Un suspect s'effondre face à une juge qu'il reconnaît comme une amie d'enfance

Le
Yannix
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jr
Le #26359616
Yannix
http://video.lefigaro.fr/figaro/video/un-suspect-s-effondre-face-a-une-juge-qu-il-reconnait-comme-une-amie-d-enfance/4336397017001/

Logiquement, la juge doit être révoquée ???





En France elle devrait se récuser, ce qui n'est pas exactement pareil:)
Mais aux USA le juge fait partie de la communauté, comme ils disent,


--
Naturellement trouble.
.
Le #26359734
Le 07/07/2015 07:47, jr a écrit :
Yannix
http://video.lefigaro.fr/figaro/video/un-suspect-s-effondre-face-a-une-juge-qu-il-reconnait-comme-une-amie-d-enfance/4336397017001/

Logiquement, la juge doit être révoquée ???





En France elle devrait se récuser, ce qui n'est pas exactement pareil:)
Mais aux USA le juge fait partie de la communauté, comme ils disent,




.../...


La récusation ok
mais cela suppose en chrono
1 que le la juge ait rencontré le candidat
2 qu'il l'ai reconnu au préalable avant l'audience

Tout juge a-t-il obligation de devoir de mémoire ?

Et si le patient déclare devant le greffier dans le bureau qu'il connait
le juge.... et que ce dernier le conteste ?


Le juge a-t-il obligation de demander à chaque participant
" on se connait ? "
Votre tête me dit qqe chose ...


Le juge connait obligatoirement un patient passé devant lui
pour une autre affaire ...





V
roumnana
Le #26359747
Le 07/07/2015 19:56, . a écrit :
Le 07/07/2015 07:47, jr a écrit :
Yannix
http://video.lefigaro.fr/figaro/video/un-suspect-s-effondre-face-a-une-juge-qu-il-reconnait-comme-une-amie-d-enfance/4336397017001/


Logiquement, la juge doit être révoquée ???





*En France elle devrait se récuser*, ce qui n'est pas exactement pareil:)
Mais aux USA le juge fait partie de la communauté, comme ils disent,




.../...


La *récusation* ok



Non
En droit français, un juge ne peut pas, n'a pas la possibilité de "se"
récuser, au mieux il peut se déporter, et les conditions impératives
d'avoir à "le faire" sont parfaitement codifiées.

Même si le cas n'est pas "français" , il n'y aurait rien eu en France
(de la lecture) d'obligation pour le juge d'avoir absolument à se déporter.
.
Le #26359791
Le 07/07/2015 22:14, roumnana a écrit :
Le 07/07/2015 19:56, . a écrit :
Le 07/07/2015 07:47, jr a écrit :
Yannix
http://video.lefigaro.fr/figaro/video/un-suspect-s-effondre-face-a-une-juge-qu-il-reconnait-comme-une-amie-d-enfance/4336397017001/



Logiquement, la juge doit être révoquée ???





*En France elle devrait se récuser*, ce qui n'est pas exactement
pareil:)
Mais aux USA le juge fait partie de la communauté, comme ils disent,




.../...


La *récusation* ok



Non
En droit français, un juge ne peut pas, n'a pas la possibilité de "se"
récuser, au mieux il peut se déporter,


au mieux ?
c'est juste une question d'expression française

Le client, selon des règles, récuse en temps et heures le juge pour que
celui-ci se déporte éventuellement selon d'autres règles




V






et les conditions impératives
d'avoir à "le faire" sont parfaitement codifiées.

Même si le cas n'est pas "français" , il n'y aurait rien eu en France
(de la lecture) d'obligation pour le juge d'avoir absolument à se déporter.


roumnana
Le #26359853
Le 08/07/2015 11:41, . a écrit :

c'est juste une question d'expression française

*Le client*, selon des règles, *récuse en temps et heures le juge* pour que
celui-ci se déporte éventuellement selon d'autres règles



En droit les mots ont un sens précis !

Pour le reste, je laisse apprécier selon vous qu'un juge aurait une
clientèle :D
.
Le #26359855
Le 08/07/2015 21:40, roumnana a écrit :
Le 08/07/2015 11:41, . a écrit :

c'est juste une question d'expression française

*Le client*, selon des règles, *récuse en temps et heures le juge*
pour que
celui-ci se déporte éventuellement selon d'autres règles



En droit les mots ont un sens précis !


C'étaient les bons mots, seule la forme ( transitif, intransitif )
n'était pas positionnée sur la bonne tête



Pour le reste, je laisse apprécier selon vous qu'un juge aurait une
clientèle :D



client : plébéien qui se place sous le patronage d'un patricien ..


mettez "comparant" si ca vous dérange
comparant ca me dérange parce qu'il y a " com"... et qu'il ne peut pas
souvent parer le présent ou futur présumé coupable innocent







V





roumnana
Le #26359866
Le 08/07/2015 21:55, . a écrit :

C'étaient les bons mots, seule *la forme* ( transitif, intransitif )
n'était pas positionnée sur la bonne tête



Et en droit, vous faites la différence entre la forme et le fond ?
.
Le #26359907
Le 08/07/2015 23:12, roumnana a écrit :
Le 08/07/2015 21:55, . a écrit :

C'étaient les bons mots, seule *la forme* ( transitif, intransitif )
n'était pas positionnée sur la bonne tête



Et en droit, vous faites la différence entre la forme et le fond ?




.../...



Comme je ne suis pas formé en cette discipline
je ne peux apprécier ces nuances à leur juste valeur ...de droit
Comme les deux maitrises financées sous mon toit ne m'ont heureusement
pas trop imbibé de cette science je peux certifier que je
suis relativement indemne de toute influence en ce registre


mais cette question n'a rien à voir avec le" client "

C'était juste pour vous montrer que suivant sa culture
clientélisme et argent
ne vont pas obligatoirement de pair
...mais le droit, discipline qui pense à tout a certainement envisagé le
cas


Le non -droit ( ce qui n'appartient pas au droit...donc tout le reste
) est lui aussi très précis
cela se nomme logique et bon sens mais ce sont des "gros mot" en droit

;-)


V
Publicité
Poster une réponse
Anonyme