Sauvegarder un Mac sur un disque NTFS

Le
Herve
Bonjour,

J'ai la possibilité d'utiliser pour faire des sauvegardes une baie de
stockage gérée via un PC en Windows 2003 Server, dont les disques sont
formatés en NTFS.
Puis-je l'utiliser pour y placer des sauvegardes de mes deux
partitions principales (système et données), soit en :
- créant une image disque (au besoin cryptée) de chaque partition, et
en la copiant tout simplemen via le Finder,
- soit en copiant (via sudo j'imagine pour la partition système, le
Finder devant suffire pour l'autre) le contenu de chaque partition
dans un dossier séparé du disque NTFS, ce qui me permettra d'aller y
récupérer des trucs au besoin sans avoir à rapatrier et décompacter
toute l'image disque. Dans ce deuxième cas, quel outil peut me
permettre de faire des sauvegardes incrémentales ?

Merci d'avance pour votre avis,

Hervé
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Franck
Le #2259821
- créant une image disque (au besoin cryptée) de chaque partition, et
en la copiant tout simplemen via le Finder,


Je pense que ca ne pose pas de problème particulier.

- soit en copiant (via sudo j'imagine pour la partition système, le
Finder devant suffire pour l'autre) le contenu de chaque partition
dans un dossier séparé du disque NTFS


Ca, tu peux oublier. NTFS ne gère pas les droits "unix" comme HFS+, donc
impossible de retrouver les droits originaux en cas de restauration du
backup.

kurtz le pirate
Le #2259761
In article Herve
Bonjour,

J'ai la possibilité d'utiliser pour faire des sauvegardes une baie de
stockage gérée via un PC en Windows 2003 Server, dont les disques sont
formatés en NTFS.
Puis-je l'utiliser pour y placer des sauvegardes de mes deux
partitions principales (système et données), soit en :
- créant une image disque (au besoin cryptée) de chaque partition, et
en la copiant tout simplemen via le Finder,
- soit en copiant (via sudo j'imagine pour la partition système, le
Finder devant suffire pour l'autre) le contenu de chaque partition
dans un dossier séparé du disque NTFS, ce qui me permettra d'aller y
récupérer des trucs au besoin sans avoir à rapatrier et décompacter
toute l'image disque. Dans ce deuxième cas, quel outil peut me
permettre de faire des sauvegardes incrémentales ?


aucun problème pour y stocker des images disques (dmg).

pour ce qui est des copies c'est effectivement possible mais... il faut
installer 'service for mac' sous 2003, créer un partage mac. à partir de
là c'est possible... mais lent.




--
klp

laurent.pertois
Le #2259571
kurtz le pirate
pour ce qui est des copies c'est effectivement possible mais... il faut
installer 'service for mac' sous 2003, créer un partage mac. à partir de
là c'est possible... mais lent.


???

Mac OS X a un client SMB.

Les "Services for Mac" ont beaucou d'inconvénients :
- vieille version AFP, 2.x, nous en sommes à la 3.x
- pas de gestion des noms de plus de 31 caractères (boum certains
fichiers...)
- une limitation à 2 Go sur certains points (Nina ?)
- lenteur (tu l'as dit)

Bref, si on veut faire de l'AFP avec un serveur Windows, je recommande
grandement ExtremeZ-IP de Group Logic, il est bien plus à jour :


Reste les soucis de droits, m'est avis que l'image-disque sera bien
mieux.

--
Politically Correct Unix - UTILITIES
The "touch" command has been removed from the standard distribution due
to its inappropriate use by high-level managers.

kurtz le pirate
Le #2259261
In article (Laurent Pertois) wrote:

kurtz le pirate
pour ce qui est des copies c'est effectivement possible mais... il faut
installer 'service for mac' sous 2003, créer un partage mac. à partir de
là c'est possible... mais lent.


???

Mac OS X a un client SMB.

Les "Services for Mac" ont beaucou d'inconvénients :
- vieille version AFP, 2.x, nous en sommes à la 3.x
- pas de gestion des noms de plus de 31 caractères (boum certains
fichiers...)
- une limitation à 2 Go sur certains points (Nina ?)
- lenteur (tu l'as dit)

Bref, si on veut faire de l'AFP avec un serveur Windows, je recommande
grandement ExtremeZ-IP de Group Logic, il est bien plus à jour :


Reste les soucis de droits, m'est avis que l'image-disque sera bien
mieux.



oui... extremeZ-ip ne n'avait pas convaincu mais comme tu le dis,
sûrement plus à jour que sfm que bill a laisser tomber depuis windowsNT!

--
klp


Nicolas.MICHEL
Le #2325081
Herve
Bonjour,

J'ai la possibilité d'utiliser pour faire des sauvegardes une baie de
stockage gérée via un PC en Windows 2003 Server, dont les disques sont
formatés en NTFS.
Puis-je l'utiliser pour y placer des sauvegardes de mes deux
partitions principales (système et données), soit en :
- créant une image disque (au besoin cryptée) de chaque partition, et
en la copiant tout simplemen via le Finder,
- soit en copiant (via sudo j'imagine pour la partition système, le
Finder devant suffire pour l'autre) le contenu de chaque partition
dans un dossier séparé du disque NTFS, ce qui me permettra d'aller y
récupérer des trucs au besoin sans avoir à rapatrier et décompacter
toute l'image disque. Dans ce deuxième cas, quel outil peut me
permettre de faire des sauvegardes incrémentales ?


A mon avis il faut séparer deux choses distinctes :

un backup système + applications, qui doit être bootable, gérer les
symlink, conserver les resources et restaurer comme il faut, ...
Mais qui n'a pas besoins d'être fait, en principes, tous les jours.

un backup de données, qui doit juste copier en respectant les privilèges
et les resources, mais qu'il faut faire généralement tous les jours,
donc à automatiser absolument.

En fait il y a également d'autres types de backup, tel le backup de base
de données, mais c'est pas dans ta question, donc on zap.

Pour le backup système, une image disque est à mon avis une bonne chose
pour s'assurer d'une réstauration aisée. Il est possible toutes fois que
ça passe en copiant dirrectement le système sur le ntfs, c'est à tester.
Le problème avec l'image disque c'est que ça va pas être simple à
automatiser, à part écrire un script de backup.

Pour le backup de données, selon moi une simple copie de fichiers en smb
doit faire l'affaire. NTFS est même compatible avec les ACL de Mac OS X
10.4. Il faudra par contre faire gaffe au niveau du mappage des droits
au moment du mount, ça je ne sais pas comment ça se passe.

Note que perso, quand je backup des données je sauvegarde /Users sans
conserver le owner/group puis après réstauration je fais un petit
for i in $(ls -1 /Users) ; do ; chown -R ${i}:$(i) "$i" ; done
et en une ligne j'ai restauré les droits de tous les users.



A présent pour savoir quel soft fait du backup, c'est autre chose.
tu peux regarder la liste ici par exemple :
http://www.pure-mac.com/backup.html

Avec notament "Synchronize! Pro" qui parait-il est capable de monter un
share smb puis d'y faire le backup, de façon automatisée.

Tu peux aussi regarder le problème dans l'autre sens :
Si tu as plusieurs mac à sauvegarder, il est peut-être intéressant
d'avoir une interface unique côté serveur, c'est à dire installer un
soft de backup sur le win2k3 capable de sauvegarder tous tes macs.
Mais ici, trouver un soft pc pas trop cher capable de faire un "bless" à
la macounet, j'ai des doutes :)


Bonne chance :)


--
Nicolas

Nicolas.MICHEL
Le #2331171
kurtz le pirate
pour ce qui est des copies c'est effectivement possible mais... il faut
installer 'service for mac' sous 2003, créer un partage mac. à partir de
là c'est possible... mais lent.


Non, surtout pas !

C'est super dangereux les sfm et en plus pas nécessaire, le smb
fonctionne.


--
Nicolas

laurent.pertois
Le #2324611
kurtz le pirate
oui... extremeZ-ip ne n'avait pas convaincu mais comme tu le dis,
sûrement plus à jour que sfm que bill a laisser tomber depuis windowsNT!


J'ai vu beaucoup de gens heureux avec la 4 et encore plus la 5.

--
Politically Correct Unix - UTILITIES
The "touch" command has been removed from the standard distribution due
to its inappropriate use by high-level managers.

Herve
Le #2264141
Merci à tous pour vos réponses.

On 30 avr, 10:57, (Nicolas MICHEL) wrote:
un backup système + applications, qui doit être bootable, gérer les
symlink, conserver les resources et restaurer comme il faut, ...
Mais qui n'a pas besoins d'être fait, en principes, tous les jours.
(...)
Pour le backup système, une image disque est à mon avis une bonne cho se
pour s'assurer d'une réstauration aisée.


En fait il s'agit là d'une sauvegarde supplémentaire, par rapport à
celle que je fais sur un disque externe. Elle n'a donc pas besoin
d'être fréquente, je vais donc choisir la solution de l'image disque
pour le système et les données.

Questions connexes, sur la création de ces images disques : j'ai
essayé deux méthodes distinctes, toutes deux via Utilitaire de disque,
et aimerais comprendre les différences.
1. Pour les données (comme je ne voulais pas sauvegarder toute ma
partition Donnees) j'ai créé une image cryptée AES-128, de faible
densité, de taille un peu supérieure au total de ce que je veux
archiver. Une fois l'image créée, j'y ai copié toutes mes affaires
puis l'ai démontée. Le fichier créé a une extension .sparseimage. Le
montage de l'image disque, après fourniture du mot de passe, est
instantané.
2. Pour le système, comme je voulais tout sauvegarder, j'ai jugé plus
simple de sélectionner le volume en question (un clone de ma partition
de démarrage, car je ne savais pas si on peut créer une image de la
partition de démarrage), puis "nouvelle image", comprimée, chiffrement
AES-128.
La création de l'image m'a paru très longue (en gros autant de temps
pour ma partition système qui contient 11 Mo, que pour la copie des 21
Mo sur l'image disque Donnees). Le fichier créé a une extension
en .dmg.
Le premier montage de l'image, après saisie du mot de passe, est très
long : 4 mn pour l'étape "vérification". Les montages ultérieurs sont
instantanés.

Pourquoi la création de l'image est-elle si lente avec la deuxième
méthode ?
Pourquoi cette lenteur au premier montage, et pas ensuite ?
Quelle est la différence entre les types d'image (.sparseimage
et .dmg) ?
Quelle est la bonne méthode à utliser ?

Hervé

Nicolas.MICHEL
Le #2264111
Herve
En fait il s'agit là d'une sauvegarde supplémentaire, par rapport à
celle que je fais sur un disque externe.


Hi hi, comme c'est vilain d'utiliser un serveur pareil comme backup
auxiliaire, vilain garçon ;->

(Bin oui, je suppose que ton serveur doit être un san, lequel coute
sans-doutes 20x plus cher qu'un disque externe, mais est "burné" pour
supporter des dixaines voir des centaines de connexions simultanées avec
des gens qui travaille dirrect sur le serveur. Si tu avais dû le payer
toi-même, tu l'aurais destiné à un autre usage, j'en suis sûr)

Pourquoi cette lenteur au premier montage, et pas ensuite ?


J'immagine qu'il vérifie l'intégrité de l'image avant de la monter pour
la première fois. Après, il n'a pas de raison de la revérifier.

Quelle est la différence entre les types d'image (.sparseimage
et .dmg) ?


La taille d'une sparseimage augmente au fur et à mesure qu'on la
remplis. Une dmg de 20Go fait 20 Go, plein ou vide.

Et pour la question de lenteur de création, je reformule ici la question
en espérant ne pas la déformer :
Pourquoi la création d'une dmg est plus lente qu'une sparseimage ?


La dmg est plus grosse, donc il faut plus de temps pour l'écrire.

Quelle est la bonne méthode à utliser ?


Pour gagner de la place, la sparseimage est préférable.
On fait une dmg surtout quand son contennu ne va pas changer.

--
Nicolas

Herve
Le #2264081
On 4 mai, 15:53, (Nicolas MICHEL) wrote:
(Bin oui, je suppose que ton serveur doit être un san


Non, c'est un "NAS" d'après mon administrateur, qui m'a donné
l'autorisation d'y copier mes sauvegardes.

J'immagine qu'il vérifie l'intégrité de l'image avant de la monter pour
la première fois. Après, il n'a pas de raison de la revérifier.


Bizarre, il ne l'a pas fait pour la .sparseimage, seulement pour
la .dmg

La taille d'une sparseimage augmente au fur et à mesure qu'on la
remplis. Une dmg de 20Go fait 20 Go, plein ou vide.


Sur mon image .sparseimage, dimensionnée au départ à 21 Go, j'ai copi é
environ 16 Mo de données, et effectivement le résultat ne fait que 16
Go.
Quand on crée ce genre d'image, on n'a pas (comme avec l'autre
méthode) l'option de faire une image compressée, est-ce incompatible
avec le concept de sparseimage ?

Pour ce qui est de ma dmg, j'ai sélectionné une partition système de
24 Go, dont seuls 11 Go sont utilisés. Ça m'a créé un fichier .dmg de
6,7 Go qui une fois monté donne une image identique en taille et taux
d'occupation à la partition de départ.

Et pour la question de lenteur de création, je reformule ici la question
en espérant ne pas la déformer :

La dmg est plus grosse, donc il faut plus de temps pour l'écrire.


Non, voir les tailles respectives ci-dessus, il n'y a pas de
différence flagrante de taille. Est-ce du au processus de
compression ?

Quelle est la bonne méthode à utliser ?


Pour gagner de la place, la sparseimage est préférable.


J'en doute au vu de ce qui précède (la dmg qui contient en fait 11 Go
de données ne fait au final que 6,7 Go).

Hervé


Publicité
Poster une réponse
Anonyme