le #15515091
Hello Droger !

Droger Jean-Paul
Ayant jeté un oeil sur les réglements bancaires présents ou à venir,
j'y vois quelque chose de fort déplaisant:
Tous les comptes d'un client sont considérés comme un pot commun, dans
lequel la banque peut se servir, y compris ceux où il y a des cotitulaires
(gens mariés).

Supposons le client Dupont qui a les comptes A, B, C, D qui sont à
vue, épargne, terme, titres.
Il fait l'objet d'une fraude, par exemple à la carte de crédit. Il est
plongé profondément en négatif sur la compte A. Eh bien la banque pourra
se servir dans les autres comptes, sans tenir compte du fait que l'argent
qui s'y trouve n'est pas nécessairement celui de Dupont seul, il peut
s'agir d'argent appartenant au conjoint ou bien à une association de fait
dont Dupont est trésorier.

Que pensez-vous de la légalité de cela?





attention la question vient de Belgique, en France cela n'est pas
possible sans accord écrit du ou des titulaires des comptes!



Ah bon !


--
Laurent Jumet - Point de Chat, Liège, BELGIUM
KeyID: 0xCFAF704C
[Restore address to laurent.jumet for e-mail reply.]
Publicité
Poster une réponse
Anonyme