et un Super calculateur de plus sous Linux ( le futur n°1)

Le
drywipe
http://www.enerzine.com/603/13489+total-se-dote-du-plus-puissant-serveur-de-calcul-au-monde+.html

La société américaine Silicon Graphics International (SGI) a annoncé
mercredi avoir été choisie par Total pour lui fournir une solution HPC
(High Performance Computing) d'une puissance de 2,3 PétaFlops*,
établissant ainsi Total comme la société privée ayant le calculateur le
plus puissant du monde.

La configuration retenue repose sur la dernière génération de serveurs
SGI, la gamme ICE X™. Ce calculateur va être installé au Centre
Scientifique et Technique Jean Féger (CSTJF) de Total, situé à Pau, afin
d'augmenter la puissance de traitement déjà mise en place.

Le système utilise des processeurs Intel Xeon de la famille E5 qui
fonctionnent sur le système d'exploitation Linux. Ainsi, SGI ICE X offre
jusqu'à 2.304 cœurs de processeur - soit plus de 22 téraflops* de
puissance de calcul - par rack. Le supercalculateur est extensible de 36
à plusieurs dizaines de milliers de nœuds afin de résoudre les calculs
les plus complexes.

La complexité des modèles à gérer implique toutes les expertises
scientifiques du groupe Total : géophysiciens, géologues, ingénieurs en
réservoir. Ce nouveau système a pour objectif d'aider Total dans sa
quête pour identifier les nouveaux gisements.

Par ailleurs, selon la configuration, la technologie "Cold Sink" de SGI
favorise le refroidissement des microprocesseurs par un fluide froid,
capable d'absorber directement environ 50 à 65% de la chaleur dissipée
par un seul noeud, le reste étant refroidi par un écoulement d'air en
circuit fermé.

"Les besoins de calcul intensif et de traitement des données sont en
constante augmentation dans le secteur de l’énergie" a précisé Ron
Verdoorn, le CEO de SGI. "Avec des dizaines de Pétaoctets de données à
traiter, les applications de simulation de réservoir nécessitent non
seulement des architectures de calcul innovantes, mais également des
solutions de stockage très performantes. C'est une solution complète que
SGI peut ainsi fournir avec les services associés."
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Leger
Le #24262401
drywipe wrote:


Le système utilise des processeurs Intel Xeon de la famille E5 qui
fonctionnent sur le système d'exploitation Linux. Ainsi, SGI ICE X offre
jusqu'à 2.304 c½urs de processeur - soit plus de 22 téraflops* de
puissance de calcul - par rack. Le supercalculateur est extensible de 36
à plusieurs dizaines de milliers de n½uds afin de résoudre les calculs
les plus complexes.




Bizarre qu'avec des processeurs Intel ils n'ont pas choisi Windows vu
qu'Intel et Windows faisait bon menage il fut un temps.
Et chez Unix, qu'est-ce qu'ils en pensent de tout ça?
En tout cas bravo pour Linux.

--
@+
Leger
Tonton Th
Le #24262801
On 02/19/2012 08:20 AM, Leger wrote:

Et chez Unix, qu'est-ce qu'ils en pensent de tout ça?



Penser ? Chez SCO ? Faut pas rêver, il n'y a plus
que des avocats, là-bas.

--

Nous vivons dans un monde étrange/
http://foo.bar.quux.over-blog.com/
PIRONNEAU Stéphane
Le #24517311
drywipe a écrit :

http://www.enerzine.com/603/13489+total-se-dote-du-plus-puissant-serveur-de-calcul-au-monde+.html

La société américaine Silicon Graphics International (SGI) a annoncé
mercredi avoir été choisie par Total pour lui fournir une solution HPC
(High Performance Computing) d'une puissance de 2,3 PétaFlops*,
établissant ainsi Total comme la société privée ayant le calculateur le
plus puissant du monde.

La configuration retenue repose sur la dernière génération de serveurs
SGI, la gamme ICE X?. Ce calculateur va être installé au Centre
Scientifique et Technique Jean Féger (CSTJF) de Total, situé à Pau, afin
d'augmenter la puissance de traitement déjà mise en place.

Le système utilise des processeurs Intel Xeon de la famille E5 qui
fonctionnent sur le système d'exploitation Linux. Ainsi, SGI ICE X offre
jusqu'à 2.304 c?urs de processeur - soit plus de 22 téraflops* de
puissance de calcul - par rack. Le supercalculateur est extensible de 36
à plusieurs dizaines de milliers de n?uds afin de résoudre les calculs
les plus complexes.

La complexité des modèles à gérer implique toutes les expertises
scientifiques du groupe Total : géophysiciens, géologues, ingénieurs en
réservoir. Ce nouveau système a pour objectif d'aider Total dans sa
quête pour identifier les nouveaux gisements.

Par ailleurs, selon la configuration, la technologie "Cold Sink" de SGI
favorise le refroidissement des microprocesseurs par un fluide froid,
capable d'absorber directement environ 50 à 65% de la chaleur dissipée
par un seul noeud, le reste étant refroidi par un écoulement d'air en
circuit fermé.

"Les besoins de calcul intensif et de traitement des données sont en
constante augmentation dans le secteur de l?énergie" a précisé Ron
Verdoorn, le CEO de SGI. "Avec des dizaines de Pétaoctets de données à
traiter, les applications de simulation de réservoir nécessitent non
seulement des architectures de calcul innovantes, mais également des
solutions de stockage très performantes. C'est une solution complète que
SGI peut ainsi fournir avec les services associés."



Bah c'est bien...

On aura une pensee pour BullX, qui en Europe essaie de s'en sortir.

Amicalement,

http://stephane.pironneau.free.fr
Publicité
Poster une réponse
Anonyme