Sarkozy la racaille

Le
Juden.Hasst
Parmi les commentaires que le langage fort peu prsidentiel du petit
youtre a pu susciter au travers des mdias, Juden Hasst n'a pas encore
relev ceux qui suivent. 1) Que rien ne permet plus de distinguer le
nabot circoncis du macaque ordinaire des banlieues, bougnoule ou
ngro. On est ici au mme niveau ! Surtout que la plus rcente sortie
verbale d'Alberich ne fait jamais que confirmer ses provocations
antrieures auprs des marins pcheurs, qui taient dj dans le=
style
de la racaille qu'il prtendait autrefois karchriser. 2) Si ces
carts de langage sont incontrls, alors ce youpin est
particulirement dangereux l o il est, par cette incapacit la plu=
s
totale se contenir soi-mme ; et s'ils sont voulus, alors on
comprend mieux le style Sarkojuif : ce n'est ni plus ni moins que le
style mafieux, faon Balkany et tous les autres pourris de la
dmocrassie (dans le genre : "toi, tu fermes ta gueule ! tu passes
l'oseille, et avec le sourire encore ! et tu dgages ! ou sinon, tu
finis les deux pieds dans le bton ! j'ai mes entres chez
Bouyghes !). 3) Juden Hasst, lui, n'a pas oubli qu' l'poque o le=

petit youtre battait la campagne pour se faire lire, un SDF s'tait
vu condamner de la prison ferme pour injure publique mais le
nabot, lui, ne risque rien, puisque dsormais protg par son immunit=

prsidentielle. 4) Dire un youtre : "tu vas me salir" est tout ce
qu'il y a de plus lgitime ; on ne va quand mme pas serrer la patte
d'un rat !
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Benjamin
Le #15911031
On 25 fév, 14:59, "Juden.Hasst"
Parmi les commentaires que le langage fort peu présidentiel du petit
youtre a pu susciter au travers des médias, Juden Hasst n'a pas encore
relevé ceux qui suivent. 1) Que rien ne permet plus de distinguer le
nabot circoncis du macaque ordinaire des banlieues, bougnoule ou
négro. On est ici au même niveau ! Surtout que la plus récente sorti e
verbale d'Alberich ne fait jamais que confirmer ses provocations
antérieures auprès des marins pêcheurs, qui étaient déjà dans le style
de la racaille qu'il prétendait autrefois karchériser. 2) Si ces
écarts de langage sont incontrôlés, alors ce youpin est
particulièrement dangereux là où il est, par cette incapacité la p lus
totale à se contenir soi-même ; et s'ils sont voulus, alors on
comprend mieux le style Sarkojuif : ce n'est ni plus ni moins que le
style mafieux, façon Balkany et tous les autres pourris de la
démocrassie (dans le genre : "toi, tu fermes ta gueule ! tu passes
l'oseille, et avec le sourire encore ! et tu dégages ! ou sinon, tu
finis les deux pieds dans le béton ! j'ai mes entrées chez
Bouyghes !). 3) Juden Hasst, lui, n'a pas oublié qu'à l'époque où le
petit youtre battait la campagne pour se faire élire, un SDF s'était
vu condamner à de la prison ferme pour injure publique... mais le
nabot, lui, ne risque rien, puisque désormais protégé par son immuni té
présidentielle. 4) Dire à un youtre : "tu vas me salir" est tout ce
qu'il y a de plus légitime ; on ne va quand même pas serrer la patte
d'un rat !



Nostalgique du nazisme?
disco
Le #15911021
Juden.Hasst explained :
Parmi les commentaires que le langage fort peu présidentiel du petit
youtre a pu susciter au travers des médias, Juden Hasst n'a pas encore
relevé ceux qui suivent. 1) Que rien ne permet plus de distinguer le
nabot circoncis du macaque ordinaire des banlieues, bougnoule ou
négro. On est ici au même niveau ! Surtout que la plus récente sortie
verbale d'Alberich ne fait jamais que confirmer ses provocations
antérieures auprès des marins pêcheurs, qui étaient déjà dans le style
de la racaille qu'il prétendait autrefois karchériser. 2) Si ces
écarts de langage sont incontrôlés, alors ce youpin est
particulièrement dangereux là où il est, par cette incapacité la plus
totale à se contenir soi-même ; et s'ils sont voulus, alors on
comprend mieux le style Sarkojuif : ce n'est ni plus ni moins que le
style mafieux, façon Balkany et tous les autres pourris de la
démocrassie (dans le genre : "toi, tu fermes ta gueule ! tu passes
l'oseille, et avec le sourire encore ! et tu dégages ! ou sinon, tu
finis les deux pieds dans le béton ! j'ai mes entrées chez
Bouyghes !). 3) Juden Hasst, lui, n'a pas oublié qu'à l'époque où le
petit youtre battait la campagne pour se faire élire, un SDF s'était
vu condamner à de la prison ferme pour injure publique... mais le
nabot, lui, ne risque rien, puisque désormais protégé par son immunité
présidentielle. 4) Dire à un youtre : "tu vas me salir" est tout ce
qu'il y a de plus légitime ; on ne va quand même pas serrer la patte
d'un rat !



Moi a votre place.........

J en rigole d avance.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme