serveur de ping ?

Le
Hugolino
Bonjour,

Pour tester la qualité déplorable de ma connexion internet depuis que je
suis abonné chez Free, j'ai une tâche cron qui ping le serveur DNS de
Free tous les quarts d'heure. (j'ai souvent des réponses supérieures à
2000 ms).

Mais je crois bien que la mesure peut-être faussée car répondre à mes
ping n'est vraisemblablement pas une priorité pour cette machine.

Je sais qu'il existe des machines spécifiquement dédiées aux tests de
courrier (comme echo@cnam.fr), mais existe-t-il quelque part une machine
dédiée aux tests de connectivité et dont la fonction serait de toujours
répondre aux pings ?

Par ailleurs, je ne suis pas sûr que pinguer une machine soit vraiment
révélateur de la qualité de la connexion. Par exemple, je m'attendais à
ce que pinguer une machine par son nom soit plus lent que par son
adresse IP puisque, selon moi, il faut ajouter le temps nécessaire à la
résolution de nom.
Mais 'ping -c 10 -i 5 64.57.102.34' donne une moyenne de 212.087 ms
(mdev=1.270 ms) alors que 'ping -c 10 -i 5 slackware.com' donne une
moyenne de 212.500 ms (mdev=0.785 ms), soit les mêmes valeurs à un
chouia prêt.
Qu'est-ce que je n'ai pas compris ?


Merci de votre aide.

--
Yes. However, at that point I'm more than happy to say that "oh, f*ck,
exporting vfat doesn't survive a server crash"
-+- Linus in Guide du linuxien pervers - "Who cares ?" -+-
Hugo (né il y a 1 405 178 357 secondes)
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Mateusz Viste
Le #17737111
В Понедельник 03 ноября 2008 16:05, Hugolino писал:
Pour tester la qualité déplorable de ma connexion internet depuis que je
suis abonné chez Free, j'ai une tâche cron qui ping le serveur DNS de
Free tous les quarts d'heure. (j'ai souvent des réponses supérieures à
2000 ms).



Cela ne veut rien dire.

Mais je crois bien que la mesure peut-être faussée car répondre à mes
ping n'est vraisemblablement pas une priorité pour cette machine.



Exact.

Je sais qu'il existe des machines spécifiquement dédiées aux tests de
courrier (comme ), mais existe-t-il quelque part une machine
dédiée aux tests de connectivité et dont la fonction serait de toujours
répondre aux pings ?



Non. Ou du moins, je n'en connais pas. Je pense qu'un test révélateur serait
par ex. télécharger de manière périodique un fichier depuis un serveur web.

Mais 'ping -c 10 -i 5 64.57.102.34' donne une moyenne de 212.087 ms
(mdev=1.270 ms) alors que 'ping -c 10 -i 5 slackware.com' donne une
moyenne de 212.500 ms (mdev=0.785 ms), soit les mêmes valeurs à un
chouia prêt.
Qu'est-ce que je n'ai pas compris ?



Effectivement, il y a résolution de nom, mais une fois uniquement! Ensuite,
la machine mémorise le couple FQDN/IP jusqu'à expiration du TTL de l'entrée
DNS du nom en question.

Cordialement,
Mateusz VISTE
Hugolino
Le #17738211
Le Mon, 03 Nov 2008 18:27:58 +0100, Mateusz Viste a écrit:
? ??????????? 03 ?????? 2008 16:05, Hugolino ?????:
> Pour tester la qualité déplorable de ma connexion internet depuis que je
> suis abonné chez Free, j'ai une tâche cron qui ping le serveur DNS de
> Free tous les quarts d'heure. (j'ai souvent des réponses supérieures à
> 2000 ms).

Cela ne veut rien dire.



Peux-tu préciser ? Veux-tu dire que la vitesse à laquelle le serveur DNS
de Free répond à mes pings n'a aucune relation avec la vitesse à
laquelle il répondrait à une requête DNS ?

Merci pour tes autres réponses.


--
> Et, parti comme ça, tu ferais mieux de toucher à ton cul plutôt
> qu'à ta brèle.
Je crois que je vais pas trop suivre tes conseils.......;-)


Trés bien, je suis motard de toute façon, pas assistante sociale.
Pascal Hambourg
Le #17739221
Salut,

Mateusz Viste a écrit :

Mais 'ping -c 10 -i 5 64.57.102.34' donne une moyenne de 212.087 ms
(mdev=1.270 ms) alors que 'ping -c 10 -i 5 slackware.com' donne une
moyenne de 212.500 ms (mdev=0.785 ms), soit les mêmes valeurs à un
chouia prêt.



Effectivement, il y a résolution de nom, mais une fois uniquement!



Et de toute façon le temps de la résolution de nom n'est pas
comptabilisé, pas plus que le temps de la résolution de nom inverse lors
de la réception de la réponse. Le temps est mesuré entre l'envoi de la
requête ICMP echo (donc une fois l'adresse IP connue) et la réception de
la réponse.

Ensuite,
la machine mémorise le couple FQDN/IP jusqu'à expiration du TTL de l'entrée
DNS du nom en question.



Toutes les machines n'ont pas de cache DNS local. Par exemple le
resolver standard de la glibc de GNU/Linux n'en a pas. Certaines
applications comme Firefox ont leur propre cache DNS, mais je ne suis
pas certain qu'il tienne compte du TTL pour le délai d'expiration.
Mateusz Viste
Le #17740611
В Понедельник 03 ноября 2008 19:39, Hugolino писал:
Peux-tu préciser ? Veux-tu dire que la vitesse à laquelle le serveur DNS
de Free répond à mes pings n'a aucune relation avec la vitesse à
laquelle il répondrait à une requête DNS ?



Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il n'y a *aucune* relation, mais la relation
est très vague. Un serveur DNS à pour but principale de répondre à des
requêtes DNS. Il répondra au message ICMP (comme les echo request) en
fonction du temps qu'il lui reste, de la politique QoS en place, du
positionnement des lunes de Saturne, etc... :)

Les "ping" peuvent être utilisés pour des fins de diagnostic, mais à
condition d'en faire beaucoup, sur différents serveurs, et de tirer une
moyenne générale...

Cordialement,
Mateusz VISTE
Hugolino
Le #17759541
Le Mon, 03 Nov 2008 23:40:19 +0100, Mateusz Viste a écrit:
? ??????????? 03 ?????? 2008 19:39, Hugolino ?????:
> Peux-tu préciser ? Veux-tu dire que la vitesse à laquelle le serveur DNS
> de Free répond à mes pings n'a aucune relation avec la vitesse à
> laquelle il répondrait à une requête DNS ?

Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il n'y a *aucune* relation, mais la relation
est très vague. Un serveur DNS à pour but principale de répondre à des
requêtes DNS. Il répondra au message ICMP (comme les echo request) en
fonction du temps qu'il lui reste, de la politique QoS en place, du
positionnement des lunes de Saturne, etc... :)

Les "ping" peuvent être utilisés pour des fins de diagnostic, mais à
condition d'en faire beaucoup, sur différents serveurs, et de tirer une
moyenne générale...



OK, merci de votre aide à tous et à TJ en particulier: j'ai maintenant
un smokeping qui tourne pour essayer d'investiguer plus profondément mes
problèmes de connexion.


--
En même temps, il a roulé en VT500 si je me souviens bien,


hem, je l'ai surtout vu rouler _à côté_ du vt500... :))


On dit pousser alors.


Non, j'ai bien dit rouler.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme