spammeur coriace

Le
marre du spam
Je reçois depuis quelques temps régulièrement des spams sur un email que je
veux absolument protéger de ce fléau. Il s'agit d'un des cas relativement
rares heureusement, où aucun lien de désabonnement n'est fourni dans le
message et où le responsable du réseau, qui m'a répondu une fois depuis son
email perso suite à mes protestations, refuse catégoriquement de me
désinscrire et m'insulte en prime.

Il n'y a pas de numéro CNIL dans ses listes de diffusion forcées car il ne
doit fonctionner je pense qu'à partir de carnets d'adresses (Et de plus tout
email qui est envoyé directement à son adresse reçoit du spam en retour,
pourtant c'est son adresse perso).

Je recopie ses spams chez signalspam qui en l'état actuel des choses me
semble ne servir strictement à rien, et auprès de son hébergeur avec le même
résultat.

Je viens d'écrire à yahoo puisqu'il y a importé son carnet d'adresses pour
créer une nouvelle liste de diffusion forcée, j'attends leur réponse mais je
n'ai guère d'illusions car j'ai déjà signalé un spam reçu depuis l'adresse
yahoo de ce monsieur sans succès.

Que puis-je faire d'autre avant la plainte ?

Merci
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Xavier Roche
Le #22319091
marre du spam wrote:
Que puis-je faire d'autre avant la plainte ?



Une lettre (cordiale) lui intimant l'ordre de vous retirer de sa liste,
avant l'engagement d'une procédure contre lui.

Ne l'insultez pas, le ne menacez pas (autrement que "faute de réponse
positive a ma requête, je serai dans l'obligation de.."), car les
spammeurs coriaces sont souvent cons et procéduriers.

Ah oui, il faut être absolument certain de ne jamais l'avoir autorisé à
vous spammer ("vous avez dû cocher une petite case autorisant à recevoir
du spam" - excuse classique)

Signal-spam ne servira pas à grand chose - vous pouvez éventuellement
tenter votre chance auprès de l'OCLCTIC si le poisson est assez gras
pour eux (ie. si ils est dans leur collimlateur)
Alain Montfranc
Le #22319981
Xavier Roche a écrit :
marre du spam wrote:
Que puis-je faire d'autre avant la plainte ?



Une lettre (cordiale) lui intimant l'ordre de vous retirer de sa liste, avant
l'engagement d'une procédure contre lui.

Ne l'insultez pas, le ne menacez pas (autrement que "faute de réponse
positive a ma requête, je serai dans l'obligation de.."), car les spammeurs
coriaces sont souvent cons et procéduriers.

Ah oui, il faut être absolument certain de ne jamais l'avoir autorisé à vous
spammer ("vous avez dû cocher une petite case autorisant à recevoir du spam"
- excuse classique)

Signal-spam ne servira pas à grand chose - vous pouvez éventuellement tenter
votre chance auprès de l'OCLCTIC si le poisson est assez gras pour eux (ie.
si ils est dans leur collimlateur)



Autre solutions, laisser "trainer" son @ mail et il sera lui aussi
spammé :-D
Alain Montfranc
Le #22319971
(supersedes
Xavier Roche a écrit :
marre du spam wrote:
Que puis-je faire d'autre avant la plainte ?



Une lettre (cordiale) lui intimant l'ordre de vous retirer de sa liste,
avant l'engagement d'une procédure contre lui.

Ne l'insultez pas, le ne menacez pas (autrement que "faute de réponse
positive a ma requête, je serai dans l'obligation de.."), car les spammeurs
coriaces sont souvent cons et procéduriers.

Ah oui, il faut être absolument certain de ne jamais l'avoir autorisé à
vous spammer ("vous avez dû cocher une petite case autorisant à recevoir du
spam" - excuse classique)

Signal-spam ne servira pas à grand chose - vous pouvez éventuellement
tenter votre chance auprès de l'OCLCTIC si le poisson est assez gras pour
eux (ie. si ils est dans leur collimlateur)



Autre solutions, laisser "trainer" son @ mail et il sera lui aussi
spammé :-D

Ou encore, si vous avez son adresse postale, adressez lui du courrier
non timbré. Au bout de 2 ou 3, qu'il refusera, je pense que le facteur
ne lui amènera meme plus son courrier normal :-D (deja fait avec
succes)
cnil
Le #22322621
marre du spam a écrit le 01/07/2010 à 14h59 :
Je reçois depuis quelques temps régulièrement des spams
sur un email que je
veux absolument protéger de ce fléau. Il s'agit d'un des cas
relativement
rares heureusement, où aucun lien de désabonnement n'est fourni
dans le
message et où le responsable du réseau, qui m'a répondu
une fois depuis son
email perso suite à mes protestations, refuse catégoriquement de
me
désinscrire et m'insulte en prime.

Il n'y a pas de numéro CNIL dans ses listes de diffusion forcées
car il ne
doit fonctionner je pense qu'à partir de carnets d'adresses (Et de plus
tout
email qui est envoyé directement à son adresse reçoit du
spam en retour,
pourtant c'est son adresse perso).

Je recopie ses spams chez signalspam qui en l'état actuel des choses me

semble ne servir strictement à rien, et auprès de son
hébergeur avec le même
résultat.

Je viens d'écrire à yahoo puisqu'il y a importé son carnet
d'adresses pour
créer une nouvelle liste de diffusion forcée, j'attends leur
réponse mais je
n'ai guère d'illusions car j'ai déjà signalé un
spam reçu depuis l'adresse
yahoo de ce monsieur sans succès.

Que puis-je faire d'autre avant la plainte ?

Merci


Bonjour,

Vous faites part dans votre message des difficultés que vous rencontrez pour ne plus recevoir de courriel publicitaire d'un site internet auquel vous avez initialement transmis vos coordonnées.

La CNIL vous informe que l'article 38 de la loi du 6 janvier 1978 modifiée en août 2004 vous permet de vous opposer à l'utilisation d'informations vous concernant à des fins de prospection commerciale. Dès lors, nous vous invitons à exercer votre droit d'opposition auprès de l'émetteur de ces courriels, sur le fondement des dispositions précitées.

Dans votre cas, il semble qu'il y ait eu absence de réponse positive. Vous pouvez alors transmettre à la CNIL une copie datée de vos demandes de droit d'opposition afin que nous puissions intervenir auprès de l'organisme concerné.

Nous vous invitons également à vous connecter sur le site internet de la CNIL, www.cnil.fr, et notamment sur le module « Halte au spam »
http://www.cnil.fr/dossiers/commerce-publicite-spam/halte-au-spam/
qui vous fournira des solutions juridiques et techniques afin de lutter contre l'envoi massif et répété de messages électroniques non sollicités.

La CNIL
Alain Montfranc
Le #22323121
cnil a couché sur son écran :
marre du spam a écrit le 01/07/2010 à 14h59 :
Je reçois depuis quelques temps régulièrement des spams
sur un email que je
veux absolument protéger de ce fléau. Il s'agit d'un des cas
relativement
rares heureusement, où aucun lien de désabonnement n'est fourni
dans le
message et où le responsable du réseau, qui m'a répondu
une fois depuis son
email perso suite à mes protestations, refuse catégoriquement de
me
désinscrire et m'insulte en prime.

Il n'y a pas de numéro CNIL dans ses listes de diffusion forcées
car il ne
doit fonctionner je pense qu'à partir de carnets d'adresses (Et de plus
tout
email qui est envoyé directement à son adresse reçoit du
spam en retour,
pourtant c'est son adresse perso).

Je recopie ses spams chez signalspam qui en l'état actuel des choses me

semble ne servir strictement à rien, et auprès de son
hébergeur avec le même
résultat.

Je viens d'écrire à yahoo puisqu'il y a importé son carnet
d'adresses pour
créer une nouvelle liste de diffusion forcée, j'attends leur
réponse mais je
n'ai guère d'illusions car j'ai déjà signalé un
spam reçu depuis l'adresse
yahoo de ce monsieur sans succès.

Que puis-je faire d'autre avant la plainte ?

Merci


Bonjour,

Vous faites part dans votre message des difficultés que vous rencontrez pour
ne plus recevoir de courriel publicitaire d'un site internet auquel vous avez
initialement transmis vos coordonnées.

La CNIL vous informe que l'article 38 de la loi du 6 janvier 1978 modifiée en
août 2004 vous permet de vous opposer à l'utilisation d'informations vous
concernant à des fins de prospection commerciale. Dès lors, nous vous
invitons à exercer votre droit d'opposition auprès de l'émetteur de ces
courriels, sur le fondement des dispositions précitées.

Dans votre cas, il semble qu'il y ait eu absence de réponse positive. Vous
pouvez alors transmettre à la CNIL une copie datée de vos demandes de droit
d'opposition afin que nous puissions intervenir auprès de l'organisme
concerné.

Nous vous invitons également à vous connecter sur le site internet de la
CNIL, www.cnil.fr, et notamment sur le module « Halte au spam »
http://www.cnil.fr/dossiers/commerce-publicite-spam/halte-au-spam/
qui vous fournira des solutions juridiques et techniques afin de lutter
contre l'envoi massif et répété de messages électroniques non sollicités.

La CNIL



violon, pisser
Isa
Le #22324681
Alain Montfranc a dactylographié :
cnil a couché sur son écran :



[...]
Nous vous invitons également à vous connecter sur le site internet de la
CNIL, www.cnil.fr, et notamment sur le module « Halte au spam »
http://www.cnil.fr/dossiers/commerce-publicite-spam/halte-au-spam/
qui vous fournira des solutions juridiques et techniques afin de lutter
contre l'envoi massif et répété de messages électroniques non sollicités.

La CNIL



violon, pisser



J'ai fait intervenir la CNIL dans un conflit qui m'opposait à ma
mutuelle (organisme qui gère les remboursements santé pour les
commerçants non salariés) qui avait transmis à une autre entité mes
coordonnées mails et adresse sans mon consentement !
La CNIL a contacté la mutuelle qui m'a écrit en recommandé pour me dire
qu'elle avait fait le nécessaire et je n'ai plus jamais rien reçu !
Donc suivant les cas (sérieux ou non), je pense qu'ils peuvent agir
efficacement !
News
Le #22334381
Bonjour,

Dans ma ville un commerçant informatique s'était amusé à récupérer par
je ne sais quel biais les adresses mail de tout un tas d'habitants de la
localité.

Toutes les semaines il envoyait des spams pour faire des promos sur tel
ou tel article.

Après plusieurs coups de téléphone infructueux, j'ai fini par faire ce
que vous pensez dans un papier journal et est allé étalé tout cela de
nuit, sur la vitrine et la poignée de la porte de son commerce.

Le SPAM s'est arrêté définitivement.





Le 01-07-2010 14:59, marre du spam a écrit :
Je reçois depuis quelques temps régulièrement des spams sur un email que je
veux absolument protéger de ce fléau. Il s'agit d'un des cas relativement
rares heureusement, où aucun lien de désabonnement n'est fourni dans le
message et où le responsable du réseau, qui m'a répondu une fois depuis son
email perso suite à mes protestations, refuse catégoriquement de me
désinscrire et m'insulte en prime.

Il n'y a pas de numéro CNIL dans ses listes de diffusion forcées car il ne
doit fonctionner je pense qu'à partir de carnets d'adresses (Et de plus tout
email qui est envoyé directement à son adresse reçoit du spam en retour,
pourtant c'est son adresse perso).

Je recopie ses spams chez signalspam qui en l'état actuel des choses me
semble ne servir strictement à rien, et auprès de son hébergeur avec le même
résultat.

Je viens d'écrire à yahoo puisqu'il y a importé son carnet d'adresses pour
créer une nouvelle liste de diffusion forcée, j'attends leur réponse mais je
n'ai guère d'illusions car j'ai déjà signalé un spam reçu depuis l'adresse
yahoo de ce monsieur sans succès.

Que puis-je faire d'autre avant la plainte ?

Merci


marre du spam
Le #22345521
Autre solutions, laisser "trainer" son @ mail et il sera lui aussi spammé
:-D



Il a une adresse yahoo alors c'est plus difficile ;-)


Ou encore, si vous avez son adresse postale, adressez lui du courrier non
timbré. Au bout de 2 ou 3, qu'il refusera, je pense que le facteur ne lui
amènera meme plus son courrier normal :-D (deja fait avec succes)



TRES intéressante idée...
marre du spam
Le #22345511
"News" 4c3360d0$0$27610$
Bonjour,

Dans ma ville un commerçant informatique s'était amusé à récupérer par je
ne sais quel biais les adresses mail de tout un tas d'habitants de la
localité.

Toutes les semaines il envoyait des spams pour faire des promos sur tel ou
tel article.

Après plusieurs coups de téléphone infructueux, j'ai fini par faire ce que
vous pensez dans un papier journal et est allé étalé tout cela de nuit,
sur la vitrine et la poignée de la porte de son commerce.

Le SPAM s'est arrêté définitivement.



:-))) Il habite trop pour pouvoir faire pareil, et puis avec la chance que
j'ai quelqu'un me verrait.
marre du spam
Le #22345501
Bonjour,

Vous faites part dans votre message des difficultés que vous rencontrez
pour ne
plus recevoir de courriel publicitaire d'un site internet auquel vous avez
initialement transmis vos coordonnées.

La CNIL vous informe que l'article 38 de la loi du 6 janvier 1978 modifiée
en
août 2004 vous permet de vous opposer à l'utilisation d'informations vous
concernant à des fins de prospection commerciale. Dès lors, nous vous
invitons à
exercer votre droit d'opposition auprès de l'émetteur de ces courriels,
sur le
fondement des dispositions précitées.

Dans votre cas, il semble qu'il y ait eu absence de réponse positive. Vous
pouvez alors transmettre à la CNIL une copie datée de vos demandes de
droit
d'opposition afin que nous puissions intervenir auprès de l'organisme
concerné.

Nous vous invitons également à vous connecter sur le site internet de la
CNIL,
www.cnil.fr, et notamment sur le module « Halte au spam »
http://www.cnil.fr/dossiers/commerce-publicite-spam/halte-au-spam/
qui vous fournira des solutions juridiques et techniques afin de lutter
contre
l'envoi massif et répété de messages électroniques non sollicités.

La CNIL



Bonjour chère CNIL (si c'est bien vous)

Comment faire halte au spam, je connais. Et si c'est pour me faire dire
d'utiliser SignalSpam, que je connais déjà, autant aller à la pêche car
depuis le temps que je leur signale des spams commerciaux cela ne change
rien à rien.

Si je leur envoyais ma demande et les copies des spams comme vous le
suggérez, à supposer que cela serve à quelque chose, le spammeur pourrait
avoir accès à mes coordonnées (la CNIL pourrait leur dire: "untel nous a
envoyé un courrier à votre sujet, etc") et ça je le refuse.

Ce qu'il faudrait c'est une réforme en profondeur de la loi informatique et
libertés, mais pour ça c'est pas demain la veille. En attendant, sous sa
forme actuelle, elle permettra encore à des milliers de spammeurs de pourrir
la vie de pas mal de gens.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme