scanner non reconnu avec Canon Pixma MP230

Le
Jean-Jacques Gerbaud
Bonjour à tous,

Je suis sous linuxMint Maya

Je viens d'acheter l'imprimante citée en objet et elle est parfaitement
reconnue. C'est une 3 en 1. La copie fonctionne également mais pas le
scanner.

J'ai essayé de l'installer mais ai donné des mauvais paramètres dans
/etc/sane.d/canon.conf

Maintenant, j'ai beau débrancher et rebrancher l'imprimante, le scanner
continue à figurer dans le fichier.

Ma commande lsusb :
Bus 001 Device 001: ID 1d6b:0002 Linux Foundation 2.0 root hub
Bus 002 Device 001: ID 1d6b:0002 Linux Foundation 2.0 root hub
Bus 003 Device 001: ID 1d6b:0001 Linux Foundation 1.1 root hub
Bus 004 Device 001: ID 1d6b:0001 Linux Foundation 1.1 root hub
Bus 005 Device 001: ID 1d6b:0001 Linux Foundation 1.1 root hub
Bus 006 Device 001: ID 1d6b:0001 Linux Foundation 1.1 root hub
Bus 007 Device 001: ID 1d6b:0001 Linux Foundation 1.1 root hub
Bus 008 Device 001: ID 1d6b:0001 Linux Foundation 1.1 root hub
Bus 002 Device 002: ID 0bda:0151 Realtek Semiconductor Corp. Mass
Storage Device (Multicard Reader)
Bus 002 Device 003: ID 0781:5567 SanDisk Corp. Cruzer Blade
Bus 005 Device 002: ID 046d:0840 Logitech, Inc. QuickCam Express
Bus 008 Device 002: ID 413c:3010 Dell Computer Corp. Optical Wheel Mouse
Bus 001 Device 003: ID 04a9:175f Canon, Inc. > ces renseignements
sont faux !

Comment effacer ces paramètres ?

Et s'il y a une bonne âme parmi vous, comment faire en sorte que le
scanner de mon imprimante fonctionne ?

Merci


--
Jean-Jacques Gerbaud
entre Dauphiné et PACA
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
moi-meme
Le #24931422
Le Sat, 03 Nov 2012 16:11:40 +0100, Jean-Jacques Gerbaud a écrit :


Avant toute chose : Canon très mauvais choix pour Linux. Ne veut pas
coopérer.
J'ai un scanner Canonscan 4400f non admis pas sane.

Comment effacer ces paramètres ?


04a9:175f est sans doute vrai.

Et s'il y a une bonne âme parmi vous, comment faire en sorte que le
scanner de mon imprimante fonctionne ?


pas listée dans

http://www3.sane-project.org/sane-mfgs.html#Z-CANON

un 04a9:175f dans Gxxx peut peut-être amener plus.
La flemme de chercher.
jacques_guezenec
Le #24933092
Le 04/11/2012 08:46, moi-meme a écrit :
Le Sat, 03 Nov 2012 16:11:40 +0100, Jean-Jacques Gerbaud a écrit :


Avant toute chose : Canon très mauvais choix pour Linux. Ne veut pas
coopérer.
J'ai un scanner Canonscan 4400f non admis pas sane.

Comment effacer ces paramètres ?


04a9:175f est sans doute vrai.

Et s'il y a une bonne âme parmi vous, comment faire en sorte que le
scanner de mon imprimante fonctionne ?


pas listée dans

http://www3.sane-project.org/sane-mfgs.html#Z-CANON

un 04a9:175f dans Gxxx peut peut-être amener plus.
La flemme de chercher.



Pas de pilote pour ce scanner (Epson est pro linux et fourni
indirectement tout ce qu'il faut. Tu as un SX130 pour 36 euros chez D*ty
actuellement: imprimante et scanner). Sinon, une machine virtuelle
Virtualbox sous Ubuntu.. Mais c'est un peu ... ch.
Sergio
Le #24933242
Le Sun, 04 Nov 2012 19:05:28 +0100, jacques_guezenec a écrit :

Pas de pilote pour ce scanner (Epson est pro linux et fourni
indirectement tout ce qu'il faut.



Epson pro-linux peut-être, mais néanmoins partisan de l'«obsolescence
programmée» :
Il ne fournit pas le pilote 64 bits pour mon scanner Perfection 1250 (pas
plus pour Linux que pour Windows d'ailleurs).

J'ai réussi à m'en tirer (grâce à la liste de sane-project) pour linux,
mais au forceps...
Jean-Jacques Gerbaud
Le #24933232
Le 04/11/2012 19:49, Sergio a écrit :
Le Sun, 04 Nov 2012 19:05:28 +0100, jacques_guezenec a écrit :

Pas de pilote pour ce scanner (Epson est pro linux et fourni
indirectement tout ce qu'il faut.



Epson pro-linux peut-être, mais néanmoins partisan de l'«obsolescence
programmée» :
Il ne fournit pas le pilote 64 bits pour mon scanner Perfection 1250 (pas
plus pour Linux que pour Windows d'ailleurs).

J'ai réussi à m'en tirer (grâce à la liste de sane-project) pour linux,
mais au forceps...



C'est bien que tu aies réussi à t'en tirer, même au forceps mais si tu
nous disais comment tu as fait, peut être que d'autres pourraient
éventuellement profiter de ton expérience pour qu'ils s'en "sortent" eux
aussi !

Merci d'avance

--
Jean-Jacques Gerbaud
entre Dauphiné et PACA
jacques_guezenec
Le #24933472
Le 04/11/2012 19:49, Sergio a écrit :
Le Sun, 04 Nov 2012 19:05:28 +0100, jacques_guezenec a écrit :

Pas de pilote pour ce scanner (Epson est pro linux et fourni
indirectement tout ce qu'il faut.



Epson pro-linux peut-être, mais néanmoins partisan de l'«obsolescence
programmée» :
Il ne fournit pas le pilote 64 bits pour mon scanner Perfection 1250 (pas
plus pour Linux que pour Windows d'ailleurs).

J'ai réussi à m'en tirer (grâce à la liste de sane-project) pour linux,
mais au forceps...



Le 64 bits est un problème pour tous le monde. Les systèmes sont en 64
bits et les logiciels et pilotes restent en 32 bits. Parfois ça marche
en recompilant, mais pas toujours.
Proposition : installer Ubuntu en 32 bit et utiliser le noyau PAE livré
avec (qui gère la mémoire comme du 64 bits mais accepte les prog et
drivers 32 bits). Pour info, Firefox est en 32 bits !!! (il existe une
version 64 bits, mais elle porte un autre nom).

De mémoire, c'est le site Avasys qui propose les pilotes epson pour Linux.
Nicolas George
Le #24933942
jacques_guezenec , dans le message
Le 64 bits est un problème pour tous le monde. Les systèmes sont en 64
bits et les logiciels et pilotes restent en 32 bits. Parfois ça marche
en recompilant, mais pas toujours.



Donc on reformule à la lumière de ta dernière phrase :

Le 64 bits est un problème pour tous les mauvais programmeurs.
Sergio
Le #24934092
Le Sun, 04 Nov 2012 19:55:58 +0100, Jean-Jacques Gerbaud a écrit :

Epson pro-linux peut-être, mais néanmoins partisan de l'«obsolescence
programmée» :
Il ne fournit pas le pilote 64 bits pour mon scanner Perfection 1250
(pas plus pour Linux que pour Windows d'ailleurs).

J'ai réussi à m'en tirer (grâce à la liste de sane-project) pour linux,
mais au forceps...



C'est bien que tu aies réussi à t'en tirer, même au forceps mais si tu
nous disais comment tu as fait, peut être que d'autres pourraient
éventuellement profiter de ton expérience pour qu'ils s'en "sortent" eux
aussi !



Voir :
http://cahierdesergio.free.fr/v2/spip.php?article40
jacques_guezenec
Le #24934492
Le 05/11/2012 00:54, Nicolas George a écrit :
jacques_guezenec , dans le message
Le 64 bits est un problème pour tous le monde. Les systèmes sont en 64
bits et les logiciels et pilotes restent en 32 bits. Parfois ça marche
en recompilant, mais pas toujours.



Donc on reformule à la lumière de ta dernière phrase :

Le 64 bits est un problème pour tous les mauvais programmeurs.



Voilà une réponse qui va faire avancer le problème du monsieur....

Puisqu'il faut mettre les points sur les "i", il faut considérer que les
éditeurs de logiciels et fabricants de matos sont des entreprises qui
cherchent à faire des bénéfices afin de ne pas couler.

Développer un produit ou un pilote pour le système qui équipe 90 % des
PC de particuliers du monde, en 32 bits compatible 64 bits, ils le font
car c'est leur intérêt.

Développer pour le monde libre (et le plus souvent gratuit), ça ne leur
apporte rien dans la plupart des cas, donc, ils ne le font pas.

Ce n'est pas un problème de mauvais programmeur mais de système
d'entreprise.

Encore, nous avons une chance inouïe : la plupart des serveurs
d'entreprise sont sous Red Hat, Suse ou Debian, et par ce biais,
certains logiciels existent aussi pour Ubuntu et autre Fedora...

Passer à Linux pour un particulier comporte toujours un risque
d'incompatibilité matériel et de logiciels introuvables (genre OCR par
exemple).

Perso, je suis à 99,9 % sous Xubuntu depuis des années, je garde Windows
pour quelques cas particuliers (Cherchez un équivalent de Captvty sous
Linux, vous ne trouverez rien de viable) , et avant chaque achat de
périphérique, je vérifie sa compatibilité Ubuntu.
Nicolas George
Le #24934652
jacques_guezenec , dans le message
Puisqu'il faut mettre les points sur les "i", il faut considérer que les
éditeurs de logiciels et fabricants de matos sont des entreprises qui
cherchent à faire des bénéfices afin de ne pas couler.

Développer un produit ou un pilote pour le système qui équipe 90 % des
PC de particuliers du monde, en 32 bits compatible 64 bits, ils le font
car c'est leur intérêt.



On s'en fiche. Les drivers produits par les entreprises, c'est presque
inévitablement pourri. Il n'y a qu'à voir les pilotes de nvidia, ou encore
pire, les vieux pilotes d'ATI, pour s'en convaincre. Ils sont écrits par des
stagiaires sous-payés (s'ils le sont), souffrent lourdement du syndrome NIH,
ne sont compatibles qu'avec un petit nombre de configurations, et a fortiori
d'architectures, etc.

Ce qu'on veut des constructeurs, ce n'est pas des pilotes, ça ne sert
essentiellement à rien, ce sont les spécifications du matériel. Et ça, ça ne
leur coûte strictement rien, puisqu'ils doivent déjà les avoir en interne
pour développer les pilotes pour windows.
Sergio
Le #24934692
Le Mon, 05 Nov 2012 10:31:33 +0100, jacques_guezenec a écrit :

Passer à Linux pour un particulier comporte toujours un risque
d'incompatibilité matériel et de logiciels introuvables (genre OCR par
exemple).



Ben pour l'OCR, tu crois que Google Doc il océèrise sous Windows peut-
être ?

Pour le particulier, il existe plusieurs OCR, de qualité, en ligne de
commande, certes, mais intégrables dans Xsane.
Voir par exemple : http://doc.ubuntu-fr.org/ocr

J'utilise personnellement cuneiform, mais il y en a d'autres...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme