Surendettement

Le
Hatchepsout
Bonjour.

Je vous explique la situation.

Ma petite soeur que je trouvais morose ces derniers temps est venue chez
moi hier et m'a laché le morceau.
Elle est endettée jusqu'au cou.
A ce jour après avoir récupéré les papiers ( pas tous car elle en jetait
) voilà ses nombreux crédits :
finaref : 7500€ reste 6300 à rembourser - 178 par mois ( à son nom seul )
cofidis : 2000 reste 1850 à rembourser - 160 par mois( à son nom seul )
BNP Paribas : 8000 reste 5515 à rembourser - 157 par mois( à son nom seul )
BNP Paribas : 10900 reste 10123 à rembourser - 237 par mois( aux 2 noms )
LCL : 12000 reste 10118 à rembourser - 243 par mois( aux 2 noms )
LCL : 1000 reste 600 45 par mois mais elle peut anticiper ses
remboursements à rembourser
Socram : 14000 reste 13300 à rembourser - 326 par mois( aux 2 noms
crédit automobile via la MAIF son assurance )

Après calcul, ils remboursent la somme de 1300€ par mois de crédit.
A eux 2 ils gagnent 3800€
Ils sont jeunes parents et ma petite soeur craint qu'on lui prenne sa
fille si elle devient interdit bancaire.
Elle n'en est pas loin. Après avoir mis le nez dans ses comptes, j'ai vu
qu'à chaque chèque présenté ils prennent 27€ pour interdit de chèque (
elle paye l'edf, le loyer etc car il faut bien payer ) et ils prennent
aussi 50€ à chaque rejet.
Je ne peux malheureusement pas être d'un grand secours pour elle et elle
me fait peur avec ses tendances suicidaires.

Je ne sais pas trop quoi faire pour l'aider. Je pense qu'avec le tiers
en montant de remboursement par mois, ils devraient s'en sortir mais
comment diminuer ces montants
On m'a parlé de rachats de crédits mais il me semble avoir entendu dire
que cela baissait le montant mensuel mais que le cout en etait énorme
J'ai pensé à lui faire déposer un dossier de surendettemnt mais je pense
qu'avec leurs revenus cela ne va pas être possible

Enfin là honnêtement je ne sais pas comment l'aider et elle ne veut en
parler à personne.

Ce que je ne comprends pas c'est comment elle a pu en avoir autant ????
Je l'ai beaucoup sermonnée mais bon je ne vais plus la juger mais
essayer de la sortir de là elle et sa famille.

Je suis ouverte à toue aide que vous pourriez m'apporter parce que là je
ne sais plus quoi faire.

Merci

PS : Pas de jugement sur ses actes, juste de l'aide.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses Page 1 / 6
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Charlubert
Le #17964451
Bonjour,
Déja à éviter absolument: faire de nouveaux crédits pour solder les crédits
en cours. L'autre solution a mettre en place très rapidement: Déposer un
dossier auprès de la Banque de France (il y a une ou plusieurs agences par
département).
Cette demande peut se faire en se rendant à leur agence ou par courrier.
Démarche a entreprendre le plus rapidement possible car la procédure est
assez longue et pendant ce temps les dettes enflent.
Le dossier une fois en cours peut suspendre les procédures juridiques
éventuelles génératrices de frais supplémentaires (elle n'a pas encore
besoin de ça)
Cette procédure lorsqu'elle sera acceptée (ce qui a mon avis a de fortes
chances) ne supprime pas les dettes (pour cela il y a une autre procédure:
faillite personnelle), mais à voir plus tard. Elle a pour but:
- De suspendre les procédures en cours
- De faire baisser les taux d'intérêts qui sont en principe faramineux.
- De rallonger la durée des mensualités, ce qui fait diminuer le montant
mensuel à rembourser.
- Par contre il faut déclarer sans tricheries toutes les recettes, dépenses
et crédits en cours, et ensuite elle devra s'interdire de faire de nouveaux
crédits.
- Qu'elle ne s'étonne pas d'être fichée à la BDF, c'est pour éviter aussi
l'établissement de nouveaux crédits. Quand elle aura soldé ses dettes elle
demandera à être rayée des fichiers.
Enfin, il faut qu'elle mette le mouchoir dans sa poche, car il n'y a rien
d'honteux, et elle n'est pas la seule. J'en fait partie. Et je sais qu'on a
tous tendance à faire cette démarche beaucoup trop tard
Bon courage à elle. Elle n'est pas jugée !
JCE
Dc
Le #17964661
Bjr,

Hatchepsout a pensé très fort :
Après calcul, ils remboursent la somme de 1300¤ par mois de crédit.
A eux 2 ils gagnent 3800¤



Je vois pas trop le probleme, la....
il faut lui expliquer comment vivre avec 2500 euros / mois sans credit
?
j'ai zappé quelque chose ou il y a foutage de gueule ?

a plus

--
-------------------------------------------------------------
www.ctc-soft.com
Gestion biblo-documentaire (free-share)
Comptabilité shareware
Logiciels de Gestion de saisie terrain
Spécialisé Tournées de boulangers
-------------------------------------------------------------
Deltaplan
Le #17964651
Hatchepsout a écrit :
Bonjour.

Je vous explique la situation.

Ma petite soeur que je trouvais morose ces derniers temps est venue chez
moi hier et m'a laché le morceau.
Elle est endettée jusqu'au cou.
A ce jour après avoir récupéré les papiers ( pas tous car elle en jetait
) voilà ses nombreux crédits :
finaref : 7500€ reste 6300 à rembourser - 178 par mois ( à son nom seul )
cofidis : 2000 reste 1850 à rembourser - 160 par mois( à son nom seul )
BNP Paribas : 8000 reste 5515 à rembourser - 157 par mois( à son nom seul )
BNP Paribas : 10900 reste 10123 à rembourser - 237 par mois( aux 2 noms )
LCL : 12000 reste 10118 à rembourser - 243 par mois( aux 2 noms )
LCL : 1000 reste 600 45 par mois mais elle peut anticiper ses
remboursements à rembourser
Socram : 14000 reste 13300 à rembourser - 326 par mois( aux 2 noms
crédit automobile via la MAIF son assurance )

Après calcul, ils remboursent la somme de 1300€ par mois de crédit.
A eux 2 ils gagnent 3800€



C'est pas ce que j'appellerais "endettée jusqu'au cou" personnellement...

Ils sont jeunes parents et ma petite soeur craint qu'on lui prenne sa
fille si elle devient interdit bancaire.



Aucun risque, pour autant qu'elle conserve un logement décent, et qu'il
n'y ait bien sûr pas d'autre problème avec sa fille.

Elle n'en est pas loin. Après avoir mis le nez dans ses comptes, j'ai vu
qu'à chaque chèque présenté ils prennent 27€ pour interdit de chèque (
elle paye l'edf, le loyer etc car il faut bien payer ) et ils prennent
aussi 50€ à chaque rejet.



Justement, combien paye-t-elle de loyer ? Avec 3800€ par mois de
revenus, ça serait surprenant qu'elle ait un loyer charges comprises qui
dépasse les 1250€ environ, ce qui laisse normalement encore au moins
1250€/mois une fois payé le loyer et les crédits pour payer tout le
reste... A moins qu'ils aient d'autres charges incompressibles qui les
étouffent financièrement, mais si c'est ça il faudrait le savoir pour
pouvoir se prononcer.

Je ne peux malheureusement pas être d'un grand secours pour elle et elle
me fait peur avec ses tendances suicidaires.

Je ne sais pas trop quoi faire pour l'aider. Je pense qu'avec le tiers
en montant de remboursement par mois, ils devraient s'en sortir mais
comment diminuer ces montants...



Le plus simple : solder certains crédits, les plus petits en premier, ou
éventuellement renégocier certains crédits avec une durée plus longue
(mais ça va naturellement couter plus cher)

On m'a parlé de rachats de crédits mais il me semble avoir entendu dire
que cela baissait le montant mensuel mais que le cout en etait énorme...
J'ai pensé à lui faire déposer un dossier de surendettemnt mais je pense
qu'avec leurs revenus cela ne va pas être possible...



Surtout, le problème n'est pas tant une question de revenus, mais une
question de rapport entre les revenus d'une part et les charges d'une
autre. A moins qu'ils n'aient un loyer exorbitant, du genre 2000€/mois...

Surtout, dans tous ces crédits, il y en a un qui risquerait fort de
bloquer à lui tout seul un éventuel dossier de surendettement : le
crédit auto, qui semble avoir été souscrit très récemment, donc à un
moment où manifestement ils ne s'en sortaient déjà pas trop pour
rembourser les autres crédits...

Je pense donc que sur le plan du droit il n'y a pas vraiment de conseils
à donner, qu'il ne s'agit visiblement pas d'une situation relevant d'une
éventuelle procédure de surendettement.

Par contre, il faut arrêter l'hémorragie le plus vite possible. Le plus
simple pour ça : chercher en premier lieu une source d'argent qui
permettrait de solder les crédits où il reste le moins de capital à
rembourser (une épargne débloquable par exemple). Si cela ne suffit pas,
il faudra songer sérieusement à réduire les dépenses, pour cela en
général, à moins d'avoir des biens inutiles qui puissent être revendus,
il n'y a guère de solution sans taper là où sont les principales
dépenses : déménager pour un logement moins cher, ou bien changer de
voiture...
Hatchepsout
Le #17964861
Charlubert a écrit :
Bonjour,
Déja à éviter absolument: faire de nouveaux crédits pour solder les crédits
en cours. L'autre solution a mettre en place très rapidement: Déposer un
dossier auprès de la Banque de France (il y a une ou plusieurs agences par
département).



En cherchant sur le net, j'ai trouvé cela :

http://www.banque-france.fr/fr/instit/services/page3a1.htm

Est-ce cela qu'elle doit remplir ?

Cette demande peut se faire en se rendant à leur agence ou par courrier.
Démarche a entreprendre le plus rapidement possible car la procédure est
assez longue et pendant ce temps les dettes enflent.
Le dossier une fois en cours peut suspendre les procédures juridiques
éventuelles génératrices de frais supplémentaires (elle n'a pas encore
besoin de ça)
Cette procédure lorsqu'elle sera acceptée (ce qui a mon avis a de fortes
chances) ne supprime pas les dettes (pour cela il y a une autre procédure:
faillite personnelle), mais à voir plus tard. Elle a pour but:
- De suspendre les procédures en cours
- De faire baisser les taux d'intérêts qui sont en principe faramineux.



C'est ce que je pense le plus judicieux avec moins par mois ils
devraient s'en sortir.

- De rallonger la durée des mensualités, ce qui fait diminuer le montant
mensuel à rembourser.



Oui de toutes les façons le plus long c'est 5 ans qu'elle a.

- Par contre il faut déclarer sans tricheries toutes les recettes, dépenses
et crédits en cours, et ensuite elle devra s'interdire de faire de nouveaux
crédits.



Je pense qu'elle l'a bien compris vu son état psychologique en ce moment
Les recettes sont celles du couple ou que les siennes ?
Il y a des crédits à son nom et 3 à leurs 2 noms et si j'ai bien suivi
son flot de paroles quand elle s'est vidée, il y en a un mais je sais
pas lequel où elle a falsifié la signature de son mari.
Là, je la laisse dormir chez moi pour qu'elle se repose un peu je
reposerai des questions plus tard.

- Qu'elle ne s'étonne pas d'être fichée à la BDF, c'est pour éviter aussi
l'établissement de nouveaux crédits. Quand elle aura soldé ses dettes elle
demandera à être rayée des fichiers.



En étant fichée BDF pourra-t-elle avoir des moyens de paiement ?
Actuellement, ils n'ont plus de moyens de paiement car les banques lui
ont repris leurs 3 CB la sienne, celle de son mari ( qui n a jamais eu
de découvert )et celle du compte joint qui n'a jamais eu de soucis.
Ils n'ont pas le droit d'émettre de chèques sur les 3 comptes.

Si elle est fichée et son mari ? Va-t-il l'être lui ?

En ce moment c'est dur parce qu'elle doit payer ses factures et à chaque
paiement boum des frais. Je viens de regarder, il y a eu en tout 24
prélèvements de la banque de 27€ même pour un chèque de pharmacie de 8€.

Enfin, il faut qu'elle mette le mouchoir dans sa poche, car il n'y a rien
d'honteux, et elle n'est pas la seule.



Quand je pense que cela fait 6 mois qu'elle galère, quand je pense à
tous les cadeaux qu'elle nous faisait, je rage...
Je n'avais jamais vu ma poetite soeur s'effondrer comme cela.

J'en fait partie. Et je sais qu'on a
tous tendance à faire cette démarche beaucoup trop tard
Bon courage à elle. Elle n'est pas jugée !
JCE



Merci de votre soutien pour elle.



Hatchepsout
Le #17964841
Dc a écrit :
Bjr,

Hatchepsout a pensé très fort :
Après calcul, ils remboursent la somme de 1300¤ par mois de crédit.
A eux 2 ils gagnent 3800¤



Je vois pas trop le probleme, la....
il faut lui expliquer comment vivre avec 2500 euros / mois sans credit ?
j'ai zappé quelque chose ou il y a foutage de gueule ?

a plus




J'ai omis les charges mensuelles excusez moi mon IGNORANCE.
Ce que je note c'est ce qui est sûr. A cela il faut rajouter la
nourriture, l'essence, les frais pour leur bébé et cela je ne peux le
budgeter correctement...

Loyer 1273,89
Edf 180
Gdf 20
T habitation 257,33
Urssaf 97,32
F telecom ( internet + domicile+ portable ) 85
Ass maternelle agréée 343,27
Transport 90,23
Bouffe boulot 50
Maif 136,56
Impots revenu 193
Mutuelle 93,28

C'est ce que j'ai récupéré et calculé.
Hatchepsout
Le #17965041
Deltaplan a écrit :
Hatchepsout a écrit :
Bonjour.

Je vous explique la situation.

Ma petite soeur que je trouvais morose ces derniers temps est venue
chez moi hier et m'a laché le morceau.
Elle est endettée jusqu'au cou.
A ce jour après avoir récupéré les papiers ( pas tous car elle en
jetait ) voilà ses nombreux crédits :
finaref : 7500€ reste 6300 à rembourser - 178 par mois ( à son nom seul )
cofidis : 2000 reste 1850 à rembourser - 160 par mois( à son nom seul )
BNP Paribas : 8000 reste 5515 à rembourser - 157 par mois( à son nom
seul )
BNP Paribas : 10900 reste 10123 à rembourser - 237 par mois( aux 2 noms )
LCL : 12000 reste 10118 à rembourser - 243 par mois( aux 2 noms )
LCL : 1000 reste 600 45 par mois mais elle peut anticiper ses
remboursements à rembourser
Socram : 14000 reste 13300 à rembourser - 326 par mois( aux 2 noms
crédit automobile via la MAIF son assurance )

Après calcul, ils remboursent la somme de 1300€ par mois de crédit.
A eux 2 ils gagnent 3800€



C'est pas ce que j'appellerais "endettée jusqu'au cou" personnellement...



Ah bon ?
Je trouve cela énorme moi...

Ils sont jeunes parents et ma petite soeur craint qu'on lui prenne sa
fille si elle devient interdit bancaire.



Aucun risque, pour autant qu'elle conserve un logement décent, et qu'il
n'y ait bien sûr pas d'autre problème avec sa fille.



C'est ce que j'ai dit mais bon n'y connaissant rien, je préfère avoir
confirmation.

Elle n'en est pas loin. Après avoir mis le nez dans ses comptes, j'ai
vu qu'à chaque chèque présenté ils prennent 27€ pour interdit de
chèque ( elle paye l'edf, le loyer etc car il faut bien payer ) et ils
prennent aussi 50€ à chaque rejet.



Justement, combien paye-t-elle de loyer ? Avec 3800€ par mois de
revenus, ça serait surprenant qu'elle ait un loyer charges comprises qui
dépasse les 1250€ environ, ce qui laisse normalement encore au moins
1250€/mois une fois payé le loyer et les crédits pour payer tout le
reste... A moins qu'ils aient d'autres charges incompressibles qui les
étouffent financièrement, mais si c'est ça il faudrait le savoir pour
pouvoir se prononcer.



J'ai omis les charges mensuelles excusez moi.
Ce que je note c'est ce qui est sûr. A cela il faut rajouter la
nourriture, l'essence, les frais pour leur bébé et cela je ne peux le
budgeter correctement...

Loyer 1273,89 ( Ile De France, 63m², 2 chambres )
Edf 180
Gdf 20
T habitation 257,33
Urssaf 97,32
F telecom ( internet + domicile+ portable ) 85
Ass maternelle agréée 343,27
Transport 90,23
Bouffe boulot 50
Maif 136,56
Impots revenu 193
Mutuelle 93,28

C'est ce que j'ai récupéré et calculé.

Je ne peux malheureusement pas être d'un grand secours pour elle et
elle me fait peur avec ses tendances suicidaires.

Je ne sais pas trop quoi faire pour l'aider. Je pense qu'avec le tiers
en montant de remboursement par mois, ils devraient s'en sortir mais
comment diminuer ces montants...



Le plus simple : solder certains crédits, les plus petits en premier, ou
éventuellement renégocier certains crédits avec une durée plus longue
(mais ça va naturellement couter plus cher)



Solder, avec quoi ? Ils n'ont pas d'épargne ni rien

On m'a parlé de rachats de crédits mais il me semble avoir entendu
dire que cela baissait le montant mensuel mais que le cout en etait
énorme...
J'ai pensé à lui faire déposer un dossier de surendettemnt mais je
pense qu'avec leurs revenus cela ne va pas être possible...



Surtout, le problème n'est pas tant une question de revenus, mais une
question de rapport entre les revenus d'une part et les charges d'une
autre. A moins qu'ils n'aient un loyer exorbitant, du genre 2000€/mois...

Surtout, dans tous ces crédits, il y en a un qui risquerait fort de
bloquer à lui tout seul un éventuel dossier de surendettement : le
crédit auto, qui semble avoir été souscrit très récemment, donc à un
moment où manifestement ils ne s'en sortaient déjà pas trop pour
rembourser les autres crédits...



Le crédit auto, c'est de notre faute malheureusement... Ils avaient une
voiture tellement dangereuse pour la petite que nous avons fait le tour
des occasions et avons forcé la main pour qu'ils en achètent une bonne
d'occasion... On ne savait pas la situation à ce moment là...

Je pense donc que sur le plan du droit il n'y a pas vraiment de conseils
à donner, qu'il ne s'agit visiblement pas d'une situation relevant d'une
éventuelle procédure de surendettement.

Par contre, il faut arrêter l'hémorragie le plus vite possible. Le plus
simple pour ça : chercher en premier lieu une source d'argent qui
permettrait de solder les crédits où il reste le moins de capital à
rembourser (une épargne débloquable par exemple). Si cela ne suffit pas,
il faudra songer sérieusement à réduire les dépenses, pour cela en
général, à moins d'avoir des biens inutiles qui puissent être revendus,
il n'y a guère de solution sans taper là où sont les principales
dépenses : déménager pour un logement moins cher, ou bien changer de
voiture...




Je lui ai fait mettre en vente sur ebay déjà pas mal de choses :
wii, wii fit, ipod, centrale vapeur, meubles, mais bon cela va rapporter
des masses...
deltaplan
Le #17965831
Hatchepsout a écrit :

Surtout, dans tous ces crédits, il y en a un qui risquerait fort de
bloquer à lui tout seul un éventuel dossier de surendettement : le
crédit auto, qui semble avoir été souscrit très récemment, donc à un
moment où manifestement ils ne s'en sortaient déjà pas trop pour
rembourser les autres crédits...



Le crédit auto, c'est de notre faute malheureusement... Ils avaient une
voiture tellement dangereuse pour la petite que nous avons fait le tour
des occasions et avons forcé la main pour qu'ils en achètent une bonne
d'occasion... On ne savait pas la situation à ce moment là...

Je pense donc que sur le plan du droit il n'y a pas vraiment de
conseils à donner, qu'il ne s'agit visiblement pas d'une situation
relevant d'une éventuelle procédure de surendettement.

Par contre, il faut arrêter l'hémorragie le plus vite possible. Le
plus simple pour ça : chercher en premier lieu une source d'argent qui
permettrait de solder les crédits où il reste le moins de capital à
rembourser (une épargne débloquable par exemple). Si cela ne suffit
pas, il faudra songer sérieusement à réduire les dépenses, pour cela
en général, à moins d'avoir des biens inutiles qui puissent être
revendus, il n'y a guère de solution sans taper là où sont les
principales dépenses : déménager pour un logement moins cher, ou bien
changer de voiture...




Je lui ai fait mettre en vente sur ebay déjà pas mal de choses :
wii, wii fit, ipod, centrale vapeur, meubles, mais bon cela va rapporter
des masses...



Je vais redonner le même conseil que j'avais déjà donné : faut taper là
où sont les dépenses principales. La voiture me semble être un très bon
élément de départ. En vendant cette voiture, qui semble valoir
probablement pas loin de 14000€ (bon, mettons 13000 en comptant l'usure
et en déduisant les frais pour en racheter une), et en rachetant une
voiture nettement moins chère (dans les 3000/4000€ il y a de très bonnes
occasions pas trop anciennes, à deux avec juste un bébé il n'est pas
nécessaire d'avoir une voiture immense), ça fait tout de suite 10000€
qui sautent. De quoi solder le crédit auto, le remplacer par un nouveau
crédit beaucoup plus petit... De quoi facilement réduire les
remboursements mensuels d'au moins 200€, sans compter que l'assurance
auto pourrait également baisser dans l'opération (et peut-être même la
facture de carburant).

Si ça ne suffit pas, il faudra sans doute songer à un sacrifice plus
important : le logement... Là il y a matière à économiser beaucoup
(d'autant que le budget "taxe d'habitation" que vous indiquez me semble
totalement exorbitant, en regard du loyer...)

Mais je le redis, ça peut valoir le coup de bien vérifier s'ils n'ont
vraiment aucune épargne utilisable, je pense par exemple à un PEE de
plus de 5 ans, des choses comme ça auxquelles on ne pense pas toujours
de premier abord.

Enfin, la solution du rachat de crédit n'est pas forcément mauvaise,
mais je pense qu'il faut d'abord voir à éliminer les crédits les plus
faciles à solder. A voir surtout en fonction des taux des crédits en
cours, plus ils sont élevés et plus le rachat de crédit peut devenir une
solution intéressante.
AlainD
Le #17967931
"Hatchepsout" 492d2401$0$882$

Après calcul, ils remboursent la somme de 1300€ par mois de crédit.
A eux 2 ils gagnent 3800€



1300 c'est le tiers en gros de 3800.
Il reste 2500 euros pour vivre, franchement je connais plein de gens qui
vivent avec beaucoup moins.
A moins d'une erreur dans votre énoncé je ne vois pas bien ou est le
problème. Eventuellement leurs apprendre à gérer s'ils n'y arrivent pas avec
2500 euros par mois
Barbara
Le #17968131
AlainD wrote:

1300 c'est le tiers en gros de 3800.
Il reste 2500 euros pour vivre, franchement je connais plein de gens
qui vivent avec beaucoup moins.



Le problème c'est que souvent les gens qui vivent avec beaucoup moins n'ont
pas les impôts qui vont avec, et ont des aides sociales diverses, auxquelles
ne peut prétendre ce couple au vu de son revenu mensuel. Sans parler des
charges qui semblent lourdes : une fois payés le loyer, les impôts, la
mutuelle, la nounou et la taxe d'habitation ils n'ont plus de quoi manger.
Charlubert
Le #17968751
"Hatchepsout" 492d3014$0$937$
Charlubert a écrit :
Bonjour,
Déja à éviter absolument: faire de nouveaux crédits pour solder les
crédits en cours. L'autre solution a mettre en place très rapidement:
Déposer un dossier auprès de la Banque de France (il y a une ou plusieurs
agences par département).



En cherchant sur le net, j'ai trouvé cela :

http://www.banque-france.fr/fr/instit/services/page3a1.htm

Est-ce cela qu'elle doit remplir ?



Je pense que c'est le bon formulaire.
JCE



Merci de votre soutien pour elle.





Publicité
Poster une réponse
Anonyme