Services (mal) compris

Le
Williamhoustra
Je comprend que les linuxiens les appellent "démons" car ils font tout pour
faire tourner en bourrique. Ca semble un peu moins grave sous Windows 7 mais
sous XP c'est la cata. J'explique :
Sur un PC de bidouilleur-programmeur-graphouilleur-joueur et autres choses
il y a une pléthore de trucs et de machins installés. Et parmi eux des
programmes qui fonctionnent en tant que services. Ca prend de la RAM (mais
on en fournit), du temps (mais on prend un café en attendant que ça se
charge). Mais ça se bouscule au portillon et ça se prend les pieds dans le
tapis. Au point que je dois distinguer les service "amorçés" (au démarrage
de XP) des services "démarrés" (à l'ouverture de session) sinon ça se bloque
parfois (rien de méchant mais bouton reset et on s'en repaye un tour).

En ce moment je bidouille SQL Server. J'ai plein de rouge dans l'observateur
d'évènements. Et pour cause : des services dépendants veulent démarrer avant
les services maîtres. Et comme je suis un informaticien consciencieux (si
!), je n'aime pas trop cette salade du coup j'ai mis les services SQL Server
en manuel (en plus je ne m'en sers pas tous les jours). Et si je démarre les
services dans l'ordre logique (le moteur de BDD _avant_ Reporting Services)
il n'y plus de rouge. Donc question : pourquoi n'est-ce pas géré par Windows
(même les dernières version) ? Même manuellement un petit fichier de config
avec des scripts simplissimes indiquant que tel service doit être chargé
seulement après que tel autre le soit. Pourtant pas sorcier (et plus utile
que des finasseries graphiques sur le bureau). Il existe peut-être même un
utilitaire en ce sens, mais je ne vois pas comment le demander à Google. Si
vous en connaissez j'en serais preneur avec mes remerciements.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Michel__D
Le #22370421
Bonjour,

Williamhoustra a écrit :
Je comprend que les linuxiens les appellent "démons" car ils font tout pour
faire tourner en bourrique. Ca semble un peu moins grave sous Windows 7 mais
sous XP c'est la cata. J'explique :
Sur un PC de bidouilleur-programmeur-graphouilleur-joueur et autres choses
il y a une pléthore de trucs et de machins installés. Et parmi eux des
programmes qui fonctionnent en tant que services. Ca prend de la RAM (mais
on en fournit), du temps (mais on prend un café en attendant que ça se
charge). Mais ça se bouscule au portillon et ça se prend les pieds dans le
tapis. Au point que je dois distinguer les service "amorçés" (au démarrage
de XP) des services "démarrés" (à l'ouverture de session) sinon ça se bloque
parfois (rien de méchant mais bouton reset et on s'en repaye un tour).

En ce moment je bidouille SQL Server. J'ai plein de rouge dans l'observateur
d'évènements. Et pour cause : des services dépendants veulent démarrer avant
les services maîtres. Et comme je suis un informaticien consciencieux (si
!), je n'aime pas trop cette salade du coup j'ai mis les services SQL Server
en manuel (en plus je ne m'en sers pas tous les jours). Et si je démarre les
services dans l'ordre logique (le moteur de BDD _avant_ Reporting Services)
il n'y plus de rouge. Donc question : pourquoi n'est-ce pas géré par Windows
(même les dernières version) ? Même manuellement un petit fichier de config
avec des scripts simplissimes indiquant que tel service doit être chargé
seulement après que tel autre le soit. Pourtant pas sorcier (et plus utile
que des finasseries graphiques sur le bureau). Il existe peut-être même un
utilitaire en ce sens, mais je ne vois pas comment le demander à Google. Si
vous en connaissez j'en serais preneur avec mes remerciements.



J'ai sur 2 machines différentes 2 SQL-server (2000 et 2008) et je n'ai pas
constaté ce problème, donc je ne pourrais pas t'aidé.

PS: La machine est peut-être trop modifié pour se comporter normalement.
Eric Giffard
Le #22371781
"Williamhoustra" news: 4c42af2f$0$24093$
Je comprend que les linuxiens les appellent "démons" car ils font tout
pour faire tourner en bourrique. Ca semble un peu moins grave sous Windows
7 mais sous XP c'est la cata. J'explique :
Sur un PC de bidouilleur-programmeur-graphouilleur-joueur et autres choses
il y a une pléthore de trucs et de machins installés. Et parmi eux des
programmes qui fonctionnent en tant que services. Ca prend de la RAM (mais
on en fournit), du temps (mais on prend un café en attendant que ça se
charge). Mais ça se bouscule au portillon et ça se prend les pieds dans le
tapis. Au point que je dois distinguer les service "amorçés" (au démarrage
de XP) des services "démarrés" (à l'ouverture de session) sinon ça se
bloque parfois (rien de méchant mais bouton reset et on s'en repaye un
tour).

En ce moment je bidouille SQL Server. J'ai plein de rouge dans
l'observateur d'évènements. Et pour cause : des services dépendants
veulent démarrer avant les services maîtres. Et comme je suis un
informaticien consciencieux (si !), je n'aime pas trop cette salade du
coup j'ai mis les services SQL Server en manuel (en plus je ne m'en sers
pas tous les jours). Et si je démarre les services dans l'ordre logique
(le moteur de BDD _avant_ Reporting Services) il n'y plus de rouge. Donc
question : pourquoi n'est-ce pas géré par Windows (même les dernières
version) ? Même manuellement un petit fichier de config avec des scripts
simplissimes indiquant que tel service doit être chargé seulement après
que tel autre le soit. Pourtant pas sorcier (et plus utile que des
finasseries graphiques sur le bureau). Il existe peut-être même un
utilitaire en ce sens, mais je ne vois pas comment le demander à Google.
Si vous en connaissez j'en serais preneur avec mes remerciements.



Bonjour/Bonsoir ...

Plutôt que de tout installer dans ta machine XP ou Seven, pourquoi tu ne
virtualise pas ?
Virtual PC, VMWare, virtual Box te permettraient d'isoler et de mieux gérer
ce genre de problèmes.
Une machine virtuelle par type de travail.
Non ?

A bientôt
Eric Giffard

MCSE et MCT Windows 2000/2003/XP

Enlevez le mot "de trop" pour une réponse directe
mdnews
Le #22371881
On Sun, 18 Jul 2010 09:37:03 +0200, "Williamhoustra"

En ce moment je bidouille SQL Server. J'ai plein de rouge dans l'observateur
d'évènements.



Question à côté: as-tu spécifiquement besoin de SQL Server ?
Si non, alternative: PostgreSQL.
S'installe et s'utilise nasodigitalement sur toutes les versions de
Windows (classe NT)
Ne bouffe pas toute la RAM et toutes les ressources CPU.
Pas de licence onéreuse type MS ni de licences à la con comme MySQL
Une seule version, des tas d'outils, de la doc excellente.
Même pas besoin de ces cochonneries d'ODBC pour accéder aux bases dans
certains environnement.
christof
Le #22372321
"Williamhoustra" groupe de discussion : 4c42af2f$0$24093$
Donc question : pourquoi n'est-ce pas géré par Windows (même les dernières
version) ? Même manuellement un petit fichier de config avec des scripts
simplissimes indiquant que tel service doit être chargé seulement après
que tel autre le soit. Pourtant pas sorcier (et plus utile que des
finasseries graphiques sur le bureau). Il existe peut-être même un
utilitaire en ce sens, mais je ne vois pas comment le demander à Google.
Si vous en connaissez j'en serais preneur avec mes remerciements.



Ca existe depuis Windows NT4.
Pour chaque service (listé dans la base de registre sous
HKLMCurrentControlSetServices) on a une clé de registre qui s'apelle
DependOnService
Cela a pour effet de s'assurer que le (ou les) services dépendants sont bien
démarrés avant.
Williamhoustra
Le #22373971
"christof" 4c433bb2$0$5348$

Ca existe depuis Windows NT4.
Pour chaque service (listé dans la base de registre sous
HKLMCurrentControlSetServices) on a une clé de registre qui s'apelle
DependOnService
Cela a pour effet de s'assurer que le (ou les) services dépendants sont
bien démarrés avant.



Merci ! Je vais essayer ça.
Williamhoustra
Le #22373961
"mdnews"
On Sun, 18 Jul 2010 09:37:03 +0200, "Williamhoustra"

En ce moment je bidouille SQL Server. J'ai plein de rouge dans
l'observateur
d'évènements.



Question à côté: as-tu spécifiquement besoin de SQL Server ?
Si non, alternative: PostgreSQL.
S'installe et s'utilise nasodigitalement sur toutes les versions de
Windows (classe NT)
Ne bouffe pas toute la RAM et toutes les ressources CPU.
Pas de licence onéreuse type MS ni de licences à la con comme MySQL
Une seule version, des tas d'outils, de la doc excellente.
Même pas besoin de ces cochonneries d'ODBC pour accéder aux bases dans
certains environnement.



La réponse que j'adore : j'ai un problème sur ma Ford... Prend une
Peugeot !

D'abord j'ai MySQL ET PostgreSQL ET MS SQL Server qui cohabitent très
bien (hormis ces petites agaceries de services qui se bousculent trop vite
et dans le mauvais ordre).

Je suis aussi très critique sur les licences de MySQL plus quelques trucs
qui me chagrinent : des manques et des hérésies dialectales sur le SQL. Plus
les sauvegardes qui sont une galère à faire (et surtout à redescendre).
MySQL ayant été racheté par Oracle (le plus cher des SGBD) j'ai l'impression
que ses jours sont comptés.

PostgreSQL : lui c'est plutôt pour les grosses applis. Au moins est-il
aux normes et réellement gratuit pour tout le monde. Là aussi les
sauvegardes sont mal fichues, j'ai perdues des données lors de changement de
versions (incompatibles). A utiliser par programmation, mais on ne sait pas
trop par quoi (on s'en sort quand même avec Visual Studio)

SQL Server a l'avantage de fonctionner complètement gratuitement sous les
versions Express, un peu bridées, mais qui peuvent faire le bonheur des
particuliers, associations et TPE (surtout la version R2). Et puis c'est
aisément programmable avec Visual Studio Express, également gratuit. Et là
les sauvegardes sont gérées. Même sans sauvegardes je charge les fichiers
SQL Server 2005 dans 2008.

Tout ça étant dans un but pédagogique (même si je fais du genre avec la
version Standard que j'utilise, en fait, comme une version développeur).
Williamhoustra
Le #22373951
"Eric Giffard" news: i1v1um$o3l$

Bonjour/Bonsoir ...

Plutôt que de tout installer dans ta machine XP ou Seven, pourquoi tu ne
virtualise pas ?
Virtual PC, VMWare, virtual Box te permettraient d'isoler et de mieux
gérer ce genre de problèmes.
Une machine virtuelle par type de travail.
Non ?



Faudrait que je trouve un tuto convainquant (et en français) sur les
virtualisations car je n'ai vraiment pas été convaincu par un essai. J'ai
utilisé Virtual Box pour tester deux versions de Linux : Ubuntu et Kubuntu.
Tout s'est parfaitment installé/configuré, j'ai même installé des additifs
qui me permettaient d'avoir un bureau plein écran, zéro erreurs. Seulement
je me trouvais gelé dans un Linux où je n'avais accès à rien (même pas les
partitions de l'ordi) encore plus limité que dans la version "live" à partir
du CD.

Qu'ai-je loupé ? Parce qu'au dire de certains on peut faire tout ce qu'on
veut avec un système virtuel et c'était loin d'être mon cas.

J'en reste, désuettement, au multiboot. Faut dire qu'au prix où sont les
disques de 1,5 To on n'est pas gêné par la place.
mdnews
Le #22374151
Mon, 19 Jul 2010 12:14:03 +0200, "Williamhoustra"


En ce moment je bidouille SQL Server. J'ai plein de rouge dans
l'observateur
d'évènements.



Question à côté: as-tu spécifiquement besoin de SQL Server ?
Si non, alternative: PostgreSQL.
S'installe et s'utilise nasodigitalement sur toutes les versions de
Windows (classe NT)
Ne bouffe pas toute la RAM et toutes les ressources CPU.
Pas de licence onéreuse type MS ni de licences à la con comme MySQL
Une seule version, des tas d'outils, de la doc excellente.
Même pas besoin de ces cochonneries d'ODBC pour accéder aux bases dans
certains environnement.



La réponse que j'adore : j'ai un problème sur ma Ford... Prend une
Peugeot !



Ben oui, en informatique il ne faut jamais hésiter à remettre en
question ses solutions. Il y a une limite à l'acharnement à vouloir
utiliser à tout prix certains produits.
Ceci d'autant plus que SQL (merci) le changement d'une base à une
autre ne pose pas de (gros) problèmes.
A condition de s'être limité dès le début au standard.

D'abord j'ai MySQL ET PostgreSQL ET MS SQL Server qui cohabitent très
bien (hormis ces petites agaceries de services qui se bousculent trop vite
et dans le mauvais ordre).

Je suis aussi très critique sur les licences de MySQL plus quelques trucs
qui me chagrinent : des manques et des hérésies dialectales sur le SQL. Plus
les sauvegardes qui sont une galère à faire (et surtout à redescendre).
MySQL ayant été racheté par Oracle (le plus cher des SGBD) j'ai l'impression
que ses jours sont comptés.



Comme tout produit issu d'une société qui met à disposition une
version gratuite, en général, ça part en vrille (ex: SuSE)

PostgreSQL : lui c'est plutôt pour les grosses applis.



Meuh non!

légende urbaine qui tient à l'époque où il fallait se palucher Cygwin
pour l'installer sur Windows. Depuis la v8 c'est compilé natif pour
Windows. L'installation se fait en mode clicodrome.

Au moins est-il aux normes et réellement gratuit pour tout le monde.



Et c'est pas rien! Heureusement qu'il est sous licence BSD, sinon, il
se ferait bouffer comme les autres.

Là aussi les sauvegardes sont mal fichues,



pg_dump --help

Je 'dump' des bases de plusieurs dizaines de Go tous les jours.
Aucun soucis ni dans un sens ni dans l'autre.

Rien de tel qu'on bon 'flat file' pour assurer la pérénité des données
et les migrations d'un système à l'autre.

De plus, un dump se fait à chaud.

j'ai perdues des données lors de changement de versions (incompatibles).



Quelques coups de 'tronçonneuse' Perl sur le Dump et on ajuste.

A utiliser par programmation,



...avec un simple éditeur ASCII et la Doc et hop.

mais on ne sait pas
trop par quoi (on s'en sort quand même avec Visual Studio)



Errrkkkk!

SQL Server a l'avantage de fonctionner complètement gratuitement sous les
versions Express, un peu bridées, mais qui peuvent faire le bonheur des
particuliers, associations et TPE (surtout la version R2). Et puis c'est
aisément programmable avec Visual Studio Express, également gratuit. Et là
les sauvegardes sont gérées. Même sans sauvegardes je charge les fichiers
SQL Server 2005 dans 2008.

Tout ça étant dans un but pédagogique (même si je fais du genre avec la
version Standard que j'utilise, en fait, comme une version développeur).




PostgreSQL: UNE seule version, UN seul mode de licence.
Sergio
Le #22375261
Le 19/07/2010 12:23, Williamhoustra a écrit :

Faudrait que je trouve un tuto convainquant (et en français) sur les
virtualisations car je n'ai vraiment pas été convaincu par un essai. J'ai
utilisé Virtual Box pour tester deux versions de Linux : Ubuntu et Kubuntu.
Tout s'est parfaitment installé/configuré, j'ai même installé des additifs
qui me permettaient d'avoir un bureau plein écran, zéro erreurs. Seulement
je me trouvais gelé dans un Linux où je n'avais accès à rien (même pas les
partitions de l'ordi) encore plus limité que dans la version "live" à partir
du CD.



1) Il faut configurer l'interface réseau de la MV en "bridge" (ou "pont" pour les francophones).
2) Là ta MV sera dans le même sous-réseau que le reste de ton réseau (réel).
3) Là tu peux utiliser les partages de fichiers classiques : Je ne vais pas te faire la honte de t'expliquer comment ça marche...

De plus dans VirtualBox (les autres, je n'ai pas sous la main...), il y a moyen d'utiliser des dossiers partagés de la machine hôte.

Qu'ai-je loupé ? Parce qu'au dire de certains on peut faire tout ce qu'on
veut avec un système virtuel et c'était loin d'être mon cas.

J'en reste, désuettement, au multiboot. Faut dire qu'au prix où sont les
disques de 1,5 To on n'est pas gêné par la place.




--
Serge http://leserged.online.fr/
Mon blog: http://cahierdesergio.free.fr/
Soutenez le libre: http://www.framasoft.org
Eric Giffard
Le #22376331
"Williamhoustra" news: 4c442793$0$18006$

"Eric Giffard" news: i1v1um$o3l$

Bonjour/Bonsoir ...

Plutôt que de tout installer dans ta machine XP ou Seven, pourquoi tu ne
virtualise pas ?
Virtual PC, VMWare, virtual Box te permettraient d'isoler et de mieux
gérer ce genre de problèmes.
Une machine virtuelle par type de travail.
Non ?



Faudrait que je trouve un tuto convainquant (et en français) sur les
virtualisations car je n'ai vraiment pas été convaincu par un essai. J'ai
utilisé Virtual Box pour tester deux versions de Linux : Ubuntu et
Kubuntu. Tout s'est parfaitment installé/configuré, j'ai même installé des
additifs qui me permettaient d'avoir un bureau plein écran, zéro erreurs.
Seulement je me trouvais gelé dans un Linux où je n'avais accès à rien
(même pas les partitions de l'ordi) encore plus limité que dans la version
"live" à partir du CD.

Qu'ai-je loupé ? Parce qu'au dire de certains on peut faire tout ce
qu'on veut avec un système virtuel et c'était loin d'être mon cas.

J'en reste, désuettement, au multiboot. Faut dire qu'au prix où sont les
disques de 1,5 To on n'est pas gêné par la place.



Bonjour/Bonsoir

Un tuto pour utliser du virtuel ?

En cherchant un peu, tu aurais pu trouver comment faire pour :
- Le partage de la carte réseau (bridge par exemple) ce qui te permet de
montrer ta VM dans le réseau physique comme des machines réelles (j'ai 3
serveurs comme ça).
- Le glisser lacher de fichiers de la machine hôte ou de partage réseau vers
tes VM.
- Le partage pour certaines virtualisation de clés USB ou de partitions
(disques durs, disquettes, lecteurs de CD/DVD) de la machine hôte.

et j'en passe...

Les avantages de la virtualisation :
- Abstraction total du matériel : une VM créée sur une machine fonctionne
sur n'importe quelle autre machine même sans aucun rapport (processeur,
carte mère, ram, vidéo, disque,...)
- Montage de fichiers ISO comme lecteurs de CD/DVD.
- Une simple copie de fichier suffit à installer une ou plusieurs VM
- Le moindre problème, on efface le fichier et on recopie
- Enregistrement d'un état à un instant : cela permet par exemple de
sauvegarder et de redémarrer un serveur en moins de 30 secondes avec toutes
ses applications déja démarrées.

et j'en passe...

Les seuls soucis que tu peux rencontrer sont :
- La mémoire à partager avec la machine hôte (problème de taille de ram)
- La vidéo pas toujours "top"
- L'USB pas toujours géré

J'ai "imposé" la virtualisation (VMWare) au service développement dans les
années 98/99 et ils sont super contents. Et moi aussi !
J'utilise aussi Virtual PC pour tous les cours que je donne (Windows Serveur
2003 à 2008, Exchange, XP, Vista, Sevent, AutoCAD 2009 à 2011).
Mais aussi VMWare (serveur, station et player), Virtual Box (Open source
racheté par Oracle/SUN)....

Autre chose importante : tu as des softs comme VM Converter qui te
permettent de convertir des machines physiques en VM : Super intéressant
pour tester des migrations par exemple ou encore pour redémarrer une machine
très vite en cas de panne.

F1 et google sont tes amis pour les tutos aussi tu sais ?
Quelques liens :
www.VMware.com qui fournit aussi des appliances (VM toutes faites)
www.microsoft.com/virtualization
http://vmblog.com/
http://www.oracle.com/us/technologies/virtualization/oraclevm/index.html
et j'en oublie sûrement .......

A bientôt
Eric Giffard

MCSE Windows 2000/2003
MCT Windows 2000/2003/2008/XP/Vista/Seven et Exchange 2003

Enlevez le mot "de trop" pour une réponse directe
Publicité
Poster une réponse
Anonyme