le scandale de FT

Le
dede
Bonjour à tous, voici mon histoire :
Freenaute en dégroupage total depuis des années et tres satisfait.
Un premier probleme survient en janvier. Plus de connexion.
Gamot lancé revenu RET, de nouveau la connexion mais débit divisé par plus
de deux : 2500 KB au lieu 5900 KB !
Deuxiéme GAMOT revenu STT.
Visite du technicien de FREE. Tout se termine par une expertise conjointe .
Où FT finit par admettre le probleme. La connexion redevient normale une
semaine apres.

Le 21 octobre rebelotte. Debit de nouveau divisé par deux !
Re Visite du technicien de FREE. Deux ticket gamot revenu STT . Je m'attends
donc à une expertise conjointe et là : mail de free.

"Cher Freenaute,

Suite à l'ouverture d'un ticket d'incident dans le cadre de votre abonnement
Free Haut Débit, différentes vérifications ont été effectuées sur votre
ligne ADSL.

Nous vous informons que suite à ces vérifications, nous ne sommes pas
autorisés à envoyer à France Telecom une demande d'expertise car selon les
conventions en vigueur, la boucle locale utilisée pour votre connexion ADSL
nous est livrée en l'état. Autrement dit, seul un défaut
flagrant pour l'opérateur historique, nous permet donc d'envoyer ces fameux
bons de commande d'expertise. Il faut savoir que France Telecom nous refuse
toujours à ce jour toutes les expertises dites de "confort" visant à
améliorer sensiblement une connexion fonctionnelle ou tout au moins en
partie fonctionnelle."

. Je trouve scandaleux le mepris de FT qui se permet de diviser les débits
par plus de deux unilatéralement et qui dit qu'il n'y a aucun probleme sur
la ligne.
Avez vous des idées de recours???
Merci d'avance.
denis
N° Tel 01 39 64 76 06

Raccordée actuellement en offre Freebox dégroupé total


NRA : SOY95

Longueur : 3168 mètres

Affaiblissement : 45 dB


Votre adresse IP/masque 82.243.155.221 / 24
Passerelle (gateway) 82.243.155.254



Votre numéro de téléphone Freebox est le 09 50 18 49 68
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Pierre P
Le #20322981
dede a écrit :
Bonjour à tous, voici mon histoire :
Freenaute en dégroupage total depuis des années et tres satisfait.
Un premier probleme survient en janvier. Plus de connexion.
Gamot lancé revenu RET, de nouveau la connexion mais débit divisé par plus
de deux : 2500 KB au lieu 5900 KB !
Deuxiéme GAMOT revenu STT.
Visite du technicien de FREE. Tout se termine par une expertise conjointe .
Où FT finit par admettre le probleme. La connexion redevient normale une
semaine apres.

Le 21 octobre rebelotte. Debit de nouveau divisé par deux !
Re Visite du technicien de FREE. Deux ticket gamot revenu STT . Je m'attends
donc à une expertise conjointe et là : mail de free.

"Cher Freenaute,

Suite à l'ouverture d'un ticket d'incident dans le cadre de votre abonnement
Free Haut Débit, différentes vérifications ont été effectuées sur votre
ligne ADSL.

Nous vous informons que suite à ces vérifications, nous ne sommes pas
autorisés à envoyer à France Telecom une demande d'expertise car selon les
conventions en vigueur, la boucle locale utilisée pour votre connexion ADSL
nous est livrée en l'état. Autrement dit, seul un défaut
flagrant pour l'opérateur historique, nous permet donc d'envoyer ces fameux
bons de commande d'expertise. Il faut savoir que France Telecom nous refuse
toujours à ce jour toutes les expertises dites de "confort" visant à
améliorer sensiblement une connexion fonctionnelle ou tout au moins en
partie fonctionnelle."

. Je trouve scandaleux le mepris de FT qui se permet de diviser les débits
par plus de deux unilatéralement et qui dit qu'il n'y a aucun probleme sur
la ligne.
Avez vous des idées de recours???
Merci d'avance.
denis
N° Tel 01 39 64 76 06

Raccordée actuellement en offre Freebox dégroupé total


NRA : SOY95

Longueur : 3168 mètres

Affaiblissement : 45 dB


Votre adresse IP/masque 82.243.155.221 / 24
Passerelle (gateway) 82.243.155.254



Votre numéro de téléphone Freebox est le 09 50 18 49 68



C'est bien pourquoi, il ne faut pas que les opérateurs possèdent leurs
boucles locales quand elles sont en position de monopole comme la boucle
locale cuivre.
Sylvain POURRE
Le #20325181
Pierre P a écrit :

C'est bien pourquoi, il ne faut pas que les opérateurs possèdent leurs
boucles locales quand elles sont en position de monopole comme la boucle
locale cuivre.



Oui, l'infrastructure relève de l'aménagement du territoire et est un
bien public. Il faut séparer le réseau et offrir les mêmes conditions
d'accès et de coût à tous les opérateurs. Mais attention à ne pas
reconduire l'erreur de la SNCF en laissant les dettes au public et les
bénéfices au privé (ou comme les banques, cela s'appelle le libéralisme).

--
Sylvain
Pierre P
Le #20325171
Sylvain POURRE a écrit :
Pierre P a écrit :
C'est bien pourquoi, il ne faut pas que les opérateurs possèdent leurs
boucles locales quand elles sont en position de monopole comme la boucle
locale cuivre.



Oui, l'infrastructure relève de l'aménagement du territoire et est un
bien public.



NON
Service publique <> entreprise publique


Il faut séparer le réseau et offrir les mêmes conditions
d'accès et de coût à tous les opérateurs. Mais attention à ne pas
reconduire l'erreur de la SNCF en laissant les dettes au public et les
bénéfices au privé (ou comme les banques, cela s'appelle le libéralisme).



Non le libéralisme c'est pas du tout cela.
Le libéralisme c'est la possibilité de laisser une entreprise de faire
le métier quelle veut sans restriction.
Pour le transport ferroviaire, finalement que l'infrastructure
n'appartiennent pas à la compagnie de transport c'est pas plus mal. Les
transporteurs routiers possèdent-ils leurs routes ?
Une infrastructure notamment terminale est souvent peu rentable, et
c'est la raison pour laquelle la mutualisation permet d'avoir une
infrastructure développée plus rapidement.

PS : ce que vous appellez libéralisme est en fait de l'étatisme pur, qui
par clientèlisme préfère dépenser l'argent public pour obtenir des voix
aux élections. Tant que des entreprises privées ne pourront pas faire
faillite par trouille des politiques, on aura des PDG qui continueront à
jouer au poker. Idem pour les entreprises d'état qui n'ont aucune
rigueur à suivre, puisque l'état ne les laissera pas tomber
(politiquement incorrect).
Le système mondial n'est pas libéral, il est étatiste !
Les riches ne peuvent que s'enrichir
Les pauvres ne peuvent que le rester
claude bb
Le #20328581
"Pierre P" 4acfb93a$0$417$


Le système mondial n'est pas libéral, il est étatiste !
Les riches ne peuvent que s'enrichir
Les pauvres ne peuvent que le rester



j'en parlerais à mon ch'val!
Guillaume
Le #20329201
Pierre P a écrit :


C'est bien pourquoi, il ne faut pas que les opérateurs possèdent leurs
boucles locales quand elles sont en position de monopole comme la boucle
locale cuivre.



Parceque vous pensez qu'une entité fournissant à prix coutant des
infrastructures à des opérateurs qui ne souhaitent faire aucun
investissement lourd, va les faire à leur place ?
Pierre PANTALÉON
Le #20329801
claude bb a écrit :
"Pierre P" 4acfb93a$0$417$


Le système mondial n'est pas libéral, il est étatiste !
Les riches ne peuvent que s'enrichir
Les pauvres ne peuvent que le rester



j'en parlerais à mon ch'val!



Quel argumentation dis donc !
pillons les riches pour donner aux pauvres !
Cette politique n'a jamais résolu de problèmes et continue même à en créer !
Pierre PANTALÉON
Le #20329901
Guillaume a écrit :
Pierre P a écrit :


C'est bien pourquoi, il ne faut pas que les opérateurs possèdent leurs
boucles locales quand elles sont en position de monopole comme la
boucle locale cuivre.



Parceque vous pensez qu'une entité fournissant à prix coutant des
infrastructures à des opérateurs qui ne souhaitent faire aucun
investissement lourd, va les faire à leur place ?



Qui a dis que le service serait produit à prix coutant ?

Sur le long terme tout le monde sait qu'il vaut mieux propriétaire.
Ensuite l'intérêt pour un opérateur de contruire 30 millions de prise
pour 5-6 millions de client "seulement" ce n'est pas forcément le plus
avantageux.

Si des opérateurs de boucle locale optique on la possibilité de
construire des réseaux terminaux on a une boucle locale qui exploitent
peut-être 15 millions sur les 30, ce qui est quand même mieux, surtout
pour les zones peu denses !
L'opérateur télécom lui dispose d'une prise qui au final est bon marché
par rapport à une prise construite par lui-même (surtout en zones peu
denses) et surtout, une couverture de population beaucoup plus rapide.

En terme de business plan je ne sais pas ce que cela peut donner, mais
un investisseur, qui trouve une zone d'achalandisse dans une commune d'1
millier de foyer (c'est pas beaucoup), avec un taux de pénétration
d'internet/Téléphone/TV/etc. de 50% ça fait que cette opérateur aurait
en permanence 500 prises louées !
Pour son investissement initial d'1 million d'euros (pas grand chose) en
partitant qu'une prise revient à 1000€ (quoique dans la tribune
d'aujourd'hui BT a réalisé 2,5 Millions de prises au lieu de 1 million
comme prévu initilament pour le même prix).

Et puis attention, sur ce genre de business, on peut toujours imaginer,
que canalsat par exemple, décide de fournir le service TV directement,
ou même numéricable en utilisant ce réseau tier. Connaissant les
capacités d'une FO, on peut imaginer qu'un opérateur ne loqu'une couleur
ou deux pour avoir les 100 Mbit/s pour l'accès internet. L'opérateur de
boucle locale peut alors louer à une autre opérateur télé, service
annexe, téléphone une autre couleur ...

C'est une ouverture intéressante je trouve.
Guillaume
Le #20330751
Pierre PANTALÉON a écrit :
Guillaume a écrit :
Pierre P a écrit :

C'est bien pourquoi, il ne faut pas que les opérateurs possèdent leurs
boucles locales quand elles sont en position de monopole comme la
boucle locale cuivre.


Parceque vous pensez qu'une entité fournissant à prix coutant des
infrastructures à des opérateurs qui ne souhaitent faire aucun
investissement lourd, va les faire à leur place ?



Qui a dis que le service serait produit à prix coutant ?




C'est ce qui est demandé par l'arcep et les opérateurs à FT:
facturation orientée sur les coûts.
Pierre P
Le #20330811
Guillaume a écrit :
Pierre PANTALÉON a écrit :
Guillaume a écrit :
Pierre P a écrit :

C'est bien pourquoi, il ne faut pas que les opérateurs possèdent leurs
boucles locales quand elles sont en position de monopole comme la
boucle locale cuivre.


Parceque vous pensez qu'une entité fournissant à prix coutant des
infrastructures à des opérateurs qui ne souhaitent faire aucun
investissement lourd, va les faire à leur place ?



Qui a dis que le service serait produit à prix coutant ?




C'est ce qui est demandé par l'arcep et les opérateurs à FT:
facturation orientée sur les coûts.



on ne peut pas demander à une société de prendre un risque et de ne pas
se rémunérer pour son travail.
Ensuite les tarifs excessifs sont automatiquement autocontrolés par la
concurrence.
Dans le cas d'oligopole cet autocontrole ne fonctionne pas ou mal, c'est
la que les règles (la réglementation du secteur) peuvent limiter les excès.
Cependant, si les oligopoles sont en parties détenus par des opérateurs,
il n'y a aucune raison que ces opérateurs par exemple se surtarifient
des prestations. Et à partir du moment ou la règle c'est le même tarif
pour tout le monde ...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme