Sauvegarde des fichiers de photos

Le
Denis Boutin
Bonjour

Des amis me mentionnent régulièrement que ma façon de conserver mes=

fichiers de photos n'est pas fiable et qu'un jour ou l'autre je vais
tout perdre (!). Certains me parlent du support que j'utilise
(l'original sur le disque dur (SATA) de mon ordi à la maison et une
copie sur DVD (conservée dans ma bibliothèque sur le lieu de mon
travail) et d'autres me parlent du format que j'utilise (généralement=

jpg, mais aussi gif, tiff, raw, ). Les premiers me disent que le seul =

support fiable est le papier alors que les seconds prônent l'utilisatio=
n
d'un format de fichiers compressés tel que zip.

Qu'en pensez-vous ?

Est-ce que ma copie sur DVD serait plus fiable, à long terme, si je la =

gardait à l'abri de la lumière et à une température contrôlée=
(comme à
la banque dans un coffret de sureté) ?

S.v.p.

Denis
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Philippe Laval
Le #1820310
Bonjour

Des amis me mentionnent régulièrement que ma façon de conserver mes
fichiers de photos n'est pas fiable et qu'un jour ou l'autre je vais
tout perdre (!). Certains me parlent du support que j'utilise
(l'original sur le disque dur (SATA) de mon ordi à la maison et une
copie sur DVD (conservée dans ma bibliothèque sur le lieu de mon
travail) et d'autres me parlent du format que j'utilise (généralement
jpg, mais aussi gif, tiff, raw, ...). Les premiers me disent que le seul
support fiable est le papier alors que les seconds prônent l'utilisation
d'un format de fichiers compressés tel que zip.

Qu'en pensez-vous ?

Est-ce que ma copie sur DVD serait plus fiable, à long terme, si je la
gardait à l'abri de la lumière et à une température contrôlée (comme à
la banque dans un coffret de sureté) ?

S.v.p.

Denis



Je peux te dire qu'ayant perdu pas mal de disques dur, je ne pense pas
que ce soit tres stable.
IL faut au minimum 2 disques. Dont un qui ne sert que peu (backup de
l'autre) pour qu'ils ne tombent pas en panne au même moment.
Ton idée de sauvegarder dans deux locaux différents est bonne.

Pour les DVD... certains disent que ce n'est pas stable sur le long
terme. En tout cas plus stable que mon disque qui vient de planter.
Cela ne mange pas de pain. Si tu fais venir cela d'Allemagne c'est 0.30
euros / DVD.

Apres, je pense de plus en plus qu'un bon tirage de tes photos les plus
réussies est une bonne chose.

Pour les formats d'image, je pense que les trucs propriétaires ne sont
pas bon sur le long terme. Quand je vois mes logiciels achetés sur mes
vieux ordinateurs... Je pense que le tiff est bien : format simple sans
perte avec compression LZW.

Mais bon... je ne suis pas spécialiste.
Je n'avais pas perdu de diapo avant le pasage au numerique...
Il faudrait acheter une machine pour passer du numerique à l'analogique ;-)

Tallguy
Le #1820305
Bonjour

Des amis me mentionnent régulièrement que ma façon de conserver mes
fichiers de photos n'est pas fiable et qu'un jour ou l'autre je vais
tout perdre (!). Certains me parlent du support que j'utilise
(l'original sur le disque dur (SATA) de mon ordi à la maison et une
copie sur DVD (conservée dans ma bibliothèque sur le lieu de mon
travail) et d'autres me parlent du format que j'utilise (généralement
jpg, mais aussi gif, tiff, raw, ...). Les premiers me disent que le seul
support fiable est le papier alors que les seconds prônent l'utilisation
d'un format de fichiers compressés tel que zip.

Qu'en pensez-vous ?

Est-ce que ma copie sur DVD serait plus fiable, à long terme, si je la
gardait à l'abri de la lumière et à une température contrôlée (comme à
la banque dans un coffret de sureté) ?

S.v.p.

Denis


Salut,
pas de vrai désacords avec la réponse de Philippe
mais mon approche diffère un peu.
Trois risques en fait :
- altération du support
- disparition du format et/ou du logiciel pour les lire
- disparition du lecteur

Moi qui ait commencé il y a quelques temps, j'ai connu
les disquettes souples (512 ko puis 1,2 M) ya pu !
les petites disquettes ya (presque) pu
les CD
les DVD
etc.
Le problème de la recopie sur support récent se pose
bel et bien d'où l'argument de certains : un excellent
tirage (numérique avec encres pigmentaires par ex)
est une bonne solution mais lourde coùt et en stockage
(j'ai cependant une grande quantité de mes images
en tirage, et c'est heureux :-)

le format. J'ai fait le choix du jpg pour 2 raisons,
son énorme diffusion fait qu'il me subsistera
peut-être et son poids faible.

Le support : j'ai changé de tactique. au début :
disque dur + deux CD de marques différentes
ensuite
disque dur + 2 DVD de marques différentes
maintenant
disque dur + disque dur + disque dur
ça va plus vite et (sauf si on ne paie pas
cette taxe scandaleuse de copie -je ne développe
pas pour ne pas être HS-) le ratio prix / volume
est très satisfaisant.

Voilà pour moi.
d'autres produisant moins ou étant moins avares
en volume de conservation conservent le raw et/ou
le TIFF, ça peut se défendre mais ça me parait,
pour moi, excessif.
cordialement

--
tallguy
www.cordelier.eu

Stephane Legras-Decussy
Le #1820283
"Denis Boutin"
Est-ce que ma copie sur DVD serait plus fiable, à long terme, si je la
gardait à l'abri de la lumière et à une température contrôlée (comme à la
banque dans un coffret de sureté) ?



la methode est bonne si on backup le disque dur
regulièrement à chaque fois sur un nouveau DVD
(en gardant toujours les anciens).

ainsi tu auras DVD_0,
DVD_1 qui contient le precedent + les nouveautés,
DVD_2 qui contient le précedent + les nouveautés...
etc...

au bout d'un certain temps, les plus vieux
seront nazes, mais peu importe, les derniers seront ok
et complet...

sinon le zip est à oublier, ça compresse rien
et ça risque d'être corrompu. (si un jpg est corrompu,
tu ne perds que l'image concernée).

Ollivier Robert
Le #1820259
Dans l'article Denis Boutin
tout perdre (!). Certains me parlent du support que j'utilise
(l'original sur le disque dur (SATA) de mon ordi à la maison et une
copie sur DVD (conservée dans ma bibliothèque sur le lieu de mon
travail) et d'autres me parlent du format que j'utilise (généralement
jpg, mais aussi gif, tiff, raw, ...). Les premiers me disent que le seul
support fiable est le papier alors que les seconds prônent l'utilisation
d'un format de fichiers compressés tel que zip.


D'autres ont répondu qur la question du support, je ne m'y pencherai donc pas.

Sur la question du format, tout dépend du format que tu utilises pour prendre
les photos... Si tu fais du JPEG direct, autant garder ça, une partie de
l'information a été perdue (compression avec perte), c'est trop tard.

Si tu fais du RAW, il y a plusieurs possibilités :

- garder les RAW (généralement propriétaires, la plupart du temps compressés
sans perte), ça garanti aucune altération mais c'est plus gros ;

- convertir en TIFF avec compression sans perte, ça a l'intérêt de ne pas être
propriétaire et donc plus facilement relisible dabs le temps. Par contre,
ils sont a priori plus gros que les RAW ou les DNG ;

- convertir en DNG[1] qui est une sorte de RAW universel et assez ouvert. Il
est compressé sans perte aussi (c'est une option). C'est l'option que j'ai
choisie (par opposition aux PEF du K10D.)

Il est évident que c'est plus gros (entre 2 et 3x plus selon les appareils)
mais de même que je considère les DNG/RAW comme étant ce que les négatifs sont
aux tirages papier donc c'est ce que j'archive, pas les JPGE que l'on peut
regénérer à n'importe quel moment dans n'importe quelle taille et taux de
compression.

-----
[1] http://fr.wikipedia.org/wiki/Format_DNG
--
Ollivier ROBERT -=-
K10D, 18-55/f3.5-5.6, 50-200/f4-5.6, FA 50/f1.4, Vivitar 105/f2.5 Macro S1
M42 : Stak 135/f3.5, Helios 44-M 58/f2

Jean-Pierre Roche
Le #1820254

Sur la question du format, tout dépend du format que tu utilises pour prendre
les photos... Si tu fais du JPEG direct, autant garder ça, une partie de
l'information a été perdue (compression avec perte), c'est trop tard.

Si tu fais du RAW, il y a plusieurs possibilités :

- garder les RAW (généralement propriétaires, la plupart du temps compressés
sans perte), ça garanti aucune altération mais c'est plus gros ;


C'est le format le plus compact qui conserve intégralement
les données...

- convertir en TIFF avec compression sans perte, ça a l'intérêt de ne pas être
propriétaire et donc plus facilement relisible dabs le temps. Par contre,
ils sont a priori plus gros que les RAW ou les DNG ;


Très lourd si on ne veut pas de pertes : 16 bits par couche...

- convertir en DNG[1] qui est une sorte de RAW universel et assez ouvert. Il
est compressé sans perte aussi (c'est une option). C'est l'option que j'ai
choisie (par opposition aux PEF du K10D.)


Beaucoup plus lourd qu'un raw compressé, pour le reste je
m'interroge sur l'intérêt de la chose.

