Reponse à lettre recommandée avec AR

Le
FrancoisH
Bonjour,
la boite de vitesse de notre Yaris est à remplacer à 40000 km (voir sujet du
10/05).
J'ai écrit en recommandé à Toyota pour réclamer une participation au
remplacement de boite que je juge prématuré.
Ils ont reçu la lettre le 14 mai (j'ai l'accusé de reception): depuis pas de
réponse -même négative.
Est-il normal de n'avoir aucune réponse à une lettre recommandée?

Merci pour votre aide.
Francois H
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jeffbie
Le #19499431
Pensant avoir bien réfléchi, FrancoisH répondit celi et ceça :

la boite de vitesse de notre Yaris est à remplacer à 40000 km (voir sujet du
10/05).



Tu penses que qqn va chercher ? lol

J'ai écrit en recommandé à Toyota pour réclamer une participation au
remplacement de boite que je juge prématuré.



Qui d'autre le juge ?

Ils ont reçu la lettre le 14 mai (j'ai l'accusé de reception): depuis pas de
réponse -même négative.
Est-il normal de n'avoir aucune réponse à une lettre recommandée?



Faut voir précisément le contenu. Déjà, vous y êtes allé en marche
arrière (...), puisque vous demandez "une participation" (combien ? 2
ou 3 euros ?) alors qu'à votre place, j'aurais demandé le remplacement
à leurs frais, MO incluse.

Ensuite, ils répondent dans la mesure où ils en ont qqchose à foutre,
bien entendu.

--
Le vin américain se distingue du vinaigre par son étiquette.
FrancoisH
Le #19500091
"Jeffbie" 4a2a1725$0$11582$
Pensant avoir bien réfléchi, FrancoisH répondit celi et ceça :

la boite de vitesse de notre Yaris est à remplacer à 40000 km (voir sujet
du 10/05).



Tu penses que qqn va chercher ? lol



OK c'était l'histoire de pas répéter l'histoire.
Véhicule 1ere main acheté neuf en oct 2003. Bruit de roulement identifié par
le concessionnaire comme un (ou plusieurs) roulement de boite.
Devis : remplacement de la boite + embrayage + MO = 3500 euros. (Valeur
vénale du véhicule = 4200 euros)


J'ai écrit en recommandé à Toyota pour réclamer une participation au
remplacement de boite que je juge prématuré.



Qui d'autre le juge ?



Après mettre informé par différentes sources, tous considèrent qu'une boite
(comme le moteur) sont conçus pour une durée minimum de 200000 km.


Ils ont reçu la lettre le 14 mai (j'ai l'accusé de reception): depuis pas
de réponse -même négative.
Est-il normal de n'avoir aucune réponse à une lettre recommandée?



Faut voir précisément le contenu. Déjà, vous y êtes allé en marche arrière
(...), puisque vous demandez "une participation" (combien ? 2 ou 3 euros
?) alors qu'à votre place, j'aurais demandé le remplacement à leurs frais,
MO incluse.



Dans ma lettre, je demande la réparation de mon véhicule et pour montrer ma
bonne volonté j'accepte de prendre une partie à ma charge suivant le calcul
suivant : la 1ere boite a fait 1/5 de la durée normale = je prends 3200 /5
d0 euros + le mécanisme d'embrayage à 300 euros soit en gros 1000 euros
sur les 3500 du total.

Ensuite, ils répondent dans la mesure où ils en ont qqchose à foutre, bien
entendu.



Bien entendu, mais personnellement j'ai toujours eu une réponse (parfois
négative) à mes lettres lorsqu'il m'est arrivé d'avoir un litige avec un
constructeur. Toyota m'a l'air d'être une "race" à part.
Par ailleurs, ma femme roule tous les jours avec sa voiture (en ville) en
attendant leur réponse.

Merci de vos conseils.

Francois H
parent
Le #19500161
pas de bla -bla, saisisez immédiatement le juge de proximité et réclamer
4000?, c'est le plafond.

Je l'ai fait. Ca marche nickel. 0? de frais, pas d'avocat, nada.
JKB
Le #19500851
Le 06-06-2009, ? propos de
Re: Reponse à lettre recommandée avec AR,
FrancoisH ?crivait dans fr.misc.droit :

"Jeffbie" 4a2a1725$0$11582$
Pensant avoir bien réfléchi, FrancoisH répondit celi et ceça :

la boite de vitesse de notre Yaris est à remplacer à 40000 km (voir sujet
du 10/05).



Tu penses que qqn va chercher ? lol



OK c'était l'histoire de pas répéter l'histoire.
Véhicule 1ere main acheté neuf en oct 2003. Bruit de roulement identifié par
le concessionnaire comme un (ou plusieurs) roulement de boite.
Devis : remplacement de la boite + embrayage + MO = 3500 euros. (Valeur
vénale du véhicule = 4200 euros)


J'ai écrit en recommandé à Toyota pour réclamer une participation au
remplacement de boite que je juge prématuré.



Qui d'autre le juge ?



Après mettre informé par différentes sources, tous considèrent qu'une boite
(comme le moteur) sont conçus pour une durée minimum de 200000 km.



Euh... Ça, c'est vous qui l'avancez. Une boîte de traction ou de BX,
ça va tenir dans les 300 000 km. Une boîte de Seat Ronda, c'est mort à
100 000 km. Idem pour les moteurs. Aujourd'hui, la mécanique est de plus
en plus jetable et à la limite de la rupture. Par ailleurs, si jamais
vous arrivez à passer la marche arrière en roulant... Bref, juge de
proximité, et si ça ne passe pas, je passerai à autre chose, parce que
ce sera une bataille d'expert et de contre-expert qui risque de coûter
largement plus que la valeur de la voiture pour un résultat plus
qu'incertain.

Cordialement,

JKB

--
Le cerveau, c'est un véritable scandale écologique. Il représente 2% de notre
masse corporelle, mais disperse à lui seul 25% de l'énergie que nous
consommons tous les jours.
FrancoisH
Le #19501431
"JKB"
Le 06-06-2009, ? propos de
Re: Reponse à lettre recommandée avec AR,
FrancoisH ?crivait dans fr.misc.droit :

"Jeffbie" 4a2a1725$0$11582$
Pensant avoir bien réfléchi, FrancoisH répondit celi et ceça :

la boite de vitesse de notre Yaris est à remplacer à 40000 km (voir
sujet
du 10/05).



Tu penses que qqn va chercher ? lol



OK c'était l'histoire de pas répéter l'histoire.
Véhicule 1ere main acheté neuf en oct 2003. Bruit de roulement identifié
par
le concessionnaire comme un (ou plusieurs) roulement de boite.
Devis : remplacement de la boite + embrayage + MO = 3500 euros. (Valeur
vénale du véhicule = 4200 euros)


J'ai écrit en recommandé à Toyota pour réclamer une participation au
remplacement de boite que je juge prématuré.



Qui d'autre le juge ?



Après mettre informé par différentes sources, tous considèrent qu'une
boite
(comme le moteur) sont conçus pour une durée minimum de 200000 km.



Euh... Ça, c'est vous qui l'avancez. Une boîte de traction ou de BX,
ça va tenir dans les 300 000 km. Une boîte de Seat Ronda, c'est mort à
100 000 km. Idem pour les moteurs. Aujourd'hui, la mécanique est de plus
en plus jetable et à la limite de la rupture. Par ailleurs, si jamais
vous arrivez à passer la marche arrière en roulant... Bref, juge de
proximité, et si ça ne passe pas, je passerai à autre chose, parce que
ce sera une bataille d'expert et de contre-expert qui risque de coûter
largement plus que la valeur de la voiture pour un résultat plus
qu'incertain.

Cordialement,



Bonjour,
les 200000 km / 10 ans sont ce que j'ai recueilli sur différents forums et
auprès de mécaniciens.
Comparer une Traction, une BX et une Ronda me semblent un peu bizarres et je
ne suispas trop d'accord avec vous sur les durées de vie des mécaniques :
- la génération 50-70 ne faisaient pas autant de KM car on roulait moins en
moyenne. Les voitures de cette époque finissaient en tas de rouille au bout
de 10 ans et 100000km (sauf Volvo ou Saab qui savaient traiter contre la
corrosion); celles qui restaient au garage toute la semaine et qui étaient
astiquées à chaque sortie pouvaient durer effectivement plus longtemps.
- la génération 80 a vu apparaitre la cataphorese et la durée de vie des
carrosseries a complètement changée. La mécanique est devenue fiable : qui
ne connait pas de BX, Horizon, 205, R19, R25 avec 300000 km au compteur
comme des taxis Mercedes. OK pour SEAT ou SKODA qui avaient des soucis avant
d'arriver dans le giron VW.
- la génération 95 est rester mécaniquement fiable mais a souffert de
l'introduction de l'électronique (605, Safrane, XM,...) puis du multiplexage
(Velsatis, Laguna, 307,...).
J'ai acheté une Yaris en 2003 (pas de turbo, pas de multiplexage) pour la
réputation de fiabilité de Toyota -garantie 3 ans, vous allez voir ça change
la vie...
On avait oublié de me dire que c'était une voiture jetable à 5 ans/ 40000 km
!!!

Cordialement

Francois H
JKB
Le #19501721
Le 06-06-2009, ? propos de
Re: Reponse à lettre recommandée avec AR,
FrancoisH ?crivait dans fr.misc.droit :
Euh... Ça, c'est vous qui l'avancez. Une boîte de traction ou de BX,
ça va tenir dans les 300 000 km. Une boîte de Seat Ronda, c'est mort à
100 000 km. Idem pour les moteurs. Aujourd'hui, la mécanique est de plus
en plus jetable et à la limite de la rupture. Par ailleurs, si jamais
vous arrivez à passer la marche arrière en roulant... Bref, juge de
proximité, et si ça ne passe pas, je passerai à autre chose, parce que
ce sera une bataille d'expert et de contre-expert qui risque de coûter
largement plus que la valeur de la voiture pour un résultat plus
qu'incertain.

Cordialement,



Bonjour,
les 200000 km / 10 ans sont ce que j'ai recueilli sur différents forums et
auprès de mécaniciens.



C'est ce que _vous_ avez recueilli. Si maintenant, je prends votre
voiture et que j'enquille la marche arrière à 50 km/h (sans embrayer
derrière), je vais mettre la boîte dans un état dans laquelle est la
vôtre à peu de chose près. 200 000 km, c'est pour une boîte _entretenue_
et en utilisation normale (pas de conduite sportive, changement de
vitesse à des régimes _normaux_ pour ne pas bouffer les synchros, pas de
passage de vitesse brusque, pas de dévérouillage sauvage des vitesses).
Il faut aussi être sûr que la boîte n'ait pas tourné à sec (ne rigolez pas,
j'ai vu un jour un type de chez rapide-vidange vidanger une boîte à la place
du carter moteur et ne pas comprendre pourquoi il n'arrivait pas à mettre les
4,5 l l'huile dans le moteur !). Il faut être sûr aussi que votre
voiture n'ait jamais été mise en fourrière par un type qui n'a pas vu
qu'une vitesse était enquillée...

Comparer une Traction, une BX et une Ronda me semblent un peu bizarres et je
ne suispas trop d'accord avec vous sur les durées de vie des mécaniques :
- la génération 50-70 ne faisaient pas autant de KM car on roulait moins en
moyenne. Les voitures de cette époque finissaient en tas de rouille au bout
de 10 ans et 100000km (sauf Volvo ou Saab qui savaient traiter contre la
corrosion); celles qui restaient au garage toute la semaine et qui étaient
astiquées à chaque sortie pouvaient durer effectivement plus longtemps.
- la génération 80 a vu apparaitre la cataphorese et la durée de vie des
carrosseries a complètement changée. La mécanique est devenue fiable : qui
ne connait pas de BX, Horizon, 205, R19, R25 avec 300000 km au compteur
comme des taxis Mercedes. OK pour SEAT ou SKODA qui avaient des soucis avant
d'arriver dans le giron VW.
- la génération 95 est rester mécaniquement fiable mais a souffert de
l'introduction de l'électronique (605, Safrane, XM,...) puis du multiplexage
(Velsatis, Laguna, 307,...).



