Scanner

Le
Alain
Bonjour,
J'ai fait quelques essais de scan de diapositives et de photos papier, il y
a environ 5 ans, à l'aide d'un Epson 1620 (je crois) dont je me suis
débarassé depuis.
Aujourd'hui, je souhaite passer à une phase opérationnelle et procéser au
scan d'environ 1000 diapos, 1000 négatifs (n&b pour l'essentiel) et autant
de photos papier (pas de négatifs).
Si tous ces supports n'ont d'autre valeur que sentimentale, je souhaite
cependant obtenir un résultat de "qualité" dans un format d'image limité à
10x15.
Après avoir fait le tour des matériels disponibles, je me suis fixé une
fourchette allant de l'Epson 4490 au V700 Photo.
La différence de prix justifie-t-elle la différence de résultats ?
Merci de me faire part de vos avis ou expériences
Amicalement.

PS : je retouche mes photos avec PSE6
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 17
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
punzonen1
Le #1827890
Alain
Bonjour,
J'ai fait quelques essais de scan de diapositives et de photos papier, il y
a environ 5 ans, à l'aide d'un Epson 1620 (je crois) dont je me suis
débarassé depuis.
Aujourd'hui, je souhaite passer à une phase opérationnelle et procéser au
scan d'environ 1000 diapos, 1000 négatifs (n&b pour l'essentiel) et autant
de photos papier (pas de négatifs).
Si tous ces supports n'ont d'autre valeur que sentimentale, je souhaite
cependant obtenir un résultat de "qualité" dans un format d'image limité à
10x15.
Après avoir fait le tour des matériels disponibles, je me suis fixé une
fourchette allant de l'Epson 4490 au V700 Photo.
La différence de prix justifie-t-elle la différence de résultats ?
Merci de me faire part de vos avis ou expériences
Amicalement.

PS : je retouche mes photos avec PSE6


Bonjour,
En son temps j'avais un Epson avec tout le bintz pour numériser les
diapos et négatife. Tous mes essais ont été lamentables et j'avais
abandonné.
Par la suite, j'ai jeté mon Epson à la poubelle (sans regrêt) et j'ai
acheté un Canon le CanoScan 4400 F et là, le résultat m'a comblé. J'ai
donc numérisé plus de 2 000 diapos avec une très bonne qualité, surtout
pour du format 10x15.
Depuis, je n'ai que du Canon, imprimante, scanner, APN.
Il ne faut plus me parler d'epson. Mauvais souvenir d'un imprimante dont
les buses se bouchaient sans arrêt et qui nécessitait du papier photo
spécial pour les photos.
Le Canon accepte tous les papiers photos.
Je ne suis pas actionnaire chez Canon.-)

--
René Chamayou
http://chamlari.free.fr

pour m'écrire décoder en rot 13 :

alsace
Le #1827889
Bonjour,


""René Chamayou"" 1idj7t3.13hteti1fa3la8N%
Alain
Bonjour,
En son temps j'avais un Epson avec tout le bintz pour numériser les
diapos et négatife. Tous mes essais ont été lamentables et j'avais
abandonné.
Par la suite, j'ai jeté mon Epson à la poubelle (sans regrêt) et j'ai
acheté un Canon le CanoScan 4400 F et là, le résultat m'a comblé. J'ai
donc numérisé plus de 2 000 diapos avec une très bonne qualité, surtout
pour du format 10x15.
Depuis, je n'ai que du Canon, imprimante, scanner, APN.
Il ne faut plus me parler d'epson. Mauvais souvenir d'un imprimante dont
les buses se bouchaient sans arrêt et qui nécessitait du papier photo
spécial pour les photos.


Utilisateur EPSON (scanner,imprimante, jamais eu de souci) mais peut être
défaut sur l'imprimante ou qualité des encres, j'utilise même des
compatibles depuis qq années sans souci.
J'utilise également toutes sortes de papier photo mais il faut régler
l'imprimante (paramètres)

Le Canon accepte tous les papiers photos.
Je ne suis pas actionnaire chez Canon.-)


ni moi chez Epson
cordialement
andré






René Chamayou
http://chamlari.free.fr

pour m'écrire décoder en rot 13 :


Jean-Pierre Roche
Le #1827888
Bonjour,
J'ai fait quelques essais de scan de diapositives et de photos papier, il y
a environ 5 ans, à l'aide d'un Epson 1620 (je crois) dont je me suis
débarassé depuis.
Aujourd'hui, je souhaite passer à une phase opérationnelle et procéser au
scan d'environ 1000 diapos, 1000 négatifs (n&b pour l'essentiel) et autant
de photos papier (pas de négatifs).
Si tous ces supports n'ont d'autre valeur que sentimentale, je souhaite
cependant obtenir un résultat de "qualité" dans un format d'image limité à
10x15.
Après avoir fait le tour des matériels disponibles, je me suis fixé une
fourchette allant de l'Epson 4490 au V700 Photo.
La différence de prix justifie-t-elle la différence de résultats ?


