Regroupement familial : seulement 10% des titres de séjour accordés pour raisons famil iales...

Le
dlink
Marie Dumes est le pseudonyme d'une juge administrative. Elle a traité 2
000 dossiers de recours contre des arrêtés de reconduite à la frontière
ou des refus de séjour, mettant en jeu le destin de 4 000 à 8 000
personnes. Cette femme dont le coeur balance plutôt à gauche tire la
sonnette d'alarme contre des politiques incohérentes qui, de droite ou
de gauche, découragent l'immigration de travail et favorisent
l'immigration d'assistance.

Le Point : Quelle est la raison de votre engagement sur le dossier de
l'immigration ? Et pourquoi mener un tel combat sous le couvert de
l'anonymat ?

Marie Dumes : Je ne fais pas de politique. Je suis magistrate
administrative, tenue d'appliquer la loi. Je souhaite, à titre
individuel, exprimer un malaise en tant qu'agent de l'Etat de droit au
service de l'intérêt général et citoyenne responsable, car cette loi est
devenue illisible et discriminatoire. J'ai essayé de me faire entendre
de nombreux politiques par la voie administrative et, récemment encore,
du cabinet de Brice Hortefeux. Sans succès. J'ai donc choisi, en
désespoir de cause, de témoigner dans la presse. Je le fais sous un nom
de plume, pour respecter mon devoir de réserve. Mais je ne me cache pas
et suis prête à débattre.

Brice Hortefeux a présenté un projet qui durcit les conditions du
regroupement familial et prévoit que les candidats à l'immigration ou à
la régularisation seront soumis à une évaluation de leurs connaissances
de la lan-gue et des valeurs de la République. Qu'en pensez-vous ?

Dans le cadre d'un parcours d'intégration, inciter les migrants à
apprendre le français n'est pas une mauvaise idée. S'agissant des
valeurs de la République, je ne suis pas certaine que leur apprentissage
puisse relever de la réglementation. C'est notre affaire à tous.
Surtout, cette réforme précipitée et partielle va susciter des tensions
et de nouvelles inégalités, sans répondre à l'objectif affiché par le
gouvernement de lutte contre l'immigration illégale. Le durcissement du
regroupement familial ne fera que pénaliser quelques milliers de
personnes qui ont respecté les règles. En effet, le regroupement
familial s'applique aux conjoints et enfants mineurs d'étrangers en
situation régulière, dès lors que ceux-ci disposent d'un logement et de
ressources suffisantes. Mais il représente seulement 10 % des titres de
séjour accordés pour des raisons familiales.

http://www.lepoint.fr/content/debats/article?id3067
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 6
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Casagui
Le #15484251
"dlink" news:f7vnmo$22s$


http://www.lepoint.fr/content/debats/article?id3067



Remarquable interview à lire intégralement, à réfléchir,
à conserver.
L'exposé le plus clair et le plus complet que je connaisse
sur la question.
Sylvain
Le #15484121
dlink wrote:
[SNIP]
http://www.lepoint.fr/content/debats/article?id3067



Merci pour ce texte.

Vraiment trés intéressant comme texte

Ba voila ça y est j'ai compris ! Merci de m'avoir expliqué !

J'usqu'a maintenant, je trouvais ça bizarre qu'il y ait 135 000
régularisations par ans en France et que le chiffre augmente d'années en
années. Le seul regroupement familial ne pouvant pas expliquer de tel
chiffre, un immigré arrivé dans les années soixante pour travailler chez
Renaud ou dans le bâtiment, une fois le regroupement familiale fait, les
chiffres du regroupement familial auraient dût se tasser.

Maintenant voila, dans la tête d'un africain le fait de devenir fwansais est
devenu un droit pour lui, et si on lui refuse, il va chiauler j'usqu'a ce
qu'on lui accorde, puis après il va chiauler "Français raciste, je n'ai pas
de travail !!", puis il foutre le feu aux voitures, puis vendre du shit.

C'est les bonnefemmes gauchistes complètement déchirées de la tète dans
l'enseignement, qui pour elles il faudrait que toute l'afrique vienne en
France et régulariser tout le monde.

"c'est beau le monde de l'enseignement " MDR !!
nobody
Le #15484051
Sylvain a écrit :
dlink wrote:
[SNIP]
http://www.lepoint.fr/content/debats/article?id3067



Merci pour ce texte.

Vraiment trés intéressant comme texte

Ba voila ça y est j'ai compris ! Merci de m'avoir expliqué !

J'usqu'a maintenant, je trouvais ça bizarre qu'il y ait 135 000
régularisations par ans en France et que le chiffre augmente d'années en
années. Le seul regroupement familial ne pouvant pas expliquer de tel
chiffre, un immigré arrivé dans les années soixante pour travailler chez
Renaud ou dans le bâtiment, une fois le regroupement familiale fait, les
chiffres du regroupement familial auraient dût se tasser.

Maintenant voila, dans la tête d'un africain le fait de devenir fwansais est
devenu un droit pour lui, et si on lui refuse, il va chiauler j'usqu'a ce
qu'on lui accorde, puis après il va chiauler "Français raciste, je n'ai pas
de travail !!", puis il foutre le feu aux voitures, puis vendre du shit.

C'est les bonnefemmes gauchistes complètement déchirées de la tète dans
l'enseignement, qui pour elles il faudrait que toute l'afrique vienne en
France et régulariser tout le monde.

"c'est beau le monde de l'enseignement " MDR !!




si il y a des étrangers en France c'est parce que les français préfèrent
toucher les assedic ou le rmi plutôt que de travailler
voila la vérité et si on renvoyait tout les clandestins il y manquerait
énormément de travailleur en France surtout pour tout les boulots ou les
Français sont trop fainéant pour les faire et à qui les politique
donnerait des RMI en échange des votes sans compter que cela ferait
chuter le chômage en dessous de l'indice Nairu (nombre de chômeurs a
garder pour ne pas augmenté les salaire et pouvoir payer une misère (a
peine plus que le RMI ) certain boulot

un français touche le rmi ou les assedic un clandestin est obligé de
bosse pour un salaire de misère
Dominique G
Le #15484021
Sylvain a écrit dans news:f7vv1g$ahi$:


C'est les bonnefemmes gauchistes complètement déchirées de la tète
dans l'enseignement,



Ha, ça y est, Sylvain se fendille.


--
DG
Casagui
Le #15483991
"nobody" news:46a382e8$0$2337$



un français touche le rmi ou les assedic un clandestin est obligé de
bosse pour un salaire de misère



Tu n'as rien compris à l'interview et réponds à côté.
De plus cette argumentation sur les français fainéants
ne tient pas.
Si c'est ça, baissons le RMI, contrôlons les Assedic
comme les scandinaves, les anglo-saxons le font
et comme on commence, enfin, à le faire en radiant
ceux qui refusent les emplois proposés.
UBUjean-jacques viala
Le #15483941
On Sun, 22 Jul 2007 17:14:37 +0200, "Casagui" wrote:


"dlink" news:f7vnmo$22s$


http://www.lepoint.fr/content/debats/article?id3067



Remarquable interview à lire intégralement, à réfléchir,
à conserver.
L'exposé le plus clair et le plus complet que je connaisse
sur la question.




j'espére que cette juge est proche de la retraite, ce sont des choses
ignobles inconsistantes et digne du MNR.

--

UBU

Un pacifiste est un homme toujours prêt à faire la guerre pour l'empêcher.
Giraudoux
Globern
Le #15483921
Le Sun, 22 Jul 2007 18:49:22 +0200, UBUjean-jacques viala a écrit:



j'espére que cette juge est proche de la retraite, ce sont des choses
ignobles inconsistantes et digne du MNR.




MOUAHAHAHAHAHAHAHAH !

Toujours la guéguerre, s'pas Ubu ?

--
IFF (Identifying Friend or Foe)
Révérend Père Globern
Primat de Première Classe retraité
Sylvain
Le #15483911
nobody wrote:




si il y a des étrangers en France c'est parce que les français
préfèrent toucher les assedic ou le rmi plutôt que de travailler
voila la vérité



non, certain Français

et si on renvoyait tout les clandestins il y
manquerait énormément de travailleur en France surtout pour tout les
boulots ou les Français sont trop fainéant pour les faire



Faut tous vous expliquer

Un pays ça ce pilote comme un avion, pour atterrir, il faut sortir le train
et les volets, mais si vous sortez les volets d'un seul coup et en même
temps que vous sortez le train, vous risquez de vous tuer. Il faut commencer
à sortir les volets bien avant d'atterrir, les sortir progressivement et
sortir le train, pas au même moment que vous manoeuvrez les volets et
laisser un temps d'arrêt, réajuster la puissance du ou des moteurs et faire
la manoeuvre suivante sur le train ou les volets, une fois l'avion
rééquilibré.

Si non vous non vous aurez de grande chance de vous péter la gueule a
l'atterrissage.

Un pays c'est pareil, si les immigrés n'étaient pas venus en France,
l'économie se serait ajustée différemment et ce n'est pas pour autant
qu'elle ne serait pas fonctionnelle.

On n'aurait pas une justice et des prisons surchargées, et la police aurait
forte affaire avec les voles de pétunias et de géranium sur les balcons.



et à qui
les politique donnerait des RMI en échange des votes sans compter que
cela ferait chuter le chômage en dessous de l'indice Nairu (nombre de
chômeurs a garder pour ne pas augmenté les salaire et pouvoir payer
une misère (a peine plus que le RMI ) certain boulot

un français touche le rmi ou les assedic un clandestin est obligé de
bosse pour un salaire de misère


Taureau Assis
Le #15483891
Sylvain a écrit :
nobody wrote:

si il y a des étrangers en France c'est parce que les français
préfèrent toucher les assedic ou le rmi plutôt que de travailler
voila la vérité






C'est surtout que le système favorise ce comportement chez les Français
fainéants alors que les immigrés (illégaux) doivent se rabattre sur les
pires boulots.

deux solutions :

1) Nettement moins d'aide aux chômeurs (baisse du salaire minimum pour
faciliter leur emploi dans les services peu qualifiés)

2)Hausser les salaires de boulots municipaux les plus ingrats (éboueurs
par exemple) pour que les Français trouvent que cela en vaut la peine.
john
Le #15483881
http://www.lepoint.fr/content/debats/article?id3067

La lecture de cet article m'a donné mal a la tête.

Comment la France peut-elle être aussi mal gérée ?

Nous faisons face à une véritable colonisation et
c'est nous qui la finançons.

C'est à vomir.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme