réparer un biboot ubuntu (déjà :)

Le
markorki
J'ai donc ubuntu depuis 2 jours, et je fais encore des allers-retours
avec mon 98SE. (je cherche entre autres un driver pour ma canon qui
suive le niveau des cartouches , ça existe comme sous windows ? mon
gestionnaire de drivers externes me dit que je n'ai besoin de rien, mais
je ne suis pas d'accord ;-(

bref, hier je quitte ubuntu pour lancer zindoz, et zut, j'avais laissé
une clé de 1Go dans un slot usb à l'arrière (utilisable de façon
transparente avec ubuntu ;-) > plaf, vla que 98SE cherche un driver
qu'il n'a pas, et se casse quand je lui dis de laisser tomber (mais je
m'en rends compte seulement quand le boot ne finit pas: j'ai un
magnifique sablier permanent sur fond d'écran uni). Pas grave, j'ai bien
sûr un ghost de ma partition C: windows, sauf que ce disque vient de
recevoir le "bibouteur" de ubuntu (grub ?)

C'est le pb des installs qui marchent toute seules, c'est à peine si je
sais comment s'appelle le gestionnaire de boot

Bref ma question c'est : si je reclone la première partition du DD qui a
actuellement le gestionnaire de multiboot, comment je remets le
multiboot ? Avec le live-CD je suppose ? ça dit bien ce que ça fait, ou
il faut taper pile-poil la bonne commande en récitant quelques chapelets
et taper "entrée" en serrant une patte de lapin ?

Quand je l'aurai fait une fois, je saurai le refaire à chaque c
fausse maneuvre ;-)
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Luc.Habert.00__arjf
Le #1915110
markorki :

Bref ma question c'est : si je reclone la première partition du DD qui a
actuellement le gestionnaire de multiboot,


Euh, si tu ne reclones que la partition windows, ça ne touchera pas au
bootloader. Ce dernier est installé d'une part dans les 512 premiers octets
du disque, et d'autre part sur la partition linux.

markorki
Le #1915108

markorki :


Bref ma question c'est : si je reclone la première partition du DD qui a
actuellement le gestionnaire de multiboot,



Euh, si tu ne reclones que la partition windows, ça ne touchera pas au
bootloader. Ce dernier est installé d'une part dans les 512 premiers octets
du disque, et d'autre part sur la partition linux.


ben oui mais les 512 premiers octets (mbr) "comptent" dans la première
partition pour mon ghost(ancien , oui: V6, mais qui suffisait à mes
besoins depuis... qu'il existe) puisqu'à chaque restauration par ghost
de C:, mon BIOS me demande si c'est bien moi qui accède au mbr, ou si
c'est un vilain malware: si le biboot est une modification du mbr (ce
que je crois, mais je peux me tromper) il est cassé par par une
restauration.


Fabien LE LEZ
Le #1915107
On Fri, 14 Mar 2008 20:24:29 +0100, markorki :

ben oui mais les 512 premiers octets (mbr) "comptent" dans la première
partition pour mon ghost


Dans ce cas, tu peux booter sur un live-CD, puis réinstaller le MBR à
partir de ton backup.

ancien , oui


Yep, Ghost a plus ou moins été rendu obsolète par partimage.

markorki
Le #1915099

On Fri, 14 Mar 2008 20:24:29 +0100, markorki :


ben oui mais les 512 premiers octets (mbr) "comptent" dans la première
partition pour mon ghost



Dans ce cas, tu peux booter sur un live-CD, puis réinstaller le MBR à
partir de ton backup.


ancien , oui



Yep, Ghost a plus ou moins été rendu obsolète par partimage.

donc j'en conclus que j'ai qq part un backup du mbr installé lors de

l'install linux... je vérifierai qd-même avant de tout casser, et j'en
ferai un si je ne le trouve pas ;-)


YBM
Le #1915098

On Fri, 14 Mar 2008 20:24:29 +0100, markorki :


ben oui mais les 512 premiers octets (mbr) "comptent" dans la
première partition pour mon ghost



Dans ce cas, tu peux booter sur un live-CD, puis réinstaller le MBR à
partir de ton backup.


ancien , oui



Yep, Ghost a plus ou moins été rendu obsolète par partimage.

donc j'en conclus que j'ai qq part un backup du mbr installé lors de

l'install linux... je vérifierai qd-même avant de tout casser, et j'en
ferai un si je ne le trouve pas ;-)


Non, par contre grub (la commande) est capable de rétablir l'amorce de
GRUB (sur le mbr) à partir du live-cd.

Je suppose que le disque concerné est le premier (vu du BIOS) donc
hd0 (au sens de GRUB, pas de Linux)

Il te faut connaître la partition où est situé le répertoire /boot,
si tu n'as rien spécifié de particulier à l'installation, c'est
la même que "/", si c'est la première N=0, la seconde N=1, etc.

à partir du live cd tu fais alors dans un terminal, pour rétablir GRUB :

...$ sudo grub
grub> root (hd0,N)
grub> setup (hd0)

(remplacer N, par le numéro de partition qui contient /boot)

Si ça raconte des trucs qui parlent de "success" c'est bon.



Fabien LE LEZ
Le #1915097
On Fri, 14 Mar 2008 23:30:37 +0100, markorki
<moicestmarkorkichezorangefr>:

donc j'en conclus que j'ai qq part un backup du mbr installé lors de
l'install linux...


