La scientologie risque de passer à l'as en Australie (esclavagisme, salaires ridicules, etc)

Le
xenufrance
La secte criminelle risque de lourds rattrapages de salaires pour ses
employés, payés entre 500 euros PAR AN et au maximum 2000.

Elle risque aussi une inculpation pour esclavagisme.

L'ancien chef des services secrets scientologues Mike Rinder a indiqué que
la direction de la secte australienne avait changé ses entités juridiques
pour ne pas avoir à payer, et le dirigeant actuel scientologue australien
est scandalisé qu'on puisse oser penser une telle chose de la part de son
mouvement pourtant largement habitué à ces manoeuvres, que j'ai moi-même
observées de près vers 1975-78 puisque la secte craignait carrément d'être
interdite en France à la suite du procès contre 3 présidents et son gourou,
et avait donc modifié les noms et les présidents de ses quelques
associations .

détails sur l'affaire que risque la secte criminelle en australie

http://www.abc.net.au/news/2011-09-14/church-of-scientology-facing-back-pay-claims/2897982/?site=newcastle
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
xenufrance
Le #23760241
(suite du même sujet)

La secte guerroyère scientologie dispute d'avance tout ce qu'on pourrait
dire officiellement d'elle en Australie.

Dommage, elle n'a rien change de ses méthodes maffieuses depuis 1965, quand
le gouvernement australien l'avait déjà fortement critiquée pour ses crimes
et délits.

L'article récent:
http://www.news.com.au/breaking-news/scientology-hits-back-over-unfair-pay-claims/story-e6frfku0-1226136433924

le rapport ancien de 1965 (Rapport Anderson) OCRisé par mes soins:
http://www.antisectes.net/official-reports-the-anderson-report-state-of-victoria-australia.pdf

r





"xenufrance" 4e6fa9cc$0$25260$
La secte criminelle risque de lourds rattrapages de salaires pour ses
employés, payés entre 500 euros PAR AN et au maximum 2000.

Elle risque aussi une inculpation pour esclavagisme.

L'ancien chef des services secrets scientologues Mike Rinder a indiqué que
la direction de la secte australienne avait changé ses entités juridiques
pour ne pas avoir à payer, et le dirigeant actuel scientologue australien
est scandalisé qu'on puisse oser penser une telle chose de la part de son
mouvement... pourtant largement habitué à ces manoeuvres, que j'ai
moi-même observées de près vers 1975-78 puisque la secte craignait
carrément d'être interdite en France à la suite du procès contre 3
présidents et son gourou, et avait donc modifié les noms et les présidents
de ses quelques associations .

détails sur l'affaire que risque la secte criminelle en australie

http://www.abc.net.au/news/2011-09-14/church-of-scientology-facing-back-pay-claims/2897982/?site=newcastle

ftr
Le #23800821
Est le lien avec la thématique ici ?

On 13/09/2011 21:06, xenufrance wrote:
La secte criminelle risque de lourds rattrapages de salaires pour ses
employés, payés entre 500 euros PAR AN et au maximum 2000.

Elle risque aussi une inculpation pour esclavagisme.

L'ancien chef des services secrets scientologues Mike Rinder a indiqué que
la direction de la secte australienne avait changé ses entités juridiques
pour ne pas avoir à payer, et le dirigeant actuel scientologue australien
est scandalisé qu'on puisse oser penser une telle chose de la part de son
mouvement... pourtant largement habitué à ces manoeuvres, que j'ai moi-même
observées de près vers 1975-78 puisque la secte craignait carrément d'être
interdite en France à la suite du procès contre 3 présidents et son gourou,
et avait donc modifié les noms et les présidents de ses quelques
associations .

détails sur l'affaire que risque la secte criminelle en australie

http://www.abc.net.au/news/2011-09-14/church-of-scientology-facing-back-pay-claims/2897982/?site=newcastle


Publicité
Poster une réponse
Anonyme