A titre d'info, pour une image 10 Mpixels environ :
raw compressé : 8 à 12 Mo
tiff 16 bits : 60 Mo
dng : 16 Mo


--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...

http://jpierreroche.free.fr/

Pierre
Le #1820252
"Denis Boutin"
Bonjour

Des amis me mentionnent régulièrement que ma façon de conserver mes
fichiers de photos n'est pas fiable et qu'un jour ou l'autre je vais
tout perdre (!). Certains me parlent du support que j'utilise
(l'original sur le disque dur (SATA) de mon ordi à la maison et une
copie sur DVD (conservée dans ma bibliothèque sur le lieu de mon
travail) et d'autres me parlent du format que j'utilise (généralement
jpg, mais aussi gif, tiff, raw, ...). Les premiers me disent que le seul
support fiable est le papier alors que les seconds prônent l'utilisation
d'un format de fichiers compressés tel que zip.

Qu'en pensez-vous ?

Est-ce que ma copie sur DVD serait plus fiable, à long terme, si je la
gardait à l'abri de la lumière et à une température contrôlée (comme à
la banque dans un coffret de sureté) ?

S.v.p.

Denis

Bonjour,
Je rejoins Robert, tout dépend du format dans lequel vous travaillez, je
ne vais dont pas m'étendre là-dessus mais plutôt sur le support. Si le
volume est important, rien ne vaut un bon disque dur externe rapide et de
bonne capacité pour vos sauvegardes quotidiennes et un support type cd/dvd
pour la sécurité. Je procède ainsi depuis des années et n'ai jamais eu le
moindre problème. J'utilise une sauvegarde différentielle réalisée avec un
simple xcopy accessible à l'aide d'un raccourci (paramètres e/s/d/y). Une
fois/trimestre (ce qui correspond au volume que j'ai à traiter), je grave
maintenant un dvd (+r) que j'étiquette rapidement (01,....04/2007). en fait
c'est plus rapide à faire qu'à dire :). Ne pas oublier qu'un disque dur
tombe toujours en panne (ce peut être immédiat ou dans 10 ans), il y a peu
de probabilité que deux soient hs simultanément mais c'est possible, d'où
l'utilité de la sécurité CD/DVD.
Pierre
Ollivier Robert
Le #1820249
Dans l'article Jean-Pierre Roche
Beaucoup plus lourd qu'un raw compressé, pour le reste je
m'interroge sur l'intérêt de la chose.

A titre d'info, pour une image 10 Mpixels environ :
raw compressé : 8 à 12 Mo
tiff 16 bits : 60 Mo
dng : 16 Mo


Ben non, le DNG ça se compresse aussi :

-rw-r--r-- 1 roberto roberto 10179450 Apr 2 00:31 _IGP1347.dng
-rw-r--r-- 1 roberto roberto 9572633 Apr 2 00:37 _IGP1348.dng

DNG Converter fait ça très bien (et Lightroom aussi à l'importation).
--
Ollivier ROBERT -=-
K10D, 18-55/f3.5-5.6, 50-200/f4-5.6, FA 50/f1.4, Vivitar 105/f2.5 Macro S1
M42 : Stak 135/f3.5, Helios 44-M 58/f2

Jean-Pierre Roche
Le #1820247

Ben non, le DNG ça se compresse aussi :


Bien sûr mais s'il faut tout recompresser...
Et puis ça suppose qu'on ait fait définitivement le choix du
DNG (ce qui ne convient pas, par exemple, aux utilisateurs
de Nikon voulant bénéficier des apports de Capture NX).

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...

http://jpierreroche.free.fr/

Ollivier Robert
Le #1820243
Dans l'article Jean-Pierre Roche
Bien sûr mais s'il faut tout recompresser...


Relis ce que j'ai écrit, dans Lightroom lors du processus d'importation, il
prend les CR2/CRW/NEF/PEF et les stocke en DNG compressés, rien à faire.

Et puis ça suppose qu'on ait fait définitivement le choix du
DNG (ce qui ne convient pas, par exemple, aux utilisateurs
de Nikon voulant bénéficier des apports de Capture NX).


Ben c'est sur qu'avec la balance des blancs chiffrée par Nikon dans les NEF,
on est un peu bloqué... (d'où d'ailleurs une des meilleure justification pour
pousser les formats ouverts).

--
Ollivier ROBERT -=-
K10D, 18-55/f3.5-5.6, 50-200/f4-5.6, FA 50/f1.4, Vivitar 105/f2.5 Macro S1
M42 : Stak 135/f3.5, Helios 44-M 58/f2

Jean-Pierre Roche
Le #1820241

Relis ce que j'ai écrit, dans Lightroom lors du processus d'importation, il
prend les CR2/CRW/NEF/PEF et les stocke en DNG compressés, rien à faire.


C'est lié à l'utilisation d'un logiciel précis... Ce n'est
pas forcément le choix de tout le monde !

Ben c'est sur qu'avec la balance des blancs chiffrée par Nikon dans les NEF,
on est un peu bloqué... (d'où d'ailleurs une des meilleure justification pour
pousser les formats ouverts).


Rien à voir avec ça... La balance des blancs se fait avec
n'importe quel logiciel. En revanche les outils logiciels de
Capture NX ne se trouvent pas ailleurs.

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...

http://jpierreroche.free.fr/

Publicité
Poster une réponse
Anonyme