spam sur liste de diffusion

Le
vero
Bonjour,

Membre d'une association, je reçois des spams sur la liste destinée à
tous les bénévoles.

Cette liste est hébergée par http://www.uucpssh.org/wws/ Ce serveur
propose un accès à l'environnement de listes sur sympa [at] linuxfr
[dot] org.

Pour accéder à cette liste ouverte à tout public adhérent ou non de
l'association, il faut s'inscrire avec un identifiant courriel valide et
un mot de passe.

Les deux derniers spams ne sont pas inscrits dans la liste. Ceci dit,
personne n'empêche le spammeur de s'inscrire, de poster son message et
de se désinscrire quelques instants plus tard.

J'ai fouillé le site de la CNIL sans trouver de réponse claire et nette
et, comme je ne suis pas juriste, je m'en remets à vos bons soins :-)

Mes questions, sachant que l'association est une personne morale :

- la liste destinée à toutes les personnes physiques qui se sont
volontairement inscrites est-elle considérée comme un outil à
disposition de la "personne morale" ou à un groupe de personnes
physiques ? Ou les deux avec une hiérarchisation qui m'échappe ?

- dans l'hypothèse "personne morale", est-ce considéré comme un échange
B2B (pas de poursuites pénales) ?

- dans l'hypothèse "personne physique", je suppose que nous pouvons
porter plainte ?

Mais, comme c'est ponctuel et sans surcharge exagérée à part une gêne
pour certains membres, j'imagine qu'il suffit de tenter de mettre en
place un anti-spam serveur en amont de la liste ou que chacun colle le
pourriel en indésirable.

J'ai hâte de lire vos réponses !

Salutations ensoleillées,

--
vero
http://rustines.net
Questions / Réponses high-tech
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Mulan
Le #18811531
"vero" 49aac47b$0$9764$
Bonjour,

Membre d'une association, je reçois des spams sur la liste destinée à
tous les bénévoles.

Cette liste est hébergée par http://www.uucpssh.org/wws/ Ce serveur
propose un accès à l'environnement de listes sur sympa [at] linuxfr
[dot] org.

Pour accéder à cette liste ouverte à tout public adhérent ou non de
l'association, il faut s'inscrire avec un identifiant courriel valide et
un mot de passe.

Les deux derniers spams ne sont pas inscrits dans la liste. Ceci dit,
personne n'empêche le spammeur de s'inscrire, de poster son message et
de se désinscrire quelques instants plus tard.

J'ai fouillé le site de la CNIL sans trouver de réponse claire et nette
et, comme je ne suis pas juriste, je m'en remets à vos bons soins :-)

Mes questions, sachant que l'association est une personne morale :

- la liste destinée à toutes les personnes physiques qui se sont
volontairement inscrites est-elle considérée comme un outil à
disposition de la "personne morale" ou à un groupe de personnes
physiques ? Ou les deux avec une hiérarchisation qui m'échappe ?

- dans l'hypothèse "personne morale", est-ce considéré comme un échange
B2B (pas de poursuites pénales) ?

- dans l'hypothèse "personne physique", je suppose que nous pouvons
porter plainte ?

Mais, comme c'est ponctuel et sans surcharge exagérée à part une gêne
pour certains membres, j'imagine qu'il suffit de tenter de mettre en
place un anti-spam serveur en amont de la liste ou que chacun colle le
pourriel en indésirable.

J'ai hâte de lire vos réponses !



J'en sais rien...
Mais je reçois des tonnes de spam tous les jours, c'est très pénible et de
temps en temps pour me défouler j'envoie une petite avoinée de mon cru à
l'auteur d'un spam commercial.
Quand je dis auteur, je ne parle bien entendu pas de l'email utilisé: il
faut écrire aux responsables de la publicité non sollicitée. On arrive
toujours trouver une adresse de contact même s'il faut utiliser un whois
pour cela.
Parfois ça les calme, dans tous les cas ça me permet de me soulager un peu
;-)
Vous n'avez pas précisé la nature de ces spams. S'il s'agit de l'un de ces
messages qui n'ont ni queue ni tête, là je ne peux rien pour vous sauf si
l'hébergeur de votre liste de diffusion fournit un moyen de filtrer les
indésirables à partir de leur adresse IP (Pas pu voir car adresse du serveur
= page blanche).

Sinon, la nature de votre liste de diffusion est clairement indiquée (ou
devra l'être si ce n'est pas encore fait), et donc, non, elle n'est pas à la
disposition du premier spammeur venu.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme