Sécurité sociale, obligatoire ou pas ?

Le
Gustave
Salut

Une femme divorcée il y a 4 ans était restée ayant-droit de son ex.
Maintenant, sa carte vitale est refusée, arrivée à expiration et non
renouvelable.

Que se passera-t-il si elle ne fait rien ? Elle n'aura plus de sécu. Est-ce
grave ? Que dit la Loi à ce sujet ?
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Patrick V
Le #16020511
Gustave a écrit :
Que se passera-t-il si elle ne fait rien ? Elle n'aura plus de sécu.



Voila.

Est-ce grave ?



Ca dépend de ses moyens.

Que dit la Loi à ce sujet ?



Qu'il reste la CMU :
Laetitia
Le #16020501
Bonjour (ou bonsoir ou peut-être une bonne nuit),

et "Gustave" vient d'annoncer, ceci-cela :

... Maintenant, sa carte vitale est refusée,
car arrivée à expiration et pire, non renouvelable !



Que se passera-t-il si elle ne fait rien ?
Réponse : Elle n'aura plus de sécu !
Est-ce grave ?



Pour la personne citée, probablement (à moins d'être fort riche) !

Que dit la Loi à ce sujet ?



Rien de plus (personne sans justificatif(s) valide(s))

--
De rien.
Séb.
Le #16020491
Gustave a écrit :
Salut

Une femme divorcée il y a 4 ans était restée ayant-droit de son ex.
Maintenant, sa carte vitale est refusée, arrivée à expir ation et non
renouvelable.

Que se passera-t-il si elle ne fait rien ? Elle n'aura plus de séc u. Est-ce
grave ? Que dit la Loi à ce sujet ?




elle peut aussi si elle est "avec quelqu'un" êttra rattachée en tant
qu'ayant-droit à cette personne (cas perso, madame fut ayant droit p endant 4
ans de son ex puis depuis 1 an elle est sur ma sécu)
c'est la sécu elle même qui m'avait donné l'info

sinon reste la cmu si elle ne travaille pas, sinon sa propre couverture
obligatoire
Laetitia
Le #16020481
Patrick V a formulé ce jeudi :
Qu'il reste la CMU


Laetitia
Le #16020461
Bonjour (ou bonsoir ou peut-être une bonne nuit),

"Gustave" avait écrit :

[...] Que dit la Loi à ce sujet ?





Puis "Patrick V" prétendit, ceci-cela :

Qu'il lui reste (peut-être) la CMU :



Pas dans tous les cas , merci de _bien_ *lire*.
Exemple : étrangère non francophone, en situation irrégulière !

--
De rien.
Dupuis
Le #16020451
Laetitia wrote:
Bonjour (ou bonsoir ou peut-être une bonne nuit),

"Gustave" avait écrit :

[...] Que dit la Loi à ce sujet ?






Puis "Patrick V" prétendit, ceci-cela :

Qu'il lui reste (peut-être) la CMU :




Pas dans tous les cas , merci de _bien_ *lire*.
Exemple : étrangère non francophone, en situation irrégulière !



Ah bon ? Les etrangers doivent passer un test pour vérifier s'ils sont
francophones ?
gerald.coyot
Le #16020441
Laetitia
Bonjour (ou bonsoir ou peut-être une bonne nuit),

"Gustave" avait écrit :

>> [...] Que dit la Loi à ce sujet ?

Puis "Patrick V" prétendit, ceci-cela :

> Qu'il lui reste (peut-être) la CMU :
>
Pas dans tous les cas , merci de _bien_ *lire*.
Exemple : étrangère non francophone, en situation irrégulière !



AME
--
Amitiés, Gérard Cojot
'Bienheureux les fêlés, ils laisseront passer ma lumière'[M.Audiard]
http://perso.orange.fr/gerard.cojot/
Cassandre
Le #16020421
Dans news:482c455d$0$903$,
Gustave le Grand
Salut

Une femme divorcée il y a 4 ans était restée ayant-droit de son ex.
Maintenant, sa carte vitale est refusée, arrivée à expiration et non
renouvelable.

Que se passera-t-il si elle ne fait rien ? Elle n'aura plus de sécu.
Est-ce grave ? Que dit la Loi à ce sujet ?



Faut pas pousser. Elle a eu 4 ans pour s'en préoccuper.
Ne connaisssant pas la situation avec assez de précision
il es impossible de donner un avis.
Gustave
Le #16020231
"Laetitia" news:
Bonjour (ou bonsoir ou peut-être une bonne nuit),

et "Gustave" vient d'annoncer, ceci-cela :

> ... Maintenant, sa carte vitale est refusée,
> car arrivée à expiration et pire, non renouvelable !

> Que se passera-t-il si elle ne fait rien ?
> Réponse : Elle n'aura plus de sécu !
> Est-ce grave ?

Pour la personne citée, probablement (à moins d'être fort riche) !

> Que dit la Loi à ce sujet ?

Rien de plus (personne sans justificatif(s) valide(s))
--
De rien.



J'ai lu toutes les contributions et suivi le lien, Merci.
Cette femme est française, ses aïeux aussi.
Elle est restée au foyer élever ses 4 enfants.
Ses revenus sont taxés à 5,30 % sur l'avis d'imposition.
Ils comprennent la pension alimentaire versée par son ex pour ses 2 derniers
enfants dont l'un vient d'entrer dans la vie professionnelle et le dernier
va y entrer cet été.
Si le calcul de la cotisation se fait sur les avis d'imposition, elle sera
taxée à 8 % y compris sur la partie des revenus qui n'ont fait que transiter
par son compte pour être transmis sur celui de ses enfants (pour lesquels
elle a déjà avancé les cotisations de sécurité sociale étudiante depuis
plusieurs années).
Elle évite au maximum les examens médicaux. Serait-elle dans l'illégalité si
elle décidait de renoncer à une couverture sociale et d'assumer sa santé
individuellement ?
Séb.
Le #16020211
Gustave a écrit :
"Laetitia" news:
Bonjour (ou bonsoir ou peut-être une bonne nuit),

et "Gustave" vient d'annoncer, ceci-cela :

... Maintenant, sa carte vitale est refusée,
car arrivée à expiration et pire, non renouvelable !
Que se passera-t-il si elle ne fait rien ?
Réponse : Elle n'aura plus de sécu !
Est-ce grave ?


Pour la personne citée, probablement (à moins d'être fo rt riche) !

Que dit la Loi à ce sujet ?


Rien de plus (personne sans justificatif(s) valide(s))
--
De rien.



J'ai lu toutes les contributions et suivi le lien, Merci.
Cette femme est française, ses aïeux aussi.
Elle est restée au foyer élever ses 4 enfants.
Ses revenus sont taxés à 5,30 % sur l'avis d'imposition.
Ils comprennent la pension alimentaire versée par son ex pour ses 2 derniers
enfants dont l'un vient d'entrer dans la vie professionnelle et le dern ier
va y entrer cet été.
Si le calcul de la cotisation se fait sur les avis d'imposition, elle s era
taxée à 8 % y compris sur la partie des revenus qui n'ont fai t que transiter
par son compte pour être transmis sur celui de ses enfants (pour l esquels
elle a déjà avancé les cotisations de sécurité sociale étudiante depuis
plusieurs années).
Elle évite au maximum les examens médicaux. Serait-elle dans l'illégalité si
elle décidait de renoncer à une couverture sociale et d'assum er sa santé
individuellement ?



non mais en cas de "gros" pépin, elle risque d'y laisser plus que ce qu'elle
aurait cotisé en toute une vie
Publicité
Poster une réponse
Anonyme