Solver??

Le
rthompson
Bonjour à toutes et tous par ce merveilleux vendredi matin


Une petite question par pure curiosité


Le "Addin" Solver

En un petit peu plus de deux s'il vous plait

C'est quoi?
Ca sert à quoi?
C'est utile?
Ca vaux la peine de l'étudier?


Merci à vous et à très bientôt


Rex
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Paul V
Le #4860551
Hello à tous,

Comme la majorité fait la crêpe au bord de mer ou sirote des apéros sous
les paillotes de Corse, je me dévoue.

Le solver fait la même chose que le calcul normal d'excel, sauf qu'il
le fait à l'envers.

Un petit exemple pour me faire comprendre:
En excel, t'introduis 10 dans une cellule, 20 dans une autre. Ce sont
les données.
Tu demandes dans une troisième de faire la somme des deux. C'est le
résultat.
Voila résumé le calcul normal d'Excel.
Tu introduis des données et tu demandes un calcul et tu obtiens un résultat.

Le solver fait l'inverse.

Tu donne le résultat et tu demande à Excel de retrouver les données qui
correspondent à ton calcul.

Exemple. J'additionne A et B, le total est 100. Quelles sont les valeurs
de A et de B si je veux un total de 200.

Bien sûr, on l'utilise généralement pour des calculs un peu plus
compliqués que ceux que l'on pourrait faire à la mimine.
Exemple (simple) en comptabilité budgétaire .
Mon Résultat d'exploitation prévisionnel est de X. Quels coefficients
devrais-je appliquer sur mes prix d'achats pour obtenir le résultat Y.

Comme tu t'en doute, pour toute question posée au solver, tu as en
principe une flopée de réponses possibles.
Exemple si la somme de A et B égale 100, A pourrait valoir 50 et B 50
mais aussi A pourrait valoir e.a. 100000 et B -99.900.
Pour cela, tu peux compléter ta demande par des contraintes.
Exemple: A doit être plus grand que B ou encore A doit être égal ou
inférieur à 30% du carré de B.
Ces contraintes doivent s'appliquer sur les données faisant partie du
calcul mais peuvent utiliser des données extérieures style A doit être
supérieur à la moyenne des cellules G8:G48.

Pour aider à la résolution du problème posé, tu peux agir sur les
paramètres du calcul comme le temps autorisé, le nombre d'itération, la
précision, etc...
Tu peux aussi, par exemple, demander que le résultat soit
"proportionnel" aux données de départ.
Exemple : 10 + 1000 donne 1010 (La foule déchainée: "bravo Paul V, t'es
le plus fort")
Comment obtenir 2020. La réponse privilégiée sera 20 + 2000 et non pas
1010 + 1010.
Si t'es matheux, tu peux aussi choisir la méthode de calcul. Mais je
n'insiste pas pour ne pas t'achever tout de suite.
Il faut savoir que tu peux non seulement demander de trouver une valeur
exacte comme réponse, mais aussi demander le maximum ou le minimum
possible en tenant compte de tes calculs et de tes contraintes. Utile
pour certaines optimisations chiffrées.
Pour terminer, le solver peut générer des rapports fort intéressants
(toujours si t'es matheux) te rappelant tes données de départ et tes
contraintes mais aussi d'autres informations utiles. Par exemples, les
limites atteintes lors des itérations qui permettent de se faire une
idée de l'évolution des calculs .
Tu peux aussi basculer automatiquement les divers résultats dans des
scénarios.

Bref un super outil, avec une interface un peu vieillotte mais très
utile pour des applications spécifiques (par exemple Devis, budgets, etc).

Pour être complet, il existe une version light du solver, qui s'appelle
valeur cible et qui ne permet qu'un résultat sans aucune contrainte et
est donc vraiment très limité.

Solver n'est pas toujours activé en installation standard donc pour
l'activer il faut aller dans le menu outil, macros complémentaire et
cocher Solver.

Fin de la leçon. N'oublier pas le guide, svp. Il est bénévole et à une
famille nombreuse à nourrir difficilement après avoir désaltéré sa soif
inextinguible.

Paul V


Bonjour à toutes et tous par ce merveilleux vendredi matin


Une petite question par pure curiosité


Le "Addin" Solver

En un petit peu plus de deux s'il vous plait

C'est quoi?
Ca sert à quoi?
C'est utile?
Ca vaux la peine de l'étudier?


Merci à vous et à très bientôt


Rex






JB
Le #4860541
Bonjour,

Exemples Microsoft:
http://cjoint.com/?hBl0P8sx35

JB


On 27 juil, 10:31, "rthompson" wrote:
Bonjour à toutes et tous par ce merveilleux vendredi matin

Une petite question par pure curiosité

Le "Addin" Solver

En un petit peu plus de deux s'il vous plait

C'est quoi?
Ca sert à quoi?
C'est utile?
Ca vaux la peine de l'étudier?

