simuler un shell de login

Le
Thomas
bonjour :-)


il y a longtemps, je me suis emmerdé à changer le shell de login sur un
certain nb d'ordinateurs, parce qu'il y avait bash par défaut et que je
ne connaissais que tcsh, et je ne savais pas quoi faire d'autre

maintenant, j'ai pris l'habitude de bash sur mon ordi perso, et
j'aimerais l'avoir "à nouveau" sur les ordis distants
mais si il suffit de mettre qqch dans ~/.tcshrc pour simuler un shell de
login, j'aimerais éviter les mêmes complications à l'envers :-)


est ce que c'est possible de simuler le fait d'avoir bash comme shell de
login juste en mettant qqch dans ~/.tcshrc ?

(terminal, ssh interactif, ssh commande, ^D, déconnexion réseau,
je ne sais pas tout ce qu'il y a comme possibilités, mais j'aimerais
qu'il y ait le moins de différences possibles entre la simulation depuis
tcsh et ce que ça serait si je remettais bash comme shell de login)


est ce qu'il suffit de mettre
/bin/bash -l
?
ou
/bin/bash -l -
?
ou il faut d'autres options ? ou c'est plus compliqué ?

est ce que bash est appelé avec -l du moment qu'il est le shell de
login, ou seulement avec ssh mais pas quand on lance le terminal, par
exemple ?

j'ai essayé de lire le chapitre INVOCATION mais j'ai pas tout compris


est ce que qqn peut m'éclaircir les choses, svp ? :-)

--
Téléassistance / Télémaintenance
http://www.portparallele.com/ThomasDECONTES/
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Vincent Lefevre
Le #17293841
Dans l'article Thomas
est ce que c'est possible de simuler le fait d'avoir bash comme shell de
login juste en mettant qqch dans ~/.tcshrc ?



Oui. En ce qui me concerne, j'ai dans mon .cshrc, après la mise en
place des variables d'environnment:

if ($?ZSH) then
if (-x $ZSH) then
setenv SHELL $ZSH
if ($?loginsh) set ZSH = "$ZSH -l"
if ($?prompt) echo "executing $ZSH"
exec shexec $ZSH
endif
endif

Le shexec est:

#!/usr/bin/env perl

# Workaround for the tcsh exec bug. Example:
# tcsh> exec shexec zsh

use strict;

eval {
require POSIX;
foreach (3..63)
{ POSIX::close $_ if -t $_ }
1;
} or warn <<"EOF";
Perl POSIX module not found! The non-standard file descriptors attached
to a tty (as those let open by this buggy tcsh) could not be closed.
EOF

exec @ARGV;

--
Vincent Lefèvre 100% accessible validated (X)HTML - Blog: Work: CR INRIA - computer arithmetic / Arenaire project (LIP, ENS-Lyon)
Thomas
Le #17302781
In article Vincent Lefevre
Dans l'article Thomas
> est ce que c'est possible de simuler le fait d'avoir bash comme shell de
> login juste en mettant qqch dans ~/.tcshrc ?

Oui. En ce qui me concerne, j'ai dans mon .cshrc, après la mise en
place des variables d'environnment:

if ($?ZSH) then
if (-x $ZSH) then



j'ai pas trouvé ce que fait -x à cet endroit, c'est important ?
(j'ai cherché dans http://pwet.fr/man/linux/commandes/tcsh , c'est à
jour ?)

setenv SHELL $ZSH
if ($?loginsh) set ZSH = "$ZSH -l"
if ($?prompt) echo "executing $ZSH"
exec shexec $ZSH
endif
endif



bon en fait tu t'es fait une préparation dans $ZSH, et un script pour
l'analyser, j'ai pas besoin de tout ça,


en squeezant shexec,

if ($?loginsh) then
bash -l
else
bash
endif

me suffit ?


mais j'ai pas compris ce que shexec fait, donc je ne sais pas ce que je
rate :

Le shexec est:

#!/usr/bin/env perl

# Workaround for the tcsh exec bug. Example:
# tcsh> exec shexec zsh

use strict;

eval {
require POSIX;
foreach (3..63)
{ POSIX::close $_ if -t $_ }
1;
} or warn <<"EOF";
Perl POSIX module not found! The non-standard file descriptors attached
to a tty (as those let open by this buggy tcsh) could not be closed.
EOF

exec @ARGV;



peux tu m'expliquer en gros, que je sache si c'est très important ou
pas, stp ?



