une solution pour les drivers sur Linux ?

Le
Alexi Dubois
la question revient souvent du pb des drivers de cartes vidéos sous Linux.

Et si l'on proposait des kits de cartes vidéos (ou autres) à monter
soi-même à partir de composants électroniques standards, avec bios et
driver libres à télécharger.

Le problème serait enfin résolu. Et du coup, les fabricants de matériel
voyant leur marché leur échapper se mettrait soudainement à diffuser
leurs drivers pour tout type de système.

Certes, au début les perfs ne seraient pas aussi bonnes qu'avec les
cartes commerciales, mais qui c'est, si on cherche à développer des
cartes vidéos à partir de proc pentium (ou autres) en parallèle, si cela
ne donnerait pas des résultats intéressants ?

L'idée c'est de propager la philosophie du libre du monde virtuel vers
le monde réel.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
P4nd1-P4nd4
Le #23264771
Dans son message précédent, Alexi Dubois a écrit :
la question revient souvent du pb des drivers de cartes vidéos sous Linux.

Et si l'on proposait des kits de cartes vidéos (ou autres) à monter soi-même
à partir de composants électroniques standards, avec bios et driver libres à
télécharger.



Un processeur graphique contient jusqu'à plus d'un milliard de
transistors

Imagine que pour faire ce montage, il faut des usines ad-hoc, et
surtout beaucoup de R et D et développememnt

Et ca coute, il faut financer tout ca

L'idée c'est de propager la philosophie du libre du monde virtuel vers le
monde réel.



Tant qu'on reste virtuel, ca peut rester gratos. Après, c'est foutu
Yliur
Le #23264871
Le Wed, 06 Apr 2011 22:03:02 +0200
Alexi Dubois
la question revient souvent du pb des drivers de cartes vidéos sous
Linux.

Et si l'on proposait des kits de cartes vidéos (ou autres) à monter
soi-même à partir de composants électroniques standards, avec bios et
driver libres à télécharger.

Le problème serait enfin résolu. Et du coup, les fabricants de
matériel voyant leur marché leur échapper se mettrait soudainement à
diffuser leurs drivers pour tout type de système.

Certes, au début les perfs ne seraient pas aussi bonnes qu'avec les
cartes commerciales, mais qui c'est, si on cherche à développer des
cartes vidéos à partir de proc pentium (ou autres) en parallèle, si
cela ne donnerait pas des résultats intéressants ?

L'idée c'est de propager la philosophie du libre du monde virtuel
vers le monde réel.



Le matériel libre est une idée qui existe déjà et il existe déjà des
choses, mais pas des cartes vidéo. Ça se construit a priori
difficilement à partir de composants standards.

Par contre rien n'interdit d'acheter que des cartes qui possèdent un
pilote libre correct, par exemple de plus vieilles mieux supportées.
mardi
Le #23264951
Le 07/04/2011 06:06, Yliur a écrit :
Le Wed, 06 Apr 2011 22:03:02 +0200
Alexi Dubois
la question revient souvent du pb des drivers de cartes vidéos sous
Linux.

Et si l'on proposait des kits de cartes vidéos (ou autres) à monter
soi-même à partir de composants électroniques standards, avec bios et
driver libres à télécharger.

Le problème serait enfin résolu. Et du coup, les fabricants de
matériel voyant leur marché leur échapper se mettrait soudainement à
diffuser leurs drivers pour tout type de système.

Certes, au début les perfs ne seraient pas aussi bonnes qu'avec les
cartes commerciales, mais qui c'est, si on cherche à développer des
cartes vidéos à partir de proc pentium (ou autres) en parallèle, si
cela ne donnerait pas des résultats intéressants ?

L'idée c'est de propager la philosophie du libre du monde virtuel
vers le monde réel.



Le matériel libre est une idée qui existe déjà et il existe déjà des
choses, mais pas des cartes vidéo. Ça se construit a priori
difficilement à partir de composants standards.

Par contre rien n'interdit d'acheter que des cartes qui possèdent un
pilote libre correct, par exemple de plus vieilles mieux supportées.




http://hackable-devices.org/
ptilou
Le #23265221
Bonjour,

On 7 avr, 08:22, mardi
Le 07/04/2011 06:06, Yliur a crit :









> Le Wed, 06 Apr 2011 22:03:02 +0200
> Alexi Dubois
>> la question revient souvent du pb des drivers de cartes vid os sous
>> Linux.

>> Et si l'on proposait des kits de cartes vid os (ou autres) monter
>> soi-m me partir de composants lectroniques standards, avec bios et
>> driver libres t l charger.

>> Le probl me serait enfin r solu. Et du coup, les fabricants de
>> mat riel voyant leur march leur chapper se mettrait soudainement
>> diffuser leurs drivers pour tout type de syst me.

>> Certes, au d but les perfs ne seraient pas aussi bonnes qu'avec les
>> cartes commerciales, mais qui c'est, si on cherche d velopper des
>> cartes vid os partir de proc pentium (ou autres) en parall le, si
>> cela ne donnerait pas des r sultats int ressants ?

>> L'id e c'est de propager la philosophie du libre du monde virtuel
>> vers le monde r el.

> Le mat riel libre est une id e qui existe d j et il existe d j des
> choses, mais pas des cartes vid o. a se construit a priori
> difficilement partir de composants standards.

> Par contre rien n'interdit d'acheter que des cartes qui poss dent un
> pilote libre correct, par exemple de plus vieilles mieux support es.

http://hackable-devices.org/



380 €, pour ce prix t'as un PC avec de bien meilleur performance ...
Etre Libre, voudrai dire être le dindon de la farce ?

Ptilou
Williamhoustra
Le #23265191
Alexi Dubois a écrit :
la question revient souvent du pb des drivers de cartes vidéos sous Linux.



Le problème de Linux (et son intérêt) c'est sa richesse en options
graphiques diverses. Mais il est sûr que ça ne motive pas les
programmeurs de drivers. Par exemple pour Windows il suffit de prévoir
l'ancienne version (XP) et la nouvelle (7) laquelle va être déclinée
entre version 32 et 64 bits. C'est tout et ça représente 95 % du marché
des PC. Pour Linux, soyons optimiste et allons jusqu'à 5 % du marché,
mais combien de groupes de distributions nécessitant chacun un driver
spécifique ?

Et si l'on proposait des kits de cartes vidéos (ou autres) à monter soi-même
à partir de composants électroniques standards, avec bios et driver libres à
télécharger.

Le problème serait enfin résolu. Et du coup, les fabricants de matériel
voyant leur marché leur échapper se mettrait soudainement à diffuser leurs
drivers pour tout type de système.

Certes, au début les perfs ne seraient pas aussi bonnes qu'avec les cartes
commerciales, mais qui c'est, si on cherche à développer des cartes vidéos à
partir de proc pentium (ou autres) en parallèle, si cela ne donnerait pas des
résultats intéressants ?

L'idée c'est de propager la philosophie du libre du monde virtuel vers le
monde réel.



Là c'est impossible techniquement ! On en est plus aux cartes qui se
contentaient d'un affichage pour la bureautique ! Si les (bonnes)
cartes graphiques coûtent plus cher que les cartes mères, ce n'est pas
pour rien.
Noob
Le #23265181
Alexi Dubois wrote:

la question revient souvent du pb des drivers de cartes vidéos sous Linux.

Et si l'on proposait des kits de cartes vidéos (ou autres) à monter
soi-même à partir de composants électroniques standards, avec bios et
driver libres à télécharger.

Le problème serait enfin résolu. Et du coup, les fabricants de matériel
voyant leur marché leur échapper se mettrait soudainement à diffuser
leurs drivers pour tout type de système.

Certes, au début les perfs ne seraient pas aussi bonnes qu'avec les
cartes commerciales, mais qui c'est, si on cherche à développer des
cartes vidéos à partir de proc pentium (ou autres) en parallèle, si cela
ne donnerait pas des résultats intéressants ?

L'idée c'est de propager la philosophie du libre du monde virtuel vers
le monde réel.



Est-ce que tu connais le "Open Graphics Project" ?

http://en.wikipedia.org/wiki/Open_Graphics_Project
http://wiki.opengraphics.org/tiki-index.php?page=OGD1

Tu peux acheter une OGD1 pour 750 dollars US.
(Aie!! Ils n'ont pas les avantages d'un marché de masse.)

cf. également
http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_open_source_hardware_projects

Cordialement.
Noob
Le #23265231
P4nd1-P4nd4 wrote:

Un processeur graphique contient jusqu'à plus d'un milliard de
transistors



Par exemple 2.64 milliards sur 389 mm^2 pour Cayman.

Imagine que pour faire ce montage, il faut des usines ad-hoc,
et surtout beaucoup de R et D et développement



(Le D de "R&D" signifie développement.)
AMD a vendu ses usines, pourtant ils vendent toujours des CPUs.
ARM ne possède aucune usine, pourtant ils se portent très bien,
et l'architecture ARM n'a jamais été aussi présente.

Tant qu'on reste virtuel, ca peut rester gratos. Après, c'est foutu



Il n'y a que les trolls qui "pensent" que le hardware libre
devrait être gratuit.
Noob
Le #23265251
Yliur wrote:

Le matériel libre est une idée qui existe déjà et il existe déjà des
choses, mais pas des cartes vidéo. Ça se construit a priori
difficilement à partir de composants standards.



http://en.wikipedia.org/wiki/Open_Graphics_Project

Par contre rien n'interdit d'acheter que des cartes qui possèdent un
pilote libre correct, par exemple de plus vieilles mieux supportées.



AMD affecte 3-4 développeurs à plein-temps au développement
des drivers open source supportant autant ses anciens modèles
que les nouveaux (Evergreen 5xxx et Northern Islands 6xxx).

Il y a encore des progrès à faire par rapport à leur driver
binaire, mais ca avance rapidement.

http://www.phoronix.com/scan.php?page=article&item=ubuntu_1104_radeon
Frederic Bezies
Le #23265591
On 07/04/2011 10:33, Williamhoustra wrote:
Alexi Dubois a écrit :
la question revient souvent du pb des drivers de cartes vidéos sous
Linux.



Le problème de Linux (et son intérêt) c'est sa richesse en options
graphiques diverses. Mais il est sûr que ça ne motive pas les
programmeurs de drivers. Par exemple pour Windows il suffit de prévoir
l'ancienne version (XP) et la nouvelle (7) laquelle va être déclinée
entre version 32 et 64 bits. C'est tout et ça représente 95 % du marché
des PC. Pour Linux, soyons optimiste et allons jusqu'à 5 % du marché,
mais combien de groupes de distributions nécessitant chacun un driver
spécifique ?



Il est vrai que le travail fait par Nvidia pour les pilotes sur
plateformes autre que Windows annule ton argument...

Et je peux te dire que des Windows plantés par des pilotes qui obligent
au rédemarrage en "failsafe" mode, j'en ai vu pas mal...


Et si l'on proposait des kits de cartes vidéos (ou autres) à monter
soi-même à partir de composants électroniques standards, avec bios et
driver libres à télécharger.

Le problème serait enfin résolu. Et du coup, les fabricants de
matériel voyant leur marché leur échapper se mettrait soudainement à
diffuser leurs drivers pour tout type de système.

Certes, au début les perfs ne seraient pas aussi bonnes qu'avec les
cartes commerciales, mais qui c'est, si on cherche à développer des
cartes vidéos à partir de proc pentium (ou autres) en parallèle, si
cela ne donnerait pas des résultats intéressants ?

L'idée c'est de propager la philosophie du libre du monde virtuel vers
le monde réel.



Là c'est impossible techniquement ! On en est plus aux cartes qui se
contentaient d'un affichage pour la bureautique ! Si les (bonnes) cartes
graphiques coûtent plus cher que les cartes mères, ce n'est pas pour rien.




Les machins qui implémentent des technologies propriétaires comme la
série des Direct-quelquechose alors qu'il existe un format ouvert et
multiplateforme (donc plus pérenne sur le long terme) qui s'appelle OpenGL ?

--
Frederic Bezies -
Weblog : http://frederic.bezies.free.fr/blog/
Alexi Dubois
Le #23265971
Noob a écrit :
P4nd1-P4nd4 wrote:

Un processeur graphique contient jusqu'à plus d'un milliard de
transistors



Par exemple 2.64 milliards sur 389 mm^2 pour Cayman.

Imagine que pour faire ce montage, il faut des usines ad-hoc,
et surtout beaucoup de R et D et développement



(Le D de "R&D" signifie développement.)
AMD a vendu ses usines, pourtant ils vendent toujours des CPUs.
ARM ne possède aucune usine, pourtant ils se portent très bien,
et l'architecture ARM n'a jamais été aussi présente.

Tant qu'on reste virtuel, ca peut rester gratos. Après, c'est foutu



Il n'y a que les trolls qui "pensent" que le hardware libre
devrait être gratuit.



je n'ai pas parlé de cartes GRATUITES mais à monter soi-même avec des
composants que l'on a acheté sur le net ou chez son marchand d'électronique.

L'idée, c'est d'avoir des drivers libres qui utilisent pleinement les
ressources de la carte.

Et ça ne serait pas non plus réservé aux Linuxiens.
Les Windowsiens, MacIntoshiens ou stations_Unixiens pourraient aussi y
trouver leur compte.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme