structure des repertoires sur votre serveurs de fichiers ...

Le
jc
Bonjour,

Je souhaite connaitre votre structure sur votre serveur de données
(d'entreprise ) bien sur .

actuellement j'ai structuré les repertoire de mon serveur de fichiers comme
ceci :
-une partition avec un repertoire perso par utilisateur et seulement lui
-une partition avec un repertoire par service accessibleque par les
personnes du service
-et une partition avec des repertoire 'transverse" c-a-d un reprtoire
accessible que par ceratines personnes et uniquement elles (en jouant sur
les permissions ntfs)

Afin de voir s'il existe d'autre soltution + logique.

au plaisir
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Lognoul, Marc \(Private\)
Le #6572221
Bonsoir,
La structure que vous utilisez est certainement la plus fréquemment
rencontrée.
J'imagine que si vous posez la question, c'est que vous être confronté à un
problème plus précis ou que quelqu'un remet en cause ce choix?

Marc

"jc" news:4821c712$0$9734$
Bonjour,

Je souhaite connaitre votre structure sur votre serveur de données
(d'entreprise ) bien sur ....

actuellement j'ai structuré les repertoire de mon serveur de fichiers
comme ceci :
-une partition avec un repertoire perso par utilisateur et seulement lui
-une partition avec un repertoire par service accessibleque par les
personnes du service
-et une partition avec des repertoire 'transverse" c-a-d un reprtoire
accessible que par ceratines personnes et uniquement elles (en jouant sur
les permissions ntfs)...

Afin de voir s'il existe d'autre soltution + logique.

au plaisir



Baptiste Schwartzbart
Le #6572691
Bonsoir,

Perso pour le moment je suis parti sur la structure suivante:
1 partition système bin sure.
1 partition pour les repertoires de services et les repertoires persos.
1 partition pour les point de montage DFS
1 partition pour le VSS

En ce qui concerne mes repertoires de services et persos.
Pour les services:
1 repertoire par departement.
1 repertoire par direction
1 repertoire par service regroupé par direction dans un repertoire.
Pour chaque groupe de repertoire de service de la même direction un
repertoire Commun.

Pour les repertoires persos:
1 repertoire Utilisateurs qui contient l'ensemble des repertoires persos.

Le tout est géré sous un 2003 R2 avec des points de montage DFS.
Ca parait un peu lourd comme ça mais en tout cas pour ma société qui est
très hiérarchique:
Departements/Directions/Services
C'est le meilleur compromis que j'ai trouvé pour géré les autorisations NTFS
sans avoir des tas de cas particulier et avec les DFS c'est très facile
d'attribuer un accès à des dossiers eclatés le tout dans un même lecteur.

"Lognoul, Marc (Private)" news:
Bonsoir,
La structure que vous utilisez est certainement la plus fréquemment
rencontrée.
J'imagine que si vous posez la question, c'est que vous être confronté à
un problème plus précis ou que quelqu'un remet en cause ce choix?

Marc

"jc" news:4821c712$0$9734$
Bonjour,

Je souhaite connaitre votre structure sur votre serveur de données
(d'entreprise ) bien sur ....

actuellement j'ai structuré les repertoire de mon serveur de fichiers
comme ceci :
-une partition avec un repertoire perso par utilisateur et seulement lui
-une partition avec un repertoire par service accessibleque par les
personnes du service
-et une partition avec des repertoire 'transverse" c-a-d un reprtoire
accessible que par ceratines personnes et uniquement elles (en jouant sur
les permissions ntfs)...

Afin de voir s'il existe d'autre soltution + logique.

au plaisir





jc
Le #6582491
Bonjour,

Effectivement, mon drh evoque le malaise des users a trouver les fichiers ds
les bons repertoires ... mon bo frere qui est ds le métier aussi à structuré
a peu pres la meme chose son serveur de fichiers mais sous unix (aix) et
cela lui permet (à l'inverse de moi sous W2k3server) de jouer avec les liens
.... qui permet de donner des acces a des fichiers meme si on a pas acces au
reprertoire du fichier .... peut etre un plus ( mm certainement ) ...a
suivre

Quelqu' un d'autre à son avis a donner ? (merci Marc de ta réponse)

jc


"Lognoul, Marc (Private)" news:
Bonsoir,
La structure que vous utilisez est certainement la plus fréquemment
rencontrée.
J'imagine que si vous posez la question, c'est que vous être confronté à
un problème plus précis ou que quelqu'un remet en cause ce choix?

Marc

"jc" news:4821c712$0$9734$
Bonjour,

Je souhaite connaitre votre structure sur votre serveur de données
(d'entreprise ) bien sur ....

actuellement j'ai structuré les repertoire de mon serveur de fichiers
comme ceci :
-une partition avec un repertoire perso par utilisateur et seulement lui
-une partition avec un repertoire par service accessibleque par les
personnes du service
-et une partition avec des repertoire 'transverse" c-a-d un reprtoire
accessible que par ceratines personnes et uniquement elles (en jouant sur
les permissions ntfs)...

Afin de voir s'il existe d'autre soltution + logique.

au plaisir





Ascadix
Le #6585651
Bonjour,

Effectivement, mon drh evoque le malaise des users a trouver les fichiers ds
les bons repertoires ... mon bo frere qui est ds le métier aussi à structuré
a peu pres la meme chose son serveur de fichiers mais sous unix (aix) et
cela lui permet (à l'inverse de moi sous W2k3server) de jouer avec les liens
.... qui permet de donner des acces a des fichiers meme si on a pas acces au
reprertoire du fichier .... peut etre un plus ( mm certainement ) ...a
suivre

Quelqu' un d'autre à son avis a donner ? (merci Marc de ta réponse)


1 - Tu peut jouer avec les lien sous Windows si t'as envie .. ( FSUTIL
HARDLINK CREATE ... )

2 - n'oublie pas cependant que les possibilité de granularité des
permissions sur NTFS est très élevée ( bien plus plus poussée que sur
les systèmes UNIX que je connais ) et notament il n'y a pas à ma
connaissance la notion d'héritage de permissions sur une arborescence
sur les *X.

3 - Si tu commence à confondre UNIX et Linux ..tu risque d'avoir des
pbs, même si le gadget d'étudiant chevelus se prend pour un grand ..ya
encore beaucoup de chemin à faire, la première étape sera d'apprendre
pour tous les dév qui y mettent le nez à avoir un poil de rigueur et à
documenter leur "conception".

4 - J'ai à peu prés la même organisation que toi, par contre je ne gère
aucune exception au niveau fichier, si il ya besoin je rajoute un
dossier/sous-dossier, c'est plus facile à gérer, et en cas de
remplacement d'un fichier par l'utilisateur, les permissions sont
directement reposées comme il faut.

jc


"Lognoul, Marc (Private)" news:
Bonsoir,
La structure que vous utilisez est certainement la plus fréquemment
rencontrée.
J'imagine que si vous posez la question, c'est que vous être confronté à
un problème plus précis ou que quelqu'un remet en cause ce choix?

Marc

"jc" news:4821c712$0$9734$
Bonjour,

Je souhaite connaitre votre structure sur votre serveur de données
(d'entreprise ) bien sur ....

actuellement j'ai structuré les repertoire de mon serveur de fichiers
comme ceci :
-une partition avec un repertoire perso par utilisateur et seulement lui
-une partition avec un repertoire par service accessibleque par les
personnes du service
-et une partition avec des repertoire 'transverse" c-a-d un reprtoire
accessible que par ceratines personnes et uniquement elles (en jouant sur
les permissions ntfs)...

Afin de voir s'il existe d'autre soltution + logique.

au plaisir








--
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça
arrive.



Lognoul, Marc \(Private\)
Le #6585941
Bonjour,

Je suis à 90% d'accord avec Ascadix, voir plus bas.

Marc

1 - Tu peut jouer avec les lien sous Windows si t'as envie .. ( FSUTIL
HARDLINK CREATE ... )
5% de désaccord: j'utilise (et donc je recommande) généralement les hard

link pour résoudre des problèmes technique, pas organisationnels ex deux
packages software identiques mais qui doivent se trouver à deux emplacements
différents.
Si vous commencer avec des hard links pour résoudre des problème
d'utilisateurs, mieux vaut vous armer d'un bon inventaire car on oublie vite
leur présence et leur emplacement... Gare aux effacements ou modifications
par mégarde

2 - n'oublie pas cependant que les possibilité de granularité des
permissions sur NTFS est très élevée ( bien plus plus poussée que sur les
systèmes UNIX que je connais ) et notament il n'y a pas à ma connaissance
la notion d'héritage de permissions sur une arborescence sur les *X.
2.5%: j'essaye toujours de convaincre les sysadmins unix que NTFS est plus

granulaire mais sans succès :)

3 - Si tu commence à confondre UNIX et Linux ..tu risque d'avoir des pbs,
même si le gadget d'étudiant chevelus se prend pour un grand ..ya encore
beaucoup de chemin à faire, la première étape sera d'apprendre pour tous
les dév qui y mettent le nez à avoir un poil de rigueur et à documenter
leur "conception".
2.5%: le manque de rigueur, c'est le propre des développeur Windows :)


4 - J'ai à peu prés la même organisation que toi, par contre je ne gère
aucune exception au niveau fichier, si il ya besoin je rajoute un
dossier/sous-dossier, c'est plus facile à gérer, et en cas de remplacement
d'un fichier par l'utilisateur, les permissions sont directement reposées
comme il faut.


Je crois que c'est une excellente méthode. J'ajouterais également que,
former et garder les utilisateurs informés, cela évite pas mal de
malentendus...

Pour contenter le DRH, il faut passer à SharePoint, voilà! (Et oui on peut
faire des "net use" vers un serveur SharePoint.

Bon WE.

Marc

Publicité
Poster une réponse
Anonyme