T- (archives criminelles)

Le
Laetitia
B'jour ou b'soir t'ite tête voire t'être (même) une très agréable fin
de semaine (pour plusieurs d'entre nous) ?

Une jeune infirmière, étudiante en médecine et majeure au moment des
faits reprochés, rejoint son domicile (trajet du retour, certifié par
les enquêteurs et la défense), après plusieurs heures de stages
intensifs et obligatoires à l'hôpital (3*8), sur son trajet de retour
elle est violemment agressée par un individu de sexe mâle (mineur au
moment du drame), elle parvient à se défendre via un petit cutter
scolaire (et faisant parties des pièces à conviction, montré par la
défense), elle met fin involontairement avec cette arme de sixième
catégorie, à la vie de son agresseur !

Le frère de l'agresseur, mineur au moment des faits reprochés se porte
témoin de la scène du crime en affirmant que c'était l'infirmière qui
provoquait son frangin et que c'est donc une criminelle et surtout pas
son frère qui est la seule et vraie victime, comme de bien entendu ?

Quel jugement porteriez-vous sur l'affaire, si vous étiez membre du
jury et qui doit *impérativement* délibérer et donner l'un des verdicts
suivants :

1 - coupable
2 - non coupable

1.1 - coupable avec intention de tuer
1.2 - coupable sans intention de tuer

1.1.1 - peine à perpétuité
1.1.2 - peine non compressible
1.1.3 - peine assortie d'une remise automatique de peine
1.1.4 - peine minimale si non récidiviste
1.1.5 - peine avec un sursis
1.1.6 - peine avec circonstances atténuantes
1.1.X - autre peine ?

Cordialement (et merci de l'éventuelle réponse).

[fu2:fr.misc.droit]

--
ro lol ex
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
koumac
Le #16056041
cela ressemble a un sondage , et vous orienter bien les réponses .Pour vous
faire plaisir réponse 1 1.2 1.1.4 avec les félicitations du jury.
"Laetitia"
B'jour ou b'soir t'ite tête voire t'être (même) une très agréable fin de
semaine (pour plusieurs d'entre nous) ?

Une jeune infirmière, étudiante en médecine et majeure au moment des faits
reprochés, rejoint son domicile (trajet du retour, certifié par les
enquêteurs et la défense), après plusieurs heures de stages intensifs et
obligatoires à l'hôpital (3*8), sur son trajet de retour elle est
violemment agressée par un individu de sexe mâle (mineur au moment du
drame), elle parvient à se défendre via un petit cutter scolaire (et
faisant parties des pièces à conviction, montré par la défense), elle met
fin involontairement avec cette arme de sixième catégorie, à la vie de son
agresseur !

Le frère de l'agresseur, mineur au moment des faits reprochés se porte
témoin de la scène du crime en affirmant que c'était l'infirmière qui
provoquait son frangin et que c'est donc une criminelle et surtout pas son
frère qui est la seule et vraie victime, comme de bien entendu ?

Quel jugement porteriez-vous sur l'affaire, si vous étiez membre du jury
et qui doit *impérativement* délibérer et donner l'un des verdicts
suivants :

1 - coupable
2 - non coupable

1.1 - coupable avec intention de tuer
1.2 - coupable sans intention de tuer

1.1.1 - peine à perpétuité
1.1.2 - peine non compressible
1.1.3 - peine assortie d'une remise automatique de peine
1.1.4 - peine minimale si non récidiviste
1.1.5 - peine avec un sursis
1.1.6 - peine avec circonstances atténuantes
1.1.X - autre peine ?

Cordialement (et merci de l'éventuelle réponse).

[fu2:fr.misc.droit]

--
ro lol ex




Le Fou
Le #16055861
Laetitia a écrit :

Une jeune infirmière, étudiante en médecine et majeure au moment des
faits reprochés, rejoint son domicile (trajet du retour, certifié par
les enquêteurs et la défense), après plusieurs heures de stages
intensifs et obligatoires à l'hôpital (3*8), sur son trajet de retour
elle est violemment agressée par un individu de sexe mâle (mineur au
moment du drame), elle parvient à se défendre via un petit cutter
scolaire (et faisant parties des pièces à conviction, montré par la
défense), elle met fin involontairement avec cette arme de sixième
catégorie, à la vie de son agresseur !

Le frère de l'agresseur, mineur au moment des faits reprochés se porte
témoin de la scène du crime en affirmant que c'était l'infirmière qui
provoquait son frangin et que c'est donc une criminelle et surtout pas
son frère qui est la seule et vraie victime, comme de bien entendu ?

Quel jugement porteriez-vous sur l'affaire, si vous étiez membre du
jury et qui doit *impérativement* délibérer et donner l'un des verdicts
suivants :

1 - coupable
2 - non coupable



De quoi est elle accusée ?

--
A' tchao

Le Fou
http://shippylelivre.free.fr/
http://gloupclub.free.fr/
http://www.ffessm-cd84.com/
Bigjoe
Le #16055841
"koumac" news:4842c485$0$904$
cela ressemble a un sondage , et vous orienter bien les réponses .Pour


vous
faire plaisir réponse 1 1.2 1.1.4 avec les félicitations du jury.
"Laetitia"
> B'jour ou b'soir t'ite tête voire t'être (même) une très agréable fin de
> <<<<<<< cut




Inutile de répondre à ces messages :
Laetitia est LE concon orange qui pollue
plusieurs groupes depuis quelques semaines
avec des messages d'attardé mental en pleine crise.
Cordialement.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme