Repro diapo

Le
Michelmanu
Bonjour à tous ; je cherche à re-photographier certaines de
mes diapos pour les numériser, et éventuellement les tirer.
(J'en ai un assez bon paquet, plusieurs centaines,
anciennes, pas toutes en bon état, mais je vais bien sûr trier)
Bon, je ne veux pas investir dans un scanner à diapos, je
dispose d'un bon objectif macro (Canon 100mm f:2.8) et
d'un boîtier à capteur 10Mo(APS) ça devrait le faire? et puis l'idée
de faire ça petit à petit sans me presser me plaît plutôt. Mon problème
est simple : quelle est la meilleure façon d'éclairer mes diapos? Est-ce
qu'il vaut mieux fabriquer une boîte à lumière, une table lumineuse? et
dans ce cas, où trouver une description? je me sens tout à fait capable
de bricoler moi même si ça n'est pas trop complexe. Ou bien avez-vous
une astuce?
Merci d'avance pour vos conseils et désolé si la question a déjà
été évoquée, je ne suis pas un assidu des foroumes et ça a dû m'échapper.
Manu
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jacques Dassié
Le #18904431
Le Sat, 14 Mar 2009 18:12:38 -0400, Michelmanu écrit:

Bonjour à tous ;


Salut,

Mon problème est simple : quelle est la meilleure façon d'éclairer mes diapos?



Je me suis trouvé confronté au même problème avant d'acheter mon Nikon
Coolscan.

J'utilisais comme source lumineuse une tête couleur d'agrandisseur Ahel 12.
La diapo simplement posée dessus, cela donnait des résultats parfaits.
D'autant plus que les filtres dichroïques de la tête permettaient toutes les
éventuelles corrections couleur. Quand la manip est en place, cela devient
très rapide (bien plus qu'avec le Nikon...).
--
Jacques Dassié
http://archaero.com/
Charles VASSALLO
Le #18904481
Michelmanu wrote:
Bonjour à tous ; je cherche à re-photographier certaines de
mes diapos pour les numériser, et éventuellement les tirer.
(J'en ai un assez bon paquet, plusieurs centaines,
anciennes, pas toutes en bon état, mais je vais bien sûr trier...)
Bon, je ne veux pas investir dans un scanner à diapos, je
dispose d'un bon objectif macro (Canon 100mm f:2.8) et
d'un boîtier à capteur 10Mo(APS)... ça devrait le faire? et puis l'idée
de faire ça petit à petit sans me presser me plaît plutôt. Mon problème
est simple : quelle est la meilleure façon d'éclairer mes diapos? Est-ce
qu'il vaut mieux fabriquer une boîte à lumière, une table lumineuse? et
dans ce cas, où trouver une description? je me sens tout à fait capable
de bricoler moi même si ça n'est pas trop complexe. Ou bien avez-vous
une astuce?
Merci d'avance pour vos conseils... et désolé si la question a déjà
été évoquée, je ne suis pas un assidu des foroumes et ça a dû m'échapper.



C'est comme ça qu'on faisait avant le numérique, ça devrait toujours
marcher. Il suffit de mettre une surface blanche bien éclairée à 45°
sous la diapo, assez loin pour que ses imperfections éventuelles soient
très loin de la profondeur de champ de l'objectif ; je ne crois pas trop
à une table lumineuse sur laquelle on poserait la diapo (risque de voir
le grain du dépoli ou ses imperfections). Bien entendu, il faut se
débrouiller pour que la lumière n'arrive qu'en dessous de la dia, pas
dessus, ce qui implique une sorte de boite ou une autre pour canaliser
la lumière.

Charles
Jean-Claude Ghislain
Le #18904581
"Charles VASSALLO" a écrit :

C'est comme ça qu'on faisait avant le numérique, ça devrait toujours
marcher. Il suffit de mettre une surface blanche bien éclairée à 45°
sous la diapo, assez loin pour que ses imperfections éventuelles
soient très loin de la profondeur de champ de l'objectif ; je ne crois
pas trop à une table lumineuse sur laquelle on poserait la diapo
(risque de voir le grain du dépoli ou ses imperfections). Bien
entendu, il faut se débrouiller pour que la lumière n'arrive qu'en
dessous de la dia, pas dessus, ce qui implique une sorte de boite ou
une autre pour canaliser la lumière.



A l'époque, j'avais construit un cube en bois d'environ 30 cm de côté,
percé d'une ouverture d'environ 4x4 cm au sommet et ouvert sur un de ses
bords. Environ 5 cm sous l'ouverture, une sorte de tiroir à filtre pour
y mettre un dépoli très fin et si nécessaire des filtres colorés
destinés aux agrandisseurs. Enfin, à l'intérieur de la boîte, un carton
blanc incliné à 45° et un flash donnant sur ce carton.

Ca fonctionnait bien.

--
JCG
Michelmanu
Le #18904891
Merci à tous... je vais m'y mettre, je vous dirai
ce qu'il en est. En attendant, si un aimable participant
a l'astuce qui tue, je suis preneur!
Manu
Jean-Pierre Roche
Le #18904881
Michelmanu a écrit :

Merci à tous... je vais m'y mettre, je vous dirai
ce qu'il en est. En attendant, si un aimable participant
a l'astuce qui tue, je suis preneur!



Parmi les problèmes, avoir une source de lumière correcte...

