la secte à google débloque... elle non plus n'accepte pas les lois.

Le
rogergonnet
*WEB* En cas de sanction, Google devra verser une amende pouvant aller
jusqu'à 150.000 euros


Google refuse le «droit à l'oubli» défini par la Cnil et va à
l'affrontement


Google <http://www.20minutes.fr/dossier/google>va au bras de fer avec la
Cnil. Le géant américain a annoncé jeudi qu'il refusait de se mettre
totalement en conformité avec la question du «droit à l'oubli» imposée
par la Commission nationale de l'informatique et des libertés
<http://www.20minutes.fr/web/1629967-20150612-droit-oubli-google-mis-demeure-cnil>,
arguant que l'instance française n'était pas compétente «pour contrôler»
les informations accessibles à travers le monde.

*Droit à l'oubli: Google dévoile par erreur des données sur les demandes
des internautes
<http://www.20minutes.fr/web/1652335-20150716-droit-oubli-google-devoile-erreur-donnees-demandes-internautes>*

En clair, Google accepte de concéder le droit à l'oubli pour des
recherches faites sur Google.fr ou Google.uk mais pas sur celles faites
via Google.com ou toute autre extension non-européenne. «Nous respectons
la position de la Cnil mais nous contestons par principe l'idée qu'une
agence nationale de protection des données personnelles revendique une
autorité à l'échelle mondiale pour contrôler les informations auxquelles
ont accès les internautes à travers le monde», a indiqué Google dans un
billet publié sur le blog européen du moteur de recherche.



Nota:

Google n'en a rien à foutre de 150000 zuos d'amende. Google n'en a rien à
foutre de faire semblant d'ôter des données: quand on lui demande d'effacer,
elle "efface", et laisse la trace qu'il suffit de cliquer pour fabriquer une
nouvelle URL donnant l'ancien fichier.

Google n'en a rien à foutre des données perso, c'est le système amerloque
qui a du bon et dumauvais par rapport à notre vieille merde de système
concernant "l'honneur". En effet, chez nous, t'es condamné d'office avec une
loi vieille de 134 ans. Chez eux, si tu as le moyen d'atteeindre les médias
(on peut imaginer que Internet en est un!!) t'as qu'à te défendre toi-même.

C'est bien pour ça qu'on peut dire ce qu'on veut des gourous de la secte
google: ils ont les moyens de se défendre, c'est eux les gourous fondateurs
mégamilliardaires qui donnent toutes les règles dans le monde. Il n'y a que
dans des contrées plus totalitaires qu'ils ne passent pas tout ce qu'ils
voudraient, comme en Chine
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
rogergonnet
Le #26362095
Je serais d'ailleurs curieux de savoir si la secte goo-glissante va effacer
ce message dans ses colonnes google groups!


"rogergonnet" 55bcad52$0$3031$
*WEB* En cas de sanction, Google devra verser une amende pouvant aller
jusqu'à 150.000 euros...


Google refuse le «droit à l'oubli» défini par la Cnil et va à
l'affrontement


Google Cnil. Le géant américain a annoncé jeudi qu'il refusait de se mettre
totalement en conformité avec la question du «droit à l'oubli» imposée
par la Commission nationale de l'informatique et des libertés
arguant que l'instance française n'était pas compétente «pour contrôler»
les informations accessibles à travers le monde.

*Droit à l'oubli: Google dévoile par erreur des données sur les demandes
des internautes

En clair, Google accepte de concéder le droit à l'oubli pour des
recherches faites sur Google.fr ou Google.uk mais pas sur celles faites
via Google.com ou toute autre extension non-européenne. «Nous respectons
la position de la Cnil mais nous contestons par principe l'idée qu'une
agence nationale de protection des données personnelles revendique une
autorité à l'échelle mondiale pour contrôler les informations auxquelles
ont accès les internautes à travers le monde», a indiqué Google dans un
billet publié sur le blog européen du moteur de recherche.


== > Nota:

Google n'en a rien à foutre de 150000 zuos d'amende. Google n'en a rien à
foutre de faire semblant d'ôter des données: quand on lui demande
d'effacer, elle "efface", et laisse la trace qu'il suffit de cliquer pour
fabriquer une nouvelle URL donnant l'ancien fichier.

Google n'en a rien à foutre des données perso, c'est le système amerloque
qui a du bon et dumauvais par rapport à notre vieille merde de système
concernant "l'honneur". En effet, chez nous, t'es condamné d'office avec
une loi vieille de 134 ans. Chez eux, si tu as le moyen d'atteeindre les
médias (on peut imaginer que Internet en est un!!) t'as qu'à te défendre
toi-même.

C'est bien pour ça qu'on peut dire ce qu'on veut des gourous de la secte
google: ils ont les moyens de se défendre, c'est eux les gourous
fondateurs mégamilliardaires qui donnent toutes les règles dans le monde.
Il n'y a que dans des contrées plus totalitaires qu'ils ne passent pas
tout ce qu'ils voudraient, comme en Chine...

Publicité
Poster une réponse
Anonyme