Je suis collectionneur et j'ai un tas de trucs à quatre roues entre
les années 30 et aujourd'hui. Je n'échangerais pas par exemple un moteur
de DS23 injection ou de 203 contre l'équivalent aujourd'hui, ne serait-ce que
pour une seule raison. On ne se préoccupait pas de savoir quels étaient
les masses de métal nécessaires, on en mettait toujours plus que
nécessaire histoire que ça tienne. C'est pour cela qu'on a encore des
véhicules historiques qui roulent. Vous ne trouverez plus de véhicules
actuels en état de rouler dans cinquante ans pour ces mêmes raisons. Ces
moteurs sont _increvables_ aux pièces d'usure près (j'ai vu un moteur de
DS 20 de 1963 annoncer fièrement 600 000 km au GPL et sans modification de la
culasse, c'est dire !). Aujourd'hui, je vous mets au défi de trouver un
moteur qui ait fait autant de kilomètres avec ce carburant excécrable et
nocif pour la mécanique (température et sècheresse, je ne parle pas de
rejets). Idem pour les boîtes : il n'y a pas de petits profits. La durée
de vie des boîtes est maintenant celles des moteurs, ni plus ni moins,
parce que des études ont été faites pour qu'elles deviennent de moins en
moins chères. Ne perdez pas non plus de vue qu'il est plus avantageux
actuellement pour un constructeur de risquer un changement de boîte sur
quelques véhicules que de mettre quelque chose de plus fiable donc de
plus cher sur l'ensemble des véhicules. Sans compter la qualité des
synchro qui n'est plus exactement celle de ceux des véhicules d'il y a encore
quelques années (je ne compte plus les synchros cassés en deux qui
baignent au fond de la boîte). Pour les roulements, c'est _exactement_
la même chose. Je ne connais _aucun_ garagiste qui ait un jour changé un
roulement de roue de DS à la suite d'une usure normale. Sur une BX, il
faut jouer de l'arrache-moyeu tous les 140 000 km en moyenne...

Le problème des carrosseries est tout autre puisque ça se voit au
premier coup d'oeil. Comment vendre des véhicules qui rouillaient en
deux mois ? Et je sais de quoi je parle j'ai eu l'immense privilège
d'avoir une 204 neuve (rouillée en 2 mois) puis une 1307 S (il a fallu un
peu plus de temps...). Je rajouterai aussi qu'il y a belle lurette qu'on
savait faire des carrosseries qui tenaient. Il suffisait de prendre de
la tôle de _bonne_ qualité, ce qui s'est perdu au fil du temps (surtout
à partir de la fin des années 50) toujours à cause d'une raison de coût.

J'ai acheté une Yaris en 2003 (pas de turbo, pas de multiplexage) pour la
réputation de fiabilité de Toyota -garantie 3 ans, vous allez voir ça change
la vie...
On avait oublié de me dire que c'était une voiture jetable à 5 ans/ 40000 km
!!!



Et oui... Bienvenue dans la société de consommation. Bref, ceci
étant dit, je me répète : juge de proximité et si ça ne marche pas, cela
ne sert strictement à rien d'aller plus loin, vous aller y perdre des
plumes (et à mon humble avis, le fabricant le sait et c'est même pour
cela qu'il ne vous répond pas !).

JKB

--
Le cerveau, c'est un véritable scandale écologique. Il représente 2% de notre
masse corporelle, mais disperse à lui seul 25% de l'énergie que nous
consommons tous les jours.
FrancoisH
Le #19502061
"JKB"
Le 06-06-2009, ? propos de
C'est ce que _vous_ avez recueilli. Si maintenant, je prends votre
voiture et que j'enquille la marche arrière à 50 km/h (sans embrayer
derrière), je vais mettre la boîte dans un état dans laquelle est la
vôtre à peu de chose près. 200 000 km, c'est pour une boîte _entretenue_
et en utilisation normale (pas de conduite sportive, changement de
vitesse à des régimes _normaux_ pour ne pas bouffer les synchros, pas de
passage de vitesse brusque, pas de dévérouillage sauvage des vitesses).



OK sauf que dans mon cas, il ne s'agit pas d'un synchro -les passages de
rapports se font normalement- mais d'un (ou plusieurs) roulement (s).
Expertise Toyota: démontage non réalisé donc diagnostic sans garantie

Il faut aussi être sûr que la boîte n'ait pas tourné à sec (ne rigolez
pas,
j'ai vu un jour un type de chez rapide-vidange vidanger une boîte à la
place
du carter moteur et ne pas comprendre pourquoi il n'arrivait pas à mettre
les
4,5 l l'huile dans le moteur !).



J'ai pensé à cette possibilité et à la dernière vidange moteur, j'ai demandé
de contrôler du niveau de boite: on m'a dit que c'était OK mais je n'ai pas
vérifié moi-même (pas très facile sans pont).

Je suis collectionneur et j'ai un tas de trucs à quatre roues entre
les années 30 et aujourd'hui. Je n'échangerais pas par exemple un moteur
de DS23 injection ou de 203 contre l'équivalent aujourd'hui, ne serait-ce
que
pour une seule raison. On ne se préoccupait pas de savoir quels étaient
les masses de métal nécessaires, on en mettait toujours plus que
nécessaire histoire que ça tienne.



Bravo pour la collection. J'aimerai ça si j'avais de la place ...
C'est vrai que l'optimisation par les calculs par éléments finis ont pu
conduire à quelques excès.
Ca explique aussi pourquoi Toyota ne veut pas réparer la boite: un roulement
mal monté et c'est le carter de boite qui risque de casser en 2.
La 2e raison, c'est qu'il gagne plus d'argent à me vendre une boite neuve
complète.

Ne perdez pas non plus de vue qu'il est plus avantageux
actuellement pour un constructeur de risquer un changement de boîte sur
quelques véhicules que de mettre quelque chose de plus fiable donc de
plus cher sur l'ensemble des véhicules.



Je ne suis pas contre ce principe qui est peut-être plus "écolo" que de
surdimensionner systématiquement.
Mais dans ce cas, qu'ils assument leur choix et qu'ils réparent (au minimum
qu'ils participent aux frais).
Toyota avec son auréole de fiabilité a oublié ce qu'est un geste commercial.
Et puis un client de Yaris qui fait 40000 km en 5 ans, ça n'est pas un
client de RAV4 ou de Lexus...Et puis tant que les clients se "battent" pour
acheter Toyota, je ne vois pas pourquoi ils se fatigueraient à traiter mon
problème.

Le problème des carrosseries est tout autre puisque ça se voit au
premier coup d'oeil. Comment vendre des véhicules qui rouillaient en
deux mois ? Et je sais de quoi je parle j'ai eu l'immense privilège
d'avoir une 204 neuve (rouillée en 2 mois) puis une 1307 S (il a fallu un
peu plus de temps...).



On vendait des plaques sur la Redoute pour réparer le planchers de 2CV :
quelques rivets "pop" et du Rubson et c'était reparti pour 5 ans. Le crash
test ça existait pas, heureusement !
Les aciers italiers ne valaient rien et FIAT était au top de la corrosion...

J'ai acheté une Yaris en 2003 (pas de turbo, pas de multiplexage) pour la
réputation de fiabilité de Toyota -garantie 3 ans, vous allez voir ça
change
la vie...
On avait oublié de me dire que c'était une voiture jetable à 5 ans/ 40000
km
!!!



Et oui... Bienvenue dans la société de consommation. Bref, ceci
étant dit, je me répète : juge de proximité et si ça ne marche pas, cela
ne sert strictement à rien d'aller plus loin, vous aller y perdre des
plumes (et à mon humble avis, le fabricant le sait et c'est même pour
cela qu'il ne vous répond pas !).



J'ai bien compris la raison de leur mutisme...
Il me reste une option : écrire à notre cher Président pour qu'il accorde
une dérogation pour que je puisse aussi bénéficier de la prime à la casse
des véhicules de plus de 10 ans (5 ans et demi ça fait quand même un peu
tâche dans une casse auto) pour racheter un véhicule fabriqué en République
Tchèque (chez PSA pas chez Toyota s'entend) pour remplacer ma voiture
fabriquée à Valenciennes à coup de subventions pour l'emploi...

Cordialement

Francois H
JKB
Le #19502491
Le 06-06-2009, ? propos de
Re: [HS] Re: Reponse à lettre recommandée avec AR,
FrancoisH ?crivait dans fr.misc.droit :

"JKB"
Le 06-06-2009, ? propos de
C'est ce que _vous_ avez recueilli. Si maintenant, je prends votre
voiture et que j'enquille la marche arrière à 50 km/h (sans embrayer
derrière), je vais mettre la boîte dans un état dans laquelle est la
vôtre à peu de chose près. 200 000 km, c'est pour une boîte _entretenue_
et en utilisation normale (pas de conduite sportive, changement de
vitesse à des régimes _normaux_ pour ne pas bouffer les synchros, pas de
passage de vitesse brusque, pas de dévérouillage sauvage des vitesses).



OK sauf que dans mon cas, il ne s'agit pas d'un synchro -les passages de
rapports se font normalement- mais d'un (ou plusieurs) roulement (s).
Expertise Toyota: démontage non réalisé donc diagnostic sans garantie



Exactement... Sans garantie... Mon expérience me dit qu'on ne peut
pas se fier à l'oreille dans le cas d'une boîte. Il n'y a rien qui
ressemble plus à un bruit de roulement fatigué qu'un bout de métal d'une
fouchette frottant sur un arbre.

Il faut aussi être sûr que la boîte n'ait pas tourné à sec (ne rigolez
pas,
j'ai vu un jour un type de chez rapide-vidange vidanger une boîte à la
place
du carter moteur et ne pas comprendre pourquoi il n'arrivait pas à mettre
les
4,5 l l'huile dans le moteur !).



J'ai pensé à cette possibilité et à la dernière vidange moteur, j'ai demandé
de contrôler du niveau de boite: on m'a dit que c'était OK mais je n'ai pas
vérifié moi-même (pas très facile sans pont).



Il n'y a pas que le niveau. La lubrification d'une boîte est
généralement faite par barbotage et non sous pression. L'huile doit donc
être du type 90 ou 100 SAE et non (sauf sur certaines anglaises) de
l'huile moteur.

Je suis collectionneur et j'ai un tas de trucs à quatre roues entre
les années 30 et aujourd'hui. Je n'échangerais pas par exemple un moteur
de DS23 injection ou de 203 contre l'équivalent aujourd'hui, ne serait-ce
que
pour une seule raison. On ne se préoccupait pas de savoir quels étaient
les masses de métal nécessaires, on en mettait toujours plus que
nécessaire histoire que ça tienne.



Bravo pour la collection. J'aimerai ça si j'avais de la place ...
C'est vrai que l'optimisation par les calculs par éléments finis ont pu
conduire à quelques excès.



C'est un euphémisme.

Ca explique aussi pourquoi Toyota ne veut pas réparer la boite: un roulement
mal monté et c'est le carter de boite qui risque de casser en 2.
La 2e raison, c'est qu'il gagne plus d'argent à me vendre une boite neuve
complète.



