Taille de fichier Excel avec mauvaise plage de données

Le
Vick
Bonjour,

Existe-t-il une préconisation officielle Microsoft sur l'utilisation d'une
plage de données "cohérente" lors de la création d'un TCD (utilisation de la
plage réelle de données, plutôt que la sélection de toutes les colonnes
contenant les données) ?

Cette demande peut paraître farfelue, car il est bien évident que nous
obtenons un fichier du coup très volumineux pour rien, mais n'ayant trouvé
nul part d'information officielle la dessus, je viens poster ici.

Merci d'avance.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos réponses
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ellimac
Le #5460691
Bonjour,

Le problème de prendre une zone plus vaste que les cellules remplies est la
génération d' l'information "Vide" dans le TCD.
L'idéal est donc de ne prendre que les cellules remplies de la BD et si l'on
rajoute des données de les insérer dans la base existante.
En cas d'ajout impératif en fin de BD utiliser un champ nommé dynamique
(Insertion/Nom/Définir) avec la formule suivante pour un tableau démarrant
en A3 :
ÞCALER('La base'!$A$3;0;0;NBVAL('La base'!$A:$A);NBVAL('La base'!$4:$4))

Camille

"Vick"
Bonjour,

Existe-t-il une préconisation officielle Microsoft sur l'utilisation d'une
plage de données "cohérente" lors de la création d'un TCD (utilisation de
la
plage réelle de données, plutôt que la sélection de toutes les colonnes
contenant les données) ?

Cette demande peut paraître farfelue, car il est bien évident que nous
obtenons un fichier du coup très volumineux pour rien, mais n'ayant trouvé
nul part d'information officielle la dessus, je viens poster ici.

Merci d'avance.



Vick
Le #5460651
en fait, j'ai effectivement une base sur une feuille de calcul, mais pour des
raisons de rapidité, un TCD est fait sur une plage "étendue" de données (donc
avec plein de cellules vides), car plusieurs autres TCD sont créés dans la
foulée en reprenant la même plage de données.
hors cette plage varie (suite saisie de données supplémentaires), et en
sélectionnant toutes les colonnes impliquées, cela permet de ne pas avoir à
reprendre les TCD un par un
je sais que cette explication est un peu floue (provenant d'une
utilisatrice), mais j'ai essayé de retranscrire au mieux ses exigences
l'idée étant de ne pas perdre de temps lors de la création des TCD (plus de
100 pour certains fichiers)

"Ellimac" wrote:

Bonjour,

Le problème de prendre une zone plus vaste que les cellules remplies est la
génération d' l'information "Vide" dans le TCD.
L'idéal est donc de ne prendre que les cellules remplies de la BD et si l'on
rajoute des données de les insérer dans la base existante.
En cas d'ajout impératif en fin de BD utiliser un champ nommé dynamique
(Insertion/Nom/Définir) avec la formule suivante pour un tableau démarrant
en A3 :
ÞCALER('La base'!$A$3;0;0;NBVAL('La base'!$A:$A);NBVAL('La base'!$4:$4))

Camille

"Vick"
Bonjour,

Existe-t-il une préconisation officielle Microsoft sur l'utilisation d'une
plage de données "cohérente" lors de la création d'un TCD (utilisation de
la
plage réelle de données, plutôt que la sélection de toutes les colonnes
contenant les données) ?

Cette demande peut paraître farfelue, car il est bien évident que nous
obtenons un fichier du coup très volumineux pour rien, mais n'ayant trouvé
nul part d'information officielle la dessus, je viens poster ici.

Merci d'avance.








Publicité
Poster une réponse
Anonyme