super stars virtuelles

Le
tora
entre le virtuel et le clonage ily a de quoi trembler pour notre avenir dans
les publicités il y a déja des super a que je suis beau de sinthèse,demain
des films complets à quand les rois et les présidents virtuels ou clonés
imaginez chirac,Sarko super star ou Pompidou elus pour plusieurs
millénaires qui peut nous certifier que dans les laboratoires secrets de
l'armée quelques savants fous n'y travaillent pas.ou sont les droits de
l'homme napoleon peut se retourner dans sa tombe l'humanité n'en à plus
pour lonqtemps
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
JPM
Le #15769651
quelle est la question de droit???
Francis
Le #15769551
"JPM" a écrit dans le message de news:
47519941$0$21143$
quelle est la question de droit???




Je pense qu'il veut parler du droit à l'image, non ?

Cf le dernier film "La Légende de Bewulf" actuellement au cinéma avec des
personnages en images de synthèse dont Angelina Jolie. Le "clonage" de
personnages réels en avatars virtuels semble devenir une réalité... A partir
de là, ça laisse pas mal de possibilités techniques et artistiques mais
aussi le risque d'une atteinte à l'image en cas d'usage non autorisé de son
image... On peut faire faire et faire dire ce qu'on veut à un personnage
virtuel, surtout s'il est réaliste...

Il serait par exemple facheux de voir le clone d'Angelina Jolie jouer dans
une prochaine production X avec des acteurs virtuels...

On n'en est pas encore là, il n'y a eu que deux tentatives de longs métrages
avec des clones virtuels d'acteurs réels mais nul doute que ça va se
développer de plus en plus... James Cameron (Abyss, Terminator, Titanic)
prépare un film révolutionnnaire nommé "Avatars" sur ce principe avec des
acteurs virtuels pour 2009 je crois me souvenir...

Il faudra surement modifer un jour la loi dans ce domaine face aux progrès
techniques de l'imagerie numérique.

Bonne soirée,

Francis
Publicité
Poster une réponse
Anonyme