J'ai rarement vu un roulement mal monté casser un carter. Ce sont
plutôt les pignons qui en prennent un coup, voire les arbres de
transmission.

Ne perdez pas non plus de vue qu'il est plus avantageux
actuellement pour un constructeur de risquer un changement de boîte sur
quelques véhicules que de mettre quelque chose de plus fiable donc de
plus cher sur l'ensemble des véhicules.



Je ne suis pas contre ce principe qui est peut-être plus "écolo" que de
surdimensionner systématiquement.



Non, c'est idiot, même écologiquement. Une voiture récente (de moins
de deux ans) a un coût écologique (donc tout compris, de la fabrication
au recyclage en passant par la consommation) supérieur à ce qu'on était
capable de faire dans les années 70. Il y a eu des tas d'études faites
là-dessus. Le fait de rogner systématiquement sur la qualité sous
prétexte que ça tiendra bien provoque des changements plus fréquents de
matériel, donc au final un impact écologique plus grand. Après, le tout
est de savoir si on veut du jetable ou non.

Mais dans ce cas, qu'ils assument leur choix et qu'ils réparent (au minimum
qu'ils participent aux frais).
Toyota avec son auréole de fiabilité a oublié ce qu'est un geste commercial.
Et puis un client de Yaris qui fait 40000 km en 5 ans, ça n'est pas un
client de RAV4 ou de Lexus...Et puis tant que les clients se "battent" pour
acheter Toyota, je ne vois pas pourquoi ils se fatigueraient à traiter mon
problème.



Vous avez tout compris.

Le problème des carrosseries est tout autre puisque ça se voit au
premier coup d'oeil. Comment vendre des véhicules qui rouillaient en
deux mois ? Et je sais de quoi je parle j'ai eu l'immense privilège
d'avoir une 204 neuve (rouillée en 2 mois) puis une 1307 S (il a fallu un
peu plus de temps...).



On vendait des plaques sur la Redoute pour réparer le planchers de 2CV :
quelques rivets "pop" et du Rubson et c'était reparti pour 5 ans. Le crash
test ça existait pas, heureusement !
Les aciers italiers ne valaient rien et FIAT était au top de la corrosion...



Là, vous venez de toucher une corde sensible. Après le petit
Clamart, Citroën a fait un crash test avec une DS identique à celle de
l'attentat. 57 m/s dans un mur avec un manequin de la taille du général
au volant. Très peu de blessure pour le manequin (et 57 m/s, c'est la
vitesse _maximale_ du véhicule). De toute façon, pour un physicien à
poil dur comme moi, ce n'est qu'un argument commercial, mais je ne vais
pas m'étendre ici sur le sujet.

J'ai acheté une Yaris en 2003 (pas de turbo, pas de multiplexage) pour la
réputation de fiabilité de Toyota -garantie 3 ans, vous allez voir ça
change
la vie...
On avait oublié de me dire que c'était une voiture jetable à 5 ans/ 40000
km
!!!



Et oui... Bienvenue dans la société de consommation. Bref, ceci
étant dit, je me répète : juge de proximité et si ça ne marche pas, cela
ne sert strictement à rien d'aller plus loin, vous aller y perdre des
plumes (et à mon humble avis, le fabricant le sait et c'est même pour
cela qu'il ne vous répond pas !).



J'ai bien compris la raison de leur mutisme...
Il me reste une option : écrire à notre cher Président pour qu'il accorde
une dérogation pour que je puisse aussi bénéficier de la prime à la casse
des véhicules de plus de 10 ans (5 ans et demi ça fait quand même un peu
tâche dans une casse auto) pour racheter un véhicule fabriqué en République
Tchèque (chez PSA pas chez Toyota s'entend) pour remplacer ma voiture
fabriquée à Valenciennes à coup de subventions pour l'emploi...