Pour du 10X15 pas besoin de dépenser beaucoup...

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...

Jean-Pierre Roche
Le #1827884

En son temps j'avais un Epson avec tout le bintz pour numériser les
diapos et négatife. Tous mes essais ont été lamentables et j'avais
abandonné.
Par la suite, j'ai jeté mon Epson à la poubelle (sans regrêt) et j'ai
acheté un Canon le CanoScan 4400 F et là, le résultat m'a comblé. J'ai
donc numérisé plus de 2 000 diapos avec une très bonne qualité, surtout
pour du format 10x15.


Hum... Globalement les scanners Epson sont pourtant
meilleurs que les Canon... Qui fait un peu de tout donc pas
que du bon.

Depuis, je n'ai que du Canon, imprimante, scanner, APN.
Il ne faut plus me parler d'epson. Mauvais souvenir d'un imprimante dont
les buses se bouchaient sans arrêt et qui nécessitait du papier photo
spécial pour les photos.


? j'ai utilisé des Epson avec bien d'autres papiers que ceux
de la marque sans aucun problème et je ne suis certainement
pas le seul...

Le Canon accepte tous les papiers photos.


Comme toute les imprimantes...

Je ne suis pas actionnaire chez Canon.-)


Est-ce bien certain ? ;-)

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...

YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #1827881

? j'ai utilisé des Epson avec bien d'autres papiers que ceux de la
marque sans aucun problème et je ne suis certainement pas le seul...

Le Canon accepte tous les papiers photos.


Comme toute les imprimantes...

Je ne suis pas actionnaire chez Canon.-)


Est-ce bien certain ? ;-)

Je ne suis actionnaire nulle part...A la maison il y a trois

imprimantes, une HP « photo » ( c'est ce qui était écrit sur la boîte )
dont la qualité photo était nettement insuffisante, elle sert en
bureautique sans aucun souci de bouchage, et est assez économique bien
que la cartouche soit chère ( comprenant une tête ).
J'ai eu des Canon , S800, S900 et maintenant S9000.
La S800 a eu la tête flinguée par des compatibles, ça m'apprendra à
acheter une imprimante d'occase à quelqu'un qui n'est pas photographe.
S900 a eu une tête flinguée aussi, pas par des compatibles mais par
l'usure, et la pièce vaut le prix de la machine.
La S9000 fonctionne encore, mais sa qualité photo, bonne comme celle de
la S900, s'est bien dégradée avec l'usure progressive de la tête. Autre
point pénible, elle fait pipi son encre dans une couche de feutre qui
est prévue pour être changée seulement en atelier, et nécessite un code
pour redémarrer après ! Elle redémarre sans bouchage après des temps
d'inutilisation parfois très longs.
Pour la photo j'ai une grosse Epson, dont la qualité d'impression me
satisfait tout à fait, mais dont les buses se bouchent de façon inopinée
même en imprimant tous les jours, et ce parfois même d'une minute à
l'autre, juste après un nettoyage de tête. Et parler de la qualité du
pilote Epson me ferait employer des mots qui ne conviennent pas à une
dame bien élévée.
Quelle que soit la marque, pour un résultat « qualité photo » il faut
utiliser des papiers photo et un profil, qu'il soit fourni par le
constructeur, par le fabricant de papier ou fait sur mesure.
Mon scanner de diapos Nikon coolscan III a toujours bien fonctionné, je
le vends car je n'ai pas de bus scsi sur ma nouvelle machine.
En revanche le scanner à plat agfa avec dos transparents n'a jamais bien
fonctionné, le soft d'acquisition est très nul, et il vit ses dernières
heures...

Mon humble opinion est que d'une ligne de matériel à l'autre, une marque
varie, et que la qualité du logiciel et des pilotes fournis compte aussi.

Noëlle Adam.
Noëlle Adam.


Ofnuts
Le #1827879
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle wrote:

Mon scanner de diapos Nikon coolscan III a toujours bien fonctionné, je
le vends car je n'ai pas de bus scsi sur ma nouvelle machine.


C'est l'inconvénient du SCSI. Ca se veut "pro" et ça a toujours été très
cher (sans réelle raison), et çà le reste encore... Maintenant çà ne
sert plus que sur les gros serveurs, et même ceux-là commence à regarder
le SATA. Mais on trouve des contrôleurs SCSI d'occase sur eBay.

En revanche le scanner à plat agfa avec dos transparents n'a jamais bien
fonctionné, le soft d'acquisition est très nul, et il vit ses dernières
heures...


J'en ai eu un aussi. Le soft v1 est pas terrible, mais il y a eu un v2
qui était nettement mieux, téléchargeable sur le site Agfa (je peux te
l'envoyer au besoin). Mais je l'ai remplacé récemment par un Epson,
l'interface USB1 était vraiment trop lente.