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
Michelmanu
Le #18905071
Jean-Pierre Roche a écrit :

Parmi les problèmes, avoir une source de lumière correcte...



Que conseillez-vous? Je pensais à une simple ampoule (ou deux),
et à un réglage "tungstène" sur le boîtier, mais
il doit y avoir plus pointu? J'ai bien retenu l'idée
d'utiliser une tête d'agrandisseur, mais je n'ai plus mon
Durst depuis longtemps... on ne pense jamais à tout.
Manu
Florent
Le #18905191
Michelmanu avait prétendu :
Bonjour à tous ; je cherche à re-photographier certaines de
mes diapos pour les numériser, et éventuellement les tirer.
(J'en ai un assez bon paquet, plusieurs centaines,
anciennes, pas toutes en bon état, mais je vais bien sûr trier...)
Bon, je ne veux pas investir dans un scanner à diapos, je
dispose d'un bon objectif macro (Canon 100mm f:2.8) et
d'un boîtier à capteur 10Mo(APS)... ça devrait le faire? et puis l'idée de
faire ça petit à petit sans me presser me plaît plutôt. Mon problème est
simple : quelle est la meilleure façon d'éclairer mes diapos? Est-ce qu'il
vaut mieux fabriquer une boîte à lumière, une table lumineuse? et dans ce
cas, où trouver une description? je me sens tout à fait capable de bricoler
moi même si ça n'est pas trop complexe. Ou bien avez-vous une astuce?
Merci d'avance pour vos conseils... et désolé si la question a déjà
été évoquée, je ne suis pas un assidu des foroumes et ça a dû m'échapper.
Manu



tu as fouillé google ? je suis sûr qu'on trouve des plans tout bien
pensés.... avec un peu d'anglais en plus ça devrait le faire :)
Delestaque
Le #18905181
Michelmanu wrote:
Bonjour à tous ; je cherche à re-photographier certaines de
mes diapos pour les numériser, et éventuellement les tirer.
(J'en ai un assez bon paquet, plusieurs centaines,
anciennes, pas toutes en bon état, mais je vais bien sûr trier...)
Bon, je ne veux pas investir dans un scanner à diapos, je
dispose d'un bon objectif macro (Canon 100mm f:2.8) et
d'un boîtier à capteur 10Mo(APS)... ça devrait le faire? et puis
l'idée de faire ça petit à petit sans me presser me plaît plutôt. Mon
problème est simple : quelle est la meilleure façon d'éclairer mes
diapos? Est-ce qu'il vaut mieux fabriquer une boîte à lumière, une
table lumineuse? et dans ce cas, où trouver une description? je me
sens tout à fait capable de bricoler moi même si ça n'est pas trop
complexe. Ou bien avez-vous une astuce?
Merci d'avance pour vos conseils... et désolé si la question a déjà
été évoquée, je ne suis pas un assidu des foroumes et ça a dû
m'échapper. Manu



je dois avoir un Hectron qui triane quelque part, si je ne l'ai pas balancé,
j'ai fait des centaines de dupli et d'internégatifs avec ça
Sinon, j'ai

--
--
Ricco
Charles VASSALLO
Le #18905411
Jean-Claude Ghislain wrote:
"Charles VASSALLO" a écrit :

C'est comme ça qu'on faisait avant le numérique, ça devrait toujours
marcher. Il suffit de mettre une surface blanche bien éclairée à 45°
sous la diapo, assez loin pour que ses imperfections éventuelles
soient très loin de la profondeur de champ de l'objectif ; je ne crois
pas trop à une table lumineuse sur laquelle on poserait la diapo
(risque de voir le grain du dépoli ou ses imperfections). Bien
entendu, il faut se débrouiller pour que la lumière n'arrive qu'en
dessous de la dia, pas dessus, ce qui implique une sorte de boite ou
une autre pour canaliser la lumière.



A l'époque, j'avais construit un cube en bois d'environ 30 cm de côté,
percé d'une ouverture d'environ 4x4 cm au sommet et ouvert sur un de ses
bords. Environ 5 cm sous l'ouverture, une sorte de tiroir à filtre pour
y mettre un dépoli très fin et si nécessaire des filtres colorés
destinés aux agrandisseurs. Enfin, à l'intérieur de la boîte, un carton
blanc incliné à 45° et un flash donnant sur ce carton.

Ca fonctionnait bien.



J'avais le même système, mais j'utilisais un projecteur de dia comme
source lumineuse, avec le film Ekta duplicating que je développais avec
mes petites mains. Les filtres correcteurs de couleur étaient entre le
projecteur et le cube. Ça me paraissait tout à fait correct, à l'époque,
pour mes besoins du moment. Ça devrait marcher encore mieux maintenant
(on pourrait remplacer le projecteur par un petit spot halogène). Pour
régler la balance des blancs, on peut imaginer de faire quelques prises
de vue en raw pour se régler et trouver la bonne température de couleur.

Charles
Michelmanu
Le #18905401
Florent a écrit :

tu as fouillé google ? je suis sûr qu'on trouve des plans tout bien
pensés.... avec un peu d'anglais en plus ça devrait le faire :)



J'ai trouvé une flopée de conseils pour fabriquer une boîte à lumière
(light tent, en langue barbare), mais rien pour mon problème spécifique,
la reproduction de diapos; j'ai dû mal chercher...?
Manu
Publicité
Poster une réponse
Anonyme