Non, mais tu fais bien évidemment des backups réguliers du MBR, de tes
données, et autres fichiers importants, n'est-ce pas ?

markorki
Le #1915096

On Fri, 14 Mar 2008 23:30:37 +0100, markorki
<moicestmarkorkichezorangefr>:


donc j'en conclus que j'ai qq part un backup du mbr installé lors de
l'install linux...



Non, mais tu fais bien évidemment des backups réguliers du MBR, de tes
données, et autres fichiers importants, n'est-ce pas ?

heu, pour linux, j'ai installé mercredi matin, je n'ai encore rien

sauvegardé, juste installé en sauvegardant le contenu de **toutes** les
données des partitions du DD où il y a C en tête, et après avoir
déconnecté les 2 autres DD au moins pour l'installation.
J'ai un user (moi), qui a quelques privilèges puisqu'il a "installé"
le système, et j'ai créé un root dont j'espère ne pas avoir déjà oublié
le mdp ;-)
(là j'ai un doute, mais je sais que ça va revenir... ouala, ayest, Aloïs
a encore perdu cette escarmouche, et c'est dans mon folklore perso, dès
que je m'en serai un peu servi, ça ne partira plus... non, c'est pas
pocahontas ou une autre Disneyserie, chuis trop vieux et je picole plus
à Gottlib/Mandrika/Edika/Pétillon/Hugot et qqs autres -même des belges-
qu'à Disney ;-)
(cherchez pas, vous devinerez pas ;-))


markorki
Le #1915087


On Fri, 14 Mar 2008 20:24:29 +0100, markorki :


ben oui mais les 512 premiers octets (mbr) "comptent" dans la
première partition pour mon ghost




Dans ce cas, tu peux booter sur un live-CD, puis réinstaller le MBR à
partir de ton backup.


ancien , oui




Yep, Ghost a plus ou moins été rendu obsolète par partimage.

donc j'en conclus que j'ai qq part un backup du mbr installé lors de

l'install linux... je vérifierai qd-même avant de tout casser, et j'en
ferai un si je ne le trouve pas ;-)



Non, par contre grub (la commande) est capable de rétablir l'amorce de
GRUB (sur le mbr) à partir du live-cd.

Je suppose que le disque concerné est le premier (vu du BIOS) donc
hd0 (au sens de GRUB, pas de Linux)

Il te faut connaître la partition où est situé le répertoire /boot,
si tu n'as rien spécifié de particulier à l'installation, c'est
la même que "/", si c'est la première N=0, la seconde N=1, etc.

à partir du live cd tu fais alors dans un terminal, pour rétablir GRUB :

...$ sudo grub
grub> root (hd0,N)
grub> setup (hd0)

(remplacer N, par le numéro de partition qui contient /boot)

Si ça raconte des trucs qui parlent de "success" c'est bon.

merci, apparemment je me suis compliqué la vie par souci d'éviter des

risques...

Pour ne pas risquer de tout casser pendant le temps de l'install à
partir du live-CD Ubuntu (où on ne voit **rien** de ce qui se passe
pendant que ça pédale sur le disque en disant juste "copie des
fichiers"), j'avais
- sauvegardé 3 partitions de données du premier DD (IDE primary master)
sur un 300GO avec plein de place libre alors connecté en secondary slave
- enlevé le 300GO et les 2 DD "du milieu" (prim.slave et sec.master)
pour les mettre à l'abri en cas de fausse manip)
- installé le futur DD ubuntu (15GO) en sec.master et le graveur Plextor
en sec.slave, puisque le live-CD **ne_sait_pas** booter sur le SCSI ni
sur USB sur ma carte MSI (j'ai expliqué sur mon premier fil que j'ai 4
lecteurs optiques + un scanner en scsi, et un graveur externe sur USB,
que j'ai dû sortir de son boitier pour le mettre sur IDE)

Donc avec 2DD (le DD qui démarre par le C: windows, le DD futur ubuntu)
et un lecteur sur IDE, j'ai installé unbuntu

Alors, je tombe sur un pb analogue aux chaises tournantes des lettres de
partition sous Zindoz: grub compte les DD présents et donc si je remets
un DD mon multiboot me sort qu'il ne trouve pas le boot linux... alors
que l'utilitaire LetterAssigner que j'utilise depuis 2000 sous 98 est
insensible à la rotation des DD (il reconnait les partitions par un
marquage, l'idéal serait par fabricant/type/numéro de série, y compris
pour grub ;-)

C'est d'ailleurs la même raison qui m'empêchait de démarrer en windows,
plutot qu'une "casse" (même si casse il y a eu): je fonctionnais depuis
quelques mois avec la mémoire virtuelle de zindoz sur K: où il y avait
des tas de Go libres, et ayant supprimé 2 DD, plus de K:, même avec
LetterAssigner, ce qui s'arrange en démarrant en mode sans échec >
changer la mémoire virtuelle vers une partition existante ;-)

Pour ubuntu, je suppose que je serai moins embêté si je mets les 2 DD
(zindoz/multiboot et le DD 15GO ubuntu) en tête (IDE primaire, quoi)
pour rendre le multiboot insensible aux permutations des autres DD
(reste 2 connecteurs PATA... pour 3 DD (dont le 300Go où sont les svg)

Reste à croiser les cables dans le boitier et caser les DD dans le bon
ordre, la carte MSI utilisée ayant le processeur plus près des DD que
des connecteurs arrière, galère, je vais peut-être devoir aller jusqu'à
virer la CM, donc déposer les cartes de fond de panier ;-((




Publicité
Poster une réponse
Anonyme