saga amiga

Le
Samuel DEVULDER
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Guillaume Tello
Le #23783471
Le 23/09/2011 00:28, Samuel DEVULDER a écrit :

Pour les Ataristes, c'est ici:

http://www.gameone.net/programmes/retro-game-one/episodes/retro-game-one-le-monde-de-atari-st/video/le-monde-de-l-atari-st-327448/



Elle est pas mal celle là!
Ca survole bien sûr! (Oxyd? Substation?) Mais ça rappelle bien des
souvenirs.

Guillaume.
at
Le #23784231
Samuel DEVULDER a exprimé avec précision :
Pour ceux qui ont connus les ordis des années 80, sachez qu'on peut voir la
saga Amiga de rétro-game-one ici:

http://www.gameone.net/videos/l-%C3%A9pop%C3%A9e-amiga-324092/
(http://tinyurl.com/3npp87x)



Sympa, mais l'encodage vidéo est bien destructif et pour ceux qui n'ont
pas connu l'Amiga, chachez que les graphismes étaient bien plus zoli
que ce qu'il est possible de voir ici.
at
Le #23784281
Samuel DEVULDER a présenté l'énoncé suivant :

Et pour les zautres, c'est là:

http://www.gameone.net/programmes/retro-game-one/episodes/retro-game-one-les-ordinateurs-familiaux/video/l-arriv%C3%A9e-des-ordinateurs-familiaux-320059/
(http://tinyurl.com/4yc5l6a)

Ahlala.. toute une époque!

sam (nostalgique).



N'empêche que ton gars qui fait le présentateur est complètement dans
les fraises. Dire que les disquettes 3p 1/2 étaient pour le C64 alors
qu'à l'époque les 5p 1/4 étaient la norme qui fit que les lecteurs de
disquettes du C64 et consorts forcement étaient dans ce format.

Donc se planter la dessus c'est impardonnable.

L'histoire de la disquette:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Disquette#La_microdisquette_3_.22_.C2.BD_et_autres_disquettes_en_bo.C3.AEtier_rigide
Guillaume Tello
Le #23784321
Le 23/09/2011 17:34, at a écrit :
Samuel DEVULDER a présenté l'énoncé suivant :

Et pour les zautres, c'est là:

http://www.gameone.net/programmes/retro-game-one/episodes/retro-game-one-les-ordinateurs-familiaux/video/l-arriv%C3%A9e-des-ordinateurs-familiaux-320059/

(http://tinyurl.com/4yc5l6a)

Ahlala.. toute une époque!

sam (nostalgique).



N'empêche que ton gars qui fait le présentateur est complètement dans
les fraises. Dire que les disquettes 3p 1/2 étaient pour le C64 alors
qu'à l'époque les 5p 1/4 étaient la norme qui fit que les lecteurs de
disquettes du C64 et consorts forcement étaient dans ce format.

Donc se planter la dessus c'est impardonnable.



Oui, je me souviens du lecteur 5"1/4 du C64 et de son horrible fracas à
la lecture d'une nouvelle disquette quand il cherche la piste de
démarrage sans doute...

Un truc qui est soutenu plusieurs fois dans ce sujet c'est que le C64
surpassait et de loin les Amstrad CPC en puissance/capacités. Je n'aurai
pas dit ça... mais bon!

Guillaume.
Tonton Th
Le #23784411
On 09/23/2011 05:58 PM, Guillaume Tello wrote:

Un truc qui est soutenu plusieurs fois dans ce sujet c'est que le C64
surpassait et de loin les Amstrad CPC en puissance/capacités. Je n'aurai
pas dit ça... mais bon!



SID p0//4 !

--

Nous vivons dans un monde étrange/
http://foo.bar.quux.over-blog.com/
sebastienmarty
Le #23784401
Guillaume Tello
Oui, je me souviens du lecteur 5"1/4 du C64 et de son horrible fracas à
la lecture d'une nouvelle disquette quand il cherche la piste de
démarrage sans doute...



Ça c'est l'Apple II, pas le Commodore 64.

Un truc qui est soutenu plusieurs fois dans ce sujet c'est que le C64
surpassait et de loin les Amstrad CPC en puissance/capacités. Je n'aurai
pas dit ça... mais bon!



Et pourtant...

--
[SbM]
"If the French were really intelligent, they'd speak English" (W. Sheed)
Guillaume Tello
Le #23784511
Le 23/09/2011 18:28, SbM a écrit :
Guillaume Tello
Oui, je me souviens du lecteur 5"1/4 du C64 et de son horrible fracas à
la lecture d'une nouvelle disquette quand il cherche la piste de
démarrage sans doute...



Ça c'est l'Apple II, pas le Commodore 64.



Et pourtant, j'ai eu un C64 avec un lecteur 1541, il me semble bien me
souvenir que ça bruitait, comme sur l'Apple II en effet.

Guillaume.

Un truc qui est soutenu plusieurs fois dans ce sujet c'est que le C64
surpassait et de loin les Amstrad CPC en puissance/capacités. Je n'aurai
pas dit ça... mais bon!



Et pourtant...

at
Le #23784521
Guillaume Tello avait écrit le 23/09/2011 :
Le 23/09/2011 18:28, SbM a écrit :
Guillaume Tello
Oui, je me souviens du lecteur 5"1/4 du C64 et de son horrible
fracas à
la lecture d'une nouvelle disquette quand il cherche la piste de
démarrage sans doute...



Ça c'est l'Apple II, pas le Commodore 64.



Et pourtant, j'ai eu un C64 avec un lecteur 1541, il me semble bien me
souvenir que ça bruitait, comme sur l'Apple II en effet.

Guillaume.



J'ai pas connu l'appleu cependant le 1541 fait bien un bazar d'enfer
caractérisé par le clac clac clac clac clac d'un mécanisme qui va en
buté, bruit amplifié par la carcasse de l'énorme boîtier.
Samuel DEVULDER
Le #23784811
Le 23/09/2011 17:58, Guillaume Tello a écrit :

Un truc qui est soutenu plusieurs fois dans ce sujet c'est que le C64
surpassait et de loin les Amstrad CPC en puissance/capacités. Je n'aurai
pas dit ça... mais bon!



De toute façon le meilleur ordi était toujours celui des potes qu'on
enviait (l'herbe est plus verte ailleurs pour les ordis aussi). Mais en
vrai, plus tard, bien plus tard on se rend compte que même les machines
qu'on avait et qui étaient tant décriées à l'époque pouvaient faire des
trucs super quand on les programme autrement en basic pour faire des
logiciels éducatifs.

http://dcmoto.free.fr/win/ ;-)

sam (http://www.pulsdemos.com)
at
Le #23785951
Samuel DEVULDER avait écrit le 23/09/2011 :
Le 23/09/2011 17:58, Guillaume Tello a écrit :

Un truc qui est soutenu plusieurs fois dans ce sujet c'est que le C64
surpassait et de loin les Amstrad CPC en puissance/capacités. Je n'aurai
pas dit ça... mais bon!



De toute façon le meilleur ordi était toujours celui des potes qu'on enviait



J'avais revendu mon Amstrad CPC 464 pour m'acheter un Commodore 64
d'occaz. Mais avant ça de temps en temps je traînais dans un club
informatique pas très loin de chez moi. La salle contenait une dizaine
de CPC (des 464 et un 6128), un Atari ST et également un C64 dans un
coin, comme abandonné.

L'écran TV qui lui servait de moniteur couleur avait un coin fondu par
la chaleur d'un fer à soudé resté trop longtemps à sa proximité.

Des fois un type se pointait avec son lot de disquettes 5p 1/4.

Je me souvient que le mec commençait à pianoter des "load" et des
"list". Finalement après avoir tapé et validé la commande RUN.
Le bruissement ambiant à peine troublé par quelques successions de sons
suggérant parfois une musique qui se noyait lentement dans la torpeur
se transformait d'un coup en teuf techno déjantée.

Toute l'après midi la salle info du club résonnait des musiques
endiablées que le SID du C64 crachait furieusement! Tous les gars
derrières les CPC s'étaient levés pour mater les intros fabuleuses. Il
fallait jouer des coudes pour entr'apercevoir ici un scrolling de
dingue, là un dégradé de couleurs qui alternait en rebondissant en
arrière plan et au premier plan des dizaines de sprites immenses
virevoltant comme affectés par la danse de Saint-Guy.

Puis le mec partait. Chacun retournant à son CPC, un autre à son Atari
en se demandant bien comment cela était possible.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme