Rumeur mairage NS-CB, cas d'invalidit

Le
Centaur
Bonjour à tous,

Vous etes certainement au courant d'une rumeur faisant etat du mariage
entre un certain Nicolas S et une certaine Carla B, lequel aurait
été célébré à l'Elysée.

De mémoire, lors du dernier mariage auquel j'ai assisté, le maire a dument
fait remarquer que la porte de la salle devait rester ouverte, afin que
quiconque puisse s'opposer au mariage, avec une bonne raison pour ce faire
bien sur.

Or, a ma connaissance, l'Elysée n'est pas un endroit ou "quiconque" peut
pénétrer, puis faire irruption dans la salle en question, quand bien même
il aurait eu une bonne raison de s'opposer audit mariage.

N'y aurait-il pas la un cas de nullité de cette union ?

D'ailleurs, un mariage ne doit il pas *obligatoirement* être célebré
dans une *mairie* ?

A vous lire, cordialement,
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Laurent Jumet
Le #15838881
Hello Centaur !

Centaur
Vous etes certainement au courant d'une rumeur faisant etat du mariage
entre un certain Nicolas S... et une certaine Carla B..., lequel aurait
été célébré à l'Elysée.
De mémoire, lors du dernier mariage auquel j'ai assisté, le maire a dument
fait remarquer que la porte de la salle devait rester ouverte, afin que
quiconque puisse s'opposer au mariage, avec une bonne raison pour ce faire
bien sur.
Or, a ma connaissance, l'Elysée n'est pas un endroit ou "quiconque" peut
pénétrer, puis faire irruption dans la salle en question, quand bien même
il aurait eu une bonne raison de s'opposer audit mariage.
N'y aurait-il pas la un cas de nullité de cette union ?
D'ailleurs, un mariage ne doit il pas *obligatoirement* être célebré
dans une *mairie* ?



J'étais présent au mariage, et j'ai fait valoir que Carla était la fille que j'ai eue avec ma mère et Nicolas, le fils que j'ai eu avec ma soeur.
Le maire a écarté ces arguments, soutenant que lui-même était fils de prêtre et que cela n'avait pas contrarié sa carrière.

--
Laurent Jumet - Point de Chat, Liège, BELGIUM
KeyID: 0xCFAF704C
[Restore address to laurent.jumet for e-mail reply.]
Marc-Antoine
Le #15838831
Centaur wrote:
Bonjour à tous,

Vous etes certainement au courant d'une rumeur faisant etat du mariage
entre un certain Nicolas S... et une certaine Carla B..., lequel
aurait
été célébré à l'Elysée.

De mémoire, lors du dernier mariage auquel j'ai assisté, le maire a
dument
fait remarquer que la porte de la salle devait rester ouverte, afin
que
quiconque puisse s'opposer au mariage, avec une bonne raison pour ce
faire
bien sur.

Or, a ma connaissance, l'Elysée n'est pas un endroit ou "quiconque"
peut
pénétrer, puis faire irruption dans la salle en question, quand bien
même
il aurait eu une bonne raison de s'opposer audit mariage.

N'y aurait-il pas la un cas de nullité de cette union ?

D'ailleurs, un mariage ne doit il pas *obligatoirement* être célebré
dans une *mairie* ?

A vous lire, cordialement,



Le procureur de la république dans l'arrondissement duquel sera célébré
le mariage peut dispenser, pour des causes graves, de la publication et
de tout délai ou de l'affichage de la publication seulement (Art. 169 du
code civil)

L'annonce du mariage du président de la république est-elle une cause
grave ? (1ère interrogation)

Selon l'Art 165 du même code, le mariage doit être célébré
*publiquement* devant l'officier de l'état civil de la commune ou l'un
des époux aura son domicile, toutefois l'art 75 de ce même code stipule
que dans des conditions bien particulières le mariage peut ce faire hors
de la "maison commune", le procureur de la république pouvant requérir
l'officier de l'état civil de se transporter au domicile ou à la
résidence de l'une des parties pour célébrer le mariage.

Cela se justifierait-il pour ce cas ? (2ème interrogation)

--
Marc-Antoine
Djeel
Le #15838811
Marc-Antoine wrote:

Selon l'Art 165 du même code, le mariage doit être célébré
*publiquement* devant l'officier de l'état civil de la commune ou l'un
des époux aura son domicile, toutefois l'art 75 de ce même code stipule
que dans des conditions bien particulières le mariage peut ce
faire hors de la "maison commune", le procureur de la république
pouvant requérir l'officier de l'état civil de se transporter au
domicile ou à la résidence de l'une des parties pour célébrer le
mariage.



Je pensais à d'autres cas particuliers comme un mariage en prison...

--
Djeel
cet
Le #15838441
>
De mémoire, lors du dernier mariage auquel j'ai assisté, le maire a dument
fait remarquer que la porte de la salle devait rester ouverte, afin que
quiconque puisse s'opposer au mariage, avec une bonne raison pour ce faire
bien sur.




Un mariage dans un sous-marin, la porte ouverte ???
Emma
Le #15859631
Djeel a écrit :
Marc-Antoine wrote:

Selon l'Art 165 du même code, le mariage doit être célébré
*publiquement* devant l'officier de l'état civil de la commune ou l'un
des époux aura son domicile, toutefois l'art 75 de ce même code stipule
que dans des conditions bien particulières le mariage peut ce
faire hors de la "maison commune", le procureur de la république
pouvant requérir l'officier de l'état civil de se transporter au
domicile ou à la résidence de l'une des parties pour célébrer le
mariage.



Je pensais à d'autres cas particuliers comme un mariage en prison...



il y a déjà eu mariages au domicile d'un des futurs (pour raison de
maladie grave) mais porte ouverte

Vu que Cécilia C-A a été empêchée de faire publier un livre, de
témoigner lors de l'enquête d'une commission, de ...etc ... on peut
penser que la loi = pffff!!!!

En gros et en raccourci

Emma


--
(répondre en direct : virer le lezard qui sommeille dans mon adresse)

Résistance et obéissance, voilà les deux vertus du citoyen. Par
l'obéissance il assure l'ordre; par la résistance il assure la liberté.
Alain
Publicité
Poster une réponse
Anonyme