Taille des emballage

Le
Du Bidon
Bonsoir

Depuis plusieurs années je constate régulièrement que certains
emballages sont volontairement surdimensionnés pour faire croire que le
contenu est plus gros qu'il ne l'est en réalité.

Il y a parfois (rarement) des raisons techniques (ex: homogénéeité des
tailles pour des flacons de parapharmacie) que je trouve déjà mimite
acceptable mais très souvenent le but est évident : vendre du vide (pas
cher) en faisant croire à un produit plus gros qu'en réalité.

N'y a t'il aucune règle limitant le ration volume apparent / volume
utile ?

merci d'avance
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
moisse
Le #24318091
Du Bidon avait énoncé :
Bonsoir

Depuis plusieurs années je constate régulièrement que certains emballages
sont volontairement surdimensionnés pour faire croire que le contenu est plus
gros qu'il ne l'est en réalité.

Il y a parfois (rarement) des raisons techniques (ex: homogénéeité des
tailles pour des flacons de parapharmacie) que je trouve déjà mimite
acceptable mais très souvenent le but est évident : vendre du vide (pas cher)
en faisant croire à un produit plus gros qu'en réalité....

N'y a t'il aucune règle limitant le ration volume apparent / volume utile ?



Pas d'autre règles que :
* marketing
* contraintes techniques, par exemple transport
Un individu normalement instruit connait les unités usuelles telles que
poids, volume...et de ce fait il n'est apparut à personne la necessité
de codifier le ratio que vous évoquez.
Du Bidon
Le #24318161
moisse a formulé la demande :
Du Bidon avait énoncé :
Bonsoir

Depuis plusieurs années je constate régulièrement que certains emballages
sont volontairement surdimensionnés pour faire croire que le contenu est
plus gros qu'il ne l'est en réalité.

Il y a parfois (rarement) des raisons techniques (ex: homogénéeité des
tailles pour des flacons de parapharmacie) que je trouve déjà mimite
acceptable mais très souvenent le but est évident : vendre du vide (pas
cher) en faisant croire à un produit plus gros qu'en réalité....

N'y a t'il aucune règle limitant le ration volume apparent / volume utile ?



Pas d'autre règles que :
* marketing



beurk

* contraintes techniques, par exemple transport



Oui, celles là sont acceptables

Un individu normalement instruit connait les unités usuelles telles que
poids, volume...et de ce fait il n'est apparut à personne la necessité de
codifier le ratio que vous évoquez.



Quand on voit le nombre de contraintes imposées aux commerçants dont il
pourrait s'exonérer par le m^^eme raisonnement, on peut conclure que
cet argument n'est pas valable

Exemple "Pour les produits alimentaires préemballés, le commerçant doit
également afficher le prix au kilo ou au litre du produit"

Pourtant c'est une simple division qu'un "Un individu normalement
instruit " est capable de faire, non ?

bref plus sérieusement, vos affirmation laissent conclure qu'il est
permis de mentir dans ce domaine ? Quelle pitié et quel gaspillage !
Thierry VIGNAUD
Le #24318151
On Mon, 12 Mar 2012 19:11:40 +0100, Du Bidon
Bonsoir

Depuis plusieurs années je constate régulièrement que certains
emballages sont volontairement surdimensionnés pour faire croire que le
contenu est plus gros qu'il ne l'est en réalité.

Il y a parfois (rarement) des raisons techniques (ex: homogénéeité des
tailles pour des flacons de parapharmacie) que je trouve déjà mimite
acceptable mais très souvenent le but est évident : vendre du vide (pas
cher) en faisant croire à un produit plus gros qu'en réalité....

N'y a t'il aucune règle limitant le ration volume apparent / volume
utile ?



Les emballages n'indiquent-ils pas un poids ou une contenance ?

Il n'est pas interdit de les lire :-)

Thierry VIGNAUD
Emetteurs radio et TV :
http://pagesperso-orange.fr/tvignaud
Séb.
Le #24318131
Le 12/03/2012 19:27, Du Bidon a écrit :
moisse a formulé la demande :
Du Bidon avait énoncé :
Bonsoir

Depuis plusieurs années je constate régulièrement que certains emballages
sont volontairement surdimensionnés pour faire croire que le con tenu est
plus gros qu'il ne l'est en réalité.

Il y a parfois (rarement) des raisons techniques (ex: homogénà ©eité des
tailles pour des flacons de parapharmacie) que je trouve déjà mimite
acceptable mais très souvenent le but est évident : vendre du vide (pas
cher) en faisant croire à un produit plus gros qu'en réalit é....

N'y a t'il aucune règle limitant le ration volume apparent / vol ume utile ?



Pas d'autre règles que :
* marketing



beurk

* contraintes techniques, par exemple transport



Oui, celles là sont acceptables

Un individu normalement instruit connait les unités usuelles tell es que
poids, volume...et de ce fait il n'est apparut à personne la nece ssité de
codifier le ratio que vous évoquez.



Quand on voit le nombre de contraintes imposées aux commerçan ts dont il
pourrait s'exonérer par le m^^eme raisonnement, on peut conclure q ue cet
argument n'est pas valable

Exemple "Pour les produits alimentaires préemballés, le comme rçant doit
également afficher le prix au kilo ou au litre du produit"

Pourtant c'est une simple division qu'un "Un individu normalement instr uit "
est capable de faire, non ?



bin justement, non


bref plus sérieusement, vos affirmation laissent conclure qu'il es t permis
de mentir dans ce domaine ? Quelle pitié et quel gaspillage !






--
Séb.
moisse
Le #24318271
Du Bidon a formulé la demande :
moisse a formulé la demande :
Du Bidon avait énoncé :
Bonsoir

Depuis plusieurs années je constate régulièrement que certains emballages
sont volontairement surdimensionnés pour faire croire que le contenu est
plus gros qu'il ne l'est en réalité.

Il y a parfois (rarement) des raisons techniques (ex: homogénéeité des
tailles pour des flacons de parapharmacie) que je trouve déjà mimite
acceptable mais très souvenent le but est évident : vendre du vide (pas
cher) en faisant croire à un produit plus gros qu'en réalité....

N'y a t'il aucune règle limitant le ration volume apparent / volume utile
?



Pas d'autre règles que :
* marketing



beurk

* contraintes techniques, par exemple transport



Oui, celles là sont acceptables

Un individu normalement instruit connait les unités usuelles telles que
poids, volume...et de ce fait il n'est apparut à personne la necessité de
codifier le ratio que vous évoquez.



Quand on voit le nombre de contraintes imposées aux commerçants dont il
pourrait s'exonérer par le m^^eme raisonnement, on peut conclure que cet
argument n'est pas valable

Exemple "Pour les produits alimentaires préemballés, le commerçant doit
également afficher le prix au kilo ou au litre du produit"


Oui il s'agit d'unité du système international en vigueur dans les pays
francophones.

Pourtant c'est une simple division qu'un "Un individu normalement instruit "
est capable de faire, non ?


Non.
2tablir le prix au kilo d'une boite de sauce tomate dont le poid net
est de 215 grammùes n'est pas à la portée de tout le monde.

bref plus sérieusement, vos affirmation laissent conclure qu'il est permis de
mentir dans ce domaine ? Quelle pitié et quel gaspillage !



C'est vous qui n'êtes pas sérieux dans votre argumentation.
Vous devriez vérifier la définition du mensonge.
La seule règle qui prévaut dans les instances judicières ets la
suivante :
"l'emùallage doit être conforme aux usages du commerce."
Ainsi il est normal de ne pas emballer un soc de charrue, mais anormal
de ne pas emballer des ampoules.
Et pour signeler votre inconsistance, vous approuvez les emballages des
produits pharmaceutiques, alors que c'est justement une source de
gaspillage.
.
Le #24318251
"Du Bidon" 4f5e3c62$0$12490$
Bonsoir

Depuis plusieurs années je constate régulièrement que certains emballages
sont volontairement surdimensionnés pour faire croire que le contenu est
plus gros qu'il ne l'est en réalité.

Il y a parfois (rarement) des raisons techniques (ex: homogénéeité des
tailles pour des flacons de parapharmacie) que je trouve déjà mimite
acceptable mais très souvenent le but est évident : vendre du vide (pas
cher) en faisant croire à un produit plus gros qu'en réalité....



Non c'est vendre de l'emballage ....
Le CA du marché mondial du papier/carton est supérieur à celui de
l'aéronautique
les pôvres ...

La VPC se developpant impose aussi des blisters surdimensionnés
et super résistants pour réduire la fauche par dégradation à la pogne
dans les cartons
idem pour la fauche dans les magasins, les blisters sont supérieurs
aux tailles des poches ...

N'y a t'il aucune règle limitant le ration volume apparent / volume utile
?


La règle du marché ...
Je vais parfois chercher les colis à la poste pour les anciens
et j'evacue les emballages ...
quand ils déballent ce sont des litres de chips, de papier kraft froissé en
foulard
de film pvc à bulle d'air ...:-((
..pour un produit dont l'envoi tiendrait dans une boite à chaussure ..

Faut aussi penser à toute l'industrie de l'emballage
un fleuron de technologie et machinisme


Taille des emballages
Harmonisation des tailles suivant des séries dont les références
doivent se trouver à la commission CE

Quand vous empilez des produits dans un carton
ca rentre pile poil en multiples entiers ..

Est-ce le gros qui est calculé pour ou bien les petits ?
.... :-)


V
du Bidon
Le #24318241
moisse avait énoncé :

Et pour signeler votre inconsistance, vous approuvez les emballages des
produits pharmaceutiques, alors que c'est justement une source de gaspillage.



Tiens il me semblait avoir dit que le les trouvais déjà limites....
Le #24319261
"." news:4f5e47c6$0$4528$





Déjà dans les années 50 il y avait un fort amusement
sur la taille des pots de yaourts en carton,
le fond remontant régulièrement ...
... rien de nouveau sous le soleil !
itague
Le #24319351
"@wanadoo" news:4f5ef569$0$21481$
"." news:4f5e47c6$0$4528$





Déjà dans les années 50 il y avait un fort amusement
sur la taille des pots de yaourts en carton,
le fond remontant régulièrement ...
... rien de nouveau sous le soleil !



Quelques marques de lessives se sont fait taper sur les doigts par
auchancarrefourcasino.
Motif : les paquets de lessive genre 5 kg avaient un fond creux (extérieur)
ce qui a permis de passer pas mal d'objet en caisse sans les payer.
Depuis, il y a eu des miroirs.
Tel est pris...
moisse
Le #24319431
du Bidon vient de nous annoncer :
moisse avait énoncé :

Et pour signeler votre inconsistance, vous approuvez les emballages des
produits pharmaceutiques, alors que c'est justement une source de
gaspillage.



Tiens il me semblait avoir dit que le les trouvais déjà limites....



Ce qui signife acceptables, avec regrets, mais acceptables.
Moi je les trouve inacceptables, avec des conditionnements inadaptés :
* boite de 28 formules pour un mois de traitement
* boite de 30 formules pour 3 ou 4 jours de traitement.
Il suffit de fouiller les armoires ou tiroirs de tout un chacun pour
s'en convraincre.
Mais bon c'est un autre débat, que de transformer la distribution en
détaillant du vrac.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme