séries d'Eric Tabuchi

Le
Octave
Je viens de voir sur ce blog un commentaire sur les séries d'Eric
Tabuchi, exposé au mois de la photo :

http://zoumzoum.blogs.liberation.fr/2008/2008/11/lettres-par-cam.html

Il sort deux recueils : "Alphabet Trucks" et "26 abandoned gasoline
stations" dont certaines images sont visibles sur son site :

http://www.erictabuchi.fr/

J'adore, entre-autre, les "26 abandoned Gasoline Stations", lieux qui
attirent l'oeil quand il m'arrive d'en croiser, lieux qu'il paraît
important d'avoir photographié, quand on voit les photos d'Eric
Tabuchi.

--
Octave
www.octav.fr
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 9
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Pierre Pallier
Le #17835881
Hello, Octave a écrit dans
http://www.erictabuchi.fr/



Rhaaaaaaaaaaaa....... Lovely...
--
Pierre.
Mes photographies : http://perso.wanadoo.fr/pierre.pallier
La FAQ de frp : http://pierre.pallier.free.fr/frp
Les news avec 40tude Dialog : http://perso.wanadoo.fr/pierre.pallier/Dialog
p.c.
Le #17837081
Octave a écrit :

http://www.erictabuchi.fr/



J'aime beaucoup. Merci pour la découverte.

--
p.c.
Eric_O
Le #17839211
Octave wrote:
Je viens de voir sur ce blog un commentaire sur les séries d'Eric
Tabuchi, exposé au mois de la photo :

http://zoumzoum.blogs.liberation.fr/2008/2008/11/lettres-par-cam.html

Il sort deux recueils : "Alphabet Trucks" et "26 abandoned gasoline
stations" dont certaines images sont visibles sur son site :

http://www.erictabuchi.fr/

J'adore, entre-autre, les "26 abandoned Gasoline Stations", lieux qui
attirent l'oeil quand il m'arrive d'en croiser, lieux qu'il paraît
important d'avoir photographié, quand on voit les photos d'Eric
Tabuchi.



moui ?
photographier des lettres sur les camions, quelle prouesse, un peu comme
photographier les numéros des maisons dans les rues, je m'étais lancé dans
les lettres qui peuvent se fabriquer involontairement en architecture, pas
facile, il m'en manque beaucoup, j'ai connu un type qui courrait après les
autocars de tourisme à Versailles, et il se cachait pour faire les photos.
je ne vois vraiment pas ce qu 'il y a la dedans ni de notable dans la
démarche ?

je joints deux images, ca s'appelle " à max " original, il signe les
souches des arbres qu'il abat, ah ciel au génie !
non, totalement ridicule; quelle démarche ce photographe, remarque que si
je veux aumanter ma collection, va falloir que j'achète des bonnes
chaussures, suivre un camion et photographier un logotype , génial, oui,
génial, et après ?

http://cjoint.com/?lolqz4DxIw

c'était pas destiné à être montré, mais bon, qu 'importe, c'était tout
simplement pas encore passé à la trappe et plutot déstiné à garder comme "
matière ou texture " comme des ciels et des nuages, j'ai de la place sur le
DD, alors...

ricco
D Gadenne
Le #17839401
Bien d'accord Ridicule

--
Denis Gadenne
Qui expose naïvement dans le cadre du Mois de la photo Off

http://www.cijoint.fr/cjlink.php?file=cj200810/cijBgBSiIS.pdf
Site http://denis.gadenne.free.fr

"Eric_O" news: qlcTk.1907$%
Octave wrote:
Je viens de voir sur ce blog un commentaire sur les séries d'Eric
Tabuchi, exposé au mois de la photo :

http://zoumzoum.blogs.liberation.fr/2008/2008/11/lettres-par-cam.html

Il sort deux recueils : "Alphabet Trucks" et "26 abandoned gasoline
stations" dont certaines images sont visibles sur son site :

http://www.erictabuchi.fr/

J'adore, entre-autre, les "26 abandoned Gasoline Stations", lieux qui
attirent l'oeil quand il m'arrive d'en croiser, lieux qu'il paraît
important d'avoir photographié, quand on voit les photos d'Eric
Tabuchi.



moui ?
photographier des lettres sur les camions, quelle prouesse, un peu comme
photographier les numéros des maisons dans les rues, je m'étais lancé dans
les lettres qui peuvent se fabriquer involontairement en architecture, pas
facile, il m'en manque beaucoup, j'ai connu un type qui courrait après les
autocars de tourisme à Versailles, et il se cachait pour faire les photos.
je ne vois vraiment pas ce qu 'il y a la dedans ni de notable dans la
démarche ?

je joints deux images, ca s'appelle " à max " original, il signe les
souches des arbres qu'il abat, ah ciel au génie !
non, totalement ridicule; quelle démarche ce photographe, remarque que si
je veux aumanter ma collection, va falloir que j'achète des bonnes
chaussures, suivre un camion et photographier un logotype , génial, oui,
génial, et après ?

http://cjoint.com/?lolqz4DxIw

c'était pas destiné à être montré, mais bon, qu 'importe, c'était tout
simplement pas encore passé à la trappe et plutot déstiné à garder comme "
matière ou texture " comme des ciels et des nuages, j'ai de la place sur
le DD, alors...

ricco





Ghost Rider
Le #17839761
Eric_O a écrit :
Octave wrote:
Je viens de voir sur ce blog un commentaire sur les séries d'Eric
Tabuchi, exposé au mois de la photo :

http://zoumzoum.blogs.liberation.fr/2008/2008/11/lettres-par-cam.html

Il sort deux recueils : "Alphabet Trucks" et "26 abandoned gasoline
stations" dont certaines images sont visibles sur son site :

http://www.erictabuchi.fr/

J'adore, entre-autre, les "26 abandoned Gasoline Stations", lieux qui
attirent l'oeil quand il m'arrive d'en croiser, lieux qu'il paraît
important d'avoir photographié, quand on voit les photos d'Eric
Tabuchi.



moui ?
photographier des lettres sur les camions, quelle prouesse, un peu comme
photographier les numéros des maisons dans les rues, je m'étais lancé dans
les lettres qui peuvent se fabriquer involontairement en architecture, pas
facile, il m'en manque beaucoup, j'ai connu un type qui courrait après les
autocars de tourisme à Versailles, et il se cachait pour faire les photos.
je ne vois vraiment pas ce qu 'il y a la dedans ni de notable dans la
démarche ?

je joints deux images, ca s'appelle " à max " original, il signe les
souches des arbres qu'il abat, ah ciel au génie !
non, totalement ridicule; quelle démarche ce photographe, remarque que si
je veux aumanter ma collection, va falloir que j'achète des bonnes
chaussures, suivre un camion et photographier un logotype , génial, oui,
génial, et après ?

http://cjoint.com/?lolqz4DxIw

c'était pas destiné à être montré, mais bon, qu 'importe, c'était tout
simplement pas encore passé à la trappe et plutot déstiné à garder comme "
matière ou texture " comme des ciels et des nuages, j'ai de la place sur le
DD, alors...




Mais Ricco, tout est dans la démarche multiplicative : de telles photos,
prises individuellement, n'ont aucun intérêt, sauf pour les gendarmes en
cas d'excès de vitesse.
Mais montrées en série, alors là, elles deviennent hautement
signifiantes. Les camions, les tas d'ordures, les maisons en
construction, ou en ruines, les stations services désaffectées, les
baraques de frites abandonnées, tout cela est une critique très dure, à
la limite du supportable, de notre civilisation matérialiste et
technicienne où l'homme désespéré est dramatiquement absent.
C'est d'ailleurs un trait marquant de la photo actuelle de se concentrer
sur de tels sujets, maintenant que photographier un enfant sur une plage
à 30 mètres peut mener en cours d'assises.
Il n'y a que des avantages: pas de contrat à faire signer pour usage de
l'image, pas de rémunération, pas d'autorisation à la mairie même si on
utilise un pied, sujet immobile dont on peut faire le tour, on peut
choisir l'heure et le jour, la lumière, se garer facilement sans risquer
une prune, tout ça, c'est donc aussi une merveilleuse leçon de photographie.

GR
Eric_O
Le #17840031
Ghost Rider" <"Ghost Rider wrote:


Mais Ricco, tout est dans la démarche multiplicative : de telles
photos, prises individuellement, n'ont aucun intérêt, sauf pour les
gendarmes en cas d'excès de vitesse.
Mais montrées en série, alors là, elles deviennent hautement
signifiantes. Les camions, les tas d'ordures, les maisons en
construction, ou en ruines, les stations services désaffectées, les
baraques de frites abandonnées, tout cela est une critique très dure,
à la limite du supportable, de notre civilisation matérialiste et
technicienne où l'homme désespéré est dramatiquement absent.



les souches, aussi, les souches, n'oublies pas les souches, tu vois bien que
je suis parfaitement " in ", moi, ce sont les souches.

C'est d'ailleurs un trait marquant de la photo actuelle de se
concentrer sur de tels sujets, maintenant que photographier un enfant
sur une plage à 30 mètres peut mener en cours d'assises.
Il n'y a que des avantages: pas de contrat à faire signer pour usage
de l'image, pas de rémunération, pas d'autorisation à la mairie même
si on utilise un pied, sujet immobile dont on peut faire le tour, on
peut choisir l'heure et le jour, la lumière, se garer facilement sans
risquer une prune, tout ça, c'est donc aussi une merveilleuse leçon
de photographie.



Ce qui justifie le fait que je travaille sur des logiciels de 3D, je peux
aller jusqu'à un rendu réaliste, ( pas encore, mais je veux dire que c'est
bien sûr possible )
Fabriquer totalement la photo, uen sorte de Doisneau numérique, c'est pas
cool ça ?
Mais on verra encore des gens venir te faire un proçès pour utilisation de
leur image
Quant aux logos sur les camions, même pas besoin de se déplacer, de bouffer
des vapeurs de gazoile, je t'en fais combien des gros culs à logos ?
Je ne me rappelle pas, il expose ou c'est sur un blog ?

ricco
FiLH
Le #17840581
Octave
Je viens de voir sur ce blog un commentaire sur les séries d'Eric
Tabuchi, exposé au mois de la photo :

http://zoumzoum.blogs.liberation.fr/2008/2008/11/lettres-par-cam.html

Il sort deux recueils : "Alphabet Trucks" et "26 abandoned gasoline
stations" dont certaines images sont visibles sur son site :

http://www.erictabuchi.fr/

J'adore, entre-autre, les "26 abandoned Gasoline Stations", lieux qui
attirent l'oeil quand il m'arrive d'en croiser, lieux qu'il paraît
important d'avoir photographié, quand on voit les photos d'Eric
Tabuchi.



Sympa, très continuation de l'école allemande quand même.
Les monuments sont très bien avec une spécial dédicace Noelle :)

FiLH


--
FiLH photography. A taste of freedom in a conventional world.
Web: http://www.filh.org e-mail
FAQ fr.rec.photo : http://frp.parisv.com/
Sitafoto la photo a Bordeaux : http://sitafoto.free.fr/
jpw
Le #17841281
"Ghost Rider"
Mais Ricco, tout est dans la démarche multiplicative : de telles photos,
prises individuellement, n'ont aucun intérêt, sauf pour les gendarmes en
cas d'excès de vitesse.
Mais montrées en série, alors là, elles deviennent hautement signifiantes.



à quand une expo "journée d'un radar ordinaire sur la d789"

jpw
filh
Le #17843841
"Eric_O"
photographier des lettres sur les camions, quelle prouesse,



La photo est une prouesse ?

Intéressant comme concept.

FiLH

--
Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon sens, c'est-à-dire
une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de celui qui la parle.
Roland Barthes.
http://www.filh.org
filh
Le #17844341
Ghost Rider


Mais Ricco, tout est dans la démarche multiplicative : de telles photos,
prises individuellement, n'ont aucun intérêt, sauf pour les gendarmes en
cas d'excès de vitesse.
Mais montrées en série, alors là, elles deviennent hautement
signifiantes.



Un peu Atget ou August Sander par exemple, pour prendre de dangereux
artistes contemporains qui mettent en danger nos vraies valeurs
photographiques !

FiLH

--
Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon sens, c'est-à-dire
une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de celui qui la parle.
Roland Barthes.
http://www.filh.org
Publicité
Poster une réponse
Anonyme