SOLDE DE TOUT COMPTE

Le
2hjl
Bonjour,

J'ai donné ma démission à la suite d'un arrêt maladie assez long (4
mois) . Mon employeur m'a dispensé d'effectuer mon préavis et je
reçois mon solde de tout compte qui ne correspond pas vraiment à ce
que j'attendais.

Concernant les congés payés, j'avais pris 15 jours au mois d'août 2006
et 2 jours fin octobre. Par conséquent il me reste le solde des congés
restant + les congés payés acquis.

Ma première question est la suivante : ai-je droit aux 2 jours de
fractionnement dans cette configuration ?

voici la deuxième : L'employeur verse à l'ensemble des salariés 1/2
mois de salaire (par an) à la période des congés au prorata du nombre
de congés pris. Donc en août 2006 j'ai perçu un prorata de ce demi
mois sur la période de 15 jours.

Compte tenu que je n'ai pas pris de congés lors de ma démission, puis-
je prétendre à cette somme au prorata des jours restant à prendre ?

Merci d'avance pour votre aide et vos précieux conseils.

Cordialement,
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
LE TROLL
Le #15726001
Bonjour,

Pose ta question sur le forum spécialisé

fr.misc.droit.travail

--
Romans, logiciels, email, site personnel
http://irolog.free.fr/joe.htm
------------------------------------------------------------------------------------




Bonjour,

J'ai donné ma démission à la suite d'un arrêt maladie assez long (4
mois) . Mon employeur m'a dispensé d'effectuer mon préavis et je
reçois mon solde de tout compte qui ne correspond pas vraiment à ce
que j'attendais.

Concernant les congés payés, j'avais pris 15 jours au mois d'août 2006
et 2 jours fin octobre. Par conséquent il me reste le solde des congés
restant + les congés payés acquis.

Ma première question est la suivante : ai-je droit aux 2 jours de
fractionnement dans cette configuration ?

voici la deuxième : L'employeur verse à l'ensemble des salariés 1/2
mois de salaire (par an) à la période des congés au prorata du nombre
de congés pris. Donc en août 2006 j'ai perçu un prorata de ce demi
mois sur la période de 15 jours.

Compte tenu que je n'ai pas pris de congés lors de ma démission, puis-
je prétendre à cette somme au prorata des jours restant à prendre ?

Merci d'avance pour votre aide et vos précieux conseils.

Cordialement,
Publicité
Poster une réponse
Anonyme