merci bcp bcp :-))

--
Téléassistance / Télémaintenance
http://www.portparallele.com/ThomasDECONTES/
mpg
Le #17303021
Le (on) lundi 22 septembre 2008 17:30, Thomas a écrit (wrote) :

if ($?ZSH) then
if (-x $ZSH) then



j'ai pas trouvé ce que fait -x à cet endroit, c'est important ?
(j'ai cherché dans http://pwet.fr/man/linux/commandes/tcsh , c'est à
jour ?)



Je ne connais pas tcsh, mais si ça ressemble au moins un peu à ce que je
connais, ça teste si $ZSH pointe vers un exécutable.

if ($?loginsh) then
bash -l
else
bash
endif

me suffit ?



Bah tu auras toujours ton tcsh qui tourne derrière. en particulier, tu
devras faire deux fois "logout" pour te déloguer. Il me semble que c'est le
exec qui évite ça.

peux tu m'expliquer en gros, que je sache si c'est très important ou
pas, stp ?



Visiblement, tcsh fait partie des shells qui proposent des file descriptor
supplémentaires au-delà des trois qui sont standard : 0 (stdin), 1 (stdout)
et 2 (stderr) ; et le exec de base de tcsh ne les ferme pas proprement, ce
que répare le script shexec.

Manuel.

PS : sur ton problème de base, j'avoue ne pas trop comprendre pourquoi tu ne
souhaites pas changer "proprement" (avec chsh ou tout autre mécanisme
équivalent proposé sur la machine en question) : si c'est juste parce que
c'est compliqué, il me semble que la solution de contournement n'est guère
plus simple.

Personnellement, pour le seul compte que j'ai où l'admin ne m'autorise pas à
changer mon shell de login, j'utilise les deux trucs suivants : dans ~/bin,
j'ai un wrapper qui lance l'émulateur de terminal X avec -e zsh, et à la
maison un alias qui lance ssh -t '/path/to/zsh -l' pour me connecter audit
compte. Ça répond bien à mes besoins.
Thomas
Le #17331521
In article wrote:

Le (on) lundi 22 septembre 2008 17:30, Thomas a écrit (wrote) :

>> if ($?ZSH) then
>> if (-x $ZSH) then
>
> j'ai pas trouvé ce que fait -x à cet endroit, c'est important ?
> (j'ai cherché dans http://pwet.fr/man/linux/commandes/tcsh , c'est à
> jour ?)
>
Je ne connais pas tcsh, mais si ça ressemble au moins un peu à ce que je
connais, ça teste si $ZSH pointe vers un exécutable.



ok donc pas besoin


> if ($?loginsh) then
> bash -l
> else
> bash
> endif
>
> me suffit ?
>
Bah tu auras toujours ton tcsh qui tourne derrière. en particulier, tu
devras faire deux fois "logout" pour te déloguer. Il me semble que c'est le
exec qui évite ça.



ah oui, exec recouvre tcsh sans faire de fork


> peux tu m'expliquer en gros, que je sache si c'est très important ou
> pas, stp ?
>
Visiblement, tcsh fait partie des shells qui proposent des file descriptor
supplémentaires au-delà des trois qui sont standard : 0 (stdin), 1 (stdout)
et 2 (stderr)



(mais c'est pas le système qui gère les file descriptor ? ou alors tous
les processus peuvent en avoir autant qu'ils veulent ?? je ne me
souvenais pas de ça)

et le exec de base de tcsh ne les ferme pas proprement, ce
que répare le script shexec.



merci :-)

donc si j'ai bien suivi, je peux faire
bash -l
exit
au lieu de
exec shexec bash -l

l'inconvénient, c'est que tcsh reste en arrière plan (est ce que c'est
très gênant ?)
l'avantage, c'est qu'il garde ses pbs de file descriptor supplémentaires
pour lui

c'est bien ça ? :-)



Manuel.

PS : sur ton problème de base, j'avoue ne pas trop comprendre pourquoi tu ne
souhaites pas changer "proprement" (avec chsh ou tout autre mécanisme
équivalent proposé sur la machine en question)



oh mince !!
c'est super simple
(bon heureusement que j'ai appris vi des mon entrée à la fac :-D )
et ça marche ! :-))

quand j'ai changé le shell de login dans le 1er sens, on m'a dit qu'il
fallait passer par le gestionnaire net info,
- en ligne de commande
j'ai trop peur de me tromper
- en passant par vnc
- il faut taper le mdp 2 fois
- c'est pas facile avec le clavier qui tape pas tous les caractères
correctement
- si je fais pas attention à quelle heure je le fais, qqn pouvait
arriver à tout moment
...

si c'est juste parce que
c'est compliqué, il me semble que la solution de contournement n'est guère
plus simple.



une fois la bonne formule trouvée, j'ai un client sftp graphique pour la
coller en quelques clics sur tous les ordis que je gère

--
Téléassistance / Télémaintenance
http://www.portparallele.com/ThomasDECONTES/
poulacou
Le #17333471
Personnellement, moi je suis sous une base d'authentification NIS
et lorsque je souhaite changer le shell de login par défaut je fais
un : ypchsh
Arnaud Gomes-do-Vale
Le #17334651
poulacou
Personnellement, moi je suis sous une base d'authentification NIS
et lorsque je souhaite changer le shell de login par défaut je fais
un : ypchsh



C'est un très bon moyen de casser des trucs avec un parc hétérogène.

Ici, pendant pas mal de temps, on a eu un seul shell qui existait et
qui se comportait (à peu près) pareil sur toutes nos plate-formes,
c'était /bin/csh. Du coup c'était (et c'est d'ailleurs toujours) le
shell de login de tout le monde, et hors de question d'en changer.

--
Arnaud
Vincent Lefevre
Le #17368371
Dans l'article mpg
> peux tu m'expliquer en gros, que je sache si c'est très important ou
> pas, stp ?
>
Visiblement, tcsh fait partie des shells qui proposent des file descriptor
supplémentaires au-delà des trois qui sont standard : 0 (stdin), 1 (stdout)
et 2 (stderr) ;



Non, tout processus se voit attribuer des file descriptors lorsqu'il
ouvre des fichiers (la commande "ulimit -n" donne le nombre maximal
de file descriptors qui peuvent être ouverts).

et le exec de base de tcsh ne les ferme pas proprement, ce
que répare le script shexec.



Le problème est que tcsh semble dupliquer les trois fd standard, et
on se retrouve typiquement avec 6 fd attachés au terminal: 0, 1, 2,
3, 4 et 5. Pour se détacher du terminal, on redirige habituellement
les 3 fd standard. Mais à cause du bug de tcsh, les fd 3, 4 et 5
sont toujours ouverts et attachés au terminal.

La conséquence est que si on lance un processus en arrière plan (e.g.
un processus de calcul), il héritera de ces 3 fd non standard attachés
au terminal, si bien que si on termine le shell et que ce processus
tourne encore, ssh ne rendra pas la main, car il attend (via sshd) que
tous les processus tournant encore se détachent du terminal.

Le wrapper shexec permet de pouvoir lancer normalement des processus
en arrière-plan (ceux-ci faisant le nécessaire pour rediriger les fd
standard ou alors l'utilisateur se sert d'une commande du style nohup
qui fait ce travail) et d'obtenir la main quand on quitte le shell
distant.

--
Vincent Lefèvre 100% accessible validated (X)HTML - Blog: Work: CR INRIA - computer arithmetic / Arenaire project (LIP, ENS-Lyon)
Nicolas George
Le #17369051
Vincent Lefevre wrote in message
Le problème est que tcsh semble dupliquer les trois fd standard, et
on se retrouve typiquement avec 6 fd attachés au terminal: 0, 1, 2,
3, 4 et 5. Pour se détacher du terminal, on redirige habituellement
les 3 fd standard. Mais à cause du bug de tcsh, les fd 3, 4 et 5
sont toujours ouverts et attachés au terminal.



Attention, « attaché au terminal » a un sens assez standard et très précis
sous Unix : ça désigne le fait, pour un processus, d'avoir ce terminal pour
terminal de contrôle, ce qui implique, en particulier, de pouvoir recevoir
des signaux en provenance de ce terminal. C'est une propriété du processus
qui n'a rien à voir avec les file descriptors qu'il peut avoir.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme