Sigma DP2 Merrill

Le
Jean-Claude Ghislain
Hello,

Quelques photos réalisées avec ce petit engin qui promet beaucoup :

http://www.sep9.jp/tag/DP2M

--
JCG
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 9
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Elohan
Le #24650551
Jean-Claude Ghislain a écrit :
Hello,

Quelques photos réalisées avec ce petit engin qui promet beaucoup :

http://www.sep9.jp/tag/DP2M



Ce qui frappe sur les photos présentées, c'est la faible dynamique.
Charles Vassallo
Le #24650931
Elohan a écrit :
Jean-Claude Ghislain a écrit :


Quelques photos réalisées avec ce petit engin qui promet beaucoup :
http://www.sep9.jp/tag/DP2M



Ce qui frappe sur les photos présentées, c'est la faible dynamique.



Attention, «dynamique» est un mot qui se comprend de multiples façons.

On ne peut juger ici que de la dynamique que de la dynamique des photos
elle-mêmes et non pas de l'appareil lui-même ; autrement dit, de la
fabrication locale des JPEG par l'appareil, qui n'est peut-être pas ce
qu'on peut faire de mieux.

J'ai regardé de plus près les images qui ont été prises avec le DP2 et
avec le D800. Il est de fait que les histogrammes du DP2 n'utilisent pas
au mieux les tons les plus sombres, mais c'est très facile d'y remédier
et de retrouver les sensations des images de référence du D800.

Je suis davantage surpris du rendu des couleurs tirant un peu vers le
vert. Particulièrement frappant dans le bleu du ciel.

Par contre dans l'image du pont métallique, le DP2 enregistre des
nuances entre le vert de l'eau et le vert des arbres qui échappent au D800.

A suivre
(on peut faire confiance aux adeptes du Foveon pour en reparler)

charles
ytabouret
Le #24650951
Le Sun, 22 Jul 2012 11:13:18 +0200, Charles Vassallo

Par contre dans l'image du pont métallique, le DP2 enregistre des
nuances entre le vert de l'eau et le vert des arbres qui échappent a u
D800.




Bonjour Charles,
Comment vois-tu ça ?
Cordialement,
Charles Vassallo
Le #24650971
ytabouret a écrit :
Le Sun, 22 Jul 2012 11:13:18 +0200, Charles Vassallo

Par contre dans l'image du pont métallique, le DP2 enregistre des
nuances entre le vert de l'eau et le vert des arbres qui échappent au
D800.




Bonjour Charles,
Comment vois-tu ça ?
Cordialement,




Comme ça : http://cjoint.com/12ju/BGwmkNiOIzr_copie_ecran.jpg

Charles
Elohan
Le #24650991
Charles Vassallo a écrit :
ytabouret a écrit :
Le Sun, 22 Jul 2012 11:13:18 +0200, Charles Vassallo

Par contre dans l'image du pont métallique, le DP2 enregistre des
nuances entre le vert de l'eau et le vert des arbres qui échappent au
D800.




Bonjour Charles,
Comment vois-tu ça ?
Cordialement,




Comme ça : http://cjoint.com/12ju/BGwmkNiOIzr_copie_ecran.jpg




Le D800E + Zeiss 50mm2 sont sans doute là en tant que référence de
qualité absolue. Or si les caractéristiques en Raw des derniers
boîtiers Nikon sont au top (cf tests de Dxomark), les Jpeg boîtier sont
vraiment médiocres, y compris D800/D800E. Nikon semble bâcler ce point
et c'est dommage.

De fait, la dynamique de ces deux images est excécrable, que ce soit
sur le Nikon 800E ou sur le Sigma DP2. Le D800E n'est pas forcément le
meilleur étalon. Difficile de statuer sur les capacités du Sigma à
délivrer une bonne dynamique sur des cas "piégeux" de ce genre.
Charles Vassallo
Le #24651021
Elohan a écrit :

Comme ça : http://cjoint.com/12ju/BGwmkNiOIzr_copie_ecran.jpg



Le D800E + Zeiss 50mm2 sont sans doute là en tant que référence de
qualité absolue. Or si les caractéristiques en Raw des derniers boîtiers
Nikon sont au top (cf tests de Dxomark), les Jpeg boîtier sont vraiment
médiocres, y compris D800/D800E. Nikon semble bâcler ce point et c'est
dommage.

De fait, la dynamique de ces deux images est excécrable, que ce soit sur
le Nikon 800E ou sur le Sigma DP2. Le D800E n'est pas forcément le
meilleur étalon. Difficile de statuer sur les capacités du Sigma à
délivrer une bonne dynamique sur des cas "piégeux" de ce genre.




Je ne vois pas toujours pas ce que tu comprends par "dynamique" des
images, et je ne dois pas être le seul. Si tu veux être utile à un
maximum de lecteurs, explique-toi.

Stricto sensu, la dynamique est simplement l'écart entre le maximum et
le minimum de luminosité dans l'image et on le chiffre généralement par
le rapport max/min. Ici, les deux images sortent du même tonneau, on va
de 0 à 255 dans les deux cas. Je présume donc que tu parles d'autre chose.

Charles
MELMOTH
Le #24651011
Ce cher mammifère du nom de Charles Vassallo nous susurrait, le
dimanche 22/07/2012, dans nos oreilles grandes ouvertes mais un peu
sales tout de même, et dans le message
suivants :

Je ne vois pas toujours pas ce que tu comprends par "dynamique" des
images, et je ne dois pas être le seul. Si tu veux être utile à un
maximum de lecteurs, explique-toi



Si on compare cette norion avec la musique/haute-fidélité, c'est
l'_Écart_ maximum existant entre les fréquences/couleurs opposées...
Donc, en foto, on parlerait de "saturation/contraste" (?)...

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant
Elohan
Le #24651111
Charles Vassallo a écrit :
Elohan a écrit :

Comme ça : http://cjoint.com/12ju/BGwmkNiOIzr_copie_ecran.jpg



Le D800E + Zeiss 50mm2 sont sans doute là en tant que référence de
qualité absolue. Or si les caractéristiques en Raw des derniers boîtiers
Nikon sont au top (cf tests de Dxomark), les Jpeg boîtier sont vraiment
médiocres, y compris D800/D800E. Nikon semble bâcler ce point et c'est
dommage.

De fait, la dynamique de ces deux images est excécrable, que ce soit sur
le Nikon 800E ou sur le Sigma DP2. Le D800E n'est pas forcément le
meilleur étalon. Difficile de statuer sur les capacités du Sigma à
délivrer une bonne dynamique sur des cas "piégeux" de ce genre.




Je ne vois pas toujours pas ce que tu comprends par "dynamique" des images,
et je ne dois pas être le seul. Si tu veux être utile à un maximum de
lecteurs, explique-toi.



Je comprends ce que tout le monde comprend quand il cherche la
définition, une poignée de secondes suffit:
http://www.blog-couleur.com/?Qu-est-ce-que-la-plage-dynamique

Stricto sensu, la dynamique est simplement l'écart entre le maximum et le
minimum de luminosité dans l'image et on le chiffre généralement par le
rapport max/min. Ici, les deux images sortent du même tonneau, on va de 0 à
255 dans les deux cas. Je présume donc que tu parles d'autre chose.



Ben non, je parle bien de ça: blancs vites crâmés et ombres vite
bouchées = dynamique déplorable.
Charles Vassallo
Le #24651301
Elohan a écrit :

Je comprends ce que tout le monde comprend quand il cherche la
définition, une poignée de secondes suffit:
http://www.blog-couleur.com/?Qu-est-ce-que-la-plage-dynamique

Stricto sensu, la dynamique est simplement l'écart entre le maximum et
le minimum de luminosité dans l'image et on le chiffre généralement
par le rapport max/min. Ici, les deux images sortent du même tonneau,
on va de 0 à 255 dans les deux cas. Je présume donc que tu parles
d'autre chose.



Ben non, je parle bien de ça: blancs vite cramés et ombres vite
bouchées = dynamique déplorable.



Ça n'a rien à voir. Par ailleurs, dans les deux images que j'ai citées,
les noirs ne sont pas précisément bouchés -- on peut les faire monter si
on le souhaite et si on les retrouve, c'est bien qu'ils y sont. Les
blancs cramés sont très marginaux (surtout pour l'image du D800).

Les rendus non satisfaisants sont une question de tone-mapping : comment
faire entrer **au mieux** la dynamique un peu trop généreuse d'une scène
dans les 256 niveaux alloués aux RVB du jpeg. Aucun appareil ne donnera
spontanément et automatiquement un rendu optimal pour n'importe quel
type de scène -- il faudrait d'ailleurs s'interroger sur ce que ce que
peut bien signifier "optimal".

Les boitiers offrent généralement quelques options entre lesquelles on
peut choisir, mais qui change les options par défaut de son boitier
selon ce qu'il photographie ? Et il arrive aussi, quand la dynamique de
la scène est trop grande, qu'il n'y ait pas de solution possible. Si
nécessaire, le Raw est là pour ceux qui sont capables de faire mieux que
le JPEG.

Charles
Elohan
Le #24651341
Charles Vassallo a écrit :
Elohan a écrit :

Je comprends ce que tout le monde comprend quand il cherche la
définition, une poignée de secondes suffit:
http://www.blog-couleur.com/?Qu-est-ce-que-la-plage-dynamique

Stricto sensu, la dynamique est simplement l'écart entre le maximum et
le minimum de luminosité dans l'image et on le chiffre généralement
par le rapport max/min. Ici, les deux images sortent du même tonneau,
on va de 0 à 255 dans les deux cas. Je présume donc que tu parles
d'autre chose.



Ben non, je parle bien de ça: blancs vite cramés et ombres vite
bouchées = dynamique déplorable.



Ça n'a rien à voir.



Ça a 100% à voir. Et si tu ne sais pas lire, je ne peux rien pour toi.

"Tout le monde a fait l’expérience de photos aux contrastes si forts
que les zones claires paraissent brûlées et les zones sombres bouchées
alors que dans la scène prise en photo, les contrastes étaient pour les
yeux agréables et subtils. Cet écart entre les lumières les plus fortes
et les ombres les plus sombres, que ce soit dans un paysage réel, sur
un support photographique (tirage ou écran) ou tout autre média, porte
le nom de plage dynamique (dynamic range)."

Par ailleurs, dans les deux images que j'ai citées, les
noirs ne sont pas précisément bouchés -- on peut les faire monter si on le
souhaite et si on les retrouve, c'est bien qu'ils y sont.



Justement, on ne les retrouve pas.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme