Rererant et famille

Le
md
Bonjour à tous

Je souhaitais connaitre votre avis sur la situation suivante.
Une personne entre à l'hopital et , et déclare à l'administration une
personne tierce, qui ne fait pas partie de la famille, comme referant.
Si la personne hospitalisée reste plongée dans un sommeil artificiel, la
famille a-t-elle tout de meme un droit si d'eventuelles décisions médicales
doivent etre prises ?
En vous remerciant
Franck
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
naej2
Le #19050561
"md" news:49d1d67f$0$21836$
Bonjour à tous

Je souhaitais connaitre votre avis sur la situation suivante.
Une personne entre à l'hopital et , et déclare à l'administration une
personne tierce, qui ne fait pas partie de la famille, comme referant.
Si la personne hospitalisée reste plongée dans un sommeil artificiel, la
famille a-t-elle tout de meme un droit si d'eventuelles décisions
médicales
doivent etre prises ?
En vous remerciant
Franck



Ca serait sympa de nous mettre sur une voie, j'ai éxactement le même
problème

Merci
cedlillois
Le #19071251
Bonjour,

Il convient depuis la loi Kouchner de 2002 de parler de "personne de
confiance".
Si celle-ci a été correctement désignée, son avis - selon moi - l'emporte
sur celui de la famille.

Le CHU de Rouen a un bon récapitulatif que vous trouverez ici :
http://www3.chu-rouen.fr/Internet/hospitalisation/droits/personne_confiance/



"naej2" 49d72e20$0$17743$

"md" news:49d1d67f$0$21836$
Bonjour à tous

Je souhaitais connaitre votre avis sur la situation suivante.
Une personne entre à l'hopital et , et déclare à l'administration une
personne tierce, qui ne fait pas partie de la famille, comme referant.
Si la personne hospitalisée reste plongée dans un sommeil artificiel, la
famille a-t-elle tout de meme un droit si d'eventuelles décisions
médicales
doivent etre prises ?
En vous remerciant
Franck



Ca serait sympa de nous mettre sur une voie, j'ai éxactement le même
problème

Merci


naej2
Le #19071721
"cedlillois" news:49db4d16$0$6517$
Bonjour,

Il convient depuis la loi Kouchner de 2002 de parler de "personne de
confiance".
Si celle-ci a été correctement désignée, son avis - selon moi - l'emporte
sur celui de la famille.

Le CHU de Rouen a un bon récapitulatif que vous trouverez ici :
http://www3.chu-rouen.fr/Internet/hospitalisation/droits/personne_confiance/





>
Un grand merci !!



JLL
md
Le #19093841
un grand merci
ca m'aide enormement, particulierement le passage ou il est necessaire de
remplir le formulaire
cdt
franck

"md" 49d1d67f$0$21836$
Bonjour à tous

Je souhaitais connaitre votre avis sur la situation suivante.
Une personne entre à l'hopital et , et déclare à l'administration une
personne tierce, qui ne fait pas partie de la famille, comme referant.
Si la personne hospitalisée reste plongée dans un sommeil artificiel, la
famille a-t-elle tout de meme un droit si d'eventuelles décisions
médicales
doivent etre prises ?
En vous remerciant
Franck





Publicité
Poster une réponse
Anonyme