Serveur de temps local

Le
Tarasz
Pour un laboratoire africain je vais monter un petit réseau local qui ne
sera pas connecté à l'internet. Je vais faire ça en Ubuntu ou Debian, je
n'ai pas encore décidé.
J'aurai besoin que les machines soient à la même heure, même si celle ci
n'est pas exacte dans l'absolu. C'est une question d'acquisition et de
traitement de données.
Qu'est ce que vous me conseillez d'installer comme serveur de temps sur
une des machines? Les autres récupéreront l'heure par ntp, je pense.

Merci de votre aide.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Nicolas George
Le #18057151
Tarasz wrote in message
Qu'est ce que vous me conseillez d'installer comme serveur de temps sur
une des machines? Les autres récupéreront l'heure par ntp, je pense.



ntpd fait à la fois office de client et de serveur.

Si tu en as la possibilité, tu peux envisager de brancher un récepteur GPS
pour régler une des machines.
Tarasz
Le #18065041
Le Fri, 05 Dec 2008 18:42:00 +0000, Nicolas George a écrit :

ntpd fait à la fois office de client et de serveur.



OK. Je regarde comment configurer le serveur

Si tu en as la possibilité, tu peux envisager de brancher un récepteur
GPS pour régler une des machines.



Bonne idée. Ce genre de produit est abordable et devrait faire l'affaire:

https://buy.garmin.com/shop/shop.do?cID8&pID†30

J'ai des copains astronomes qui s'en servent pour donner des signaux
horaires à leurs caméras montées sur des télescopes. Ils m'expliqueront
comment faire :-)

Merci de ton aide
fembe
Le #18078381
Bonjour ,
Je suis également intéressé par ca , j'ai des appareils qui n'ont pas
d'accès à internet et donc pas de ntp.
Si tu as les drivers pour linux de ce genre d'appareil je suis preneur.



Le Sat, 06 Dec 2008 19:49:05 +0100, Tarasz a écrit :

Le Fri, 05 Dec 2008 18:42:00 +0000, Nicolas George a écrit :

ntpd fait à la fois office de client et de serveur.



OK. Je regarde comment configurer le serveur

Si tu en as la possibilité, tu peux envisager de brancher un récepteur
GPS pour régler une des machines.



Bonne idée. Ce genre de produit est abordable et devrait faire l'affaire:

https://buy.garmin.com/shop/shop.do?cID8&pID†30

J'ai des copains astronomes qui s'en servent pour donner des signaux
horaires à leurs caméras montées sur des télescopes. Ils
m'expliqueront comment faire :-)

Merci de ton aide


remy
Le #18083141
fembe a écrit :
Bonjour ,
Je suis également intéressé par ca , j'ai des appareils qui n'ont pas
d'accès à internet et donc pas de ntp.
Si tu as les drivers pour linux de ce genre d'appareil je suis preneur.



Le Sat, 06 Dec 2008 19:49:05 +0100, Tarasz a écrit :

Le Fri, 05 Dec 2008 18:42:00 +0000, Nicolas George a écrit :

ntpd fait à la fois office de client et de serveur.


OK. Je regarde comment configurer le serveur

Si tu en as la possibilité, tu peux envisager de brancher un récepteur
GPS pour régler une des machines.


Bonne idée. Ce genre de produit est abordable et devrait faire l'affaire:

https://buy.garmin.com/shop/shop.do?cID8&pID†30

J'ai des copains astronomes qui s'en servent pour donner des signaux
horaires à leurs caméras montées sur des télescopes. Ils
m'expliqueront comment faire :-)

Merci de ton aide







https://buy.garmin.com/shop/shop.do?cID8&pID†30

The GPS 17HVS produces RS-232 data in the industry-standard NMEA 0183 format

http://web-gaul.gel.ulaval.ca/wiki/index.php?title=T%C3%A9l%C3%A9m%C3%A9trie

Protocole NMEA-0183

La NMEA (National Marine Electronics Association), fondée en 1957,
travaille à standardiser les protocoles de communication utilisés dans
la marine et autres domaines d'activités.

Le standard NMEA-0183 a été instauré en mars 1983. Il définit les
spécifications électriques, le protocole de transmission des données et
le format spécifique des mots sur un bus série à 4800 baud/seconde. Il
est construit pour être utilisé avec une interface série RS-232.

Voici un exemple d'un message de type NMEA-0183 :
$ABCDE,xxx,yyy,zzz*AA[CR][LF]

La longueur maximale d'un message est de 80 caractères

$ : Caractère de début de message
ABCDE : Entête du message, spécifiant quel en est le type
, : Délimiteur de données
xxx,yyy,zzz : Données
* : Caractère de fin de message
AA : Checksum
[CR][LF] : Caractères de fin de ligne


Par convention, les deux premiers caractères de l'entête (ici AB)
représentent l'identité de la source (Talker-ID), les trois caractères
suivants (ici CDE) représentent le type de message envoyé.

Le checksum est la valeur hexadécimale (comprise entre 01 et FF) du XOR
de tous les codes ASCII des caractères se trouvant entre les 2
délimiteurs de début et de fin de message ($ et *).
[modifier]



en gros de l'ascii sur un port serie
regarde du cote de /dev et ioctrl

remy
Publicité
Poster une réponse
Anonyme