Stationnement abusif sur place pour handicape : peut-on faire intervenir la fourriere ?

Le
deltaplan
Bonjour à tous,

Une question assez urgente si une voiture "squatte" une place
réservée aux handicapés alors qu'elle n'en a manifestement pas le droit,
m'est-il possible - n'étant pas moi-même en situation d'avoir le droit
de stationner sur cette place - de demander à la fourrière d'enlever le
véhicule ? Ou bien est-ce que seul un handicapé, bénéficiaire potentiel
de cette place, est en mesure de faire appel à la fourrière ?
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
PhM
Le #16036521
> Bonjour à tous,

Une question assez urgente... si une voiture "squatte" une place
réservée aux handicapés alors qu'elle n'en a manifestement pas le droit,
m'est-il possible - n'étant pas moi-même en situation d'avoir le droit
de stationner sur cette place - de demander à la fourrière d'enlever le
véhicule ? Ou bien est-ce que seul un handicapé, bénéficiaire potentiel
de cette place, est en mesure de faire appel à la fourrière ?



Bonjour,
Je ne pense pas (Hélàs, mais c'est un sentiment personnel).
Je crois que du point de vue de la loi, ce sont des places réservées
"en priorité".
Mais bon, je ne suis pas sûr.
Pour les autres !

--
Fix-It
Drannob
Le #16036511
Ce n'est pas le citoyen qui fait intervenir la fourriere .
Mais tu peux signaler l'infraction selon le lieux à la PM , la PN ou GD qui
sur place feront le necessaire selon les moyens materiels locaux et les
instructions du maire ou du parquet .

--
Drannob
sobeol
Le #16036501
Deltaplan a ecrit
Bonjour à tous,

Une question assez urgente... si une voiture "squatte" une place
réservée aux handicapés alors qu'elle n'en a manifestement pas le droit,
m'est-il possible - n'étant pas moi-même en situation d'avoir le droit
de stationner sur cette place - de demander à la fourrière d'enlever le
véhicule ? Ou bien est-ce que seul un handicapé, bénéficiaire potentiel
de cette place, est en mesure de faire appel à la fourrière ?



Ni vous valide, ni une personne handicapée ne peut demander directement
à la fourriere d'intervenir.
Seul un OPJ a ce pouvoir, mais rien n'empeche une personne de signaler
ce "probleme" à la "police" qui mettra (ou pas) en action l'enlevement.

Sof
deltaplan
Le #16036471
sobeol
> Une question assez urgente... si une voiture "squatte" une place
> réservée aux handicapés alors qu'elle n'en a manifestement pas le droit,
> m'est-il possible - n'étant pas moi-même en situation d'avoir le droit
> de stationner sur cette place - de demander à la fourrière d'enlever le
> véhicule ? Ou bien est-ce que seul un handicapé, bénéficiaire potentiel
> de cette place, est en mesure de faire appel à la fourrière ?

Ni vous valide, ni une personne handicapée ne peut demander directement
à la fourriere d'intervenir.
Seul un OPJ a ce pouvoir, mais rien n'empeche une personne de signaler
ce "probleme" à la "police" qui mettra (ou pas) en action l'enlevement.



Bon, pas de bol alors... La place va continuer à être systématiquement
squattée alors, vu que la police refuse d'intervenir (quand je leur ai
suggéré il y a quelques temps de s'occuper de ce problème récurrent,
ainsi que des innombrables livreurs qui restent parfois plusieurs heures
en double file, plutôt que de ne verbaliser qu'exclusivement les
stationnements impayés, ils étaient à deux doigts de me coller un PV
pour outrage à agent...)
fabrice57
Le #16036461
Deltaplan a couché sur son écran :
sobeol
Une question assez urgente... si une voiture "squatte" une place
réservée aux handicapés alors qu'elle n'en a manifestement pas le droit,
m'est-il possible - n'étant pas moi-même en situation d'avoir le droit
de stationner sur cette place - de demander à la fourrière d'enlever le
véhicule ? Ou bien est-ce que seul un handicapé, bénéficiaire potentiel
de cette place, est en mesure de faire appel à la fourrière ?



Ni vous valide, ni une personne handicapée ne peut demander directement
à la fourriere d'intervenir.
Seul un OPJ a ce pouvoir, mais rien n'empeche une personne de signaler
ce "probleme" à la "police" qui mettra (ou pas) en action l'enlevement.



Bon, pas de bol alors... La place va continuer à être systématiquement
squattée alors, vu que la police refuse d'intervenir (quand je leur ai
suggéré il y a quelques temps de s'occuper de ce problème récurrent,
ainsi que des innombrables livreurs qui restent parfois plusieurs heures
en double file, plutôt que de ne verbaliser qu'exclusivement les
stationnements impayés, ils étaient à deux doigts de me coller un PV
pour outrage à agent...)



Va donc te plaindre à la mairie
Serge
Le #16036341
"PhM"
Bonjour à tous,

Une question assez urgente... si une voiture "squatte" une place
réservée aux handicapés alors qu'elle n'en a manifestement pas le
droit,
m'est-il possible - n'étant pas moi-même en situation d'avoir le
droit
de stationner sur cette place - de demander à la fourrière d'enlever
le
véhicule ? Ou bien est-ce que seul un handicapé, bénéficiaire
potentiel
de cette place, est en mesure de faire appel à la fourrière ?



Bonjour,
Je ne pense pas (Hélàs, mais c'est un sentiment personnel).
Je crois que du point de vue de la loi, ce sont des places réservées
"en priorité".
Mais bon, je ne suis pas sûr.
Pour les autres !



Bonjour,

Elles sont "réservées handicapés", pas "en priorité handicapé et
disponibles si non occupées" !

Maintenant il faudrait savoir à quel titre le demandeur agit ?

handi ? Parent de handi ? Gardien d'immeuble ou de parking accessible au
public ? Ou citoyen lambda qui passe par là.....

Serge
Jeffbie
Le #16036251
Deltaplan a écrit :
La place va continuer à être systématiquement
squattée alors, vu que la police refuse d'intervenir (quand je leur ai
suggéré il y a quelques temps de s'occuper de ce problème récurrent,
ainsi que des innombrables livreurs qui restent parfois plusieurs heures
en double file, plutôt que de ne verbaliser qu'exclusivement les
stationnements impayés, ils étaient à deux doigts de me coller un PV
pour outrage à agent...)



Délit de balance aussi, peut-être, non ?

--
Il y a pire que le bruit des bottes : le silence des pantoufles.
Cassandre
Le #16036211
Dans les news : 483e86b9$0$869$,
Drannob le Gland
Ce n'est pas le citoyen qui fait intervenir la fourriere .
Mais tu peux signaler l'infraction selon le lieux à la PM , la PN ou
GD qui sur place feront le necessaire selon les moyens materiels
locaux et les instructions du maire ou du parquet .



La délation est un mal bien français !
Bernard Guérin
Le #16035921
Bonjour,

"Deltaplan" discussion : 1ihpcl4.1vb5u5x1ysxp27N%

stationnements impayés, ils étaient à deux doigts de me coller un PV
pour outrage à agent...)



Normal, tu n'es pas leur supérieur, ce n'est pas à toi de leur donner des
consignes autres que celles qu'ils ont sur les affaires à traiter en
priorité.

--
Bernard Guérin
_Pat_ #;))
Le #16056701
Deltaplan a écrit :
sobeol
Une question assez urgente... si une voiture "squatte" une place
réservée aux handicapés alors qu'elle n'en a manifestement pas le droit,
m'est-il possible - n'étant pas moi-même en situation d'avoir le droit
de stationner sur cette place - de demander à la fourrière d'enlever le
véhicule ? Ou bien est-ce que seul un handicapé, bénéficiaire potentiel
de cette place, est en mesure de faire appel à la fourrière ?


Ni vous valide, ni une personne handicapée ne peut demander directement
à la fourriere d'intervenir.
Seul un OPJ a ce pouvoir, mais rien n'empeche une personne de signaler
ce "probleme" à la "police" qui mettra (ou pas) en action l'enlevement.



Bon, pas de bol alors... La place va continuer à être systématiquement
squattée alors, vu que la police refuse d'intervenir (quand je leur ai
suggéré il y a quelques temps de s'occuper de ce problème récurrent,
ainsi que des innombrables livreurs qui restent parfois plusieurs heures
en double file, plutôt que de ne verbaliser qu'exclusivement les
stationnements impayés, ils étaient à deux doigts de me coller un PV
pour outrage à agent...)



tu viens enfin de comprendre que le but d'une bonne partie des "forces
de l'ordre" est de ramasser du fric, pas de nous protéger ni de faire
respecter la loi... mieux vaut tard que jamais.

Dans le même ordre d'idée, une bonne "police" devrait arrêter
immédiatement ceux qui commettent des excès de vitesse et les mettre
hors d'état de nuire au lieu de se contenter de les prendre en photo
avec des radars et leur envoyer la facture.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme