Superbe écoute Charlin

Le
Bébert le chef d'orchestre
Voilà longtemps que ce violoncelliste voulait me faire écouter "quelque
chose" sans jamais me dire quoi. De guerre lasse, j'acceptais hier
après-midi.

Bonne idée: il me fait écouter un ensemble Charlin, restauré dans les
règles de l'art et parfaitement - mieux qu'à l'origine?- aussi bien
l'électronique (EL 34) que les colonnes: écoute absolument superbe,
notamment pour les timbres: je ne crois pas avoir entendu souvent une
telle perfection sur ce point, mais aussi pour l'aération, le respect du
rythme et des positions etc. Le grave est certes un peu écourté mais ferme.
Nous avons fait aussi, à la manière de Cabasse autrefois, quelques
comparaisons son direct/enregistré : P jouait la 4 ° suite de Bach et
j'enregistrais avec un Nagra puis écoute immédiate. Excellent.

Ce n'est pas la première fois que j'écoute du Charlin mais la première
fois que le résultat est à ce degré de qualité. Chapeau, M. Charlin. Et
qu'on ne dise pas que la haute-fidélité a progressé depuis un demi siècle !

Bébert le chef d'orchestre
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
mcesfo122
Le #22671591
Bonjour !
Cela réchauffe le coeur d'entendre ou de lire des propos élogieux sur
Charlin;j'ai, pour ma part ,restauré et restaure des systèmes Charlin en
ayant commencé par le mien avec toujours cette satisfaction et humilité
d'obtenir des résultats d'écoute où l'émotion du concert est restituée.Au
fil de mes restauration , j'ai pu devenir le dépositaire de 3 paires de
colonnes,120,122,et 160 alimentées indifféremment par un bloc
d'amplification d'EL34 ou de blocs mono de 1957 avec EL84,la console équipée
d'une Thorens et de son bras Charlin n'est pas en reste au point que le CD
cède quelques points !Enfin l'acquisition d'une véritable tête artificielle
Charlin me permettra de mieux appréhender ce monde oùMonsieur charlin était
passé maître.
Bien Cordialement
Michel
"Bébert le chef d'orchestre" i91en5$edo$
Voilà longtemps que ce violoncelliste voulait me faire écouter "quelque
chose" sans jamais me dire quoi. De guerre lasse, j'acceptais hier
après-midi.

Bonne idée: il me fait écouter un ensemble Charlin, restauré dans les
règles de l'art et parfaitement - mieux qu'à l'origine?- aussi bien
l'électronique (EL 34) que les colonnes: écoute absolument superbe,
notamment pour les timbres: je ne crois pas avoir entendu souvent une
telle perfection sur ce point, mais aussi pour l'aération, le respect du
rythme et des positions etc. Le grave est certes un peu écourté mais
ferme.
Nous avons fait aussi, à la manière de Cabasse autrefois, quelques
comparaisons son direct/enregistré : P... jouait la 4 ° suite de Bach et
j'enregistrais avec un Nagra puis écoute immédiate. Excellent.

Ce n'est pas la première fois que j'écoute du Charlin mais la première
fois que le résultat est à ce degré de qualité. Chapeau, M. Charlin. Et
qu'on ne dise pas que la haute-fidélité a progressé depuis un demi siècle
!

Bébert le chef d'orchestre
Publicité
Poster une réponse
Anonyme