Subst

Le
moi
Bonjour,

L'antique commande Subst reste utilisable sous XP ( au moins).

Quand on utilise la méthode MapNetworkDrive du FSO :
- on arrive à contrôler la "portée" du mappage;
(équivalent de persistent )
- l'autorité d'un utilisateur standard suffit

Et Pour Subst ? Qu'en est-il ?

Bien sûr, je peux toujours déclarer un partage
et utiliser un mappage réseau
pour remplacer subst en local
mais cela me gêne "moralement"
d'invoquer le réseau pour ça ;o)

merci d'avance,

HB
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 2
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Méta-MCI \(MVP\)
Le #685648
Bonjour !


SUBST présente toujours un intérêt. Lorsque, par exemple, on veut simuler un disque réseau, sur un
ordinateur où le service Serveur n'est pas lancé.
Cela permet d'utiliser les mêmes logiciels qu'en réseau, sans aucun des risques / problèmes liés au
réseau.

Cela peut aussi être intéressant, face à un logiciel lent, pour déterminer si le problème vient des
couches réseau, ou du logiciel lui-même.


Mais, pour autant que je sache, il n'existe pas d'option "persistance" pour SUBST. AMHA, le plus
simple, c'est de faire un batch appelé au démarrage.


@-salutations

Michel Claveau
moi
Le #685434
Bonjour,

Donc et si j'ai bien compris les contraintes liées à Subst :
si je veux pouvoir créer ce lecteur en fonction de l'utilisateur et de
la machine,
( ce qui est le cas qui me préoccupe)
il vaut mieux utiliser MapNetworkDrive du FSO pour que
- ce lecteur disparaisse à la déconnexion.
- tout utilisateur puisse faire exécuter le script...

C'est râlant de passer par le réseau
pour se retrouver sur la machine locale ;o)
Je trouve ça peu élégant ;o)))

HB
Jacques Barathon [MS]
Le #685433
"moi" news:e2kxIRg%
Bonjour,

Donc et si j'ai bien compris les contraintes liées à Subst :
si je veux pouvoir créer ce lecteur en fonction de l'utilisateur et de la
machine,
( ce qui est le cas qui me préoccupe)
il vaut mieux utiliser MapNetworkDrive du FSO pour que
- ce lecteur disparaisse à la déconnexion.
- tout utilisateur puisse faire exécuter le script...


Non, je ne crois pas. Subst marche pour tout utilisateur, même non admin, et
la connexion établie disparaît à la fermeture de la session. Donc, la
commande remplit parfaitement les deux critères que tu mets en avant
ci-dessus.

Jacques

moi
Le #685432
Notre ami Jacques Barathon [MS] tapota :

"moi" news:e2kxIRg%
Bonjour,

Donc et si j'ai bien compris les contraintes liées à Subst :
si je veux pouvoir créer ce lecteur en fonction de l'utilisateur et
de la machine,
( ce qui est le cas qui me préoccupe)
il vaut mieux utiliser MapNetworkDrive du FSO pour que
- ce lecteur disparaisse à la déconnexion.
- tout utilisateur puisse faire exécuter le script...


Non, je ne crois pas. Subst marche pour tout utilisateur, même non
admin, et la connexion établie disparaît à la fermeture de la
session. Donc, la commande remplit parfaitement les deux critères
que
tu mets en avant ci-dessus.



Super !

Je n'ai trouvé cette info ( droits nécessaires pour Subst ) nulle
part...
sans doute ne sais-je pas chercher ;o(

Merci,

HB


Méta-MCI \(MVP\)
Le #685431
Bonsoir !


Content que tu aies trouvé ton bonheur dans le pré (carré) de Gilles.

Pour ta culture personnelle (et pour ma frime pédante), voici le batch qui extrait juste le chemin
de la ressource RDATA :

@echo off
for /F "tokens=1,2,3,4,5,6,7,8,9 delims= " %%a IN ('NET SHARE RDATA ^| find "Chemin"') DO (echo
%%c%%d%%e%%f%%g%%h%%i)

(Seulement 2 lignes (en cas de coupure intempestive la Outlook-Express))
Dans un script VBscript, tu peux récupérer le résultat avec RUN
Sinon, il est toujours possible de rediriger vers un Pipe ou un fichier.


@-salutations

Michel Claveau
moi
Le #685430
Notre ami Méta-MCI (MVP) tapota :


Bonsoir,
Pour ta culture personnelle (et pour ma frime pédante),(...)


Meuh non ;o)

@echo off
for /F "tokens=1,2,3,4,5,6,7,8,9 delims= " %%a IN ('NET SHARE
RDATA ^| find "Chemin"') DO (echo %%c%%d%%e%%f%%g%%h%%i)

ah... tout de même ...

J'avoue que cela dépasse mes modestes connaissances batch-esques
mais ce n'est pas grave, j'assume...

Tant qu'on parle de Subst :

Dans l'explorateur, le lecteur virtuel ainsi créé
porte le nom du lecteur réel
qui contient le répertoire d'origine ...
C'est fâcheux... et çela ne fait pas très "pro" ;o)
Peut-on tricher ( une clé cachée qqpart dans la BdR ?)
pour donner au lecteur créé par subst un nom "à part" ?

Merci de trouver quelque intérêt
à ces petites histoires de lecteurs ...

A+

HB

MClaveau (MVP)
Le #685190
Re !

Subst datant d'avant "l'invention" du registre, je crains qu'il ne
l'utilise pas.
Et, je ne suis pas sûr que l'on puisse changer le nom.

Et aussi, il ne faut pas utiliser Subst avec certains logiciels.
SQL-server, par exemple, s'y plante magistralement.








--
@-salutations

Michel Claveau
moi
Le #685189
Notre ami MClaveau (MVP) tapota :

Re !

Subst datant d'avant "l'invention" du registre, je crains qu'il ne
l'utilise pas.
Et, je ne suis pas sûr que l'on puisse changer le nom.


Je le craignais un peu ...

Et aussi, il ne faut pas utiliser Subst avec certains logiciels.
SQL-server, par exemple, s'y plante magistralement.



Bonjour,

Ah ... ça c'est plus embêtant,
je vais chercher de l'info de ce côté
car je ne veux pas me retrouver avec
des problèmes d'incompatibilité.

Merci,

A+

HB

Gilles LAURENT [MVP]
Le #688095
"moi" news:%235STWNr%
| Bonjour,

Bonjour,

| Ah ... ça c'est plus embêtant,
| je vais chercher de l'info de ce côté
| car je ne veux pas me retrouver avec
| des problèmes d'incompatibilité.

Je vous invite également à regarder les jonctions NTFS :
http://www.microsoft.com/technet/sysinternals/FileAndDisk/Junction.mspx

--
Gilles LAURENT
MVP Windows Server - Admin Frameworks
http://glsft.free.fr
Méta-MCI \(MVP\)
Le #688094
Bonsoir !

Pour autant que je sache, les points de jonction ne sont possible que pour créer des répertoires
virtuels, et pas pour des disques virtuels. Ou, du moins, je n'ai jamais réussi à créer des disques
virtuels par des points de jonction.

J'utilise beaucoup les points de jonction, pour créer des répertoires virtuels à graver (sauvegardes
ou diffusion), et éviter de nombreux doublons. Pour gérer les points de jonction, j'utilise
linkd.exe (kit de ressource).

@+

Michel Claveau
Publicité
Poster une réponse
Anonyme