Merci à vous et à très bientôt

Rex


Patrick BASTARD
Le #4860491
Bonjour, *Paul V*

Voilà une explication qui aurait sa place sur XLWiki, non ?

--
Bien amicordialement,
P. Bastard

Avant d'imprimer ce mail, ayez une pensée pour les arbres.

Hello à tous,

Comme la majorité fait la crêpe au bord de mer ou sirote des apéros
sous les paillotes de Corse, je me dévoue.

Le solver fait la même chose que le calcul normal d'excel, sauf qu'il
le fait à l'envers.

Un petit exemple pour me faire comprendre:
En excel, t'introduis 10 dans une cellule, 20 dans une autre. Ce sont
les données.
Tu demandes dans une troisième de faire la somme des deux. C'est le
résultat.
Voila résumé le calcul normal d'Excel.
Tu introduis des données et tu demandes un calcul et tu obtiens un
résultat.
Le solver fait l'inverse.

Tu donne le résultat et tu demande à Excel de retrouver les données
qui correspondent à ton calcul.

Exemple. J'additionne A et B, le total est 100. Quelles sont les
valeurs de A et de B si je veux un total de 200.

Bien sûr, on l'utilise généralement pour des calculs un peu plus
compliqués que ceux que l'on pourrait faire à la mimine.
Exemple (simple) en comptabilité budgétaire .
Mon Résultat d'exploitation prévisionnel est de X. Quels coefficients
devrais-je appliquer sur mes prix d'achats pour obtenir le résultat Y.

Comme tu t'en doute, pour toute question posée au solver, tu as en
principe une flopée de réponses possibles.
Exemple si la somme de A et B égale 100, A pourrait valoir 50 et B 50
mais aussi A pourrait valoir e.a. 100000 et B -99.900.
Pour cela, tu peux compléter ta demande par des contraintes.
Exemple: A doit être plus grand que B ou encore A doit être égal ou
inférieur à 30% du carré de B.
Ces contraintes doivent s'appliquer sur les données faisant partie du
calcul mais peuvent utiliser des données extérieures style A doit être
supérieur à la moyenne des cellules G8:G48.

Pour aider à la résolution du problème posé, tu peux agir sur les
paramètres du calcul comme le temps autorisé, le nombre d'itération,
la précision, etc...
Tu peux aussi, par exemple, demander que le résultat soit
"proportionnel" aux données de départ.
Exemple : 10 + 1000 donne 1010 (La foule déchainée: "bravo Paul V,
t'es le plus fort")
Comment obtenir 2020. La réponse privilégiée sera 20 + 2000 et non pas
1010 + 1010.
Si t'es matheux, tu peux aussi choisir la méthode de calcul. Mais je
n'insiste pas pour ne pas t'achever tout de suite.
Il faut savoir que tu peux non seulement demander de trouver une
valeur exacte comme réponse, mais aussi demander le maximum ou le
minimum possible en tenant compte de tes calculs et de tes contraintes.
Utile
pour certaines optimisations chiffrées.
Pour terminer, le solver peut générer des rapports fort intéressants
(toujours si t'es matheux) te rappelant tes données de départ et tes
contraintes mais aussi d'autres informations utiles. Par exemples, les
limites atteintes lors des itérations qui permettent de se faire une
idée de l'évolution des calculs .
Tu peux aussi basculer automatiquement les divers résultats dans des
scénarios.

Bref un super outil, avec une interface un peu vieillotte mais très
utile pour des applications spécifiques (par exemple Devis, budgets,
etc).
Pour être complet, il existe une version light du solver, qui
s'appelle valeur cible et qui ne permet qu'un résultat sans aucune
contrainte et est donc vraiment très limité.

Solver n'est pas toujours activé en installation standard donc pour
l'activer il faut aller dans le menu outil, macros complémentaire et
cocher Solver.

Fin de la leçon. N'oublier pas le guide, svp. Il est bénévole et à une
famille nombreuse à nourrir difficilement après avoir désaltéré sa
soif inextinguible.

Paul V


Bonjour à toutes et tous par ce merveilleux vendredi matin


Une petite question par pure curiosité


Le "Addin" Solver

En un petit peu plus de deux s'il vous plait

C'est quoi?
Ca sert à quoi?
C'est utile?
Ca vaux la peine de l'étudier?


Merci à vous et à très bientôt


Rex




rthompson
Le #4860471
WHOAAAAAAA


Je me retrouve comme le marin qui crache un petit coup pour voir d'ou vient
le vent
Juste au moment ou une déferlante arrive sur le pont


Merci beaucoup pour ces renseignements

En effet cela pourrait être utile

Mais un jour jour ou j'ai la tête clair


Je sauve ta réponse et les exemples de JB

Merci à vous et à bientôt

Rex




"Paul V"
Hello à tous,

Comme la majorité fait la crêpe au bord de mer ou sirote des apéros sous
les paillotes de Corse, je me dévoue.

Le solver fait la même chose que le calcul normal d'excel, sauf qu'il le
fait à l'envers.

Un petit exemple pour me faire comprendre:
En excel, t'introduis 10 dans une cellule, 20 dans une autre. Ce sont les
données.
Tu demandes dans une troisième de faire la somme des deux. C'est le
résultat.
Voila résumé le calcul normal d'Excel.
Tu introduis des données et tu demandes un calcul et tu obtiens un
résultat.

Le solver fait l'inverse.

Tu donne le résultat et tu demande à Excel de retrouver les données qui
correspondent à ton calcul.

Exemple. J'additionne A et B, le total est 100. Quelles sont les valeurs
de A et de B si je veux un total de 200.

Bien sûr, on l'utilise généralement pour des calculs un peu plus
compliqués que ceux que l'on pourrait faire à la mimine.
Exemple (simple) en comptabilité budgétaire .
Mon Résultat d'exploitation prévisionnel est de X. Quels coefficients
devrais-je appliquer sur mes prix d'achats pour obtenir le résultat Y.

Comme tu t'en doute, pour toute question posée au solver, tu as en
principe une flopée de réponses possibles.
Exemple si la somme de A et B égale 100, A pourrait valoir 50 et B 50 mais
aussi A pourrait valoir e.a. 100000 et B -99.900.
Pour cela, tu peux compléter ta demande par des contraintes.
Exemple: A doit être plus grand que B ou encore A doit être égal ou
inférieur à 30% du carré de B.
Ces contraintes doivent s'appliquer sur les données faisant partie du
calcul mais peuvent utiliser des données extérieures style A doit être
supérieur à la moyenne des cellules G8:G48.

Pour aider à la résolution du problème posé, tu peux agir sur les
paramètres du calcul comme le temps autorisé, le nombre d'itération, la
précision, etc...
Tu peux aussi, par exemple, demander que le résultat soit "proportionnel"
aux données de départ.
Exemple : 10 + 1000 donne 1010 (La foule déchainée: "bravo Paul V, t'es le
plus fort")
Comment obtenir 2020. La réponse privilégiée sera 20 + 2000 et non pas
1010 + 1010.
Si t'es matheux, tu peux aussi choisir la méthode de calcul. Mais je
n'insiste pas pour ne pas t'achever tout de suite.
Il faut savoir que tu peux non seulement demander de trouver une valeur
exacte comme réponse, mais aussi demander le maximum ou le minimum
possible en tenant compte de tes calculs et de tes contraintes. Utile pour
certaines optimisations chiffrées.
Pour terminer, le solver peut générer des rapports fort intéressants
(toujours si t'es matheux) te rappelant tes données de départ et tes
contraintes mais aussi d'autres informations utiles. Par exemples, les
limites atteintes lors des itérations qui permettent de se faire une idée
de l'évolution des calculs .
Tu peux aussi basculer automatiquement les divers résultats dans des
scénarios.

Bref un super outil, avec une interface un peu vieillotte mais très utile
pour des applications spécifiques (par exemple Devis, budgets, etc).

Pour être complet, il existe une version light du solver, qui s'appelle
valeur cible et qui ne permet qu'un résultat sans aucune contrainte et est
donc vraiment très limité.

Solver n'est pas toujours activé en installation standard donc pour
l'activer il faut aller dans le menu outil, macros complémentaire et
cocher Solver.

Fin de la leçon. N'oublier pas le guide, svp. Il est bénévole et à une
famille nombreuse à nourrir difficilement après avoir désaltéré sa soif
inextinguible.

Paul V


Bonjour à toutes et tous par ce merveilleux vendredi matin


Une petite question par pure curiosité


Le "Addin" Solver

En un petit peu plus de deux s'il vous plait

C'est quoi?
Ca sert à quoi?
C'est utile?
Ca vaux la peine de l'étudier?


Merci à vous et à très bientôt


Rex







rthompson
Le #4860451
Bonjour à toi

Et merci pour cette info


Je sauve le fichier avec les explications de Paul V et j'y jette mon oeil
quand ma tête sera nette

MErci et à bientôt

Rex




"JB"
Bonjour,

Exemples Microsoft:
http://cjoint.com/?hBl0P8sx35

JB


On 27 juil, 10:31, "rthompson" wrote:
Bonjour à toutes et tous par ce merveilleux vendredi matin

Une petite question par pure curiosité

Le "Addin" Solver

En un petit peu plus de deux s'il vous plait

C'est quoi?
Ca sert à quoi?
C'est utile?
Ca vaux la peine de l'étudier?

Merci à vous et à très bientôt

Rex


rthompson
Le #4860441
Re-bonjour

Pour Houufalize jette ton oeil ici

http://www.cyberecoles.be/ATI2007/index.html



Rex ;-)))))))



"Paul V"
Hello à tous,

Comme la majorité fait la crêpe au bord de mer ou sirote des apéros sous
les paillotes de Corse, je me dévoue.

Le solver fait la même chose que le calcul normal d'excel, sauf qu'il le
fait à l'envers.

Un petit exemple pour me faire comprendre:
En excel, t'introduis 10 dans une cellule, 20 dans une autre. Ce sont les
données.
Tu demandes dans une troisième de faire la somme des deux. C'est le
résultat.
Voila résumé le calcul normal d'Excel.
Tu introduis des données et tu demandes un calcul et tu obtiens un
résultat.

Le solver fait l'inverse.

Tu donne le résultat et tu demande à Excel de retrouver les données qui
correspondent à ton calcul.

Exemple. J'additionne A et B, le total est 100. Quelles sont les valeurs
de A et de B si je veux un total de 200.

Bien sûr, on l'utilise généralement pour des calculs un peu plus
compliqués que ceux que l'on pourrait faire à la mimine.
Exemple (simple) en comptabilité budgétaire .
Mon Résultat d'exploitation prévisionnel est de X. Quels coefficients
devrais-je appliquer sur mes prix d'achats pour obtenir le résultat Y.

Comme tu t'en doute, pour toute question posée au solver, tu as en
principe une flopée de réponses possibles.
Exemple si la somme de A et B égale 100, A pourrait valoir 50 et B 50 mais
aussi A pourrait valoir e.a. 100000 et B -99.900.
Pour cela, tu peux compléter ta demande par des contraintes.
Exemple: A doit être plus grand que B ou encore A doit être égal ou
inférieur à 30% du carré de B.
Ces contraintes doivent s'appliquer sur les données faisant partie du
calcul mais peuvent utiliser des données extérieures style A doit être
supérieur à la moyenne des cellules G8:G48.

Pour aider à la résolution du problème posé, tu peux agir sur les
paramètres du calcul comme le temps autorisé, le nombre d'itération, la
précision, etc...
Tu peux aussi, par exemple, demander que le résultat soit "proportionnel"
aux données de départ.
Exemple : 10 + 1000 donne 1010 (La foule déchainée: "bravo Paul V, t'es le
plus fort")
Comment obtenir 2020. La réponse privilégiée sera 20 + 2000 et non pas
1010 + 1010.
Si t'es matheux, tu peux aussi choisir la méthode de calcul. Mais je
n'insiste pas pour ne pas t'achever tout de suite.
Il faut savoir que tu peux non seulement demander de trouver une valeur
exacte comme réponse, mais aussi demander le maximum ou le minimum
possible en tenant compte de tes calculs et de tes contraintes. Utile pour
certaines optimisations chiffrées.
Pour terminer, le solver peut générer des rapports fort intéressants
(toujours si t'es matheux) te rappelant tes données de départ et tes
contraintes mais aussi d'autres informations utiles. Par exemples, les
limites atteintes lors des itérations qui permettent de se faire une idée
de l'évolution des calculs .
Tu peux aussi basculer automatiquement les divers résultats dans des
scénarios.

Bref un super outil, avec une interface un peu vieillotte mais très utile
pour des applications spécifiques (par exemple Devis, budgets, etc).

Pour être complet, il existe une version light du solver, qui s'appelle
valeur cible et qui ne permet qu'un résultat sans aucune contrainte et est
donc vraiment très limité.

Solver n'est pas toujours activé en installation standard donc pour
l'activer il faut aller dans le menu outil, macros complémentaire et
cocher Solver.

Fin de la leçon. N'oublier pas le guide, svp. Il est bénévole et à une
famille nombreuse à nourrir difficilement après avoir désaltéré sa soif
inextinguible.

Paul V


Bonjour à toutes et tous par ce merveilleux vendredi matin


Une petite question par pure curiosité


Le "Addin" Solver

En un petit peu plus de deux s'il vous plait

C'est quoi?
Ca sert à quoi?
C'est utile?
Ca vaux la peine de l'étudier?


Merci à vous et à très bientôt


Rex







Paul V
Le #4860431
Ouais, peut-être.

Mais je suis inscrit depuis pas mal de temps sur XLWiki et mon username
et passwoerd ne fonctionne pas depuis le premier jour.
Alors, je ne fais rien ;-)

Paul V

Bonjour, *Paul V*

Voilà une explication qui aurait sa place sur XLWiki, non ?



Publicité
Poster une réponse
Anonyme