Solitudes 6

Le
Ghost Rider
La voil enfin, cette photo tant annonce.
Mais avant de la dvoiler, je donne quelques explications destines =
la
mieux comprendre car elle est dense et complexe et ne se laisse pas
apprivoiser d'un coup d'oeil distrait.
Tout d'abord, elle est en couleurs. Oh, pas les couleurs clatantes de
la lumire de la Runion, mais les couleurs un peu passes d'un cie=
l de
banlieue, admirablement rendues par le capteur Sony de mon Olympus.
Je rponds ainsi une demande pressante de mon cher public car j'est=
ime
avec lui son il suffisamment duqu prsent pour en apprc=
ier les
subtiles nuances.
Je l'ai intitule "Solitudes", au pluriel, car il y a deux (et mme
trois) personnages, dont les solitudes parallles bien qu'inscrites sur=

des vecteurs ports par des droites scantes dont l'origine commune s=
e
situe vers le coin suprieur droit de l'image, restent indiffrentes
tout en se combinant dans un mouvement brownien.
Les trois personnages sont la poursuite de leur ombre qui symbolise
leur inluctable destin, tandis que l'inclinaison lgre de la phot=
o
vers la gauche accentue ce caractre fatal.
Le panneau clair sur la gauche, illisible dans la lumire d'un soleil d=
e
fin d'aprs-midi, traduit l'incommunicabilit entre les tres.
Enfin et surtout, la course solitaire du sportif rpond la dmarc=
he
volontaire des deux personnages superposs du second plan, diriges
l'une comme l'autre vers ces marches qui symbolisent les difficults du=

destin de l'homme et ses efforts pour s'en rendre matre.

http://cjoint.com/?fzlMmo7agv

Ghost Rider
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
pascal
Le #6705471
"Ghost Rider" 48393bee$0$936$
La voilà enfin, cette photo tant annoncée.
Mais avant de la dévoiler, je donne quelques explications destinées àla
mieux comprendre car elle est dense et complexe et ne se laisse pas
apprivoiser d'un coup d'oeil distrait.
Tout d'abord, elle est en couleurs. Oh, pas les couleurs éclatantes de
la lumière de la Réunion, mais les couleurs un peu passées d'un ciel de
banlieue, admirablement rendues par le capteur Sony de mon Olympus.
Je réponds ainsi à une demande pressante de mon cher public car j'estime
avec lui son ½il suffisamment éduqué à présent pour en apprécier les
subtiles nuances.
Je l'ai intitulée "Solitudes", au pluriel, car il y a deux (et même
trois) personnages, dont les solitudes parallèles bien qu'inscrites sur
des vecteurs portés par des droites sécantes dont l'origine commune se
situe vers le coin supérieur droit de l'image, restent indifférentes
tout en se combinant dans un mouvement brownien.
Les trois personnages sont à la poursuite de leur ombre qui symbolise
leur inéluctable destin, tandis que l'inclinaison légère de la photo
vers la gauche accentue ce caractère fatal.
Le panneau clair sur la gauche, illisible dans la lumière d'un soleil de
fin d'après-midi, traduit l'incommunicabilité entre les êtres.
Enfin et surtout, la course solitaire du sportif répond à la démarche
volontaire des deux personnages superposés du second plan, dirigées
l'une comme l'autre vers ces marches qui symbolisent les difficultés du
destin de l'homme et ses efforts pour s'en rendre maître.

http://cjoint.com/?fzlMmo7agv

Ghost Rider

j'en suis sans voix........
lambert
Le #6715371
"Ghost Rider" 48393bee$0$936$

Dommage, la poubelle, qui se confond avec le jogger...
Ca mériterait peut être une petite retouche, qu'en pensent les autres ?
Publicité
Poster une réponse
Anonyme