RiscOS et Acorn

Le
Guillaume Tello
Coucou,

Je ne connais rien aux ARM ni RiscOS.
Je suis très axé programmation..
Sont-ce des machines agréables à programmer? Quels outils? (si il n'y a
que le GCC, je serai déçu)

Voilà! J'ai envie de me laisser tenter par l'acquisition d'une machine,
mais si ce n'est pas spécialement top pour la programmation, autant que
je laisse tomber.

Guillaume.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
streset
Le #23235641
Le 26/03/2011 17:18, Guillaume Tello a écrit :
Coucou,

Je ne connais rien aux ARM ni RiscOS.
Je suis très axé programmation..
Sont-ce des machines agréables à programmer? Quels outils? (si il n'y a
que le GCC, je serai déçu...)

Voilà! J'ai envie de me laisser tenter par l'acquisition d'une machine,
mais si ce n'est pas spécialement top pour la programmation, autant que
je laisse tomber.

Guillaume.



Salut

Le RiscPC est de base équipé d'un Basic en ROM et ce dernier embarque
directement un assembleur ARM multipasse (attention ce sont des
processeurs RISC donc plein d'instructions qui n'existe pas faudrat les
faire si besoin mais bon je ne vois pas trop quand même)

Pour la programmation tu pourras utiliser des éditeurs de texte comme
ZAP ou StrongED

Ensuite tu as d'autres langages comme le WImpforth qui je pense doit
t'intéresser.

Le RiscPC est une trés bonne machine quelque soit sa config. les
applications se lance en un éclair, son interface est légére entiérement
modifiable, le boot ne prends que quelque secondes franchement je
l'avais acheter aprés avoir vendu mon 1040 STE, je voulais une machine
plus puissante que mon ATARI mais dans la continuité, mon RiscPC féte
ses 14 ans et toutes ses dents.

Même si aujourd'hui je ne le rallume que de temps à autre, je n'ai
jamais pu me résoudre à le vendre, j'y tiens quoi!

A+
Guillaume Tello
Le #23235631
Le 26/03/2011 18:04, streset a écrit :

Salut

Le RiscPC est de base équipé d'un Basic en ROM et ce dernier embarque
directement un assembleur ARM multipasse (attention ce sont des
processeurs RISC donc plein d'instructions qui n'existe pas faudrat les
faire si besoin mais bon je ne vois pas trop quand même)

Pour la programmation tu pourras utiliser des éditeurs de texte comme
ZAP ou StrongED

Ensuite tu as d'autres langages comme le WImpforth qui je pense doit
t'intéresser.



Ah oui, le FORTH, ça m'intéresse.

Y a t-il le ARM BASIC en ROM juste pour tester?


Le RiscPC est une trés bonne machine quelque soit sa config. les
applications se lance en un éclair, son interface est légére entiérement
modifiable, le boot ne prends que quelque secondes franchement je
l'avais acheter aprés avoir vendu mon 1040 STE, je voulais une machine
plus puissante que mon ATARI mais dans la continuité, mon RiscPC féte
ses 14 ans et toutes ses dents.



C'est un bon signe ça!
Merci des infos.

Guillaume.

Même si aujourd'hui je ne le rallume que de temps à autre, je n'ai
jamais pu me résoudre à le vendre, j'y tiens quoi!

A+
streset
Le #23235831
Le 26/03/2011 18:18, Guillaume Tello a écrit :
Le 26/03/2011 18:04, streset a écrit :

Salut

Le RiscPC est de base équipé d'un Basic en ROM et ce dernier embarque
directement un assembleur ARM multipasse (attention ce sont des
processeurs RISC donc plein d'instructions qui n'existe pas faudrat les
faire si besoin mais bon je ne vois pas trop quand même)

Pour la programmation tu pourras utiliser des éditeurs de texte comme
ZAP ou StrongED

Ensuite tu as d'autres langages comme le WImpforth qui je pense doit
t'intéresser.



Ah oui, le FORTH, ça m'intéresse.



Je ne sais pas pourquoi mais je m'en doutais

Y a t-il le ARM BASIC en ROM juste pour tester?



En fait c'est le basic qui est en ROM et ce basic te permet de jouer
avec l'assembleur ARM et d'incorporer du code assembleur directement
Va voir sur cette page tout est décrit avec des exemples:
http://www.heyrick.co.uk/assembler/index.html
une vraie mine d'or ce site


Le RiscPC est une trés bonne machine quelque soit sa config. les
applications se lance en un éclair, son interface est légére entiérement
modifiable, le boot ne prends que quelque secondes franchement je
l'avais acheter aprés avoir vendu mon 1040 STE, je voulais une machine
plus puissante que mon ATARI mais dans la continuité, mon RiscPC féte
ses 14 ans et toutes ses dents.



C'est un bon signe ça!
Merci des infos.



Ben à l'époque ce fut le critère d'achat, un truc solide, un boitier
facilement modulable et en plus il pouvait émuler des PC de type pentium
100 avec une carte additionnelle et un bout de soft cela doit te
rappeler des choses ;-)

Guillaume.

Même si aujourd'hui je ne le rallume que de temps à autre, je n'ai
jamais pu me résoudre à le vendre, j'y tiens quoi!

A+



Guillaume Tello
Le #23235891
Le 26/03/2011 19:25, streset a écrit :

En fait c'est le basic qui est en ROM et ce basic te permet de jouer
avec l'assembleur ARM et d'incorporer du code assembleur directement
Va voir sur cette page tout est décrit avec des exemples:
http://www.heyrick.co.uk/assembler/index.html
une vraie mine d'or ce site



Waow!
Intéressant en effet.
Merci pour le lien, je vais y regarder de plus près!

Guillaume.

Ben à l'époque ce fut le critère d'achat, un truc solide, un boitier
facilement modulable et en plus il pouvait émuler des PC de type pentium
100 avec une carte additionnelle et un bout de soft cela doit te
rappeler des choses ;-)



Ah ben ça! On dirait le Supercharger!



Guillaume.

Même si aujourd'hui je ne le rallume que de temps à autre, je n'ai
jamais pu me résoudre à le vendre, j'y tiens quoi!

A+






JLS
Le #23236041
Dans le message streset
Le 26/03/2011 18:18, Guillaume Tello a écrit :
Le 26/03/2011 18:04, streset a écrit :

Salut

Le RiscPC est de base équipé d'un Basic en ROM et ce dernier embarque
directement un assembleur ARM multipasse (attention ce sont des
processeurs RISC donc plein d'instructions qui n'existe pas faudrat les
faire si besoin mais bon je ne vois pas trop quand même)

Pour la programmation tu pourras utiliser des éditeurs de texte comme
ZAP ou StrongED







ZAP, une belle bête!


Y a t-il le ARM BASIC en ROM juste pour tester?



En fait c'est le basic qui est en ROM et ce basic te permet de jouer
avec l'assembleur ARM et d'incorporer du code assembleur directement
Va voir sur cette page tout est décrit avec des exemples:
http://www.heyrick.co.uk/assembler/index.html
une vraie mine d'or ce site



Effectivement, je vais la rajouter dans mes favoris... bien que je ne
comprend pas grand chose à l'Anglais!

Le RiscPC est une trés bonne machine quelque soit sa config. les
applications se lance en un éclair,







... car comme l'OS ultra compacté, la taille des applications est en
général très petite. Et pas d'applications morcellées en milliers de
petits trucs (typiquement 5 fichiers suffisent souvent pour de petites
applis). Donc moins d'accès disque dur, donc chargement très rapide.
En plus, les applications sont souvent quasi minimalistes, elles font
l'essentiel, très peu de superflu!

son interface est légére entiérement modifiable, le boot ne prends que
quelque secondes







18 secondes sur mon RiscPC 600 SA (StrongARM)

franchement je l'avais acheter aprés avoir vendu mon 1040 STE, je
voulais une machine plus puissante que mon ATARI mais dans la
continuité, mon RiscPC féte ses 14 ans et toutes ses dents.







Tellement bien cette machines que j'en ai 3.
Mais aujourd'hui, j'utilise majoritairement un Iyonix.

C'est un bon signe ça!
Merci des infos.





Sauf que ce genre de bestiole est quasi introuvable en France...
Quoique, l'importateur de l'époque (ASHIV) avait dû en vendre sans
doute quelques uns, il avait réussi à placer des Archimedes dans des
sociétés très connues!

Ben à l'époque ce fut le critère d'achat, un truc solide, un boitier
facilement modulable et en plus il pouvait émuler des PC de type pentium
100 avec une carte additionnelle et un bout de soft cela doit te
rappeler des choses ;-)



("Emuler" DOS ou Windoze, avec dees performances honorables,
contrairement à l'émulateur logiciel qui permétait de faire
fonctionner cette machine ARM comme un PC, mais avec de piètres
performances)

J'avais pour ma part acheté mes RiscPC d'occase. A chaque fois hélas
une carte X86... que j'ai viré aussi sec. Inutile de consommer de
l'énergie pour un environnement non utilisé!
Cependant, je crois qu'il existe un programme permettant de se servir
de la partie copro mathématique de la carte x86 pour accélérer RISC
OS. Jamais essayé.

Guillaume.

Même si aujourd'hui je ne le rallume que de temps à autre, je n'ai
jamais pu me résoudre à le vendre, j'y tiens quoi!







Et moi j'utilise majoritairement encore RISC OS, largement plus que
MAC OS X. Winoze abandonné depuis belle lurette. Pas encore gouté à
LINUX.


Jean-Luc, surpris de trouver un acorniste sur ce forum, je croyais
être l'avant-dernier utilisateur de RISC OS en France ;-)
streset
Le #23236361
Le 26/03/2011 22:07, JLS a écrit :
Dans le message streset
Le 26/03/2011 18:18, Guillaume Tello a écrit :
Le 26/03/2011 18:04, streset a écrit :

Salut

Le RiscPC est de base équipé d'un Basic en ROM et ce dernier embarque
directement un assembleur ARM multipasse (attention ce sont des
processeurs RISC donc plein d'instructions qui n'existe pas faudrat les
faire si besoin mais bon je ne vois pas trop quand même)

Pour la programmation tu pourras utiliser des éditeurs de texte comme
ZAP ou StrongED







ZAP, une belle bête!


Y a t-il le ARM BASIC en ROM juste pour tester?



En fait c'est le basic qui est en ROM et ce basic te permet de jouer
avec l'assembleur ARM et d'incorporer du code assembleur directement
Va voir sur cette page tout est décrit avec des exemples:
http://www.heyrick.co.uk/assembler/index.html
une vraie mine d'or ce site



Effectivement, je vais la rajouter dans mes favoris... bien que je ne
comprend pas grand chose à l'Anglais!

Le RiscPC est une trés bonne machine quelque soit sa config. les
applications se lance en un éclair,







... car comme l'OS ultra compacté, la taille des applications est en
général très petite. Et pas d'applications morcellées en milliers de
petits trucs (typiquement 5 fichiers suffisent souvent pour de petites
applis). Donc moins d'accès disque dur, donc chargement très rapide.
En plus, les applications sont souvent quasi minimalistes, elles font
l'essentiel, très peu de superflu!

son interface est légére entiérement modifiable, le boot ne prends que
quelque secondes







18 secondes sur mon RiscPC 600 SA (StrongARM)

franchement je l'avais acheter aprés avoir vendu mon 1040 STE, je
voulais une machine plus puissante que mon ATARI mais dans la
continuité, mon RiscPC féte ses 14 ans et toutes ses dents.







Tellement bien cette machines que j'en ai 3.
Mais aujourd'hui, j'utilise majoritairement un Iyonix.


3 aussi pour moi dont un pour piéces détachées pas de Iyonix, j'avais
pas les moyens à l'époque.
Faudrait que je regarde du coté de la beagleboard aujourd'hui.

C'est un bon signe ça!
Merci des infos.





Sauf que ce genre de bestiole est quasi introuvable en France...
Quoique, l'importateur de l'époque (ASHIV) avait dû en vendre sans
doute quelques uns, il avait réussi à placer des Archimedes dans des
sociétés très connues!


Ouaip TF1, bourse de Paris, EIDOS(GB), France Telecom et j'en oublie.

Ben à l'époque ce fut le critère d'achat, un truc solide, un boitier
facilement modulable et en plus il pouvait émuler des PC de type pentium
100 avec une carte additionnelle et un bout de soft cela doit te
rappeler des choses ;-)



("Emuler" DOS ou Windoze, avec dees performances honorables,
contrairement à l'émulateur logiciel qui permétait de faire
fonctionner cette machine ARM comme un PC, mais avec de piètres
performances)

J'avais pour ma part acheté mes RiscPC d'occase. A chaque fois hélas
une carte X86... que j'ai viré aussi sec. Inutile de consommer de
l'énergie pour un environnement non utilisé!
Cependant, je crois qu'il existe un programme permettant de se servir
de la partie copro mathématique de la carte x86 pour accélérer RISC
OS. Jamais essayé.

Guillaume.

Même si aujourd'hui je ne le rallume que de temps à autre, je n'ai
jamais pu me résoudre à le vendre, j'y tiens quoi!







Et moi j'utilise majoritairement encore RISC OS, largement plus que
MAC OS X. Winoze abandonné depuis belle lurette. Pas encore gouté à
LINUX.


Jean-Luc, surpris de trouver un acorniste sur ce forum, je croyais
être l'avant-dernier utilisateur de RISC OS en France ;-)


Ben non tu vois on est deux ;-)
Mais je pense que d'autres contributeurs vont se manifester

Guillaume si tu as l'occasion d'en avoir un franchement n'hésites-pas.
Poste ici la config que tu peux avoir mais quelque soit les spécs de la
bête c'est du sacré matos mais rien de comparable avec ce qui se fait
aujourd'hui mais cela tu t'en doutes.

A++
JLS
Le #23236491
Dans le message streset
[...]
Tellement bien cette machines que j'en ai 3.
Mais aujourd'hui, j'utilise majoritairement un Iyonix.


3 aussi pour moi dont un pour piéces détachées pas de Iyonix, j'avais
pas les moyens à l'époque.
Faudrait que je regarde du coté de la beagleboard aujourd'hui.



Surtout avec RISC OS Open.
Mais comme je ne comprends pas grand chose à l'Anglais, j'ai un peu de
mal à suivre les infos. R-Comp nous "sort" un ARMini (Solution NATIVE
ARM+RISC OS), mais a un tarif décourageant. Je ne sais pas si le Hard
est tout simplement une carte genre BeagleBoard...?

[...]
Sauf que ce genre de bestiole est quasi introuvable en France...
Quoique, l'importateur de l'époque (ASHIV) avait dû en vendre sans
doute quelques uns, il avait réussi à placer des Archimedes dans des
sociétés très connues!


Ouaip TF1, bourse de Paris, EIDOS(GB), France Telecom et j'en oublie.


Météo France, Paris Turf, une grande banque, je ne sais plus laquelle,
quelques universités, Thomson Armement... Une autre boîte du coté de
Valence (SVD) faisait des systèmes d'information pour entreprise (basé
sur des A7000), comme par exemple Saint Gobain, Renault, ainsi qu'un
intéressant concept VisioBus. Mais depuis qu'aorn est mort, la boîte
s'est retourné vers du <<standard du marché>>...
Avec acorn, c'était un taux de panne de 0.05%;
Avec du Wintel, je doute que le chiffre soit aussi bon!!!

[...]
Jean-Luc, surpris de trouver un acorniste sur ce forum, je croyais
être l'avant-dernier utilisateur de RISC OS en France ;-)


Ben non tu vois on est deux ;-)



Un tout petit peu plus, mais cela s'étiole avec le temps!

Mais je pense que d'autres contributeurs vont se manifester



Je n'en ai rencontré qu'un seul sur ce forum, alors que les zacorn's
sont pourtant de vrai ordinosaures!

Guillaume si tu as l'occasion d'en avoir un franchement n'hésites-pas.
Poste ici la config que tu peux avoir mais quelque soit les spécs de la
bête c'est du sacré matos mais rien de comparable avec ce qui se fait
aujourd'hui mais cela tu t'en doutes.



N'exagérons rien, un wintel frais du jour, ça arrache tout de même,
même si zindoze freine le gigaprocesseur à mort. Un RiscPC (ou autre
machine ARM+RISC OS), c'est avant tout pour le fun. J'ai eu mon
premier acorn en 1982 je crois. Depuis, je n'ai jamais lâché ces
intéressantes machines, contre vents et marées. J'ai encore et
toujours du plaisir à l'usage tant l'utilisation me parraît simple,
logique, cohérente.
Trop différent par rapport au reste du monde???


Jean-Luc, ARMoureux de l'ARM
Fred
Le #23236821
On 27/03/2011 12:55, JLS wrote:
Trop différent par rapport au reste du monde???


D'un autre côté, il n'y a presque plus *que* des ARM dans les
smartphones et autres tablettes...
streset
Le #23240991
Le 27/03/2011 15:15, Fred a écrit :
On 27/03/2011 12:55, JLS wrote:
Trop différent par rapport au reste du monde???


D'un autre côté, il n'y a presque plus *que* des ARM dans les
smartphones et autres tablettes...



Je pense que Jean-Luc parlait plus de l'association RiscOS+ARM ou sinon
effectivement de l'ARM, on se demande si ils n'en mettent pas dans les
cafetiéres et autres lave-linges;-)
JLS
Le #23241741
Dans le message streset
Le 27/03/2011 15:15, Fred a écrit :
On 27/03/2011 12:55, JLS wrote:
Trop différent par rapport au reste du monde???


D'un autre côté, il n'y a presque plus *que* des ARM dans les
smartphones et autres tablettes...





S'il n'y avait que les smartphones et tablettes...
(On trouve de l'ARM dans pas mal d'endroits ou on imagine pas!)

Je pense que Jean-Luc parlait plus de l'association RiscOS+ARM ou sinon
effectivement de l'ARM, on se demande si ils n'en mettent pas dans les
cafetiéres et autres lave-linges;-)




Bah, mainenant qu'on en trouve dans les serveurs, en mettre dans les
cafetières ne présente plus d'intérêt ;-)

Et pour chauffer l'eau pour la café, vaut mieux un bon vieux CISC...

Pour ce qui est de <<Trop différent par rapport au reste du monde>>,
je voulais exprimer principalement que RISC OS est trop différent.
Malgré sa très grande simplicité, il n'a su trouver un réel intérêt
auprès du public. Bien domage, car les développements logiciels sont
focalisés ailleurs, RISC OS n'en tire pas de bénéfices...


Jean-Luc
Publicité
Poster une réponse
Anonyme