Une dernière remarque. Je trouve le coût de votre réparation
_énorme_. S'il ne s'agit que de roulements, allez voire un vrai
garagiste, un qui est encore en blouse bleu avec de la graisse sur les
mains, et demandez-lui quel serait le prix du changement des
roulements (si la pignonerie est bonne, mais ça, ça se voit tout de
suite). J'ai acheté des roulements pour refaire une boîte 5 de DS et
l'ensemble des roulements m'a coûté 500 euros. Après, ce ne sont que des
heures de travail et il n'y en a pas pour lourd si la boîte est
accessible.

Le simple fait de procéder à un échange standard (si c'est Toyota
qui l'indique) signale déjà qu'ils sont plus ou moins au courant d'un
défaut.

JKB

--
Le cerveau, c'est un véritable scandale écologique. Il représente 2% de notre
masse corporelle, mais disperse à lui seul 25% de l'énergie que nous
consommons tous les jours.
Jeffbie
Le #19503071
La vie est morose de nos jours,
heureusement que FrancoisH nous a distrait de :

OK c'était l'histoire de pas répéter l'histoire.
Véhicule 1ere main acheté neuf en oct 2003.



Nous sommes le 6 juin ... 2009 !

Bruit de roulement



A quelle date ?

identifié par le concessionnaire comme un (ou plusieurs) roulement de boite.
Devis : remplacement de la boite + embrayage + MO = 3500 euros. (Valeur
vénale du véhicule = 4200 euros)



Quel rapport entre boîte et embrayage, à propos de vos roulements ?

J'ai écrit en recommandé à Toyota pour réclamer une participation au
remplacement de boite que je juge prématuré.


Qui d'autre le juge ?


Après mettre informé par différentes sources, tous considèrent qu'une boite
(comme le moteur) sont conçus pour une durée minimum de 200000 km.



Cela ne répond pas à ma question.
Moi, par exemple, je juge qu'une boîte doit durer 500.000 km. J'ai
raison ou tort ? Selon quels critères ?

Faut voir précisément le contenu. Déjà, vous y êtes allé en marche arrière
(...), puisque vous demandez "une participation" (combien ? 2 ou 3 euros ?)
alors qu'à votre place, j'aurais demandé le remplacement à leurs frais, MO
incluse.


Dans ma lettre



Le 14 mai de quelle année ?

je demande la réparation de mon véhicule et pour montrer ma
bonne volonté



Faut JAMAIS.
Un client à qui il arrive ça est FURIEUX.

j'accepte de prendre une partie à ma charge suivant le calcul
suivant : la 1ere boite a fait 1/5 de la durée normale = je prends 3200 /5
d0 euros + le mécanisme d'embrayage à 300 euros soit en gros 1000 euros sur
les 3500 du total.



Non, il faut demander la remise à neuf gratuitement, sinon vous n'aurez
RIEN.

Ensuite, ils répondent dans la mesure où ils en ont qqchose à foutre, bien
entendu.


Bien entendu, mais personnellement j'ai toujours eu une réponse (parfois
négative) à mes lettres lorsqu'il m'est arrivé d'avoir un litige avec un
constructeur. Toyota m'a l'air d'être une "race" à part.
Par ailleurs, ma femme roule tous les jours avec sa voiture (en ville) en
attendant leur réponse.



Depuis 2003 ???
Pourquoi en est-on là 6 ans après ?

--
Un remède de cheval n'est pas toujours indispensable pour aller à la
selle.
edgar
Le #19504011
"FrancoisH" 4a2a5e42$0$17773$
- la génération 50-70 ne faisaient pas autant de KM car on roulait moins
en moyenne. Les voitures de cette époque finissaient en tas de rouille au
bout ....



erreur, a cette epoque la moyenne etait de 15.000 km par an, la preuve en
est que la cote argus donnait des valeurs d'occasion sur cette base, avec
minoration ou augmentation du prix suivant le kilometrage.
La moyenne actuelle francaise est de 12.000 km
Il faut dire qu'entre temps le TGV, l'avion, la vitesse limitee et le prix
de l'essence incitent beaucoup moins auw grands voyages
Publicité
Poster une réponse
Anonyme