--
Bd.

filh
Le #1827878
Ofnuts
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle wrote:

Mon scanner de diapos Nikon coolscan III a toujours bien fonctionné, je
le vends car je n'ai pas de bus scsi sur ma nouvelle machine.


C'est l'inconvénient du SCSI. Ca se veut "pro" et ça a toujours été très
cher (sans réelle raison),


Disons que les pilotes sont « un peu plus » sofistiqués hein :)


et çà le reste encore... Maintenant çà ne
sert plus que sur les gros serveurs, et même ceux-là commence à regarder
le SATA.


À la rigueur pour une baie san en premier niveau de sauvegarde :)

Sinon...scsi rules (over fc)

FiLH




--
Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon sens, c'est-à-dire
une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de celui qui la parle.
Roland Barthes.
http://www.filh.org


markorki
Le #1827867
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle wrote:

Mon scanner de diapos Nikon coolscan III a toujours bien fonctionné,
je le vends car je n'ai pas de bus scsi sur ma nouvelle machine.



C'est l'inconvénient du SCSI. Ca se veut "pro" et ça a toujours été très
cher (sans réelle raison), et çà le reste encore... Maintenant çà ne
sert plus que sur les gros serveurs, et même ceux-là commence à regarder
le SATA. Mais on trouve des contrôleurs SCSI d'occase sur eBay.


Désolé, mais là tu réécris **mal** l'histoire, bref tu dé...bloques ;-)
Quand un graveur de CD (426: 4 en CDR, 2 en CDRW, 6 en lecture CD)
coûtait 3000f, on trouvait des cartes SCSI, certes non bootables, mais
fonctionnelles, pour environ 300f. ce qui représentait, si on n'avait
pas d'autre périf que ce graveur, 10% de supplément, et ce qui
permettait de graver **à_coup_sûr** à X4 (avec un 266Mhz) en faisant
autre-chose sous Windows, ce qui relevait du coup de chance en IDE
(j'avais des tas de copains qui gravaient, rataient beaucoup, et
croyaient que je jouais les Tartarin quand je leur disais " chez moi, le
coaster c'est quand je le fais exprès" (par exemple lancer une recherche
complexe en même temps ou un scandisk sous Zindoz, ce qui relève du
vice, ou cliquer sur un .wav, ce qui occupait pas mal un processeur à
l'époque...)

Une simple ADAPTEC sur bus ISA livrée avec un scanner (et qu'on trouvait
vers 300f) permettait alors de piloter 7 périfs (j'en ai vite eu 5: 2
lecteurs, 2 graveurs, un scanner Nikon qui n'avait **aucun** équivalent
non SCSI à l'époque) et de faire **énormément** plus que les copains à
coût presque équivalent. Un supplément de 10% ou moins pour passer de
peu d'activité avec haut risque à beaucoup d'activité sans risque et
plus confortablement, je n'appelle pas ça cher.

Ce n'est que bien après que les processeurs aient dépassé le GHz que le
SCSI ne se justifiait plus pour la sécurité chez les particuliers, c'est
à peu près l'époque où l'USB est devenu autre-chose qu'une connectique
décorative mais sur laquelle beaucoup de périfs marchaient au petit
bonheur.
Et on peut rappeler que quand le SCSI est géré par un OS, **tous** les
périfs SCSI dotés de la même connectique passent (les différences de
connectique recouvrant surtout des différences de clientèle et de
performances particuliers/serveurs pros). J'ai eu 6 ou 7 lecteurs
optiques de fabricants différents sur mon bus SCSI: en changer se
limitait à retirer le cable de l'ancien et à le mettre sur le nouveau.
Même sous Zindoz, pas de driver à changer, juste éventuellement
paramétrer l' **application** pour s'adapter (uniquement pour
optimisation) si le nouveau utilise des fonctionnalités supplémentaires
par rapport à l'ancien (relance transaction par le destinataire,
transfert synchrone, etc...), l'obtention des possibilités du périf et
leur utilisation faisant partie des transaction standard du protocole de
bus SCSI, donc du driver "générique".


markorki
Le #1827866

Hum... Globalement les scanners Epson sont pourtant meilleurs que les
Canon... Qui fait un peu de tout donc pas que du bon.


je plussoie
il n'y a pas de mauvais scanner EPSON, il y a juste + ou - performant

tous les EPSON sont à "lampe froide" (un "néon" un peu spécial, quoi),
beaucoup de Canon sont en CIS, ce qui fait des scanners jolis,
ultra-plats, mais peu pratiques, à profondeur de champ si faible que
parfois un document qui a déjà été plié n'est pas scannable proprement

Charles VASSALLO
Le #1827863
Jean-Pierre Roche wrote pour René Chamayou :

La Canon accepte tous les papiers photos.


Comme toute les imprimantes...


Je préciserais même :
certes, certes... avec des résultats de qualité fort variable

Charles


Publicité
Poster une réponse
Anonyme