[resolu] aptitude update et LANG

Le
Hugolino
Salut,

J'ai bien séché sur celle-là, alors autant donner la solution à ceux qui
tomberaient dans cette debiannerie inédite (pour moi en tout cas)

J'ai eu ça en tentant un 'aptitude update'
8<--8<8<-8<-8<-8<-8<
Lecture des listes de paquets Erreur !
E: Vous avez dépassé le nombre de descriptions que cette version d'APT
est capable de traiter.
E: Problem with MergeList /var/lib/dpkg/status
E: Les listes de paquets ou le fichier d'état ne peuvent pas être
ouverts, ou sont incompréhensibles.
8<--8<8<-8<-8<-8<-8<

Sur le web, les solutions proposées font toutes références à un problème
de configuration de apt et propose d'augmenter le Cache-Limit du fichier
/etc/apt/apt.conf

Mais ce qui a fait retomber le bouzin en marche n'a rien à voir avec ça:
il suffit de passer la console en locale "C" avec : 'LANG=C'


En espérant que ça sera utile


--
je copie le fichier rpm dans un répertoire et l'installe, maintenant
je ne sais pas lancer l'appli car elle ne s'est pas mise dans le menu
"Démarrer-Programmes".
-+- Stéph in Guide du linuxien pervers : "install.exe il est ou?" -+-
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 13
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Tonton Th
Le #22920761
On 12/13/2010 02:53 PM, Hugolino wrote:

Mais ce qui a fait retomber le bouzin en marche n'a rien à voir avec ça:
il suffit de passer la console en locale "C" avec : 'LANG=C'



Quelque soient les OS, l'internationalisation a toujours été
un moyen élégant et efficace de générer des bugs d'une belle
subtilité (ou pas) dont la résolution nécessite un quota de
skills supérieur à 20 (ou pas).


--
Ma coiffeuse est formidable - http://sonia.buvette.org/
Doug713705
Le #22921011
Le 13/12/2010 16:11 dans fr.comp.os.linux.configuration Tonton Th nous
expliquait:

Quelque soient les OS, l'internationalisation a toujours été
un moyen élégant et efficace de générer des bugs d'une belle
subtilité (ou pas) dont la résolution nécessite un quota de
skills supérieur à 20 (ou pas).



À ce propos je suis étonné de constater des locales que Debian propose
par défaut (ou alors j'ai selectionné ça en répondant, lors
del'installation, à une innocente question sans en mesurer la portée
réèlle) :

$ locale
LANG=fr_FR.UTF-8
LC_CTYPE="fr_FR.UTF-8"
LC_NUMERIC="fr_FR.UTF-8"
LC_TIME="fr_FR.UTF-8"
LC_COLLATE="fr_FR.UTF-8"
LC_MONETARY="fr_FR.UTF-8"
LC_MESSAGES="fr_FR.UTF-8"
LC_PAPER="fr_FR.UTF-8"
LC_NAME="fr_FR.UTF-8"
LC_ADDRESS="fr_FR.UTF-8"
LC_TELEPHONE="fr_FR.UTF-8"
LC_MEASUREMENT="fr_FR.UTF-8"
LC_IDENTIFICATION="fr_FR.UTF-8"
LC_ALL
et effectivement, certains programmes réclament 'LANG=C' pour pouvoir
être lancés correctement (par exemple, mrtg a la politesse de le
signaler tout en refusant de s'executer).

Surpris j'ai été.
--
@+
Doug - Linux user #307925 - Slackware64 roulaize ;-)
Usenet-fr ? Mais qu'est-ce que c'est ? Comment ça marche ?
Pour en savoir plus : http://usenet-fr.dougwise.org/
Sergio
Le #22921391
Le 13/12/2010 17:31, Doug713705 a écrit :

À ce propos je suis étonné de constater des locales que Debian propose
par défaut (ou alors j'ai selectionné ça en répondant, lors
del'installation, à une innocente question sans en mesurer la portée
réèlle) :

$ locale
LANG=fr_FR.UTF-8
LC_CTYPE="fr_FR.UTF-8"
LC_NUMERIC="fr_FR.UTF-8"
LC_TIME="fr_FR.UTF-8"
LC_COLLATE="fr_FR.UTF-8"
LC_MONETARY="fr_FR.UTF-8"
LC_MESSAGES="fr_FR.UTF-8"
LC_PAPER="fr_FR.UTF-8"
LC_NAME="fr_FR.UTF-8"
LC_ADDRESS="fr_FR.UTF-8"
LC_TELEPHONE="fr_FR.UTF-8"
LC_MEASUREMENT="fr_FR.UTF-8"
LC_IDENTIFICATION="fr_FR.UTF-8"
LC_ALL >
et effectivement, certains programmes réclament 'LANG=C' pour pouvoir
être lancés correctement (par exemple, mrtg a la politesse de le
signaler tout en refusant de s'executer).



À quel pays correspond ce "LANG=C" ? "LANG=bzh_UTF-8" je crois comprendre ce que ça veut dire, mais philosophiquement "LANG=C", hum
hum. Pourquoi pas "LANG=Fortran" ? :-)

--
Serge http://leserged.online.fr/
Mon blog: http://cahierdesergio.free.fr/
Soutenez le libre: http://www.framasoft.org
Fabien LE LEZ
Le #22921531
On Mon, 13 Dec 2010 18:38:21 +0100, Sergio :

mais philosophiquement "LANG=C", hum
hum. Pourquoi pas "LANG=Fortran" ? :-)



Parce que C et Unix sont liés depuis le début.
Erwan David
Le #22921661
Doug713705
Le 13/12/2010 16:11 dans fr.comp.os.linux.configuration Tonton Th nous
expliquait:

Quelque soient les OS, l'internationalisation a toujours été
un moyen élégant et efficace de générer des bugs d'une belle
subtilité (ou pas) dont la résolution nécessite un quota de
skills supérieur à 20 (ou pas).



À ce propos je suis étonné de constater des locales que Debian propose
par défaut (ou alors j'ai selectionné ça en répondant, lors
del'installation, à une innocente question sans en mesurer la portée
réèlle) :

$ locale
LANG=fr_FR.UTF-8
LC_CTYPE="fr_FR.UTF-8"
LC_NUMERIC="fr_FR.UTF-8"
LC_TIME="fr_FR.UTF-8"
LC_COLLATE="fr_FR.UTF-8"
LC_MONETARY="fr_FR.UTF-8"
LC_MESSAGES="fr_FR.UTF-8"
LC_PAPER="fr_FR.UTF-8"
LC_NAME="fr_FR.UTF-8"
LC_ADDRESS="fr_FR.UTF-8"
LC_TELEPHONE="fr_FR.UTF-8"
LC_MEASUREMENT="fr_FR.UTF-8"
LC_IDENTIFICATION="fr_FR.UTF-8"
LC_ALL >
et effectivement, certains programmes réclament 'LANG=C' pour pouvoir
être lancés correctement (par exemple, mrtg a la politesse de le
signaler tout en refusant de s'executer).

Surpris j'ai été.



Tu as surement répondu un truc. Mais pour mrtg, je rappelle que tout ce
qui est dans /etc/init.d ne doit pas être lancé directement, mais par
l'intermédiaire de la commande service, qui nettoie l'envirronnement.

--
Le travail n'est pas une bonne chose. Si ça l'était,
les riches l'auraient accaparé
Doug713705
Le #22921971
Le 13/12/2010 19:18 dans fr.comp.os.linux.configuration Erwan David
nous expliquait:

je rappelle que tout ce qui est dans /etc/init.d ne doit pas être
lancé directement, mais par l'intermédiaire de la commande service,
qui nettoie l'envirronnement.



Merci du tuyau. Je découvre ce genre de détails au fur et à mesure.
Et il y a un monde entre une Slack et une Debian ;-)

--
@+
Doug - Linux user #307925 - Slackware64 roulaize ;-)
Usenet-fr ? Mais qu'est-ce que c'est ? Comment ça marche ?
Pour en savoir plus : http://usenet-fr.dougwise.org/
Erwan David
Le #22921961
Doug713705
Le 13/12/2010 19:18 dans fr.comp.os.linux.configuration Erwan David
nous expliquait:

je rappelle que tout ce qui est dans /etc/init.d ne doit pas être
lancé directement, mais par l'intermédiaire de la commande service,
qui nettoie l'envirronnement.



Merci du tuyau. Je découvre ce genre de détails au fur et à mesure.
Et il y a un monde entre une Slack et une Debian ;-)




C'est la même chose sous une redhat (ou assimilé CentOS, Fedora).
--
Le travail n'est pas une bonne chose. Si ça l'était,
les riches l'auraient accaparé
Francois Lafont
Le #22922111
Bonsoir,

Le 13/12/2010 20:38, Doug713705 a écrit :

je rappelle que tout ce qui est dans /etc/init.d ne doit pas être
lancé directement, mais par l'intermédiaire de la commande service,
qui nettoie l'envirronnement.



Merci du tuyau. Je découvre ce genre de détails au fur et à mesure.
Et il y a un monde entre une Slack et une Debian ;-)



Ça serait possible d'avoir quelques explications sur le "qui nettoie
l'environnement" pour le béotien que je suis ? Il m'est arrivé un très
grand nombre de fois de stopper ou/et de démarrer un démon avec :

# /etc/init.d/le-demon start # etc...

Ça fait quoi en plus exactement de passer par service ?


--
François Lafont
Erwan David
Le #22922101
Francois Lafont
Bonsoir,

Le 13/12/2010 20:38, Doug713705 a écrit :

je rappelle que tout ce qui est dans /etc/init.d ne doit pas être
lancé directement, mais par l'intermédiaire de la commande service,
qui nettoie l'envirronnement.



Merci du tuyau. Je découvre ce genre de détails au fur et à mesure.
Et il y a un monde entre une Slack et une Debian ;-)



Ça serait possible d'avoir quelques explications sur le "qui nettoie
l'environnement" pour le béotien que je suis ? Il m'est arrivé un très
grand nombre de fois de stopper ou/et de démarrer un démon avec :

# /etc/init.d/le-demon start # etc...

Ça fait quoi en plus exactement de passer par service ?



ça va virer les locales, virer la variable d'environnement DISPLAY,
mettre un PATH système, etc...

--
Le travail n'est pas une bonne chose. Si ça l'était,
les riches l'auraient accaparé
Erwan David
Le #22922091
Francois Lafont
Bonsoir,

Le 13/12/2010 20:38, Doug713705 a écrit :

je rappelle que tout ce qui est dans /etc/init.d ne doit pas être
lancé directement, mais par l'intermédiaire de la commande service,
qui nettoie l'envirronnement.



Merci du tuyau. Je découvre ce genre de détails au fur et à mesure.
Et il y a un monde entre une Slack et une Debian ;-)



Ça serait possible d'avoir quelques explications sur le "qui nettoie
l'environnement" pour le béotien que je suis ? Il m'est arrivé un très
grand nombre de fois de stopper ou/et de démarrer un démon avec :

# /etc/init.d/le-demon start # etc...

Ça fait quoi en plus exactement de passer par service ?



ça va virer les locales, virer la variable d'environnement DISPLAY,
mettre un PATH système, etc...

Bref, ça va te permettre de relancer ton service/démon/whatever dans les
conditions du boot, et non dans les conditions de ta session de travail.

--
Le travail n'est pas une bonne chose. Si ça l'était,
les riches l'auraient accaparé
Publicité
Poster une réponse
Anonyme