LA SCALA/ TANAGRA

Le
julien
bONJOUR

Quel est l'intérêt de choisir des transducteurs, des enceintes quoi=

à faible rendement? qui nécessiteront plus de courant ,
pour un rendement équivalent

Posons la question, si vous le voulez bien en d'autres termes
Pourquoi toutes les enceintes ne sont elles pas à haut rendement?

Je vous pose cette question parce que je suis passé des Apertura ( qui se=
reposent)
aux Klipsch "la Scala" et je suis dans un nouveau monde.
Je touche le son, je me frotte aux vibrations, mon ALP2 Yves Cochet
semble avoir 1000 watts. C'est une expérience physique,
un shoot de _speed_ incroyable, une intensité vibratoire qui décalque=

les sens Mes Tanagra étaient dans la séduction, la sincérité, la=
probité
là on est dans le viol, l'abus dionysiaque est-ce l'effet impulse=

-haut rendement à pavillon" ?
Diabétiquement votre
ps/ et dire que ces enceintes ont été conçues en 1945 pour un discou=
rs
d'Eisenhower
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Jean-Pierre Roche
Le #26331933
Le 03/01/2015 10:17, julien a écrit :

Quel est l'intérêt de choisir des transducteurs, des enceintes quoi...
à faible rendement?... qui nécessiteront plus de courant ,
pour un rendement équivalent...



Avoir une bande passante plus large, plus régulière, un coût
moins élevé ?

Posons la question, si vous le voulez bien en d'autres termes...
Pourquoi toutes les enceintes ne sont elles pas à haut rendement?



Parce qu'il ne faut pas croire qu'il n'y a qu'un seul type
d'écoute, que tout le monde à les mêmes goûts, les mêmes
possibilités pratiques, etc...

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
MELMOTH
Le #26331946
Ce cher mammifère du nom de Jean-Pierre Roche nous susurrait, le samedi
03/01/2015, dans nos oreilles grandes ouvertes mais un peu sales tout
de même, et dans le message les doux mélismes suivants :

Parce qu'il ne faut pas croire qu'il n'y a qu'un seul type d'écoute, que tout
le monde à les mêmes goûts, les mêmes possibilités pratiques, etc...



Certes...Certes...
Je crois avoir eu TOUS les types d'enceintes acoustiques, en plus de 50
années d'idiophilie...Entre autres auto-amplifiées (Dynaudio
Air)...Électrostatiques (Quad)...Quasi-ruban (Magnepan)...Et des
électrodynamiques de toutes sensibilité, de 86 dB (Dynaudio,
Magneplanar) à...105 dB (Klipschorn) !, en passant par la Focal Ovation
à 97 dB et la Tannoy Canterbury à 96 dB...
Je les ai TOUTES infiniment appréciées...
N'empêche...Je n'ai JAMAIS eu de si fantastiques écoutes qu'avec Mes
Klipschorn Heritage, à 105 dB...Tout simplement fabuleuses (à condition
évidemment de pouvoir bénéficier d'une acoustique correcte (salon de 45
m2, parquet, tapis et mes #50 000 CDs sagement étagérés sur 3 murs/4 !)
et du matos de qualité...Il Me semble que qui n'a jamais écouté ce type
d'enceintes à _très haute_ sensiblilié ne peut réellemen savoir ce
que'est le GRAND SON...
Pour Moi, la Magneplanar (86 dB) et la Klipsch (105 dB) ont été les
plus belles et grandes écoutes de ma Médiocre Existence d'Idiophile
borné...Ohouialors©...

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant
Eric Masson
Le #26331952
Jean-Pierre Roche
'Lut,

Parce qu'il ne faut pas croire qu'il n'y a qu'un seul type d'écoute, que
tout le monde à les mêmes goûts, les mêmes possibilités pratiques,
etc...



Certes, mais la seule technique permettant de restituer quelque chose
approchant le live sans verser dans l'usine à gaz mettant en jeu des
puissances déraisonnables reste les enceintes à sensibilité élevée.

Pour le reste, tout à fait, d'accord, je n'attends pas la même chose de
ma mini installation de bureau, du home cinéma ou de mon installation
principale (en termes de restitution pure, j'ai quand même une
préférence très marquée pour cette dernière).

--
FF> Tout le plaisir est pour moi.
FF> Vous payez par carte bancaire ?
Non, par inadvertance.
-+- OZ in
Bourdeau Dominique
Le #26331954
"julien" a écrit dans le message de groupe de discussion :


bONJOUR

Quel est l'intérêt de choisir des transducteurs, des enceintes quoi...
à faible rendement?... qui nécessiteront plus de courant ,
pour un rendement équivalent...

On ne choisit pas une enceinte pour sa sensibilité (plutôt que rendement)
mais souvent pour des questions de budget et d'appréciation personnelle.
Haute sensibilité ne veut pas dire haute qualité.

Il est difficile et couteux de faire une enceinte de très haute sensibilité
et, comme dit par un autre intervenant, il n'y a pas de miracle on a du mal
à faire une enceinte de bande passante assez large avec une très haute
sensibilité. Par ailleurs les volumes occupés vont souvent de pair avec la
sensibilité...

Personnellement j'ai à peu près tout écouté (sauf les Clipschorn Héritage
certes !) dans la gamme des sensibilités (les Avant garde Acoustic Duo y
compris à 104 dB de sensibilité ne m'ont pas impressionné plus que cela) et
ce n'est pas pour moi un critère d'appréciation définitif.
julien
Le #26331984
Le samedi 3 janvier 2015 13:52:36 UTC+1, Bourdeau Dominique a écrit :
"julien" a écrit dans le message de groupe de discussion :


bONJOUR

Quel est l'intérêt de choisir des transducteurs, des enceintes quoi.. .
à faible rendement?... qui nécessiteront plus de courant ,
pour un rendement équivalent...

On ne choisit pas une enceinte pour sa sensibilité (plutôt que rendem ent)
mais souvent pour des questions de budget et d'appréciation personnelle .
Haute sensibilité ne veut pas dire haute qualité.

Il est difficile et couteux de faire une enceinte de très haute sensibi lité
et, comme dit par un autre intervenant, il n'y a pas de miracle on a du m al
à faire une enceinte de bande passante assez large avec une très haut e
sensibilité. Par ailleurs les volumes occupés vont souvent de pair av ec la
sensibilité...

Personnellement j'ai à peu près tout écouté (sauf les Clipschorn Héritage
certes !) dans la gamme des sensibilités (les Avant garde Acoustic Duo y
compris à 104 dB de sensibilité ne m'ont pas impressionné plus que cela) et
ce n'est pas pour moi un critère d'appréciation définitif.




Merci pour toutes vos réponses... j'en sais un peu plus... je suis l'heur eux possesseur de Klipsh la scala de 1975, comme je suis l'heureux possesse ur de Tanagra Apertura 1ere Génération , et qui m'ont ouvert au monde d e la belle et claire restitution..
Max
Le #26332069
Le 03/01/2015 18:09, julien a écrit :

Merci pour toutes vos réponses... j'en sais un peu plus... je suis l' heureux possesseur de Klipsh la scala de 1975, comme je suis l'heureux po ssesseur de Tanagra Apertura 1ere Génération , et qui m'ont ouvert au monde de la belle et claire restitution..


et laquelle des deux préférez vous?
jfc
Le #26332096
Le 03/01/2015 10:17, julien a écrit :
Posons la question, si vous le voulez bien en d'autres termes...
Pourquoi toutes les enceintes ne sont elles pas à haut rendement?


Bonjour Julien
une enceinte à haut rendement qui descend dans les graves doit
obligatoirement avoir un grand volume, résultat un prix plus élevé,
commercialement ça pose problème : Si on fabrique des enceintes
présentant un volume acceptable par madame ou des enceintes de
bibliothèque... Si on veut des graves, alors le rendement sera
nécessairement faible.

simple à comprendre, imaginons un triangle, chaque angle :
-réponse dans les graves la meilleure possible
-rendement le plus élevé possible
-volume de boite le plus petit possible

Si on veut le maximum, on ne peut obtenir que 2 points sur 3:
soit
-graves + petit volume (mais pas de rendement) (un casque par ex.)
-graves + rendement (mais une grosse boite)
-rendement + petite boite (mais pas de grave) (cas des HP à compression
par ex)
etc...

la plupart du temps on fait un compromis.
Mais rien à faire, il s'agit des lois de la physique. Si on annonce à la
fois du rendement, des graves dans un petit volume de boite, on ment. On
peut juste "tricher" avec des enceintes asservies de faible rendement
dont on accentue électroniquement la réponse grave (au détriment de la
pression acoustique max)
MELMOTH
Le #26332099
Ce cher mammifère du nom de MELMOTH nous susurrait, le samedi
03/01/2015, dans nos oreilles grandes ouvertes mais un peu sales tout
de même, et dans le message doux mélismes suivants :

Pour Moi, la Magneplanar (86 dB) et la Klipsch (105 dB) ont été les plus
belles et grandes écoutes de ma Médiocre Existence d'Idiophile
borné...Ohouialors©...



J'ai oublié les Elipson 4240...Mes premières très bonnes enceintes...

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant
julien
Le #26332216
Le dimanche 4 janvier 2015 11:46:01 UTC+1, Max a écrit :
Le 03/01/2015 18:09, julien a écrit :
>
> Merci pour toutes vos réponses... j'en sais un peu plus... je suis l' heureux possesseur de Klipsh la scala de 1975, comme je suis l'heureux poss esseur de Tanagra Apertura 1ere Génération , et qui m'ont ouvert au mon de de la belle et claire restitution..
et laquelle des deux préférez vous?



cela m'est impossible à dire...C'est tellement différend...à la premi ére écoute les Scala vous emportent... les Tanagra vous donnent la sé rénité... je pense que si on les compare 'ex abrupto " les Kilpsch sont plus impressionnantes plus punchy... plus physiques....les tanagra plus su btiles.. la scène musicale semble située
derrière elle... les scala vous donnent l'impression que tout est en dire ct live !
julien
Le #26332215
Le dimanche 4 janvier 2015 15:54:47 UTC+1, jfc a écrit :
Le 03/01/2015 10:17, julien a écrit :
> Posons la question, si vous le voulez bien en d'autres termes...
> Pourquoi toutes les enceintes ne sont elles pas à haut rendement?
Bonjour Julien
une enceinte à haut rendement qui descend dans les graves doit
obligatoirement avoir un grand volume, résultat un prix plus élevé,
commercialement ça pose problème : Si on fabrique des enceintes
présentant un volume acceptable par madame ou des enceintes de
bibliothèque... Si on veut des graves, alors le rendement sera
nécessairement faible.

simple à comprendre, imaginons un triangle, chaque angle :
-réponse dans les graves la meilleure possible
-rendement le plus élevé possible
-volume de boite le plus petit possible

Si on veut le maximum, on ne peut obtenir que 2 points sur 3:
soit
-graves + petit volume (mais pas de rendement) (un casque par ex.)
-graves + rendement (mais une grosse boite)
-rendement + petite boite (mais pas de grave) (cas des HP à compression
par ex)
etc...

la plupart du temps on fait un compromis.
Mais rien à faire, il s'agit des lois de la physique. Si on annonce à la
fois du rendement, des graves dans un petit volume de boite, on ment. On
peut juste "tricher" avec des enceintes asservies de faible rendement
dont on accentue électroniquement la réponse grave (au détriment de la
pression acoustique max)



ok , très techniques mais très clair ...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme