La sécu m'a tueR

Le
Tortuedesmaures
Une caisse d'assurance maladie demande que la déclaration de décès =
soit
faites par l'assuré décédé.

Est-ce bien légal ?

http://kanyllia.blogspot.com/2011/11/la-secu-ma-tuer.html
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Marc-Antoine
Le #23946261
Je répond à Tortuedesmaures qui a écrit :
Une caisse d'assurance maladie demande que la déclaration de décès soit
faites par l'assuré décédé....

Est-ce bien légal ?

http://kanyllia.blogspot.com/2011/11/la-secu-ma-tuer.html



Oui et alors ?
S'il faut maintenant croire tout ce qui est écrit dans les blogs...

--
Marc-Antoine
Michelle Niouz
Le #23946341
Marc-Antoine a écrit le 08/11/2011 :
Je répond à Tortuedesmaures qui a écrit :
Une caisse d'assurance maladie demande que la déclaration de décès soit
faites par l'assuré décédé....

Est-ce bien légal ?

http://kanyllia.blogspot.com/2011/11/la-secu-ma-tuer.html



Oui et alors ?
S'il faut maintenant croire tout ce qui est écrit dans les blogs...



En plus il ne s'agit pas de l'assuré, mais de son ayant-droit...

Et ce sera pareil pour toutes les formalités, avec original du
certificat de décès.
Tortuedesmaures
Le #23946331
----------
Moi : L’assuré est décédé, nous assurons donc le suivi du dossi er.
CAMIEG : A mais non, il faut que l’assuré nous appelle !
Moi : ……………… (là c'est soit elle est vraiment stupide ou al ors elle a
fait un pari idiot avec un collègue) Il est décédé, il ne peut pa s vous
appeler !
--------------------------------------
Michelle Niouz
Le #23946471
Le 08/11/2011, Tortuedesmaures a supposé :
----------
Moi : L’assuré est décédé, nous assurons donc le suivi du dossier.
CAMIEG : A mais non, il faut que l’assuré nous appelle !
Moi : ……………… (là c'est soit elle est vraiment stupide ou alors elle a fait un
pari idiot avec un collègue) Il est décédé, il ne peut pas vous appeler !
--------------------------------------



Assuré = assuré ou ses ayant-droits, si elle bosse avec la sécu et des
complémentaires elle devrait le savoir...

Si n'importe qui peut déclarer votre décès et toucher vos
remboursements (et capital décès), vous risquez de faire la tête !
Jac
Le #23946701
"Marc-Antoine" :

http://kanyllia.blogspot.com/2011/11/la-secu-ma-tuer.html



Oui et alors ?
S'il faut maintenant croire tout ce qui est écrit dans les blogs...



Surtout quand une prétendue nana écrit "Je suis souvent amené ".

--
DEMAINE Benoit-Pierre
Le #23947431
On 08/11/11 19:08, Michelle Niouz wrote:
Le 08/11/2011, Tortuedesmaures a supposé :
----------
Moi : L’assuré est décédé, nous assurons donc le suivi du dossier.
CAMIEG : A mais non, il faut que l’assuré nous appelle !
Moi : ……………… (là c'est soit elle est vraiment stupide ou alors elle a
fait un pari idiot avec un collègue) Il est décédé, il ne peut pas vous
appeler !
--------------------------------------



Assuré = assuré ou ses ayant-droits, si elle bosse avec la sécu et des
complémentaires elle devrait le savoir...

Si n'importe qui peut déclarer votre décès et toucher vos remboursements
(et capital décès), vous risquez de faire la tête !



En cas de décès, les banques, assurances, et opérateurs de téléphonie sont
avertis sous 36h ouvrables (un jour et demi ouvrable). Si la sécu ne
parvient pas à être mise sur les listes de diffusion de cette information,
c'est qu'elle est encore moins douée que je pensais. Donc, je ne pense pas
que n'importe qui puisse contacter la sécu, prétendre à ma mort et
réclamer des remboursements: la sécu a les moyens de savoir si je suis
mort ou pas.

Et c'est comme ça depuis longtemps. En 1981 lors du décès d'un proche, la
banque a fait opposition sur des paiements effectués avec le chéquier du
décédé signés dans la soirée (décès relevé le matin avant midi). De nos
jours, le mobile est bloqué dans les 12h, et les CB pas beaucoup plus.

Mais ce n'est pas la première fois que j'entends dire que 2 mois plus tard
la sécu n'est toujours pas au courant. Vécu dans la salle d'attente de ma
caisse:
- nous venons demander le remboursement des 28000 euros de frais médicaux
que vous devez à mon défunt père; nous en avons besoin *en urgence* pour
close la succession
- ils ont été envoyés sur son compte
- compte bancaire qui a été fermé le jour même, automatiquement, suite au
décès, c'est pour ça qu'il faut que vous envoyiez ce virement sur mon
compte, dont voici le RIB
- le virement ne peut être effectué que vers un compte au nom de l'assuré

La succession était prette à peine 5 semaines après le décès, mais plus de
4 mois plus tard, ils attendaient la sécu. Et le virement espéré de la
sécu valait pour 50% de la succession. C'était rigolo à écouter. La dame
de la sécu n'a aucunement nié que les 28000 soient dus; juste, elle ne
pouvait les verser que sur le compte du décédé, ce qui est bancairement
irréalisable. La famille se retrouve coincé. Et comme la loi oblige à ce
que la succession soit conclue sous 6 mois ... les incohérences de la sécu
ont amené cette famille à la limite de l'illégalité, contre son grès.

Les 28000 euros étaient les arriérés de 2 ans d'avance de frais
d'hospitalisation (ça chiffre très vite avec les séjours longs). Le mec
avait réussi à les avancer, grâce à des emprunts divers; la cloture de la
succession nécessitait la cloture des dettes, qui nécessitait le
remboursement de la sécu ...

Au bout de 20mn, la famille est partie, dépitée, sans solution.

Si je m'ennuyais, je pourrais passer des heures dans les salles d'attente
de la sécu pour attendre des perles comme ça :)

--
o_/ DEMAINE Benoit-Pierre (aka DoubleHP) http://benoit.demaine.info/


If computing were an exact science, IT engineers would'nt have work _o<

"So all that's left, Is the proof that love's not only blind but deaf."
(FAKE TALES OF SAN FRANCISCO, Arctic Monkeys)
Serge
Le #23947941
"DEMAINE Benoit-Pierre" message de news: 4eb9b6e6$0$24228$
On 08/11/11 19:08, Michelle Niouz wrote:
Le 08/11/2011, Tortuedesmaures a supposé :
----------
Moi : L’assuré est décédé, nous assurons donc le suivi du dossier.
CAMIEG : A mais non, il faut que l’assuré nous appelle !
Moi : ……………… (là c'est soit elle est vraiment stupide ou alors elle
a
fait un pari idiot avec un collègue) Il est décédé, il ne peut pas
vous
appeler !
--------------------------------------



Assuré = assuré ou ses ayant-droits, si elle bosse avec la sécu et
des
complémentaires elle devrait le savoir...

Si n'importe qui peut déclarer votre décès et toucher vos
remboursements
(et capital décès), vous risquez de faire la tête !



En cas de décès, les banques, assurances, et opérateurs de téléphonie
sont
avertis sous 36h ouvrables (un jour et demi ouvrable). Si la sécu ne
parvient pas à être mise sur les listes de diffusion de cette
information,
c'est qu'elle est encore moins douée que je pensais. Donc, je ne pense
pas
que n'importe qui puisse contacter la sécu, prétendre à ma mort et
réclamer des remboursements: la sécu a les moyens de savoir si je suis
mort ou pas.



Bonjour,

Tu as un texte qui affirme cela ???

Et quid du conjoint restant ??? (mobile, sécu, Internet, assurance si 2
véhicules et habitation, etc...)

En 2006 c'était au conjoint survivant de prévenir en envoyant une copie
du certificat de décès !

Sans compter que le compte du défunt peut servir à régler ses obsèques !

Serge
phil
Le #23951911
"Serge" a écrit dans le message de groupe de discussion :
4eba3c4d$0$16542$


Et quid du conjoint restant ??? (mobile, sécu, Internet, assurance si 2
véhicules et habitation, etc...)



tout ça se règle lors de la succession, par acte notarié.

Sans compter que le compte du défunt peut servir à régler ses obsèques !



A partir du moment où la personne est décédée, le compte, s'il est à son nom
seul, est bloqué.
Les sommes restant sur le compte sont récupérées par le notaire, lors du
règlement de la succession.
Elles ne peuvent pas servir à payer les obsèques

Phi²
Serge
Le #23952061
"phil" 4ebbefc0$0$26189$


"Serge" a écrit dans le message de groupe de discussion :
4eba3c4d$0$16542$


Et quid du conjoint restant ??? (mobile, sécu, Internet, assurance si
2
véhicules et habitation, etc...)



tout ça se règle lors de la succession, par acte notarié.

Sans compter que le compte du défunt peut servir à régler ses obsèques
!



A partir du moment où la personne est décédée, le compte, s'il est à
son nom
seul, est bloqué.
Les sommes restant sur le compte sont récupérées par le notaire, lors
du
règlement de la succession.
Elles ne peuvent pas servir à payer les obsèques

Phi²




Bonsoir,

Merci de voir ce site :
http://www.obseques-assistance.com/contenus/demarches.htm

Et en particulier ceci :
Sous 7 jours :
La Banque
Le blocage du compte :
Après la date du décès, le compte du défunt est bloqué (ainsi que son
coffre, s’il en possède) et il y a rejet des chèques et des paiements
par carte bancaire.
Si le défunt possède un livret de caisse d’épargne ou un compte CCP, ils
seront également bloqués.
****Un prélèvement de 20.000 F peut toutefois être effectué pour le
paiement des obsèques. ****

Serge
moisse
Le #23952151
Serge a pensé très fort :
"phil" 4ebbefc0$0$26189$


"Serge" a écrit dans le message de groupe de discussion :
4eba3c4d$0$16542$


Et quid du conjoint restant ??? (mobile, sécu, Internet, assurance si 2
véhicules et habitation, etc...)



tout ça se règle lors de la succession, par acte notarié.

Sans compter que le compte du défunt peut servir à régler ses obsèques !



A partir du moment où la personne est décédée, le compte, s'il est à son
nom
seul, est bloqué.
Les sommes restant sur le compte sont récupérées par le notaire, lors du
règlement de la succession.
Elles ne peuvent pas servir à payer les obsèques

Phi²




Bonsoir,

Merci de voir ce site :
http://www.obseques-assistance.com/contenus/demarches.htm

Et en particulier ceci :
Sous 7 jours :
La Banque
Le blocage du compte :
Après la date du décès, le compte du défunt est bloqué (ainsi que son coffre,
s’il en possède) et il y a rejet des chèques et des paiements par carte
bancaire.
Si le défunt possède un livret de caisse d’épargne ou un compte CCP, ils
seront également bloqués.
****Un prélèvement de 20.000 F peut toutefois être effectué pour le paiement
des obsèques. ****



Lire 3050 euros,
Publicité
Poster une réponse
Anonyme